Sondage Elabe - Les intentions de vote à un an de la présidentielle

  • View
    29.403

  • Download
    2

Embed Size (px)

Text of Sondage Elabe - Les intentions de vote à un an de la présidentielle

  • Prsidentielle 2017 :Les intentions de vote un an du scrutinSondage ELABE pour LES ECHOS et RADIO CLASSIQUE

    28 avril 2016

  • Echantillon

    Fiche technique

    2

    Mthodologie

    Mode de recueil et dates de terrain

    La reprsentativit de lchantillon national a t assure selon la mthode des quotas applique aux variables suivantes: sexe, ge et profession du rpondant aprs stratification par la rgion de rsidence et la catgorie dagglomration.

    Echantillon de 1 000 personnes reprsentatif de la population franaise ge de 18 ans et plus. Au sein de cetchantillon, a t extrait un sous-chantillon de 911 personnes inscrites sur les listes lectorales pour ltablissementdes intentions de vote.

    Interrogation par questionnaire auto administr sur Internet les 26 et 27 avril 2016.

    Avril 2016

    Prsidentielle 2017 : les intentions de vote un an du scrutin

    ELABE rappelle que les rsultats de ce sondage doivent tre interprts comme une indication significative de ltat du rapport de forcepolitique actuel en France mtropolitaine dans la perspective de llection prsidentielle de 2017. Ils ne constituent en aucun cas unlment prdictif des rsultats le jour du vote.

    La notice de ce sondage peut tre consulte la Commission des sondages.

    Etude Elabe ralise pour Les Echos et Radio Classique.

  • Note sur les marges derreurPrincipes gnraux

    3Avril 2016

    Prsidentielle 2017 : les intentions de vote un an du scrutin

    Comme toute enqute statistique, un sondage prsente une incertitude appele marge derreur ou marge dincertitude . La marge

    derreur ou dincertitude dun sondage dpend de la taille de lchantillon interrog et du rsultat observ. Pour un chantillon de 1 000

    personnes interroges, les marges derreur sont les suivantes avec un niveau de confiance de 95% :

    Exemple de lecture :

    Pour un rsultat observ de 25 %, il y a 95% dechances pour que le rsultat rel soit comprisentre 22,3 % et 27,7 %.

    Pourun pourcentage de :

    La marge derreurest de :

    Le rsultat rel se situe dans une fourchette entre :

    5% +/- 1.4 3.6 et 6.4

    10% +/- 1.9 8.1 et 11.9

    15% +/- 2.2 12.8 et 17.2

    20% +/- 2.5 17.5 et 22.5

    25% +/- 2.7 22.3 et 27.7

    30% +/- 2.8 27.2 et 32.8

    35% +/- 3 32 et 38

    40% +/- 3 37 et 43

    45% +/- 3.1 41.9 et 48.1

    50% +/- 3.1 46.9 et 53.1

    55% +/- 3.1 51.9 et 58.1

    60% +/- 3 57 et 63

    65% +/- 3 62 et 68

    70% +/- 2.8 67.2 et 72.8

    75% +/- 2.7 72.3 et 77.7

    80% +/- 2.5 77.5 et 82.5

    85% +/- 2.2 82.8 et 87.2

    90% +/- 1.9 88.1 et 91.9

    95% +/- 1.4 93.6 et 96.4

  • Note sur les marges derreurA propos des intentions de vote

    4Avril 2016

    Prsidentielle 2017 : les intentions de vote un an du scrutin

    Les rapports de forces lectoraux prsents dans ce document sont calculs sur la base des personnes ayant exprim une intention de vote

    et se disant certaines ou quasiment certaines daller voter, soit 500 600 personnes selon les hypothses prsentes dans ce document.

    Ainsi, pour un pourcentage observ de 25 %, la marge derreur est au maximum de +/- 3,8 points avec un niveau de confiance de 95%. Ceci

    signifie que pour un rsultat 25% il y a 95% de chances pour que le rsultat rel soit compris entre 21,2 % et 28,8 %.

    Pour un pourcentage de : La marge derreur est de : Le rsultat rel se situe dans

    une fourchette entre :

    5% +/- 1.9 3.1 et 6.9

    10% +/- 2.6 7.4 et 12.6

    15% +/- 3.1 11.9 et 18.1

    20% +/-3.5 16.5 et 23.5

    25% +/- 3.8 21.2 et 28.8

    30% +/- 4 26 et 34

    35% +/- 4.2 30.8 et 39.2

    40% +/- 4.3 35.7 et 44.3

    45% +/- 4.4 40.6 et 49.4

    50% +/- 4.4 45.6 et 54.4

    55% +/- 4.4 50.6 et 59.4

    60% +/- 4.3 55.7 et 64.3

    65% +/- 4.2 60.8 et 69.2

    70% +/- 4 66 et 74

    75% +/- 3.8 71.2 et 78.8

    80% +/-3.5 76.5 et 83.5

    85% +/- 3.1 81.9 et 88.1

    90% +/- 2.6 87.4 et 92.6

    95% +/- 1.9 93.1 et 96.9

  • Les principaux enseignements

    5Avril 2016

    Prsidentielle 2017 : les intentions de vote un an du scrutin

    Alain Jupp en tte des intentions de vote dans toutes les hypothses

    Le Maire de Bordeaux et candidat dclar la primaire de la droite arrive largement en tte des intentions de vote exprimes dans les troishypothses le plaant face diffrentes candidatures uniques pour le Parti socialiste. Plus prcisment, il recueille son meilleur score (39%)dans lhypothse o Franois Hollande (15%) serait candidat pour un second mandat, est crdit de 38% en cas de candidature de ManuelValls, et obtient 36% dans lhypothse dune candidature dEmmanuel Macron.

