of 4/4
Les lignes à haute tension sont constituées de supports métalliques, béton ou bois, monopodes ou multipôdes, de différents types de conducteurs et câbles de garde. Les supports ont pour but de maintenir les câbles des lignes aériennes à une certaine distance au-dessus du sol, ou au-dessus de certains obstacles. Les supports constituent les éléments indispensables à la tenue des câbles des lignes aériennes. Ils doivent pouvoir répondre aux différents besoins du réseau de transport en supportant un ou plusieurs circuits en tout point du territoire. Une fondation est un ouvrage enterré dont le rôle est d'ancrer dans le sol la superstructure. · Fondations supercielles Pieux vissés Pieux forés injectés 1. LES FONDATIONS Massifs série RBC ferraillés Massifs pour monopode TECHNOLOGIE LIGNES AERIENNES Propriété Lebag France, reproduction totale ou partielle interdite Version 2 - 2020 · Fondations spéciales Pieux battus 2. Les supports On distingue 4 types de supports : · Les ancrages. · Les suspensions (alignement). · Les arrêts. · Les aéro-souterrains. Pylônes : · Le terme de "pylône" est plus particulièrement destiné aux structures multipodes en treillis de cornières. Poteaux : · Le terme de "poteau" est plus particulièrement destiné aux supports monopodes notamment en béton ou en bois.

TECHNOLOGIE LIGNES AERIENNES

  • View
    3

  • Download
    0

Embed Size (px)

Text of TECHNOLOGIE LIGNES AERIENNES

TECHNOLOGIE LIGNES AERIENNES.cdrLes lignes à haute tension sont constituées de supports métalliques, béton ou bois, monopodes ou multipôdes, de différents types de conducteurs et câbles de garde.
Les supports ont pour but de maintenir les câbles des lignes aériennes à une certaine distance au-dessus du sol, ou au-dessus de certains obstacles. Les supports constituent les éléments indispensables à la tenue des câbles des lignes aériennes. Ils doivent pouvoir répondre aux différents besoins du réseau de transport en supportant un ou plusieurs circuits en tout point du territoire.
Une fondation est un ouvrage enterré dont le rôle est d'ancrer dans le sol la superstructure.
· Fondations supercielles
Propriété Lebag France, reproduction totale ou partielle interdite Version 2 - 2020
· Fondations spéciales
Pieux battus
2. Les supports
On distingue 4 types de supports : · Les ancrages. · Les suspensions (alignement). · Les arrêts. · Les aéro-souterrains.
Pylônes : · Le terme de "pylône" est plus particulièrement destiné aux structures multipodes en treillis de cornières.
Poteaux : · Le terme de "poteau" est plus particulièrement destiné aux supports monopodes notamment en béton ou en bois.
Types de support
Dénomination d'un support
Ancrage
Aérosouterrain
Arrêt
Propriété Lebag France, reproduction totale ou partielle interdite Version 2 - 2020
Exemples de conducteurs bi-métalliques :
3. LES CABLES AERIENS On distingue les câbles de transport d'énergie (les conducteurs), les câbles de protection (les câbles de garde : CdG) et les câbles de télécommunication.
Le câblage est réalisé par couches successives croisées an de s'opposer à des phénomènes de torsion interne.
Sens du câblage : La dernière couche donne le sens de câblage, à gauche ou à droite. Le sens de câblage est dit à gauche lorsque tenant le câble vertical, les ls de la couche extérieure sont inclinés à gauche.
Câblage :
Le sens du câblage est important pour le sens d'entrée dans la
freineuse (voir MOP DEROULAGE
de couche d'aluminium sur
un câble bimétallique ?
Il suft de compter le nombre de syllabe exemple PASTEL deux couches d'aluminium.
TECHNOLOGIE LIGNES AERIENNES
Les nouveaux câbles
· ACSS (Aluminum Conductor Steel Supported) :
Les conducteurs ACSS sont constitués d'une âme en acier et de couches d'aluminium.
3.1 LES CONDUCTEURS
Exemples de conducteurs homogènes :
· ACCR (Aluminum Conductor Composite Reinforced) :
Les conducteurs ACCR sont constitués d'une âme en bres composites et de couches d'aluminium.
Ces câbles à faible dilatation permettent une augmentation de la capacité de transit de la ligne, en particulier en régime de secours, sans modication importante des pylônes existants.
Version 2 - 2020
Câble Azalée En Almelec
PASTEL 412 19 brins d'acier de 2.4
(1+6+12) 32 brins d'Almelec de 2.65
(13+19)
(1+6+12) 66 brins d'Almelec de 3.13
(16+22+28)
(1+6+12+18 54 brins d'Almelec de 2.8
(24+30) 66 brins d'Almelec de 3.47
(30+36)
3.2 LES CABLES DE GARDE (CDG) ET CABLES DE TELECOMMUNICATION
· Réduction des défauts dus à la foudre (rôle d'écran du CdG vis à vis des conducteurs de phase). · Réduction de l'élévation de potentiel (de 10 à 25% d'Intensité de courant de Court-Circuit mono). · Réduction des tensions induites sur les ouvrages parallèles (réduction du courant inducteur).
Les câbles de garde sont choisis en fonction du niveau de tension, de l'hypothèse de givre, du palier technique, du courent de court-circuit et des besoins en télécommunication.
· OPPC (OPtical Phase Conductor) :
Ces câbles ont la particularité d'avoir un jonc intégré dans l'âme du câble qui contient des bres optiques destinées au transit d'informations.
3.3 LE MATERIEL D’EQUIPEMENT A HAUTE SECURITE
Câbles homogènes Câbles bimétalliques en Almélec-acier
Câbles bimétalliques en Aluminium-acier
Propriété Lebag France, reproduction totale ou partielle interdite
· La tension de tenue à la foudre UTF (Niveau de tenue à la foudre). La classe de sévérité de la zone (tenue sous pollution).· L'intensité de courant de court-circuit (Tenue aux·
efforts électrodynamiques). La charge de rupture.· Le nombre de conducteurs.·
· Les isolateurs. · Les pièces de xation à la charpente. · Les pièces intermédiaires des chaînes isolantes. · Les matériels de protection ayant un rôle de protection électrique des ouvrages. · Les pièces de câbles comprenant principalement les raccords, les pinces, les garnitures et les entretoises. · Les pièces pour pylônes comprenant les amarrages de haubans, les macarons, les porte-plaques et plaques signalétiques.
La dénomination du matériel d'équipement s'applique aux catégories de pièces suivantes :
Le dimensionnement des chaînes isolantes doit répondre à plusieurs critères :
La plupart des pièces d'équipement sont soumises en permanence à des charges relativement importantes. Elles sont caractérisées par leur Charge de Rupture Assignée (CRA).
Exemple de chaîne d'alignement ou de suspension :
Exemple de chaîne d'ancrage :
Version 2 - 2020
(1+6+12+18) 32 brins d'Almelec de 2 (18)
PHLOX 147.1 19 brins d'acier de 2.25
(1+6+12+18) 18 brins d'Almelec de 2.25 (18)
THYM 268 En Almelec
42 brins d'acier de 2 (18+24) 22 brins d'Almelec de 2.8 (22)
Ces câbles ont pour fonction :
Exemple ci-contre d'un câble CROCUS 412 OPPC
Page 1
Page 2
Page 3
Page 4