Visualisation urbaine et analyse morphologique des ?· Visualisation urbaine et analyse morphologique…

  • Published on
    12-Sep-2018

  • View
    212

  • Download
    0

Embed Size (px)

Transcript

  • Visualisation urbaine et analysemorphologique des espaces ouverts

    Application des exemples concrets

    Jacques Teller

    Universit de Lige - LEMA

  • Analyse des proprits de l!espace ouvert

    Indicateurs

    sphriques

    Analyses orientes champ

    La notion de boite urbaine

    et les paramtres associs

    Isovists, space syntax, e-partitions

    Prospect, compacit, etc

    OVDC

    Lvue

    Rgularit

    Orientation

  • Le cas de la place Saint-Lambert

    Reconstruction de l!lot Tivoli, sur le site du chur dela cathdrale de Lige, dtruite lors de la rvolution. S!inscrit dans le cadre d!un schma directeur adopt au dbut des

    annes 80.

    Diverses affectations (Justice, promotion prive, thatre)

    Schma directeur remis en question en 1998 par les autoritspolitiques.

    Reconstitution du chur de la cathdrale l!occasion du passage l!an 2000.

    Ncessit d!une rvision ou d!un ressourcement desobjectifs Enrichir le questionnement en amont de la conception

    Augmenter l!implication du citoyen dans le processus de productionde la forme urbaine

  • Le cas de la place St-Lambert - variantes

  • Le cas de la place St-Lambert - variante1

    Communication visuellecomplte entre les places

    Faade du Palais totalementdgage

    Place du March dlimitepar btiment d!angle

  • Le cas de la place St-Lambert - variante2

    Isole fortement les deuxplaces

    Coupole perceptible partirde la place Saint-Lambert

    Masque faade sud du Palais

  • Le cas de la place St-Lambert - variante3

    Se dtache nettement parrapport ensemble desbtiments

    Constitue un repre externeperceptible partir denombreux endroits de la ville

    Appels visuels importantentre les deux places

    Mnage visibilit de la faadesud du Palais

  • Le cas de la place St-Lambert - variante4

    Dlimite clairement les deuxespaces

    Coupole reste perceptible

    Faade du Palais assezdgage

  • Le cas de la place St-Lambert - variante5

    Rue de Bex retrouve uneforme assez lisible

    Faade du Palais assezdgage

    Appel visuel assez importantvers le Palais depuis la placedu March

  • Le cas de la place St-Lambert - variante6

    Repre externe, perceptible partie de nombreux points dela ville

    Cadrage assez fort del!espace

    Communications visuellesentre les deux places sontrenforces

    Invitation dynamique vers laplace du march

  • Le cas de la place St-Lambert - variante7

    Effet de fausse perspectivevers la place du March

    Recre trois rues entre lesdeux places

    Forme une patte d!oiebaroque depuis la place duMarch

  • Le cas de la place St-Lambert - variante8

    Discontinuit importante parsa diffrence de hauteur parrapport au Palais

    Btiments de la place duMarch sont visibles partirde la place Saint-Lambert

  • Analyse de la place Saint-Lambert

    Lvuecar

    Lvuemoy

    ovdc

    410

    89

    78%

    Vide

    374

    83

    78%

    Tivoli!70

    357

    85

    76%

    Chur

    390

    85

    78%

    Arbres

    405

    88

    78%

    Barrebasse

    380

    88

    77%

    Tour

    haute

    388

    86

    78%

    Tivolisud

    382

    85

    78%

    Barresconv.

  • Les valeurs d!ouverture de ciel au centre

    OVDC peu affecte par le btiment Chur reconstitu a influence plus importante (2%) Tour haute a un effet de 1%

    Nuances doivent tre apportes Point central non reprsentatif de tout l!ensemble Influence plus nette en longueurs de vue

    Ncessit de travailler sur base de cartes donnant lavariation du paramtre Deux variantes de base : ouverte (actuelle et barre basse) et

    ferme (Tivoli!70, Tivoli sud, barres conv., arbore) Pas ncessaire de mobiliser toute l!emprise pour obtenir effet de

    dcomposition

    Deux situations intermdiaires : Tour haute et churreconstitu

  • Ouverture de ciel - Vide

  • Ouverture de ciel - Tivoli

  • Ouverture de ciel - Campanille

  • Ouverture de ciel - Chur

  • Excentricit - Vide

  • Analyse de l!excentricit

    Excentricit augmente lorsque pntre dans la placedu March

    Trois axes secondaires Echappe visuelle vers rue Grardrie

    Fronton du palais induit une chute de l!excentricit sur une grandeprofondeur (quilibre de deux axes)

    Alignement du cadran et de la rue Lopold induit perturbationimportante

    Configuration fortement affecte par les diffrentesvariantes.

    La structure axiale de la place n!est pas encorestabilise.

  • Analyse de la place du March

    Continuit entre les deux espaces Dans la situation vide et Tour haute

    Prsence d!une zone centrale autonome Dans les six autres configurations

    Prsence d!un col d!ouverture de ciel entre les deux espace

    Diffrences dans la zone centrale dans le deuximecas Couvre la place et inclut la statue

    Se rduit une petite zone devant l!hotel de ville

  • Ouverture de ciel - Campanille

  • Ouverture de ciel - Barre

  • Ouverture de ciel - Roma

  • Ouverture de ciel - Tsud

  • Articulations entre les deux places

    Passe d!un espace de Lcar de 40 120m unespace de Lcar de 300m.

    chelle de l!articulation Variantes Tivoli!70 et arbres : passe par un espace de dimensions

    plus rduites, rupture forte

    Tivoli sud et Tour haute : Lvue de articulation comparable laplace du march

    La situation du chur est intermdiaire en raison des ouvertureslatrales plus importante et de la dimension du chur.