    Alain Jupp bnficie la fois de trs bons reports venant des anciens lecteurs de Franois Bayrou et Nicolas Sarkozy, ainsi que delappoint dune fraction non ngligeable danciens lecteurs de Franois Hollande (environ un quart selon les hypothses). Port par unepopularit leve et labsence de Franois Bayrou dans lhypothse de sa dsignation lissue de la primaire droite, Alain Jupp obtientdes rsultats nettement suprieurs ceux de Nicolas Sarkozy. A titre dexemple, dans lhypothse dune candidature de Franois Hollandeau premier tour, Nicolas Sarkozy est crdit de 23% des intentions de vote exprimes, soit 16 points de moins quAlain Jupp.

    Limpopularit du couple excutif relgue Franois Hollande et Manuel Valls la troisime place

    Que le candidat Les Rpublicains soit Nicolas Sarkozy ou Alain Jupp, le Prsident de la Rpublique comme son Premier ministreptissent dune situation particulirement dfavorable, sur fond dimpopularit leve et de jugements majoritairement ngatifs sur lebilan de lexcutif.

    Franois Hollande est crdit de 18% des intentions de vote, derrire Marine Le Pen (26%) et Nicolas Sarkozy (23%), dans lhypothse olancien chef de lEtat serait candidat. Le rapport de force savre encore plus dfavorable au Prsident en exercice (15%) dans lhypothsedune candidature dAlain Jupp (39%), Marine Le Pen arrivant en deuxime position (26%). Cette contreperformance pour FranoisHollande sexplique par une forte dperdition de ses lecteurs de premier tour en 2012. A titre dexemple, dans lhypothse dunecandidature dAlain Jupp, le Prsident de la Rpublique ne retrouve que 48% de ses anciens lecteurs, 27% lui prfrant Alain Jupp et 12%portant leur choix sur Jean-Luc Mlenchon.

    Que le candidat LR soit Nicolas Sarkozy ou Alain Jupp, Manuel Valls recueille des scores dintentions de vote peine suprieurs ceux deFranois Hollande. Dans lhypothse dune candidature dAlain Jupp, Manuel Valls obtient ainsi 15,5% contre 38% pour le Maire deBordeaux et 26% pour Marine Le Pen.

  • Les principaux enseignements

    6Avril 2016

    Prsidentielle 2017 : les intentions de vote un an du scrutin

    Emmanuel Macron bouscule les barrires partisanes traditionnelles

    En voie dautonomisation par rapport au couple excutif avec la cration de son mouvement politique En Marche ! et un positionnementpolitique ni droite, ni gauche revendiqu, Emmanuel Macron (test en candidat unique du PS) recueille des scores dintentions devote nettement suprieurs ceux enregistrs pour le Prsident de la Rpublique et son Premier ministre.

    Alors que ni Franois Hollande ni Manuel Valls ne seraient en mesure de se qualifier pour le second tour dans aucune des hypothsestestes, Emmanuel Macron arrive en tte des intentions de vote exprimes en cas dune candidature LR porte par Nicolas Sarkozy. Leministre de lEconomie obtient ainsi 25% dintentions de vote, devant Marine Le Pen (24%) et Nicolas Sarkozy (18%). De tels rsultatssexpliquent notamment par lappoint dlecteurs venant du centre et de la droite : 18% des lecteurs de Franois Bayrou en 2012 et 19% deceux de Nicolas Sarkozy portent leur choix sur Emmanuel Macron, de mme que 50% des anciens des lecteurs de Franois Hollande.Toutefois, dans lhypothse dune candidature dAlain Jupp, Emmanuel Macron se trouve relgu en troisime position (21%), derrirele Maire de Bordeaux (36%) et devanc de peu par Marine Le Pen (23%). Dans cette hypothse, il ne fdre sur son nom que 43% desanciens lecteurs de Franois Hollande (24% lui prfrant Alain Jupp).

    Marine Le Pen se qualifierait pour le second tour dans toutes les hypothses testes

    Les intentions de vote exprimes en faveur de Marine Le Pen confirment la dynamique du Front national, avec des scores oscillant entre23% dans lhypothse o Alain Jupp serait le candidat LR et Emmanuel Macron le candidat PS, et 28,5% dans lhypothse o Franois Fillonet Manuel Valls seraient respectivement les candidats LR et PS. Dans chacune des huit hypothses, le score obtenu par Marine Le Pen luipermettrait de se qualifier pour le second tour de llection prsidentielle si celle-ci avait lieu dimanche prochain.

    Marine Le Pen profite dun lectorat dj trs mobilis : 70% des lecteurs ayant vot pour elle en 2012 se disent dores-et-dj certainsdaller voter au premier tour de llection prsidentielle, contre 66% de ceux de Nicolas Sarkozy et 60% de ceux de Franois Hollande. Au-del de ce niveau de mobilisation meilleur que pour ses adversaires, elle bnficie aussi dun lectorat trs fidle : prs de 90% de seslecteurs de premier tour en 2012 exprimant une intention de vote portent leur choix sur la prsidente du Front national, qui bnficie desurcrot frquemment de lappoint danciens lecteurs de Nicolas Sarkozy et de Franois Hollande, voire de Franois Bayrou.

  • Les principaux enseignements

    7Avril 2016

    Prsidentielle 2017 : les intentions de vote un an du scrutin

    Alain Jupp et Emmanuel Macron seraient les meilleurs prsidents pour relancer lconomie

    Invits prciser parmi un liste de dix personnalits les deux candidats dclars ou potentiels llection prsidentielle qui feraient lemeilleur Prsident de la Rpublique pour relancer lactivit conomique, une majorit relative de pers