Vive le roi 222

  • View
    242

  • Download
    0

Embed Size (px)

DESCRIPTION

Parachat Ekev - La Newsletter de la Guéoula

Text of Vive le roi 222

  • Et cet exemple du dialogue entreMoch et le Saint bni soit-Il au sujetde la dlivrance se reproduit dansnotre gnration entre nous et D.ieu : Quels sont ces grands miracles queTu nous a promis, o est cette dli-vrance de laquelle on a dit : Ouvrezles yeux et regardez ? . La rponsese trouve dans lactualit. Que sepasse t-il dans le monde aujourdhui,dune part ? Que se passe t-il enIsral, dautre part ? Observons toutceci en coupant le son de ce quedisent les hommes politique, cequils promettent, dcident, peuimporte. Regardons le monde telquil est aujourdhui de manireobjectiveOn peut voir que tout se dveloppe,tout avance, tout marche : Le dve-loppement de la technologie et dessciences, la mdecine, la recherche,lconomie mais aussi les rapportshumains. Par ailleurs, un phnomnede socit se produit sous nos yeux.On peut constater que les peuples quiprnent la paix, lart de vivre , lalibert dexpression, le calme et ladiplomatie fleurissent et spanouis-sent. Par contre ceux qui veulentfaire du mal, conqurir, qui ne viventqu travers des interdits, desguerres, se dtruisent de lintrieurtout seuls.En Isral, les Juifs avancent et se for-gent une identit nouvelle dans lemonde. Le Peuple Juif retourne cessources et ltude, les prires et lesbonnes actions provoquent le calmeet la paix en Isral et dans le monde.En fait si lon regarde bien, il ne sepasse rien ! Et a, cest le plus grandmiracle qui puisse exister, aprs toutce que le Peuple Juif a subit en exil,il se dirige vers une re nouvelle, une

    poque pendant laquelle son travailet ses efforts seront reconnus, il seraapprci pour avoir de tout tempsuvr la paix en lui-mme, maisaussi dans le monde, parmi lesnations du monde. Cest cela la dlivrance en laquellenous vivons et qui se dvoile, pourqui veut voir, tout concorde, les der-nires pices du puzzle sont poses eton peut donner une nouvelle versiondu clbre dicton : Pense bien ettout ira bien en disant : Pensebien, car tout va bien ! .Ce Chabbat aura lieu laHilloula de Rabbi LviItshak pre du MelehHaMachiah et tout cecisera accompagn de ru-nion hassidiques de joieet de Guoula et cest aussi unegrande raison pour laquelle nousattendons le dvoilement du troi-sime Temple et avec lui se dvoileraaux yeux de tous le Roi Machiah,roi dIsral, descendant de David etde Shlomo, le Rabbi Roi MachiahChlita pour qui nous dirons ces motsdans la plus grande joie : Vive leRoi Machiah Now

    Chabbat Parachat Ekev - Hebdomadaire dit par le Beit Machiah de Arnona-Talpiot 058-4770055 - viveleroi770@gmail.com - www.viveleroi770.comBonnes Nouvelles

    Photo de la semaine

    Travaux dimpression numriquelogos, graphisme

    Demandez John pour service en franais

    072-2424245print@colorprint.co.il

    222

    Beit Machiah Centre-Ville8, rue Yavets - Farbrengen avecle Rav Zalman Landau jeudisoir 18 Menahem Av 22h Cours de Hassidout, Dvar Malhout et Alahotes en franais Mercredi 14h00 054-5731430

    Beit Machiah ArnonaCours de Tanya et DvarMalhout et Alahot le mardisoir 20h15, le Chabbat, PirkeiAvot 18h30 - 19/5 rueChalom Yehuda 058-4770055

    Beit Machiah Har Homa34, rue Rav Itshak NissimCours tous les soirs Rav Shlomo Yossef Tsion 050-4147725

