Wonder Londres

  • View
    213

  • Download
    0

Embed Size (px)

Text of Wonder Londres

  • 7/23/2019 Wonder Londres

    1/70

  • 7/23/2019 Wonder Londres

    2/70

    Je te croyais mort, Snake.

    Dans ce nouveau supplment de contextepour Humanydyne, vous dcouvrirez lesconsquences de la dislocation de la Lune et dela chute de ses dbris sur la ville de Londres.Cette capitale, autrefois lieu daffrontement

    pour des masques hauts en couleur, estdevenue le second tat mutant du monde... Et a

    maintenant tout dun gigantesque pnitencier.Dans cette prison anarchique isole par uneimmense enceinte de bton et par des robotsspcialiss dans lextermination des masques,les Agents dcouvriront des sectes de criminelsen conflit perptuel. Ils y retrouveront aussi,en cherchant bien, le charme de la City etles effluves cruelles dtres vivant hors dutemps. Mais, plus que tout, les personnagesdcouvriront que ce nest pas uniquement dela poussire lunaire qui recouvre dsormaisles rues dvastes de celle quon surnommeWonderlondres, la Cityweird. Au creux deson ventre se trament les intrigues et pulse lecur du monstre.

    De quoi amener les Agents comprendreenfin ce qui relie toutes les personnes quilsont crois depuis leur premire mission au seindHumanydyne. Cobre Tlaloc, Hans Merkin,Revolucin, le Pentagramme, Roodnine,Humanydyne Autant de pices dun mme

    puzzle.

    WONDERLONDRES

    2

  • 7/23/2019 Wonder Londres

    3/70

    La fin du cinquieme monde

    Lhomme a toujours couru aprs limpossible,aprs le pouvoir suprme capable de le rendre le

    plus puissant, le plus immortel, le plus divin, celuisuprieur tous les autres. Au fil de lhistoire, desobjets de pouvoir transformant des esprits senss enintgristes, en fous, en chercheurs de reliques sacres,ont connu de nombreux noms et incarnations : pierre

    philosophale, bote dePandore, fontaine de Jouvence,Saint Graal Autant dartefacts introuvables,mythiques, devenus lgendaires au fil des sicles etdes rcits.

    Et tandis que les gnrations passaient, lhommevoluait, grandissait, ses chromosomes se modifiaient

    pour donner naissance une nouvelle espce : celledes post-humains. Et dans lombre de ces tres dotsde pouvoirs, certains groupes dcouvrirent quelensemble de ces objets mythiques, miraculeux,tant convoits par lhumanit, avaient tous la mmeorigine. Chacun deux stait trouv, un momentde son histoire, proximit dun cube nigmatique,gigantesque et tnbreux, capable de modifier laralit, den faire muter la substance jusque dans sesmoindres atomes.

    Les hommes irradis par ce cube se transformaient,les objets touchs par son aura voyaient de nouvellesfacults apparatre Chaque cube agissait commeune concentration de chaos et dnergie, bouleversantles tres vivants, la matire inerte, lordre absoludes choses. Au point de parvenir transformer deshumains en gurisseurs, des armes en pouvoirsdivins, et faire voluer lhumanit elle-mme pouren transcender certains de ses membres. Pour lestransformer en cratures dotes de super pouvoirs.

    De nombreux masques, dinnombrables mutants,ne sont que le produit chaotique de linfluence de cescubes. Le simple contact avec un objet mythique ,la simple descendance avec un individu ayant un jourcrois la route dune autre personne ayant approchun cube (souvent sans le savoir) ont suffi faire muterdes organismes au fil des poques. Car le contactavec le cube ou son nergie sont autant de marquesindlbiles, pouvant aussi bien vous laisser en paix

    que se transmettre au gr des gnrations, dans le seulbut de faire muter un seul et unique membre de votrefamille. Chaque cube est une machine volution, undangereux concentr dnergie cosmique, puissante

    et chaotique, dont personne ne connat ni le but, nilorigine exacte. Et surtout, le fonctionnement.

    Tout ce qui est certain, cest que ces cubes sont aunombre de 9, quils sont aussi vieux que lunivers lui-mme et quen les rassemblant enfin, tout deviendra

    possible. Crations, destructions, manipulations,pouvoirs lgal dun dieu, autant de dons ayantsuscit lintrt destructeur de nombreux groupeshumains ou post-humains.

    Depuis plus de 50 ans, une guerre occulte et larveoppose tous ceux dsirant rassembler ces cubes. Et

    parmi les nombreux participants cette tortueuse partiedchec, certains ont dj plusieurs coups davanceEt ne sont pas ncessairement ceux ptris desmeilleures intentions, ayant compris que la naissancedu 6memonde sera la consquence inluctable de la

    libration du pouvoir des cubes.

    Le cinquime monde sachve, reste savoircombien de temps il parviendra subsister

    Haute frquence

    Je mappelle Dieter Hansmann et je suis unmasque.

    Jai dcouvert ma vritable nature au moment mmeo jai appris ne jamais bricoler de chane hi-fiencore sous tension. Electrocut, je me suis rveillquelques jours plus tard lhpital de Munich, avecdes bruits et de la musique rsonnant en permanencedans mon crne. Tout le monde, et moi le premier,croyait que jtais simplement devenu fou. En fait,

    javais juste dvoil mon nouveau pouvoir : celuide capter naturellement la plupart des ondes radio.Tremblez, simples mortels, devant le redoutableTransistor Man...

