The Road to Paradise

  • Published on
    26-Mar-2016

  • View
    214

  • Download
    1

Embed Size (px)

DESCRIPTION

The Road to Paradise

Transcript

  • 1

    La route au PARADIS

    Maulana Wahiduddin Khan

  • 2

    La route au PARADIS

    Le monde de la nature est un

    monde sans dfaut. Il sy droule

    toutes sortes dactivits, mais elles

    ne produisent aucun bruit polluant.

    Il y a des usines qui fonctionnent

    vingt quatre heures sur vingt quatre

    mais qui ne produisent aucun

    smog. Il y a de trs grandes

  • 3

    industries, mais elles ne souillent

    pas leau. Pour des millions et

    millions dannes, le monde de la

    nature fonctionne, mais sans

    provoquer aucune dtrioration ou

    aucun accident. Toutes ces parties

    sont actives, mais nous navons

    trouv nulle part de problme tel

    que celui du main duvre. Le

    monde de la nature bien

  • 4

    quphmre et non ternel, est

    nanmoins un monde complet.

    Parfois, les choses qui se

    passent apparaissent indsirables,

    par exemple, des glissements de

    terre, les inondations, les

    scheresses, les ruptions

    volcaniques, les tremblements de

    terre, etc. Par consquent,

    lopinion de beaucoup de gens est

  • 5

    que le monde de la nature nest pas

    sans mal. En fait, de tels

    vnements apparemment non

    voulus sont soit pour maintenir

    lquilibre dans le monde de la

    nature, ou bien visent donner une

    leon lhomme, le rabattre. De

    tels vnements, par consquent

    sont dsirables pour que ltat

    naturel du monde soit maintenu.

  • 6

    Cependant, on dit que notre

    monde est plein de contradictions.

    Ici, tout est parfait lexception

    des tres humains. Car le monde

    humain prsente des dfauts de

    toute sortes, et comme rsultat,

    lhomme fait continuellement face

    un dinquitude. Lhistoire

    humaine est celle de leffort

    continuel de lhomme vaincre

    ltat dinsatisfaction.

  • 7

    Tout le monde veut son

    propre pays de rves. Appelez ce

    pays de rves paradis , et nous

    avons le droit de dire qui lhomme

    est vraiment une crature qui

    cherche le paradis. Un penseur a

    remarqu que tout est beau dans ce

    monde sauf une chose, et ce sont

    les tres humains. Cela nous

    pouvons exprimer autrement

    comme suit.

  • 8

    En examinant plus proche,

    nous trouvons une contradiction

    extrmement trange dans notre

    monde matriel. De ces

    nombreuses choses dans ce monde,

    toute ont pris leur formes ultime.

    Nous ne pensons aucune autre

    couleur pour le ciel que le bleu.

    Nous ne pensons non plus

    aucune autre couleur pour la

    lumire et leau. Ainsi, nous ne

  • 9

    pensons aucune autre forme que

    les herbes et les arbres pourraient

    avoir. Ni nous ne pensons aucune

    couleur pour la vgtation que le

    vert. Mme nos artistes les plus

    grands ne pouvaient donner aucune

    autre model pour les fourmis ou

    pour le tigre, pour le cerf ou

    llphant, les oiseaux, les

    poissons, et ainsi de suite. En fait,

    tout les choses dans ce monde

  • 10

    rsident dj dans leur formes

    finale. Tout simplement, nous ne

    pouvons pas penser un meilleur

    model pour nimporte quelle chose

    qui existe dans ce monde de

    nature.

    Cependant, il y a seulement

    un aspect de ce monde entier qui

    fait exception cette rgle gnrale

    et cest la rptition de beaucoup

  • 11

    de choses dsagrables dans ce

    monde humain. Ici, il y a la

    souffrance, la vieillesse, les

    accidents et la mort. La vie est

    marque de toutes sortes de misre

    et de peur. Mme quand il semble

    quil ny ait aucun problme, il y a

    lennui et la tension qui sont en

    eux-mmes insupportables.

    Pourquoi existe-t-il cette

    contradiction ? La rponse se

  • 12

    trouve dans lexistence du paradis

    du monde venir. Le crateur de

    lunivers a cr un autre monde en

    plus du celui prsent un monde

    en harmonie avec les dsirs des

    tres humains, parce quil est

    dbarrass de toutes sortes de

    limites et de dsavantages y

    compris la peur et la souffrance.

