VERS UN NOUVEAU DEVELOPPEMENT URBAIN

  • Published on
    30-Mar-2016

  • View
    219

  • Download
    5

Embed Size (px)

DESCRIPTION

ARCHITECTURE - INFRASTRUCTURE - MOBILITE - VILLAGE PAYSAGE

Transcript

  • PAYSAGE - MOBIL ITES - INFRASTRUCTURES -V ILLAGE - PAYSAGE -

    PAYSAGE - MOBIL ITES - INFRASTRUCTURES -V ILLAGE - PAYSAGE -- MOBIL ITES - INFRASTRUCTURES -V ILLAGE - PAYSAGE - MOBIL ITE

    VERS UN NOUVEAU DEVELOPPEMENT URBAIN

    PROPOSITION P.F.E 2011 GORCEA RAZVAN-GEORGE

  • _CONSTAT / SITUATION

    LA NON-RELATION ENTRE LES GRANDES INFRASTRUCTURES

    ET DEVELOPPEMENT URBAIN

    Des rseaux dinfrastructures de transport juxtaposs traversent le territoire franais. Entre 300m et 4km de largeur, ils relient et sparent la fois des zones diverses.Il ny a pas une projection urbaine en relation avec ces rseax de mobilits, ce qui resulte dans un de-veloppement chaotique et dispers. En dquali-fiant les terrains cela met en danger le paysage.

  • _RESEAU TERRITORIAL

    UNE SOLUTION A LURBANISATION DISPERSEE ET ALA PROTECTION DU TERRITOIRE

    La croissance urbaine et dmographique sont des phnomnes contemporaines quon ne peut pas ni nier ni stopper. Il faut trouver stratgies, des solutions pour pouvoir protger ce quon a et ce quon aime aujourdhui. Le dveloppement urbain ne peut plus tre pens lchelle de la ville mais lchelle du territoire. Car la notion de la distance et le temps de dplacement est compltement chang avec les nouveaux moyens de transport rapide. On va faire le mme temps daller dune banlieue parisienne au centre-ville que daller de Bordeaux Paris.

    Du rseau de transport au rseau urbain.

  • 7,5KM

    30

    1h

    2KM

    53,5 KM S = 10700 ha

    S = 17000 ha

    S = 6300 ha

    85 KM

    31,4 KM

    4KM

    15

    30

    2KM

    2KM 2KM

    30 (TGV - 170km/h)

    30 (N - 70km/h)

    30 (A - 95km/h)

    7,5KM

    30

    1h

    2KM

    53,5 KM S = 10700 ha

    S = 17000 ha

    S = 6300 ha

    85 KM

    31,4 KM

    4KM

    15

    30

    2KM

    2KM 2KM

    30 (TGV - 170km/h)

    30 (N - 70km/h)

    30 (A - 95km/h)

    Lempreinte de lurbanisation et des infrastructures sur le territoire ouest-europen. La caractristique traditionnelle du territoire franais est une occupation du territoire avec des aires urbaines denses et compactes, relies par les axes de circulation, en gardant des grandes surfaces naturelles.

    Les sorties des autoroutes et les arrts du train deviennent facteur principal pour le choix de nouveaux sites pour le dveloppement urbain. On essaie dappliquer la rgle de 30 minutes de transport entre nimporte quel trajet et desti-nation.

    Le dveloppement des villes de taille moyenne ou grande se fait rgulirement dune manire disperse avec une faible densit, notamment par de lotissements pavillonnaires.

    Ces nouveaux quartiers faible densit nassurent pas la rentabilit pour le d-veloppement de linfrastructure de trans-port. Alors les rapports distance / temps se doublent cause de linsuffisance ou la saturation des rseaux.

    Le modle radio-centrique, sans tre nie, passe un modle linaire, dvelopp sur le faisceau dinfrastructures.