    En tout cas, de tous les pouvoirs du monde, il a falluque je rcupre le moins utile. Et probablement le plus

    pnible. Rendez-vous compte : jaurais pu voler dansles airs ou arracher des platanes avec les dents, maisau lieu de a je peux... Et bien... Ecouter gratuitement

    les matchs de foot. La belle affaire !Et le pire dans tout a, cest que je ne contrle

    absolument pas mon pouvoir, mon cerveaurceptionnant au gr de ses envies toutes les ondes

    `

    3

  • 7/23/2019 Wonder Londres

    4/70

    parcourant le globe, certaines rsonnant en chodepuis prs de cinquante ans ! Aprs pas maldinsomnies, jai donc emmnag dans un coin

    paum de Hongrie. Loin de la civilisation. Loin desondes radios trop agressives. Jai malheureusementdcouvert que certains humains avaient une hainefarouche envers les mutants, mme envers ceux ne

    prsentant gure de pouvoirs dvastateurs. Commemoi. Cela a commenc par des lettres de menace,des injures, avant de se poursuivre par des vitres

    brises. Jai finalement dcid de me barrer quand ilsont commenc vouloir brler ma pauvre bicoque

    perche flanc de colline.

    Arriv ce stade javais deux choix : Madreselvaou Londres. On tait alors en 2006 et ceux qui levoulaient taient cordialement invits rejoindreWonderlondres. Jaurais pu longuement peser le

    pour et le contre, si un vnement majeur navait pasfait basculer fortement la balance. En revenant verslAllemagne, jai commenc ressentir un messageradio rcurrent, un signal fort et rptitif. Quelquechose qui ntait pas simplement un rsidu du pass,mais une mission bien vivante et qui tournaitdsesprment en boucle. Il sagissait de lalertelance en 1977 par la radio de Londres, annonantlarrive des dbris en provenance de la Lune. Un au secours dchirant de tristesse et de dsespoir.

    Ce message rpt linfini commena supplantertous les autres, vrillant mes tempes et troublant monsommeil, au point de me faire rver des ruines de lacapitale, hantes par dhorribles spectres.

    Au moment o ce son mental devenaitinsupportable, jai dcid de remplir des tonnes de

    paperasses auprs du gouvernement europen avantde passer des tests interminables. Finalement, jai t

    jug apte rejoindre Wonderlondres. Cest ainsique je me suis retrouv quelques jours plus tard dansle convoi annuel de ravitaillement de lenclave, mavalise la main.

    Je connais la rputation de cet endroit, loin duparadis idyllique promis par San-Sepulcro. Lorsque lesportes se refermeront derrire moi, je me retrouveraiau beau milieu dune jungle urbaine peupl degangs, de sectes et de libertaires dmentiels. Mais siautant de gens se sont rassembls ici, ont sign pourne plus revenir, ont oubli le gigantesque rempartsurprotg entourant la ville, ce nest pas pour faire

    preuve doriginalit, dextravagance ou par nostalgiedes Beatles. Quelque chose est l, quelque part, etnous appelle. Loin de Londres tout parat si gris, sisombre, si futile. Ici, cest comme si javais enfin une

    mission, une utilit, un but accomplir. Et en premierlieu, je compte bien mettre la main sur ce putaindenregistrement pour lclater coup de marteau !

    HISTORIQUEDes cendres aux cendres

    Au cours de la Seconde Guerre Mondiale, Londres futlune des villes les plus touches par les bombardementsallemands. Elle en ressortit exsangue, en grande partiedtruite. Une lueur despoir pour les londoniens rsida

    en la personne de May Whiteflower. Alors ge dehuit ans, cette jeune fille survcut seule lexplosionde limmeuble o elle vivait avec ses parents. Alorsque le monde entier se remettait du conflit qui lavaitbranl, la ville se reconstruisit et se retrouva petit

    petit. May ft utilise par les mdias comme un signepour aller de lavant. Malheureusement pour elle, ilsavra rapidement que sa survie ntait pas le fruitdu hasard mais la manifestation de lmergence de ses

    pouvoirs.

    En effet, May montra rapidement quelle taitcapable de gnrer de puissants champs de force.Lmerveillement pass, les citoyens mirent cettenouvelle en parallle avec dautres, similaires maisautrement plus alarmantes, en provenance des autres

    pays. Des tres dots de pouvoirs se manifestaient unpeu partout et leurs intentions ntaient pas toujourslouables. May Whiteflower retomba alors danslanonymat et passa les annes suivantes entre diversorphelinats, comme les nombreux autres enfants ayant

    perdu leurs parents durant le conflit.

    Au milieu des annes cinquante, alors que lopinionpublique britannique tait encore partage quant lattitude adopter envers ces nouveaux humains,un criminel dfraya la chronique. Il fut le premier utiliser sa force et son endurance surhumaines pourattaquer diverses institutions londoniennes. Son

    physique monstrueux contribua faire de lui leMonstre de Londres, lennemi public nu