  • Longueurs caractristiques - Arbres

  • Longueurs caractristiques - Tsud

  • Longueurs caractristiques - Chur

  • Analyse des cheminements

    Variante vide Dcroissance rgulire depuis St-Lambert vers March

    Deux vnements lis aux ouvertures de htel de ville

    Variante Tivoli!70 Deux phases bien distinctes

    Phase de dcroissance jusqu! un minima au point 45 suivie d!uneremonte vers maximum local

    Arbres et Tivoli sud mme chose

    Tour haute et Chur intermdiaire

    Barre basse : rupture ponctuelle, mais suffisante

    Barres convergentes : effet accentu

  • Cheminement - Vide vs. Tivoli

  • Cheminements - Variantes

  • Conclusions place Saint-Lambert

    Caractre ferm ou non pas encore fix parconstructions existantes Deux bornes trs claires : actuel et Tivoli!70

    Situations intermdiaires plus ou moins tranches

    Le Chur comme solution quasi optimale en tant qu!lment deliaison-diffrenciation.

    Vulnrabilit de la structure axiale de la place

    Articulation entre les deux espaces comme principalmode de diffrenciation entre variantes

  • Le cas de Copenhague

  • L!opera et la place d!Amalienborg

  • Dveloppement historique de la ville

  • Dfis de la rgnration du port

    Relier les deux berges de la rivire

    Construction de l!Opera House 45 mtres de haut et surface batie de 13.000 m2

    Dans l!axe de la Place d!Amalienborg, seul exemple d!espaceouvert roccoco en Europe.

    Pas de EIA (Wedebrunn & Algreen-Ussing)

    Arguments substantifs et procduraux

    Auto-clbration de l!architecte the opera building would create amajor impact in the harbour area and enhance the cultural richnessof the surrounding to a level comparable to the best found in theworld

  • Perspectives depuis la place

  • Vues strographiques

  • Carte d!ouverture de ciel

  • Diffrence de longueurs de vues

  • Comparaison avec d!autres modifications

  • Carte d!excentricit (1)

  • Carte d!excentricit(2)

  • Dlimitation de la zone d!analyse (1)

    AXIS 2 Standard Deviation

    0

    0,5

    1

    1,5

    2

    2,5

    3

    3,5

    4

    4,5

    1 29 57 85 113 141 169 197 225 253 281 309 337 365 393 421 449 477 505 533 561 589 617 645 673 701 729 757 785

    position

    Sta

    nd

    ard

    Devia

    tio

    n

    without Opera House with Opera House

  • Dlimitation de la zone d!analyse(2)

  • Dlimitation de la zone d!analyse (3)

    AXIS 1 Characteristical View Length

    1

    10

    100

    1000

    10000

    1 25 49 73 97 121 145 169 193 217 241 265 289 313 337 361 385 409 433 457 481 505 529 553 577 601 625 649

    position

    Ch

    aracte

    ris

    tical

    Vie

    w L

    en

    gth

    without Opera House with Opera House

  • Vues orthogonales (1/8)

  • Vues orthogonales (2/8)

  • Vues orthogonales (3/8)

  • Vues orthogonales (4/8)

  • Vues orthogonales (5/8)

  • Vues orthogonales (6/8)

  • Vues orthogonales (7/8)

  • Vues orthogonales (8/8)

  • Le cas de Barchon

  • Vues orthogonales - Monte

  • Vues orthogonales - Descente

  • Visibilit paysagre

  • Ouverture de ciel - Cheminement

    OVDC

    0%

    10%

    20%

    30%

    40%

    50%

    60%

    70%

    80%

    90%

    100%

    1 12 23 34 45 56 67 78 89 100 111 122 133 144 155 166 177 188 199 210 221 232 243 254 265 276

    M3a

    M3c

  • Ouverture de ciel (1)

  • Ouverture de ciel (2)

  • Strographiques

  • Longueurs de vue

    Longueurs de vue caractristiques

    0

    1000

    2000

    3000

    4000

    5000

    6000

    7000

    1 12 23 34 45 56 67 78 89 100 111 122 133 144 155 166 177 188 199 210 221 232 243 254 265 276

    M3a

    M3c

  • Points de longueur de vue max

  • Dcoupe de la figure de ciel

    Dcoupe

    0

    1

    2

    3

    4

    5

    6

    1 11 21 31 41 51 61 71 81 91 101 111 121 131 141 151 161 171 181 191 201 211 221 231 241 251 261 271

    M3a

    M3c

  • Orientation de l!espace

    Moments

    0,9

    0,95

    1

    1,05

    1,1

    1,15

    1,2

    1,25

    1 12 23 34 45 56 67 78 89 100 111 122 133 144 155 166 177 188 199 210 221 232 243 254 265 276

    M3a

    M3c

  • Points d!orientation maximale

  • Analyses strographiques

  • Grilles d!excentricit (1)

  • Grilles d!excentricit (2)

  • Le cas de Braine-le-Chteau

  • Vue de la valle et de la ferme classe

  • Vue panoramique depuis point de vueADESA

  • Orthophotoplan1947

  • Orthophotoplan1969

  • Orthophotoplan1979

  • Orthophotoplan1989

  • Orthophotoplan1996

  • Bassin devisibilitabsolu

    STEP

  • Bassin devisibilitabsolu

    Ferme

  • Bassin devisibilitrelatif

    STEP

  • Bassin devisibilitrelatif

    Ferme