Vétérinaire élevage bovins allaitants 0910

  • View
    1.054

  • Download
    1

Embed Size (px)

DESCRIPTION

 

Text of Vétérinaire élevage bovins allaitants 0910

  • 1. COLLECTION THMARSEAUX DLEVAGE POUR LE CONSEIL ET LA PROSPECTIVE LES PRATIQUES SANITAIRES DANS LES LEVAGES BOVINS ALLAITANTS ENQUTE ANNUELLE 2010 DES RSEAUX DLEVAGE BOVINS VIANDE RSULTATS NATIONAUX
  • 2. SommaireINTRODUCTION 31/ LES FRAIS VTRINAIRES DANS LES LEVAGES 5 Observations gnrales sur les frais vtrinaires 5 Influence de diffrents facteurs sur les frais vtrinaires 62/ LES PATHOLOGIES RENCONTRES 8 Les vaches : des maladies principalement lies la reproduction 8 Les veaux : pathologies nonatales 9 Les gnisses dlevage : des soucis parasitaires 9 Les animaux lengrais : quelques infections respiratoires ou mtaboliques 93/ MORTALIT DES VEAUX 10 Une proccupation pour prs dun leveur sur deux 10 Les pratiques dlevages 10 Les pratiques vaccinales 114/ GESTION DU PARASITISME 13 Les pratiques des leveurs 13 Stratgies et cots 145/ PROFILS DE PRATIQUES SANITAIRES 15 Descriptif des groupes 15 Caractrisation des pratiques 15CONCLUSION 18POUR ALLER PLUS LOIN 19CARNET DADRESSESREMERCIEMENTSOnt contribu ce dossier Ralisation des enqutes : Les ingnieurs des Chambres dagriculture chargs du Traitement des donnes : suivi des exploitations du dispositif Rseaux dlevageChristelle Burger (Institut de llevage) bovins viande (cf. liste en page 15) Coordination, rdaction : Maquette :Marion Kentzel (Institut de llevage) Florence Benoit (Institut de llevage) Avis et relecture :Frdric Bcherel, Fatah Bendali, Philippe Roussel, MichleBoussely (Institut de llevage) avec lappui des animateursrgionaux du dispositif Rseaux dlevage bovins viande(cf. carnet dadresses en page 15)
  • 3. LES PRATIQUES SANITAIRES DANS LES LEVAGES BOVINS ALLAITANTS Introduction Depuis 3 ans, llevage allaitant franais volue dans un contexte particulirement difficile, consquence dune forte volatilit des prix des intrants combine aux fluctuations des marchs. Ce contexte amne les leveurs bovins viande rflchir sur lefficacit conomique de leur systme de production avec notamment la mise au point dune mthode de dtermination du cot de production. La matrise des cots, par lanalyse des diffrents postes de charge, est au cur du questionnement. Ainsi, le poste sanitaire, au travers des frais vtrinaires (cots des visites, des analyses, des mdicaments, des traitements parasitaires et des vaccins), reprsente en 2008 prs de 20 % des charges directes de latelier (figure 1) et na cess daugmenter durant la dernire dcennie un rythme suprieur lvolution des indices de prix, la lutte contre la FCO ayant accentu la Une enqute nationale tendance. En 2008, les frais vtrinaires moyens des leveurs enquts slevaient 47 /UGB (79 /vache) auprs des leveurs avec une forte variabilit entre levages, en augmentation des rseaux dlevage gnrale de 7 % en moyenne par rapport 2007.sur les frais vtrinaires, Par ses effets sur la production, le sanitaire a galement des consquences sur les rsultats technico-conomiques des pour tudier les liens levages : dans lchantillon enqut, cest une entre les pratiques des proccupation forte puisque prs dun leveur sur deux considre que ltat sanitaire de son troupeau est un leveurs et les cots facteur de dgradation de ses performances techniques, en particulier au travers de la mortalit des veaux (pour 39 % dentre eux), mais galement de laltration des performances de croissance des animaux. Les troubles de la reproduction sont plus rarement cits, et en gnral attribus la vaccination FCO. Les acteurs techniques sont peu arms pour accompagner sur le terrain les leveurs sur ces problmatiques sanitaires : lenqute le montre, ce sont pour 90 % des leveurs les vtrinaires qui sont leurs interlocuteurs habituels sur le sujet. Cest galement eux qui apportent le conseil (85 % des leveurs) et linformation (70 % des leveurs) en lien avec les GDS auxquels la quasi-totalit des leveurs adhre. Dans le prolongement des tudes prcdentes, lenqute annuelle 2010 des Rseaux dlevage Bovins Viande sest donc intresse aux diffrentes composantes de ces frais vtrinaires. Pour tenter den expliquer les carts, elle fait un focus sur deux volets jugs importants (matrise de la mortalit des veaux et gestion du parasitisme) autour des pratiques et des cots : quelles pratiques les leveurs mettent-ils en uvre dans leur troupeau ? Existe-t-il des liens technico-conomiques entre pratiques sanitaires, cots et rsultats ? 3
  • 4. LES PRATIQUES SANITAIRES DANS LES LEVAGES BOVINS ALLAITANTS 473 leveurs suivis dans le cadre du Gnralement de dimensions et performances lgrement dispositif Rseau dlevage Bovins suprieures la moyenne de leur zone, les exploitations du Viande ont t questionns durant rseau national concernes par cette enqute ont t les 4 premiers mois de lanne choisies pour illustrer la large diversit des systmes 2010. La problmatique FCO, bien dlevage allaitants observables en France (carte 1). quinitialement carte du champ de lenqute, est reste trs prsente dans les esprits et a guid > Figure 1 : Rpartition des charges oprationnelles de les rponses certaines questions, latelier bovins viande (442 leveurs enquts - hors engraisseurs - donnes 2008 de la notamment celles qui concernent base nationale rseau) la mortalit des v