Total Danse 2014

Embed Size (px)

DESCRIPTION

Programme du festival Total Danse à La Réunion du 7 au 23 novembre 2014

Text of Total Danse 2014

  • Total Danse

    festival

    La Runion du 7 au 23 novembre 2014

  • 2 les inrockuptibles total danse

    02 prsentation

    05 Nicolas Givran et

    Myriam Omar Awadi

    06 Alain Platel

    08 Sophie Perez et

    Xavier Boussiron

    09 Kaori Ito et

    Aurlien Bory

    10chaudron cratif

    13 calendrier et tarifs

    14 infos pratiques

    sommaire

    Aman

    dine Q

    uillon

    Ply de Yuval Pick

  • total danse les inrockuptibles 3

    en tat de danse Le festival Total Danse poursuit son offre plurielle et transfrontire en plaant La Runion au cur dune bouillonnante cration. Foisonnante, exubrante, mtisse, la cinquime dition du festival Total Danse persiste et signe par sa faon singulire daborder et de prsenter le corps en mouvement travers

    une multiplicit desthtiques. Plus encore, Total Danse brise les frontires de la seule discipline chorgraphique pour accueillir des formes ouvrant sur le thtre (La Compagnie du Zerep), le cirque (Aurlien Bory, Cirquons Flex) et les arts visuels (Louise Bourgeois, Myriam Omar Awadi, Todd Antony et Przemek Dzienis). Sans oublier les grands noms de la danse internationale avec la venue en 2014 dAlain Platel et de Sidi Larbi Cherkaoui.

    Une vidence pour le Runionnais Pascal Montrouge: Notre programmation ne peut pas tre autre qu limage de lle. Cest--dire multiple. Nous ne pouvons et ne devons pas nous spcialiser ou donner un esthtisme particulier. Reflet de cette conviction la fois esthtique et politique, la soire douverture est conue comme un tour du monde en trois temps du paysage chorgraphique contemporain: Commencer par de la danse traditionnelle avec Moringue Angola qui travaille sur le moringue, la capoeira runionnaise, enchaner avec la folie de la Sud-Africaine Robyn Orlin et du danseur franco-camerounais James Carls qui sintressent au coup-dcal, pour finir par lexploration de cent chorgraphies venues du monde entier avec le Brsilien Cristian Duarte, tout cela est trs cohrent et limage de lle un pays douverture et mtiss, empreint de traditions, qui est en train de se construire.

    Une large place est dvolue la danse runionnaise: de linstallation performative de Myriam Omar Awadi et Nicolas Givran la Cie Ttradanse de Valrie Berger, axe sur la place des femmes dans la socit. Du travail bas sur limprovisation et la danse contact de la Cie Argile aux recherches de Jrme Brabant sur les tisaneurs. Sans oublier la 8e Battle de lOuest

  • 4 les inrockuptibles total danse

    Indian Ocean Tour, o saffrontent des hip-hopers de La Runion et de la zone ocan Indien.

    Autre temps fort: MSikano dEric Mezino (Cie E.go), fruit de sa rencontre avec les danseurs de Mayotte de Hip Hop Evolution, pour une pice de rue qui sintresse la culture mahoraise et sera donne Saint-Denis puis dans toute lle. Les Mahorais sont les derniers arrivants La Runion, et il y a quelque chose qui est toujours trs difficile pour la population. Nous avions accueilli il y a quelques annes des chants traditionnels soufis qui avaient t prsents aussi en dcentralisation pour valoriser la culture de Mayotte. L, cest au tour des danses urbaines, et nous allons organiser beaucoup de rencontres avec la communaut mahoraise et les Runionnais.

    Enfin, Total Danse invite nouveau Yuval Pick, directeur du Centre chorgraphique national de Rillieux- la-Pape, trs investi depuis deux ans dans la ppinire dartistes ECUMe, prsenter sa nouvelle cration, Ply, conue avec la compositrice Ashley Fure. En 2012, il y avait prsent Score, une pice pour laquelle il avait enregistr des sons venus dIsral, son pays dorigine. Dans mon travail, je mintresse ce qui est de lordre du rituel, de lensemble, du groupe. Pour Ply, sur une proposition de lIrcam, jai rencontr Ashley Fure, sduit par la posie de ses sons, la part dmotions et de sensations quils scrtent. On est parti de lide de la transformation du mouvement et du son pour tablir un nouveau rapport entre la danse et la musique. Les danseurs dplacent les haut-parleurs sur le plateau et crent leurs propres zones acoustiques. Leurs corps et la diffusion de la musique crent comme une cellule globale. Trs organique, la musique dAshley Fure travaille sur le rythme, cest la physicalit du son qui lintresse. De mon ct, je recherche avec mes danseurs comment parvenir un tat de danse en abordant les relations entre les tres, llasticit et la richesse produite par lespace qui les spare et les rapproche et la faon dont la musique anime cet espace.

