Click here to load reader

Tibet resistance. fr - Canada Tibet · PDF filecélébraient le 78e anniversaire du Dalaï Lama par un pique-nique dans la région de Tawu, dans le Dernière mise à jour : février

  • View
    212

  • Download
    0

Embed Size (px)

Text of Tibet resistance. fr - Canada Tibet · PDF filecélébraient le 78e anniversaire...

  • Dernire mise jour : fvrier 2014

    Rsistance tibtaine

    La rsistance pacifique est au cur du mouvement tibtain. Elle se traduit par le rejet des pratiques violentes qui prcipitent le reste du monde dans la guerre et les conflits. La capacit des Tibtains de ne pas scarter de cette voie mane de leur foi inbranlable dans le Dala Lama et de la position sans compromission de ce dernier sur la violence.

    Envers et contre tout, la lutte pacifique a pris racine et fait boule de neige au Tibet. Elle est mene courageusement par des hommes et des femmes de tous les milieux, soutenue par la diaspora tibtaine et ses sympathisants qui donnent une voix et des ailes leurs actions en les faisant connatre dans le monde.

    Expression culturelle

    Une nouvelle forme de rsistance lexpression culturelle a vu le jour au Tibet la suite des soulvements de 2008. Souvent nomm Lhakar, qui signifie Mercredi Blanc, ce mouvement a pour but dexprimer lidentit tibtaine par la clbration publique de traditions culturelles. Cela peut signifier porter des vtements tibtains, parler tibtain, chanter des chansons tibtaines et danser sur leur musique, manger de la cuisine tibtaine ou promouvoir des entreprises tibtaines. Le Lhakar est gnralement observ le mercredi, considr comme un jour faste pour le Dala Lama. Ce mouvement a rencontr un grand succs lintrieur du Tibet mme si les potes, crivains et chanteurs sont arrts lorsquils expriment pacifiquement leur espoir et lamour de leur pays. Ce mouvement sest aussi tendu la diaspora tibtaine dans le monde.

    High Peaks, Pure Earth est un blog (en anglais) clbrant lexpression culturelle contemporaine au Tibet.

    Lhakar Diaries est un blog (en anglais) gr par la diaspora et ddi au mouvement Lhakar lintrieur du Tibet.

    Manifestations

    Pour rsister loppression chinoise sans recourir la violence, les Tibtains contestent par des rassemblements pacifiques incluant des pique-niques, des jenes, des crmonies religieuses ou des manifestations de rue. Bien que ces contestations soient toujours pacifiques, les forces de scurit chinoises rpondent souvent par la violence. En voici trois exemples:

    Le 6 juillet 2013, la police arme du peuple a ouvert le feu sur des Tibtains non arms qui clbraient le 78e anniversaire du Dala Lama par un pique-nique dans la rgion de Tawu, dans le

    http://highpeakspureearth.com/http://lhakardiaries.com/

  • Dernire mise jour : fvrier 2014 Kham, au Tibet oriental. Au moins deux moines tibtains ont t tus et plusieurs autres srieusement blesss. De nombreux Tibtains ont t incarcrs pour tre interrogs aprs cet vnement.

    Le 24 mai 2013, plus de 4 500 Tibtains ont manifest prs de Naglha Zamba, colline sacre riche en ressources minrales Driru, au Tibet oriental. Ils exprimaient leur opposition lexploitation excessive et nuisible de ces ressources par des mineurs chinois. Les autorits locales ont dpch plus de cinquante convois militaires vers le site o se tenaient les manifestants. La confrontation a dur plusieurs jours.

    En 2010, des coliers et collgiens tibtains se sont rassembls lannonce de projets visant restreindre lutilisation de leur langue. Des centaines dtudiants et certains moines ont march dans les rues de Rebkong pour exprimer leur opposition la nouvelle politique dducation prne par les autorits et prvoyant la rtrogradation de la langue tibtaine comme moyen dinstruction dans les coles. Les tudiants portaient une bannire avec le slogan : Redonnez sa place la langue tibtaine. Une vido de cette manifestation est accessible ici. La police arme a suivi la manifestation mais nest pas intervenue.

    Immolations

    En Dcembre 2013, Tsultrim Gyatso, un moine du Tibet oriental sest immol dans le comt de Sangchu. Il a laiss une note expliquant que le but de son action tait dattirer lattention sur loppression que subissent les Tibtains, lexploitation des ressources naturelles dans les mines et lurgence du retour souhait du Dala Lama. Ses motivations font cho celles de plusieurs autres Tibtains qui avaient exprim avant lui les mmes raisons au moment du sacrifice ultime. Depuis mars 2009, au moins 125 personnes se sont immoles pour

    dnoncer la dtrioration des droits de la personne au Tibet. Prs de 70% avaient moins de 25 ans. Cette forme ultime de rsistance na jamais caus de souffrance un seul Chinois.

    http://www.youtube.com/watch?v=Cy6Cso_KzfM

  • Dernire mise jour : fvrier 2014 La liste jour des Tibtains qui se sont immols peut tre consulte ici.

    Cyberactivisme

    Lloquence de la potesse Woeser illustre le cyberactivisme tibtain. Mme si la franchise des crits publis sur son blog (http://woeser.middle-way.net/) et la capacit de Woeser daborder des questions sensibles ont t sanctionnes par la censure et lassignation rsidence, lartiste na jamais baiss le ton pour dfendre le Tibet. Toujours est-il que la transmission de nouvelles ltranger sur la situation des droits de la personne au Tibet, et surtout sur les immolations, sest traduite par larrestation de plusieurs Tibtains dont au moins un a t condamn mort.

    De nouvelles restrictions sur les outils de communication ont t imposes par les autorits, dont la destruction dantennes paraboliques et de rcepteurs. En outre, la Chine a pratiquement finalis la mise en place dune nouvelle politique visant faire taire les rumeurs en exigeant que tous les Tibtains sinscrivent sous leur vrai nom pour pouvoir obtenir des services de tlphone et dInternet.

    Aujourdhui, la police effectue des contrles alatoires des tlphones mobiles en possession de Tibtains. Si elle trouve un tlphone contenant des informations reues de ltranger, elle peut emprisonner son propritaire. En janvier 2014, la police chinoise a ainsi dtenu et tortur un jeune Tibtain aprs avoir trouv dans son tlphone des photos et des enregistrements audio de discours du Dala Lama.

    En dpit de tels risques, les Tibtains sinvestissent fortement dans lutilisation des technologies de communication modernes comme Internet et les tlphones cellulaires afin dchanger de linformation avec des amis et collgues vivant hors du Tibet. Lchange dinformation est un outil puissant dans leur lutte puisquil permet de fournir des informations factuelles sur les vnements survenant au Tibet et dentretenir la solidarit entre les Tibtains vivant au Tibet et ceux en vivant exil.

    Pour vous tenir au courant des nouveaux actes de rsistance, rendez-vous sur facebook/CanadaTibet ou sur Twitter/CanadaTibet.

    https://www.savetibet.org/resources/fact-sheets/self-immolations-by-tibetans/http://facebook.com/CanadaTibethttp://twitter.com/CanadaTibet