    Minyane Habad Bakale Chabbat 10h30 suivi dun Farbrengen 1, rue Dan Baka synagogue TefilaLeDavid 058-4770055

    Pour nous aider diffuserla Hassidout et la Nouvellede la dlivrance immdiate

    contactez-nous au058-4770055

    viveleroi770@gmail.com

    Beit Machiah8 rue Yaavets

    Cours en anglais - DvarMalhout le jeudi 14h00Rav Inon HaCohen054-4834118

    Lecture du Sefer TehilimKaddich Birkat CohanimDdicace dune journedtude 054-4834118

    Nouveau JrusalemCentre-ville

    Pour llvationde lme de

    Abraham BenPnina

    Pour llvationde lme de

    Rachel et JuliaPessah

    Editorial

    Le plus grand miracle qui puisse existerLors dun discours le Rabbi Roi Machiah Chlita dclare : Moch dit D.ieu : Pourquoi as-Tu fait dumal ce peuple ? Pourquoi mas-tu envoy ? . Il se dit alors que quand les Juifs sont tmoins des mira-cles de D.ieu et, malgr cela, nont pas foi en la dlivrance imminente, celle-ci de fait, devient impossible.D.ieu lui rpondit donc : Je les librerai dune Main forte . Cest prcisment parce que tu te poses,toi-mme, de telles questions que les Juifs envisagent la possibilit de demeurer en exil. Toutefois, ils quit-teront tout de mme lEgypte, au besoin contre leur gr sil le faut ! (Chemot 5725-1965)

    Guoula

    Un moment de pure Simha

    Dimanchesoir la veilledu 15 Av, aeu lieu uneAhnassatSefer Torahdans le localdu BeitMachiah dePizgat Zeev GashLaMachiah .La commu-naut dePizgat Zeev tait prsente et lepublic a dans dans la plus grandejoie depuis le Kanyon HaPizgajusquau Beit Machiah se trouvantau 164 Sdrot Moch Dayan. LeRav Yaacov Barouhman, directeurdu centre et auteur du livre AriBli Chinam , a organis par lasuite un grand Farbrengen (ru-nion hassidique) avec le RavZalman Nautik. Cet vnement aeu lieu dans une ambiance deGuoula avec des chants et desdanses on a pu ressentir la pr-sence du Rabbi Roi MachiahChlita. Par le mrite de ce SeferTorah, auront lieu les prires deChabbat pour plus dinforma-tion : 050-8759548.

    stefansky100@gmail.com

    Pour llvationde lme de

    Yossef Ben Clara

  • w w w . v i v e l e r o i 7 7 0 . c o m

    Le Carnet : Pour la russite de Hanna Bat Merceds, Line Bat Merceds,Michal Ben Merceds, Henri Ham Ben Julia, Perla Braha Bat MenouhaRahel, la famille Liraz Touval, Gary Chlomo Ben Tserouya, David BenTserouya et pour Ofir Ben Rina et Sivan Bat Sarah Hadassa afin quils aientdes enfants Pour la bonne sant de Merceds Sarah Bat Fifine, de Keren BatEsther et de Chiran Bat Rina Leilou Nichmat de Ham Yeochoua BenChoulamite, Norbert Avraham Ben Pnina Beckouche, Yossef Ben Solika,Meyer Benchoam, Fifine Bat Habiba, Haya Simha Bat Avraham, YossefAbitbol Ben Clara, Hanna Bat Rahel, Ruth Sarah Isska Bat Gabi, Sarah BatHaya Dona et Emmanuel Ben Yochoua

    LEdit Royal - Dvar MalhoutRsum du discours du 23 Menahem Av 5751-1991Du Rabbi de Loubavitch Roi Machiah Chlita