    Rorganiser les densits construites

    Rayon de 7.5 km (par ex. TOURS)

    Rayon de 4 km (par ex. POITIERS)

  • _DEMARCHE

    MOBILITE + PROXIMITETRANSVERSALITE

    ALTERNANCE

    Le nouveau territoire desservi par les rseaux de transport, offre une surface totale denviron 20 000ha (1km*200km).

    La nouvelle ligne LGV sajoute aux trois autres vitesses de transport (autoroute, nationale, TGV), ainsi quaux rseaux dlectricit, inter-net, etc.

  • Il faut venir lencontre du dveloppement urbain. Il est vident que la nouvelle ligne de train va produire de modifi-cations directes et indirectes sur le paysage, le mode de vie, etc.La multiplicit de vitesses des rseaux offre le choix de moyens de transport en fonction de la distance. Dans un futur du tltravail, des mondes virtuels, des interconnexions - les dplacements quotidiens peuvent tre contrls dune manire confortableSi le parcours est en longueur, larrt, lhabitat est en transversal. Ainsi on cre des alternances entre des zoomes des densits bties et des zones naturelles. Il faut trouver une solution transversale qui franchie les infrastructures.

    Cloisonn par les infrastructures, on retrouve un riche espace de la biodiversit. Lagriculture intensive nest plus pratique, au contraire, lagriculture de proximit peut tre favorise

    Lalternance entre zone de den-sit, des proximits construites, avec des grands espaces naturels permet la permabilit du fais-ceau.

  • _PERIMETRE DE REFLECTION

    PROXIMIT DUN POLERE-CONNECTER LE RURALLA RUE TRANSVERSALE

    PO

    LE :

    FU

    TU

    RO

    SC

    OPE

    RU

    RA

    L :

    V

    ILLA

    GES

    +

    RU

    E T

    RA

    VER

    SA

    NTE

    ECOLE NATIONALE SUPRIEURE DE MCANIQUE ET DAROTECHNIQUE

    PARC DATRACTIONS

    SORTIEAUTOROUTE

    GARE TGV

  • 0 5 10km 25km

    POITIERS

    TOURS

    CHATELLERAULT

    FUTUROSCOPE

    A10

    E82

    N10 N151

    ville

    village / pole datraction

    grandes surfacesboises

    autoroute

    nationale

    departementaletransversale- traverse le faisceau- connecte les villages

    futur LGV

    cadrageperimetre reexion

    ligne ferroviaire existante

  • _PERIMETRES DINTERVENTION

    TROUVER LA RICHESSE DE LA DIVERSIT DENSIFIER AUTOUR DE LA RUE

    LA RUE DES MOBILITS DOUCES

    01_

    02_

    03_

    AU

    TO

    RO

    UT

    E 1

    30

    KM

    /H

    LG

    V 3

    00

    KM

    /H

    RUE

    30 KM

    /H

  • La rponse ltalement urbain et le dpassement du modle de la ville radio-centrique ne peut pas sloigner de la question de densit. Mais densifier ne veut pas dire recrer la ville. La densification dont on a faire cest au niveau du territoire, du paysage.Les futurs projets doivent prendre en compte le rapport aux infrastructures, aux situations existantes, ainsi que crer un rapport dhabitat avec la rue.La rue transversale sur le faisceau devient la cl du dveloppement ! Car elle connecte et traverse dj une grande diversit de situations. Si les grandes infrastructures peuvent tre considres comme de tuileaux de passage sans arrt, cette rue revient au caractre traditionnel despace public, de convivialit, des mobilits douces.

