TECTONIQUE DES PLAQUES La dérive des continents Les limites de plaques Naissance de la tectonique des plaques GPS Expansion des océans : -Topographie classique

  • Published on
    04-Apr-2015

  • View
    111

  • Download
    9

Embed Size (px)

Transcript

<ul><li> Page 1 </li> <li> TECTONIQUE DES PLAQUES La drive des continents Les limites de plaques Naissance de la tectonique des plaques GPS Expansion des ocans : -Topographie classique dun ocan -Errements des ples - Anomalies magntiques et ge du plancher ocanique -Sdiments et ge du plancher ocanique Les points chauds : une autre preuve du mouvement de plaques Naissance du planche : volcanisme au niveau des dorsales Quelques caractristiques supplmentaires des dorsales : - dorsales lentes et rapides - failles transformantes - paississement =&gt; subduction Naissance dun ocan : mcanisme Un nouvel ocan en plein milieu de lAfrique ? Synthse :divergence et convergence Et pour finir : Le mouvements des plaques au cours des temps gologiques </li> <li> Page 2 </li> <li> La mise en vidence des plaques - fonds marins - sismes - volcanisme sommaire </li> <li> Page 3 </li> <li> Les fonds marins </li> <li> Page 4 </li> <li> sommaire Rpartition des sismes </li> <li> Page 5 </li> <li> sommaire Rpartition du volcanisme </li> <li> Page 6 </li> <li> Plaques : synthse </li> <li> Page 7 </li> <li> Naissance de la tectonique sommaire </li> <li> Page 8 </li> <li> Cynonathus : reptile prdateur ( 240 Ma )Cynonathus : reptile prdateur ( 240 Ma ) Mesosaurus : reptile de lac d'eau douce ( 260 Ma )Mesosaurus : reptile de lac d'eau douce ( 260 Ma ) Cynonathus : reptile prdateur ( 240 Ma )Cynonathus : reptile prdateur ( 240 Ma ) Mesosaurus : reptile de lac d'eau douce ( 260 Ma )Mesosaurus : reptile de lac d'eau douce ( 260 Ma ) DERIVE DES CONTINENTS </li> <li> Page 9 </li> <li> Drive : preuves Les fossiles d'une mme espce furent trouvs sur de nombreux continents. Wegener proposa que l'espce fut disperse quand les continents taient connects et plus tard dplacs dans leur position actuelle quand les continents drivrent. Pa exemple, Glossopteris, une fougre, fut trouve sur les continents de l'amrique du sud, l'afrique, l'inde et l'australie. Si les continents sont rassembls en la Pange, la distribution de Glossoptris peut tre rduite une zone gographique contigue trs petite. La distribution d'autres espves peuvent aussi tre expliques par une expansion initiale travers la Pange, suivie par la dislocation du supercontinent, et du mouvement des continents jusqu' leur position actuelles. </li> <li> Page 10 </li> <li> Gondwana est un supercontinent qui apparat il y a 200 millions d'annes lors de la fragmentation de Pange en deux masses continentales, Laurasia et Gondwana. Il est form de la plupart des terres qui se situent de nos jours dans l'hmisphre sud : l'Antarctique, l'Amrique du Sud, l'Afrique, Madagascar, l'Inde, l'Australie, la Nouvelle- Guine, la Nouvelle-Zlande et la Nouvelle-Caldonie.supercontinentPangeLaurasiaAntarctiqueAmrique du SudAfriqueMadagascarIndeAustralieNouvelle- GuineNouvelle-ZlandeNouvelle-Caldonie Bien que Gondwana soit approximativement centr l'extrme sud du globe le climat est gnralement assez doux, la temprature moyenne est nettement suprieure durant le Msozoque (= re secondaire) que de nos jours.Msozoque Pange - Gondwana </li> <li> Page 11 </li> <li> sommaire Laprs Wegener : lbauche de la thorie des plaques </li> <li> Page 12 </li> <li> sommaire 1er modle </li> <li> Page 13 </li> <li> sommaire 2me modle </li> <li> Page 14 </li> <li> Les plaques sommaire </li> <li> Page 15 </li> <li> Le principe du positionnement par GPS se fonde sur la mesure de la distance entre le rcepteur GPS et plusieurs satellites. La position de chaque satellite dans l'espace est connue avec une grande prcision par le rcepteur. Chaque satellite transmet en permanence sa position exacte par rapport la terre. Grce la distance et la position d'un satellite, on peut tracer un cercle imaginaire sur la surface du globe sur lequel se trouve obligatoirement le rcepteur. L'intersection de plusieurs cercles permet d'tablir la position exacte du rcepteur. GPS : principe </li> <li> Page 16 </li> <li> Stations GPS et mouvements des plaques GPS : rsultats </li> <li> Page 17 </li> <li> Topographie classique dun ocan Palomagntisme et errements des ples Anomalies magntiques et ge du plancher ocaniqueAnomalies magntiques et ge du plancher ocanique Sdiments et ge du plancher ocanique Expansion des ocans : sommaire </li> <li> Page 18 </li> <li> Topographie classique dun ocan </li> <li> Page 19 </li> <li> Les deux types de dorsales </li> <li> Page 20 </li> <li> Les deux dorsales : caractristiques </li> <li> Page 