    Chabbat Parachat Ekev

    Hanna-Sarah Bat Sarah et Ari Isral Ben Osnat

    Pour la ralisation du souhait de leurcoeur et la venue immdiate du Machiah

    Pour la russitede Noa Bat

    Menouha Rahel

    Pour consacrer un encard lun de vos proches,pour un anniversaire, une naissance

    Bar-Mitsva, Bat-Mitsva, Brit Mila - Pour llvation de lmecontactez-nous par email : viveleroi770@gmail.com

    ou par tlphone : 058-4770055

    Voir la dlivrance de ses yeux !Il est notoire que, parmi les mois de lanne, le mois de Elloul est le plus appropri lintrospection et lexa-men de soi afin de rectifier les errements de lanne qui sachve et se prparer comme il convient lan-ne nouvelle. lapproche du mois de Elloul, il convient ds lors de sinterroger sur la faon dont cetteintrospection doit tre mene et quelles modifications de notre comportement elle doit donner lieu.

    Dans la mesure o le mois de Elloulest celui du bilan rcapitulatif delensemble de lanne, il exprimedautant plus le rle de lhomme deservir son Crateur, notammentdans lacrostiche form par ses let-tres Ani Ldodi Vdodi Li, Je suis mon bien-aim (D.ieu) et monbien-aim est moi (1). Ce versetexprime en effet le lien entre le Juifet D.ieu, soit dans le service deD.ieu travers ltude de la Torah etlaccomplissement des Mitsvot ( Jesuis mon bien-aim ), soit danslassistance que D.ieu prodigue lhomme ( mon bien-aim est moi ). Le mois de Elloul enseigne doncquil ne convient pas dattendre pas-sivement que D.ieu se manifeste,mais, au contraire, que lessentiel etla base de cette relation est leffortde lhomme, exprim par le dbutdu verset Je suis mon bien-aim , auquel lassistance divinefait suite. Et bien que, pour pouvoir initier ceteffort, nous recevions dj une aidedEn-Haut (comme linfluence desTreize Attributs de Misricordedivine qui sont rvls pendant lemois de Elloul), nous devons treconscients que l nest pas lessen-tiel : ce nest qu travers laccom-plissement de notre mission par nospropres forces que nous pouvonsmriter une manifestation divine quisoit intgre et perceptible et duneplus grande intensit ( mon bien-aim est moi ). Cest la raison pour laquelle le nomElloul dbute par la lettre Alef : celaindique que le travail doit dbuter de Alef , la premire lettre, cest--dire le niveau le plus bas et cest

    prcisment ainsi quil est ensuitepossible de progresser vers lesniveaux suivants, le Guimel, leDalet jusquau Tav.Ceci tant tabli, nous avons vu quela seconde partie du nom Elloul ,les lettres Vav et Lamed qui fontallusion aux mots Vdodi Li, monbien-aim est moi , reprsentelaide que D.ieu apporte lhomme.Cependant, dans la mesure o ilsagit galement dune partie dunom du mois du bilan du service delhomme, il est clair que cela faitaussi rfrence un niveau de ceservice. Cest lorsque lhomme sertD.ieu dEn-haut , cest--dire enfaisant totalement abstraction desdifficults que le monde peut oppo-ser son service de D.ieu.

    Lme et le corpsCes deux approches du service deD.ieu existent depuis la Cration dumonde. En effet, celui-ci fut cr lepremier jour (dimanche) pour ensei-gner servir D.ieu du bas vers lehaut et, dautre part, les livres deKabbalah enseignent quun Chabbata prcd la Cration du monde (2)dont la perfection a bni et investiles jours de la Cration, enseignantlapproche du haut vers le bas . Ces deux approches se retrouventchez chaque Juif. Le corps fut cr partir de la terre et, pour le raffineret llever, il est ncessaire de menerun long et profond effort. Enrevanche, lme dun Juif est totale-ment au-del des limitations de cemonde, tant une parcelle du DivinMamach - concrte comme le ditle Tanya, cest--dire quelle gardeson caractre divin mmelorsquelle est revtue du corps, ici-

    bas, dans le monde matriel et concret . Et, de par les forces deson me, le Juif peut saffranchir dela ncessit de progresser petit petit et peut demble exiger