    L, lhomme disposera de chaque

    occasion de raliser toutes ses

  • 13

    rves. Son tre aura sa pleine

    satisfaction. Cest de plus un

    monde ternel o nous

    demeurerons jeune pour toujours,

    la vieillesse ne nous affligera plus.

    Nous ne serons jamais victime

    daucun dclin ou dcadence.

    Le monde de la nature

    fonctionne absolument sans

    dfauts. Ici, tout est dune forme

  • 14

    finale. Lhomme a t cr dans sa

    forme finale. Nanmoins nous

    trouvons la vie humaine dans ce

    monde imparfait au dernier degr.

    Cest gch par toutes sortes de

    malveillance. Ce dualisme dans un

    seul univers exige comme une

    ncessit logique que cette

    contradiction soit mise fin.

    Lhomme devrait aussi parvenir

    une vie parfaite comme le reste du

  • 15

    monde. Jusque l cette diffrence

    nest pas une malveillance. En fait

    cest en accord avec le plan de

    cration Dieu. Dieu, selon son

    plan de cration, a cr un monde

    totalement parfait appel paradis,

    mais lentre ce monde nest pas

    ouverte tous, tant sur une base

    slective. Cest seulement ceux

    qui dans leur vie avant la mort

    dmontrent les qualits de

  • 16

    citoyennet du paradis, qui seront

    accords un domicile dans ce

    monde parfait de paradis.

    Ce paradis qui est cach de

    nos yeux d aux exigences de

    lpreuve de lhomme, a t cr

    pour lhomme seul. Cependant

    lentre ce monde de paradis est

    limite. Lentre ne sera accorde

    que aux mes pures qui ont amen

  • 17

    avec elles la qualification

    ncessaire.

    Ce paradis est mis en

    existence dans le monde aprs la

    mort. Cette tape avant la mort est

    pour la prparation, et ltape

    aprs la mort est celle de la

    rcompense correspondante cette

    prparation.

  • 18

    Quel est le procs par

    lhomme ? Cest bas dans la

    dcouverte de lhomme Dieu, qui

    est dans lau-del. Avant de le

    voir, lhomme devrait se remettre

    volontairement devant son Dieu. Il

    devrait avoir tellement envie du

    paradis que ce monde prsent lui

    apparat sans valeur. Il devrait

    adopter une morale divine

    dpourvue daucune pression

  • 19

    extrieure sur lui pour ainsi y

    arriver. Il devrait dvelopper son

    tre intellectuel et spirituel une

    telle dimension quil produise dans

    lui-mme une aptitude de rsider

    dans ce monde raffin du paradis.

    Le paradis est une colonie divine

    o rgnent la paix et lamour, et la

    noblesse. Seulement les habitants

    de ce monde y trouveront une

  • 20

    place, qui ont russi maintenir un

    niveau lev de caractre moral.

    Pour ceux-l qui nont pas

    de conception du paradis, la

    satisfaction complte dans ce

    monde prsent se montrera une

    qute de toute la vie, qui se

    terminera dans lchec. Les gens

    dpensent toute leur nergie dans

    sa poursuite, mais ils narrivent pas

  • 21

    construire ce monde de rve pour

    eux-mmes.

    Celui qui est capable de

    dcouvrir le paradis, commence sa

    vie au paradis de ce monde. Ici, il

    aura le plaisir de sa dcouverte

    intellectuelle, et aprs la mort il

    aura le plaisir de lexprimenter

    rellement. Aujourdhui, il est

    bni avec la paix desprit ; demain

  • 22

    il exprimentera aussi la vie

    paisible dans son monde externe.

    Aujourdhui, il a la pleine

    satisfaction de conviction au

    niveau intellectuel, demain il

    trouvera une occasion de vivre

    dans les plaisirs et les conforts de

    la vie pratique. Aujourdhui il vit

    dans ce monde de restriction,

    demain il trouvera un mode illimit

    dans lequel il vivra pour toujours

  • 23

    dans une libert totale.

    Aujourdhui il trouve le paradis au

    sens intellectuel, demain il le vivra

    au sens pratique. En fait, il ny a

    rien de plus grand que ceci pour

    lhomme.

    Dans le monde parfait de

    nature, le monde humain imparfait

    apparat comme une contradiction.