21 </li> <li> Laxe magntique du globe reste stable au cours du temps: =&gt; Ce sont les continents qui changent de position par rapport au ple. =&gt; Les continents se sont dplacs les uns par rapport aux autres Drive des paloples au cours du temps. </li> <li> Page 22 </li> <li> Certaine roches mmorisent (= fossilisent) le champ magntique au moment de leur formation; Le champ magntique sinversent aux cours de temps gologiques de faon alatoire. =&gt; Il en rsultent des ANOMALIES MAGNETIQUES facilement mesurables. Un exemple : les inversions sur 3 Ma Comment expliquer les anomalies magntiques ? </li> <li> Page 23 </li> <li> Magntisme </li> <li> Page 24 </li> <li> sommaire PALEOMAGNETI SME DU PLANCHER OCEANIQUE </li> <li> Page 25 </li> <li> Une animation sur le magntisme du plancher ocanique Palomagntisme : modle </li> <li> Page 26 </li> <li> Bandes magntique dans lOcan pacifique sommaire </li> <li> Page 27 </li> <li> MOUVEMENT DES PLAQUES sommaire </li> <li> Page 28 </li> <li> Sdimentations dans les ocansSdimentations dans les ocans : Une deuxime preuve de lexpansion des ocans </li> <li> Page 29 </li> <li> Faire fonctionner lanimation en tournant la molette de la souris cran aprs cran par exemple ou en tapant sur entre. </li> <li> Page 30 </li> <li> Page 31 </li> <li> Page 32 </li> <li> Points chauds : une autre preuve des mouvements des plaques sommaire </li> <li> Page 33 </li> <li> LE FONCTIONNEMENT DUN POINT CHAUD ET UN EXEMPLE : HAWAII Faire fonctionner lanimation en tournant la molette de la souris cran aprs cran par exemple ou en tapant sur entre </li> <li> Page 34 </li> <li> Hawa </li> <li> Page 35 </li> <li> Page 36 </li> <li> Un exemple : le mouvement de la paque pacifique et le point chaud Hawaii </li> <li> Page 37 </li> <li> Naissance du plancher ocanique : volcanisme au niveau des dorsales sommaire </li> <li> Page 38 </li> <li> Volcanisme de dorsale </li> <li> Page 39 </li> <li> Anomalies dans les vitesses des ondes sismiques sous dorsale </li> <li> Page 40 </li> <li> Diagramme P-T des pridotitespridotites </li> <li> Page 41 </li> <li> Diagramme P-T des pridotitespridotites </li> <li> Page 42 </li> <li> Composition chimique des pridotites, basaltes &amp; rsultats de la fusion partielle dune pridotite du manteau </li> <li> Page 43 </li> <li> DE LA PERIDOTIDE DU MANTEAU AU BASALTE DES DORSALES sommaire </li> <li> Page 44 </li> <li> Magma et dorsale sommaire </li> <li> Page 45 </li> <li> Quelques caractristiques supplmentaires des dorsales : - dorsales lentes et rapides - failles transformantes - paississement =&gt; subduction </li> <li> Page 46 </li> <li> Epaississement de la crote ocanique </li> <li> Page 47 </li> <li> sommaire </li> <li> Page 48 </li> <li> Page 49 </li> <li> Naissance dun ocan : mcanisme </li> <li> Page 50 </li> <li> Page 51 </li> <li> Coupe de le Bassin Jeanne dArc </li> <li> Page 52 </li> <li> Chronologie de louverture dun ocan 1 </li> <li> Page 53 </li> <li> Chronologie de louverture dun ocan </li> <li> Page 54 </li> <li> Page 55 </li> <li> Un nouvel ocan en plein milieu de lAfrique ? sommaire </li> <li> Page 56 </li> <li> Page 57 </li> <li> Synthse : Divergence et Convergence (en TS) sommaire </li> <li> Page 58 </li> <li> Page 59 </li> <li> Modle simple de divergence- convergence </li> <li> Page 60 </li> <li> sommaire </li> <li> Page 61 </li> <li> La tectonique (du grec tekton ) dcrit les structures gologiques d'chelle kilomtrique et plus (chanes de montagnes, bassins ), et tudie les mcanismes qui en sont responsables. Cette discipline est directement rattache la tectonique des plaques. TECTONIQUE DES PLAQUES = Ensemble des mouvements et des dislocations agissant sur les plaques plus ou moins rigides qui constituent la lithosphre. sommaire </li> <li> Page 62 </li> <li> Le mouvements des plaques au cours des temps gologiques sommaire </li> <li> Page 63 </li> <li> Page 64 </li> <li> Depuis 250 Ma sommaire </li> <li> Page 65 </li> <li> - Los Angeles, situ sur la Plaque Pacifique se retrouve l la mme latitude que San Francisco! - La Mditerrane Orientale se ferme progressivement, - la Turquie est expulse vers l'Ouest par l'Arabie qui poinonne l'Europe Centrale, - la collision Inde-Asie se poursuit - l'Australie, pour le moment sur la mme plaque que l'Inde, va peut tre rentrer en collision avec les les de la Sonde. Le futur ? sommaire </li> <li> Page 66 </li> <li> + Sisme Pakistan 2005 La suite La Terre : une machine thermique sommaire </li> <li> Page 67 </li> <li> Localisation du Sisme du 8 Octobre 2005 (carr rouge, d'aprs l'USGS - Magnitude 7.3 7.6), et principales rpliques (Magnitudes entre 4.8 et 6.2) au cours des 2 premiers jours (jaune). sommaire </li> </ul>

Recommended

View more >