    01_

    04_

    TG

    V

    20

    0 K

    M/

    H

    NA

    TI

    ON

    AL

    E

    90

    K

    M/

    H

    RUE 30 KM/H

  • _NOUVEAU VILLAGE

    DIVERSIT PROGRAMMATIQUE AUTONOMIE DES INTERVENTIONS

    LESPACE PUBLIC DE LA RUE

    + CENTRE ADMINISTRATIF/ COMMERCIALRELATION DIRECTE A LA NATIONALEPROLONGATION DE LESPACE DE LA RUE

    + ECOLE CONNECTER LHABITAT AVEC LUNIVERSITE

    VILLAGE DAVANTON

    + EQUIPEMENT SPORTIFPROTECTION A LAUTOROUTE

    + ECO-QUARTIERSOUVRIR VERS LE GRAND PAYSAGESE PROTEGER DE BRUIT DE LA LGV

    02_A+P 01_A+I

    03_A+Ch+ ECO-QUARTIERINTEGRER ET CONSERVER LES CHAMPS DANS LE PROJET

    + PETIT IMMEUBLE DE BUREAUXORIENTER LE CENTRE COMMERCIAL VERS LA RUE

  • + LOGEMENTS COLLECTIFS+ ESPACES COMMUNS DENSIFIER ET REQUALIFIER LE TISSU PAVILLONNAIRE

    + CENTRE ADMINISTRATIF/ COMMERCIALRELATION DIRECTE A LA NATIONALEPROLONGATION DE LESPACE DE LA RUE

    + ECOLE CONNECTER LHABITAT AVEC LUNIVERSITE

    FUTUROSCOPEECOLE NATIONALE SUPRIEURE DE MCANIQUE ET DAROTECHNIQUE

    04_A++

    01_A+I

    VILLAGE CHASSENEUIL-DU-POITU MUOLIN CHATEAU-HOTELVALLE DE BOUZANNE

    Les primtres de projet ont t choisis titre dexemple, de modle pour une situation spcifique. Ainsi on peut trou-ver de rapports avec les infrastructures, lagriculture, le grand paysage, le tissu pavillonnaire.Chaque intervention a son propre caractre issu de son contexte particulier. La forme doit prendre en compte la pay-sagre pour viter la banalisation de cette densification.La diversit programmatique est ncessaire la densification, ainsi qu la cration des liens sociales au long de lespace public de la rue.

  • _SITUATION PROJET 01

    ARCHITECTURE +

    INFRASTRUCTURE (RUTIERE)

    A+I

    +

    PROGRAMMES ET PRINCIPES

    Restaurant panoramique

    Parking ouvert en hauteurPetits commerces /

    bureauxContinuation de la rue pitonne lintrieur

    Le btiment a le rle de faire le passage direct par une rampe intgre - entre la vitesse de la nationale et la lenteur de la rue.

    UN ROND POINT 3D

    Cour vert

    acce

    s nati

    onal

    e

    acces rue

    Noyau circulation verticale

    Grandes surfaces commerce / expo

  • Rfrence : centre commercial Insa DongSeoul, Core du Sud

    Une solution aux centres commerciaux enfils au long de la route la sortie de la ville.

    Coupe 1 / 1000

    Plan 1 / 2000

  • _SITUATION PROJET 02

    ARCHITECTURE +

    PAYSAGE

    A+P

    Souvrir vers le grand paysage / se protger du bruit du train et de la route

    TYPOLOGIES APPARTEMENTS

    Coupe caractristique 1 / 100

    1 / 200

  • Rfrence : Mountain Dwellings, Orestad Copenhagen, BIG architects

    Coupe 1 / 1000

    Plan 1 / 2000

    Plan appartement type 1 / 100

  • _SITUATION PROJET 03

    ARCHITECTURE +

    CHAMPS

    A+Ch

    TYPOLOGIES

    VARIANTES DE COMPOSITION

    ORIENTATION ET POSITIONEMENT

  • Coupe 1 / 1000

    Plan 1 / 2000coupes transversales 1 / 2000 cou

    pe lo

    ngitu

    dina

    le

    1

    / 20

    00

  • A++ARCHITECTURE

    + PAVILLONAIRE

    _SITUATION PROJET 03

    TYPOLOGIES

    ESPACES COMMUNS

    COMPOSITIONIMMEUBLE COLLECTIF

  • Coupe 1 / 1000

    Plan 1 / 2000

    Rfrence : Projet laurat EUROPAN 10Arhus, Denmark

  • coupes rue superposes 1 / 5000

    Plan masse 1 / 5000

Recommended

View more >