Ecologie 3.2

  • View
    344

  • Download
    0

Embed Size (px)

Text of Ecologie 3.2

  • 1. (c) McGraw Hill Ryerson 2007 3.2 Les effets de ltre humain sur les cosystmes Les terres humides (ou tourbires) sont des cosystmes spciaux o le sol est satur deau pendant de longues priodes. Les terres humides contiennent une grande biodiversit, mais elles peuvent aussi filtrer les impurets de leau qui scoulent dans ses terres. Cest pour cette raison quelles sont appeles les reins de la Terre. Ces milieux retiennent de grande quantit deau et aide prvenir les inondations. Lexpansion humaine a entran la disparition de nombreuses terres humides en C.-B. Au cours des 100 dernires annes: Plus de 70% des habitats humides de la valle du bas Fraser Valley ont disparu. Plus de 85% des habitats humides du Sud de lOkanagan ont disparu. Voir pages 122 - 123 Les tourbires sont des composantes cologiques importantes de Colombie-Britannique.

2. (c) McGraw Hill Ryerson 2007 La durabilit La durabilit (sustainability) est un mot souvent utilis et qui peut tre dfinie de plusieurs faons: La capacit quun cosystme a de soutenir les processus cologiques. Ces processus sont important pour la biodiversit car ils garantissent la continuit de lcosystme. Lutilisation des ressources dun cosystme pour rpondre aux besoins actuels de ltre humains sans rduire les fonctions et la sant de cet cosystme ou la capacit des gnrations futures de satisfaire leurs besoins . Les pratiques durables maintiennent ou amliorent la sant de lcosystme. Le maintient dopportunits conomiques, de la biodiversit et de la sant de lcosystme sont tous possibles. Voir page 125 Le retour des jeunes saumons Coho dans la rivire prs du Port Alice peut aider la durabilit 3. (c) McGraw Hill Ryerson 2007 Les effets de lutilisation du territoire et des ressources Lutilisation du territoire dsigne les faons dutiliser les terres environnantes pour lexpansion urbaine, lagriculture, lindustrie, lexploitation minire et la foresterie. Toute la terre autour de nous, mme les villes faisaient autrefois partie dun cosystme. Lutilisation des ressources dsigne les faons dobtenir et dutiliser les matires naturelles. La plupart des produits que nous utilisons tous les jours requirent des ressources naturelles dans leur production. Les matires naturelles incluent le sol, le bois, de leau, le gaz naturel, le ptrole et les minraux. Lorsque la terre et les ressources ne sont pas utilises chez nous, elles sont transformes et exportes travers le monde. La transformation et lexportation de ressources comme le bois, le charbon et le soufre sont des parties importantes de lconomie de Colombie-Britannique. Voir page 126 . 4. (c) McGraw Hill Ryerson 2007 La perte dhabitat Lutilisation agressive des terres et des ressources a caus la destruction de plusieurs cosystmes dans les derniers 150 ans. Suite cette expansion humaine a caus la destruction ou la fragmentation de plusieurs habitat. La perte dhabitat dsigne la destruction dhabitats cause des activits humaines. La fragmentation des habitat est la division dun habitat en parties plus petites et isoles, ce qui drange les activits naturelles des plantes et des animaux (pollinisation, dispersion des graines, dplacement des animaux sauvages et la reproduction). Voir page 126 La perte dhabitat ( gauche) et la fragmentation des habitats (droite) dmontrent leffet des activits humaines sur les cosystmes. 5. (c) McGraw Hill Ryerson 2007 La perte dhabitat (Tableau 3.1) Voir page 127 Expansion des populations humaines peut influer sur les prairies, les milieux humides, les forts et les terres agricoles. La coupe blanc de fort et la construction de routes pour la rcolte de bois a entran lrosion et la destruction dhabitat. Les villes, les terres agricoles et les exploitations bovines ont envahi la plupart de nos prairies et modifis cet cosystme. Leffet de lutilisation des territoires Mthode durable Ramnagement des aires industrielles: traitements des gouts, collecte des eaux pluviale, plantation de plantes indignes, installation de milieux verts. Certaines entreprises forestires utilisent des mthodes qui permettent de couper moins darbres: la remise en tat des cours deau ( gauche) et la construction de routes moins dommageables. Les plans dammnagement des prairies ont t mis sur pied pour protger la sant des prairies naturelles et pour fournir des pturages productifs. 