    Une mtaphore, en somme, de lesprit qui anime Total Danse tout au long de cette dition. Fabienne Arvers

    Vaslav Nijinsky dans Le Spectre de la rose (1911)

    Roya

    l Ope

    ra H

    ouse

  • total danse les inrockuptibles 5

    Le public de Total Danse a dcouvert en 2013 le travail en commun de la plasticienne et auteur Myriam Omar Awadi et du comdien Nicolas Givran avec la proposition Fleur bleue: tre sentimentale: On sest rencontrs il y a deux ans. Myriam avait crit un texte suite un atelier avec

    des malvoyants: comment donner voir autrement que par la vue ? Ce texte tait la visite guide dune exposition de tableaux virtuelle. Elle cherchait un acteur pour jouer le mdiateur culturel qui anime cette visite guide.

    Outre le fait dtre ns en mtropole, ils ont en partage dtre originaires de locan Indien (les Comores pour elle, La Runion pour lui) et davoir choisi, une fois adultes, de vivre et travailler sur lle de La Runion. Et, au-del de ces donnes biographiques, une apptence pour lart qui repose, pour Myriam Omar Awadi, sur une esthtique tnue explorant les questions de la vacuit, de lattente et de laltration de lexprience du temps et dveloppe une posie de linaction, tandis que Nicolas Givran a laiss le hasard dcider de son devenir acteur. Je suis arriv dans le thtre sans aucune prmditation. Je cherchais du travail La Runion et jai vu lANPE quune compagnie qui avait une dmarche de dmocratisation de la culture et dinsertion par la culture recrutait. Le metteur en scne Luc Rosello, de la compagnie Cyclones Production, cherchait des amateurs lANPE, dans les missions locales et les prisons.

    Aprs lexprience de Bayalina, il est de toutes les crations de la compagnie et participe ensuite celles du CDOI (Centre dramatique de locan Indien) et de la compagnie Sadiki. Dsormais, il porte ses propres projets, comme acteur et metteur en scne: de Dis oui, en 2009, daprs un monologue de Daniel Keene avec le musicien Sami Pageaux-Waro, son exprience de danseur dans la compagnie Morphose ou la mise en scne du concert du groupe Grn Sm.

    ocean drive Pour ldition 2014, Nicolas Givran est doublement

    de retour: avec Myriam Omar Awadi, il prsente LaChambre (il va mourir le chien) o thtre et arts visuels se mixent sous la forme dune installation performative, et, seul en scne, il prpare une lecture-performance du Journal de Nijinski. LaChambre est la mise en commun du cur de leur travail artistique travers une installation que le public pourra visiter et dune exprience thtrale conue pour un seul spectateur. Car, si lespace chambre et le lit se retrouvent dans plusieurs vidos et installations de Myriam Omar Awadi, leur projet est n dune exprimentation: En discutant avec elle sur mon rapport au jeu, on a eu lide de se mettre au lit ensemble et jai dit un texte de Daniel Keene que javais dj jou. En tant quinterprte, cette hyperproximit a t trs troublante, on est vraiment dans lessence de ladresse et dans un rapport trs privilgi. Elle, en tant que spectatrice, navait jamais prouv ce quelle dfinit comme la mcanique organique de lacteur.

    Installe dans un lieu secret du TEAT Champ Fleuri, cette chambre sornera dun plafond aux moulures empruntant aux rosaces et motifs habituels pour figurer des traces dtreintes et de draps froisss tandis que Nicolas Givran dira, au lit et en compagnie dun spectateur, un texte cocrit avec la plasticienne, partir de rencontres faites avec des personnes vivant principalement en chambre, en prison et dans un internat. Une criture qui sinspire la fois des livres de Georges Perec, Espces despaces, de F. Scott Fitzgerald, La Flure, comme des humeurs dcrites par Hippocrate la bile noire, la bile jaune, le phlegme et le sang.

    En contrepoint La Chambre, la lecture-performance du Journal de Nijinski sera pour Nicolas Givran loccasion de poursuivre cette exprience de lenfermement et de la flure en faisant entendre de larges extraits de la version non expurge de ce journal o le dieu de la danse se prend pour Dieu tout court. Mais avec ses mots et ses dlires, on peut tous reconnatre nos peurs et nos dsirs. F. A.

    La Chambre (il va mourir le chien) du 7novembre au 12dcembre, TEAT Champ Fleuri Le Journal de Nijinski les 14 et 15novembre 22 h, TEAT Champ Fleuri

    Double prsence pour le comdien et metteur en scne Nicolas Givran: une nouvelle collaboration entre thtre et arts visuels avec la plasticienne et auteur Myriam Omar Awadi, et une lecture-performance autour de Nijinski.

    Nicolas Givran dira, au lit et en compagnie dun spectateur, un texte cocrit avec Myriam Omar Awadi

  • 6 les inrockuptibles total danse

    La dcouverte du travail de Pina Bausch fut une exprience dterminante pour Alain Platel et lui a ouvert la voie dune danse documentaire physique et bouleversante.

    une rencontre

    Chris

    Van d

    er B

    urgh

    t

  • total danse les inrockuptibles 7

    Out of Context For Pina est une cration qui bouleverse au-del des mots. Alain Platel a fait de ce ballet pur et engag un hymne lamour. Et si le nom de Pina se glisse sur laffiche,

    ce nest pas un hasard encore moins de lopportunisme. En 2009, au moment o nous nous sommes lancs dans la cration de cette pice Out of Context, Pina nous quittait. J