Un visage nouveau pour l'Aquitaine

  • View
    213

  • Download
    1

Embed Size (px)

DESCRIPTION

Si lAquitaine offre aujourdhui limage dune rgion dynamique, o il fait bon vivre mais aussi innover, cest bien le fruit dune stratgie mene sur le long terme, tout au long de ces10 dernires annes. Plus que jamais, les rsultats que nous obtenons aujourdhui dmontrent limpact moyen et long terme des dcisions prises par linstitution rgionale.

Transcript

  • Un visage nouveau pour l'Aquitaine

    En l'espace de 10 ans, l'Aquitaine a rattrap son retard pour reprendre un temps d'avance en

    matire de dveloppement durable. Le Conseil rgional a jou son rle d'animateur du territoire pour

    rveiller une rgion qui s'tait endormie sur ses atouts naturels. En 2009, l'image de l'Aquitaine a

    bien chang par rapport 1998.

    Si lAquitaine offre aujourdhui limage dune rgion dynamique, o il fait bon vivre mais aussi innover,

    cest bien le fruit dune stratgie mene sur le long terme, tout au long de ces10 dernires annes.

    Plus que jamais, les rsultats que nous obtenons aujourdhui dmontrent limpact moyen et long

    terme des dcisions prises par linstitution rgionale. Il est possible de construire un nouveau

    modle de dveloppement durable, de tisser de nouvelles solidarits, de combler les retards ou les

    absences dinfrastructures et de services publics en se donnant le temps dagir en profondeur. La

    Rgion a lambition dapporter chaque jour des rponses aux enjeux du XXIe sicle par laction

    de terrain : sur la formation professionnelle (premier poste budgtaire de ladministration), sur

    lemploi, sur laide aux entreprises, la recherche et le dveloppement et linnovation, sur la

    construction dans les lyces, sur les infrastructures de transport, sur la prservation de

    lenvironnement, sur la valorisation des ressources naturelles dun territoire riche de ses paysages,

    de ses traditions, de ses forces vives et cratives.

    En 10 ans, la majorit PS-Verts-PRG a propuls lAquitaine dans le peloton de tte des rgions

    franaises. Cest un projet collectif, rassembleur que je souhaite aujourdhui inviter les Aquitains.

    Nous pouvons nous appuyer sur les politiques menes au cours de la dernire mandature pour

    inventer lAquitaine de 2025. Nous avons aujourdhui les moyens de choisir. Cest tout lenjeu des

    lections de mars 2010.

    Alain Rousset

    1

  • L'Aquitaine a longtemps vcu sur les ressources qu'une nature gnreuse et une gographie

    providentielle lui ont donnes : le pin maritime, le vin de Bordeaux, le tourisme du bassin

    d'Arcachon la corniche basque, l'industrie de dfense. Dans un monde en pleine mutation,

    l'Aquitaine ne pouvait se contenter de prserver son conomie de cueillette labri des regards.

    Il a donc fallu engager un travail en profondeur pour transformer les traditions en forces

    d'innovation. La Rgion a pouss ce mouvement, a encourag les acteurs conomiques dans

    cette diversification des activits. Aujourd'hui les rsultats sont probants et rcompensent cette

    stratgie d'accompagnement qui a pilote linstitution rgionale.

    L'innovation : un pari gagnant pour donner un second souffle l'industrie aquitaine

    - Avec 9% de son budget consacr la recherche et linnovation, lAquitaine est en tte du

    classement des rgions franaises.

    - 14 fois plus d'aides l'innovation pour les entreprises industrielles depuis 2004 pour un montant

    20 fois plus important : 14,4 M en 2009.

    - Depuis 2004, une hausse des effectifs universitaires suprieurs en Aquitaine par rapport au reste

    de la France (+7,9 % depuis 2000 contre + 5,8 % au niveau national).

    - L'Aquitaine au 4me rang des rgions franaises pour le taux de crations d'entreprises.

    - L'Aquitaine est la 5me rgion franaise pour les investissements internationaux en 2008.

    - L'Aquitaine perd moins d'emplois industriels que la moyenne franaise (environ 5 % depuis

    1998 contre -10 %).

    - Dune rgion qui comptait plus dun point de chmage au-dessus de la moyenne nationale

    en1998, lAquitaine a resserr progressivement lcart pour inverser la tendance partir de 2006.

    Le taux de chmage de lAquitaine est dsormais systmatiquement infrieur la moyenne

    nationale.

    - Une progression des effectifs salaris de 21,5 % entre 1998 et 2008 (contre 14, 6 % en

    France) soit 131100 emplois crs en Aquitaine sur cette priode.

    Les ples de comptitivit et les clusters : comment transformerun hritage en atout pour l'avenir

    En sappuyant sur ses activits traditionnelles, lAquitaine a su structurer les filires industrielles

    et les ancrer dans la comptitivit internationale pour dvelopper des emplois sur son territoire.

    - 1re fort cultive d'Europe, le massif des Landes de Gascogne est la fois un puits de

    carbone extraordinaire, une source d'emploi pour 35 000 personnes et un potentiel d'activit

    tourn vers l'avenir : c'est tout l'objectif du cluster pour la construction durable Creadh et ple

    labellis Xylofutur qui peut compter sur 3,2 M daides du Conseil rgional, regroupe1700

    entreprises et 250 chercheurs.