6. (c) McGraw Hill Ryerson 2007 Les effets du dboisement Le dboisement consiste couper des forts pour les besoins humains et ne pas replanter darbres. Les terres servent parfois pour lagriculture o une seule espce de plantes est plante = monoculture Cela rduit la biodiversit et les plantes ont plus de chance dattraper des maladies ou dtre mang par des organismes nuisibles. Les polycultures de plusieurs espces de plantes, permet davoir une diversit conomique et biologique. Le dboisement a encore lieu dans les forts tropicales pluviales (ex: Brsil) Le dboisement mne la dgradation des sols. La dgradation des sols a lieu lorsque leau et le vent provoquent lrosion du sol en enlevant la couche arable dune terre dnude. La couche arable, la couche suprieure du sol, contient la majorit des nutriments, de leau et de lair pour permettre la plante de crotre. Voir page 128 7. (c) McGraw Hill Ryerson 2007 Les effets de lagriculture Lorsque les champs sont laisss dnuds entre les saisons de culture, cela favorise lrosion par leau et le vent. Dans le sud de la C.-B., le sol peut devenir compact. Le compactage des sols dsigne la compression des particules de sols et la rduction des espaces dair entre elles. Cela est d au animaux brouteurs et aux vhicules de la ferme Ainsi, leau et lair ne peuvent pas entrer dans le sol. Leau ruisselle sur le sol au lieu dentrer dans le sol. La perte deau augmente lrosion et ajoute de lengrais et des pesticides dans lcosystme. Laration, qui consiste enlever mcaniquement des petites carottes de sol, rduit le ruissellement en amlio- rant le mouvement de lair et de leau dans le sol. Voir page 129 Les animaux de la ferme, comme les vaches, compactent le sol. 8. (c) McGraw Hill Ryerson 2007 Les effets de lexploitation des ressources Exploitation des ressources = utilisation des ressources Les humains dpendent de lexploitation pour leurs emplois, les matires premires, la nourriture, leur maison et lnergie. Toutefois, lexploitation peut causer la perte dhabitat et la dgradation des sols et la contamination des eaux. La contamination est lintroduction de produits dangereux ou de micro-organismes dans lenvironnement. Plusieurs industries qui exploitent les ressources et utilisent des produits dangereux doivent tre restaures aprs leur fermeture. Par exemple, la restauration minire consiste remettre une terre en tat et installer une usine de traitement des eaux pour enlever les mtaux lourds qui scoulent des sites miniers. La surexploitation est lextraction dune ressource jusqu son puisement. Elle peut entraner lextinction dune espce comme le pigeon migrateur. Les rseaux trophiques peuvent tre trs affects aprs un certain temps Lespce surexploite peut tre une espce cl. Voir pages 130 - 132 9. (c) McGraw Hill Ryerson 2007 La gestion des ressources et le savoir cologique traditionnel. Dans les cultures autochtones le savoir cologique traditionnel est transmis de gnration en gnration. Ce savoir reflte lexprience humaine acquise au fil des sicles au contact de la nature. Ce savoir prend la forme dhistoire, de chansons, de croyances religieuses, de rituels, de lois communautaires et de pratiques traditionnelles. La restauration de sites qui exploitent les ressources naturelles utilise ce savoir qui vient des autochtones. Les Cri procdaient au brlage pintannier pour renouveler les cosystmes des Prairies. Le brlage recycle les nutriments et cre plus de diversit dans le sous-tage dune fort. La suppression des feux de fort depuis les 100 dernires annes en C.-B. a favoris la prsence darbres morts ou malades (dentroctones du pin). Voir pages 133 - 134