    Le paradis met un terme cette

  • 24

    contradiction. Le paradis signifie

    un monde parfait de conforts et de

    plaisirs ternels pour lhomme, un

    monde dune signification,

    beaucoup plus grande que cette qui

    est immarente dans le monde

    naturel. Peut-tre que cest ce plan

    divin que Jsus Christ y a fait

    allusion en ces termes. Priez Dieu

    en ces termes. Notre Pre qui est

    aux cieux, que ton nom soit

  • 25

    sanctifi. Que ton rgne vienne,

    que ta volont soit faite sur la terre

    comme aux cieux (Mat. Chap.6).

    La question Qui suis-je ?

    est pose par tout le monde,

    consciemment ou inconsciemment.

    La rponse est : Je suis un

    voyageur du Paradis . Ce monde

    est un sentier et le paradis est la

    destination finale. Lhomme est

  • 26

    venu ici pour marcher sur ce

    sentier en route vers le bonheur

    suprme ternel.

    Le paradis est un domicile

    ternel ; un endroit parfait pour

    toutes sortes de joie, et de

    rconforts. Le paradis est

    dbarras de toutes sortes de

    restrictions et de dsavantages. Le

    paradis est la ralisation des rves

  • 27

    humains pour trouver un monde

    idal. Si le monde prsent est une

    pine alors le monde du paradis

    est la rose .

    Dans ce monde tout le

    monde souffre de frustration, et

    dchec. La raison est que tout le

    monde veut trouver son monde

    dsir seulement dans ce monde,

    tandis que ce monde prsent, limit

  • 28

    et phmre, na pas t cr dans

    ce but. Cest pourquoi, malgr

    tous les efforts, on narrive pas

    trouver un monde de rve dans

    cette vie. Le monde prsent, en

    fait, nous met mme de

    comprendre le paradis ; Ce nest

    pas le paradis. Mais lhomme

    prend souvent cela par erreur pour

    sa destination, et sa vie devient

  • 29

    ainsi celle des occasions

    manques.

    Par nature, le monde prsent

    est un modle imparfait et limit,

    ce nest quune introduction au

    paradis. Ce nest pas le paradis

    lui-mme. Cest une salle

    dattente et pas la destination finale

    du voyage.

  • 30

    Pendant cette dure limite

    sur terre, ce que lhomme doit

    faire, en premier lieu, cest

    chercher le crateur et le souteneur

    de cet univers. Ayant vu le paradis

    dun clin dil sur cette terre, il

    devrait devenir son chercheur au

    plus profond de son coeur.

    Intellectuellement, spirituellement

    et moralement, il devrait se faire

    mriter dun domicile extrmement

  • 31

    perfectionn au paradis. Il devrait

    consacrer la dure de cette vie

    prsente la prparation pour une

    vie illimit dans lau-del.

    Chaque homme et femme

    ns dans ce monde sont comme un

    minerai qui devrait tre raffin

    et modl en acier, pour quils

    deviennent une partie du monde

    consomm de lau-del. Chaque

  • 32

    tre vivant doit veiller sa

    conscience une extension ultime.

    Les tres humains sont ns un

    niveau animal. Ils doivent slever

    travers un dveloppement

    intellectuel et spirituel. Les tres

    humains qui ne sont pas aptes de

    slever au niveau humain se

    trouveront dans la poubelle de

    lau-del, lenfer tant un autre

    nom. Ceux qui ont russi

  • 33

    atteindre ce haut niveau

    dhumanit trouveront une place

    dans le verger de joie dans le

    monde venir, celui que nous

    appelons le paradis.

    Les animaux nont pas la

    conscience du lendemain. Ils ne

    vivent que dans leur

    aujourdhui et ne meurent que

    dans leur aujourdhui . Tandis

  • 34

    qui lhomme a un sens du

    lendemain. Lhomme a une

    conscience trs agrable du

    demain, une aspiration un jour

    meilleur ou laccomplissement de

    ses rves. Tous les tres humains

    travaillent de toutes leurs forces

    dans le but de faire leur lendemain

    de plus en plus meilleur. Mais ils

    ne trouvent pas ce lendemain. La

    raison tant que ce lendemain ne

  • 35

    doit pas matrialiser dans ce

    monde, mais se natra dans la vie

    ternelle venir, cest--dire dans

    lAu-del.

    Aprs le mort, chaque

    homme dcouvrira ce lendemain.

    Ceux qui lauront prpar y

    trouveront toutes sortes de russite,

    tandis que ceux qui nauront pas

    fait les prparations ncessaires

  • 36

    seront perdus. Il leur seront refuss

    de toutes les meilleures choses de

    cette vie l.