    2

    1. Une rgion qui bouge

  • - S'appuyant sur les technologies et les activits gnres par les industries de dfense prsentes

    en Aquitaine, la Rgion a soutenu la constitution du ple de comptitivit Aerospace Valley en

    partenariat avec Midi-Pyrnes et son industrie aronautique civile. Le ple qui regroupe 600

    entreprises, 600 chercheurs et 42 000 emplois peut ainsi compter sur 10 M daides du

    Conseil rgional dAquitaine. De la mme manire les travaux autour du laser mga joule ont

    produit une formidable force d'entranement pour la filire laser, elle aussi organise en ple de

    comptitivit et soutenue par la Rgion hauteur de 5,6 M pour ses 44 entreprises et ses 600

    chercheurs.

    - L'ocan et ses spots de surfs mondialement connus sont l'origine d'une concentration

    des grands noms de la glisse sur la cte basque, base d'un cluster industriel innovant avec ses

    385 entreprises et ses 3 200 emplois.

    - Premire rgion exportatrice de produits agricoles mais aussi premire rgion franaise pour

    la production sous signe de qualit avec 42 % dexploitations contre 26 % au niveau national,

    l'Aquitaine sest engage prparer son agriculture et les100 000 emplois qu'elle reprsente

    aux dfis de la mondialisation et du dveloppement durable. 4 000 exploitations ont dj

    bnfici du dispositif AREA (Agriculture respectueuse de l'environnement) et plus de 1 000

    agriculteurs se sont convertis au bio. Enfin, le ple de comptitivit Prod'Innov engage ce

    secteur traditionnel vers les perspectives ouvertes par les alicaments, les nutraceutiques et la

    prvention en matire de sant grce l'alimentation. Ce sont 40 000 emplois industriels qui

    sont en jeu et 600 entreprises qui peuvent compter sur lappui de la Rgion (6,9 M) et de

    1500 chercheurs.

    - La Rgion a port le projet d'un Institut des sciences de la vigne et du vin pour que les vignobles

    bordelais et aquitains puissent disposer des moyens de leur ambition et de leur avenir, toute la

    recherche nationale tant partie Montpellier.

    - Une ractivit sans faille pour lutter contre les risques de dlocalisation des entreprises

    industrielles qui jouent un rle moteur pour le tissu conomique aquitain : quil sagisse du

    sauvetage de Ford ou de Sogerma ou au contraire du plan de formation-investissement mis en

    place pour Turbomeca Bordes.

    - La Rgion a enfin fait trs tt le pari des co-activits avec la cration en1998 dune direction

    des technologies de lenvironnement et lorientation de plus en plus marque des investissements

    vers les nergies renouvelables (SEM), la formation et la production dans lolien ou le

    dveloppement de lusage de la biomasse.

    L'conomie de proximit comme force de dveloppement et decohsion pour tout le territoire :

    - Un ratio d'entreprises artisanales suprieur la moyenne nationale :174/10000 en Aquitaine

    contre 148/10000 pour la France, d'o une stratgie rsolument innovante de transmission-

    reprise d'entreprises qui a dj permis de sauver au moins 7 000 emplois depuis 2005.

    - Une volont forte de la Rgion de revaloriser l'apprentissage qui porte ses fruits : entre 2004

    et 2008, le nombre d'apprentis a progress de 20 %, 5 000 jeunes reoivent une prime de la

    Rgion qui les aide poursuivre leur formation.

    3

  • - La priorit donne la formation professionnelle pour maintenir et dvelopper les comptences,

    meilleur rempart contre la crise et les dlocalisations :16 000 demandeurs demplois suivent

    chaque anne une formation finance par la Rgion et 7 stagiaires sur10 trouvent un emploi

    dans les 6 mois, la moiti de manire prenne.

    Un retard en passe d'tre combl en matire d'infrastructuresde transports :

    - L'autoroute Bordeaux-Pau sera livre en 2011 : les efforts de la Rgion depuis 1998 se

    concrtisent enfin, aprs l'inauguration de la dviation d'Aire sur l'Adour.

    - La LGV Sud Europe Atlantique est sur les rails grce au volontarisme du Conseil rgional Paris

    comme Bruxelles, mais aussi grce un engagement financier jamais gal pour une

    collectivit : 600 M soit 28 mois de fiscalit.

    La Rgion a permis de dessiner une Aquitaine qui allie dsormais qualit de vie et ouverture,

    dveloppement conomique et cohsion sociale, connexion au reste de l'Europe et prservation

    de l'environnement. La Rgion Aquitaine est aujourdhui attractive pour les travailleurs comme pour

    les investisseurs, elle doit jouer fond la carte du rayonnement international sur la base de ses

    ples dexcellence qui se sont structurs.

    Les Rgions se sont vues transfrer par l'Etat la gestion de services publics qui ncessitaient de

    forts investissements pour leur rendre la qualit que les citoyens attendaient : trains vtustes,

    lyces ou coles d'infirmires en piteux tat, agents des lyces en situation prcaire, ingalit

    de traitement des tudiants des formations sanitaires et sociales etc. Le nouveau visage de

    l'Aquitaine, ce sont aujourd'hui des services publics considrablement amliors.