    Qui seront les peuples du

    paradis ? Ceux qui dcouvrent

    lEtre Suprme qui est Dieu et

    ceux qui sont capables de changer

    leur potentialit naturelle en bon

    compte ; ceux qui sont capables

    dveiller leur spiritualit un tel

  • 37

    haut niveau quils peuvent recevoir

    la ralisation de lAu-del mme

    dans ce monde prsent. En

    habitant dans ce monde, ils

    deviendront les habitants de ce

    monde du paradis un niveau de

    conscience. Ils sont physiquement

    dans ce monde, mais

    psychologiquement ils sont dans le

    monde de lAu-del.

  • 38

    Quand la personnalit

    paradisiaque se dveloppe dans les

    tres humains, le monde actuel

    perd toute significations leurs

    yeux. Leur niveau intellectuel

    atteint de telles hauteurs que tout

    devient immatriel. Ils ne trouvent

    aucun assouvissement dans les

    choses matrielles du monde. Le

    monde du paradis est tellement

    parfait quen comparaison les

  • 39

    richesses de ce monde-ci ne valent

    rien.

    A cause de leur conscience

    renforce, ils comprennent que le

    monde actuel nest pas le lieu pour

    lequel ils ont t crs. Leurs

    curs crient vers Dieu Oh Dieu,

    . accordez-nous le paradis de

    lAu-del. Donnez-nous une place

    proximit de vous. Le monde

  • 40

    actuel nest quune introduction au

    paradis. Ce nest pas le paradis

    lui-mme. Le monde actuel nest

    quun sentier et non la destination.

    Cest un lieu de prparation, et non

    pas pour la moisson. Le monde

    actuel est plein de limites. Il na

    pas les moyens de satisfaire les

    dsirs illimits de lhomme. Il

    dispose de toutes sortes de moyens

    de subsistance au niveau animal,

  • 41

    mais il na pas les ncessits

    spirituelles du niveau plus lev de

    lhomme.

    Dans le monde de lAu-del,

    tous les mauvaises personnes

    seront spares des bonnes. On

    accordera seulement aux bonnes

    personnes une place dans les

    demeures de paradis. Dailleurs

    tous ces vnements mondiaux

  • 42

    comme la mort, la maladie, les

    accidents, et les tats mentaux tels

    que la tension et lennui seront

    dracins pour toujours.

    Troisimement, dans ce

    monde toutes les sources de

    confort et de plaisir seront runies

    dans leur forme ultime. Comme ce

    sera mouvant de vivre dans ce

    monde ! Par consquent chaque

  • 43

    homme et femme devront faire des

    efforts pour atteindre le paradis

    pour leur destination finale. Ils

    doivent sadonner se prparer

    pour le monde du lendemain.

    Qui hsiteront du paradis ?

    Ce sont les mes qui ont dcouvert

    Dieu, et dont la plus grande

    proccupation est le Tout Puissant.

    Ils nadorent que le seul et unique

  • 44

    dieu, et dvouent leurs vies

    amliorer leurs capacits

    intellectuelles et spirituelles un

    niveau lev. Ils ont vit une vie

    de duplicit et adhr fermement

    la voie, de la vrit, se tenant en

    dehors de lhypocrisie et restant

    rsolument dans la voie de la

    sincrit. Ils ont emprunt la voie

    de lhonntet travers leurs vies,

    et ont eux-mmes impos une

  • 45

    discipline divine sur leurs mots et

    actes. Ils rservent leur sentiment

    damour et de peur exclusivement

    Dieu. Leur vie et mort sont pour

    la vrit. Ils ne vivent leur vie

    pour rien moins que la haute cause.

    Leurs activits sont plutt

    orientes vers lau-del que vers le

    monde. Ils russissent viter tous

    les sentiments ngatifs tels que la

    haine, la jalousie, le prjudice,

  • 46

    lgosme et autres faons de

    penser tellement superficielle, et

    slvent un haut niveau de

    morale. Ils sassocient aux gens

    pour lamour de la vrit et

    sloignent deux galement pour

    lamour de la vrit. Ils donnent et

    prennent pour Dieu seul. Leurs

    lvres souvrent pour la vrit

    seule. Ils suivent la voie du pardon

    et non de la vengeance dans ce

  • 47

    monde et ne se mlent pas aux

    attractions de ce monde, mais

    fixent leur regard sur lau-del

    dans to...

Recommended

View more >