La communication animale

  • View
    771

  • Download
    1

Embed Size (px)

Text of La communication animale

  • 1. La communication animalePrpar par :ALAZRI SaraGHANMI ZainebJABAL MoradJOUICHAT LamiaaSABIRI Sana Encadr par :Pr CHAMCHAM Anne universitaire : 2011/20121

2. Le planIntroductionIII. La communication comme proprit de la matire vivanteII. Quelques premires rflexions sur la communicationanimaleIII. Les formes de la communication animaleIV. Communication animale : apprentissageV. Conclusion 2 3. Introductio nLtude de la communication animale estparfaitement interdisciplinaire : des thologistes etdes linguistes, des psychologues et des sociologues,mais aussi des neurophysiologistes, chimistes syintressent. Elle peut fournir des modles derecherche et de rflexion pour les communicationproprement humaine et va galement permettre demieux comprendre le langage humain en ce quil ade diffrent ou de commun avec celui des autresespces vivantes.Sil ne sexpriment pas vraiment dans une langue 3aussi pure que celle que leur a prte Jean de La 4. 1. La communication comme propritde la matire vivante: La communication existe dj tous les niveauxde la matire vivante :Au niveau gntiqueAu niveau des processus mtaboliquesAu niveau des processus neurophysiologiques4 5. 2. Quelques premires rflexions sur lacommunication animale : Plusieurs penseurs et philosophes ont essay demener des rflexions sur ce phnomne enloccurrence Montaigne et Descartes. 5 6. 2. Quelques premires rflexions sur lacommunication animale :* Montaigne, Les Essais : les animaux ont unlangageMontaigne part du constat de la communication animale pour dire que les animaux parlent tout comme lhomme.Il donne donc la communication animale pleine valeur de langage : " quest-ce autre chose que parler, cette facult que nous leur voyons de se plaindre, de se rjouir, de sentrappeler au secours, se convier lamour, comme ils font par lusage de leur voix ?" Prcision : si Montaigne peut soutenir la thse dun langage animal, cest parce quil a dabord ni la spcificit du langage verbal par rapport la communication par gestes. Pour lui, le corps signifie tout entier.. Bref : si les animaux parlent tout comme lhomme, cest parce que le langage est naturel. Etant naturel, il ne peut pas tre la 6 diffrence spcifique entre lhomme et lanimal. 7. 2. Quelques premires rflexions sur lacommunication animale :* DescartesLes paroles sont, pour Descartes, la manifestation depenses et donc de lesprit. Car seul un esprit peutavoir des penses. La parole est donc un moyen srde savoir si les autres pensent et sont dous desprit.Mais plus encore, il a dmontr que dans ce texteque seul lhomme est dou de pense, et parconsquent que seul il pense. Donc : quil y a unediffrence de nature entre les hommes et lesanimaux.7 8. III. Les formes de la communicationanimale* La communication acoustique- Fait intervenir les sens de louie(sonore)-mission volontaire dun son pourtransmettre un message .-Sa production se fait par diversesmanires(ayant un appareil spcifique pourproduire le son ou pas) * Percussion : castor. * Frottement : criquet chante en sefrottant les pattes lune contre lautre. * Souffle : grenouille. 8 9. III. Les formes de la communicationanimale* La communication acoustique- La transmission est immdiate peut treinterrompue instantanment.Le chant dun oiseau peut porter trs loin, ladistance dpend du terrain, diffrents chantvoyagent mieux selon lenvironnement,fort,prairie etc.- La localisation des signaux dpend deloue du destinataire . 9 10. III. Les formes de la communicationanimale* La communication acoustique- Les vertbrs et les insectes plus importantsont dvelopp des rcepteurs pression : desoreilles fonctionnent comme des baromtrestrs sensibles, comme les baromtres, elles ne sont passensibles la direction.10 11. III. Les formes de la communicationanimale* La communication visuelleElle dsigne la communication perue par lil.- Danse des abeilles ronde signifie que la nourriture setrouve moins de 100 mtre sinon elle procde par unedanse en forme de 8. - Communication du poisson nettoyeur.- Chez les oiseaux elle se vhicule par la posture et desgestes . - chez les chat se manifeste par sa relation aveclhomme. - Expressions faciales11 12. III. Les formes de la communicationanimale* La communication visuelle- Contrairement au signaux sonores, beaucoup designaux visuels peuvent tre mis en permanence,selon les caractristiques statiques de lanatomieexterne servant dfinir lespce laquelle un animal appartient :les plumes, cercle atour des yeux bien marqu.- les signaux visuels peuvent tre des signaux quidpendent de la lumire, et ne peuvent tre utilissla nuit. 12luciole 13. III. Les formes de la communicationanimale* La communication visuelle- En principe les signaux visuels ont une lange porte,mais seulement sur un terrain bien dgag (champ devue).- Contrairement aux ondes sonores, les rayonslumineux ne traversent pas les obstacles ,qui nest pasmauvaise chose,car le destinataire peut tre un prdateur ou un rivaleprt intervenir. 13 14. III. Les formes de la communicationanimale * La communicationchimiqueIl est concevable que les signaux peuvent changer dedeffet en fonction de la distance, par exemple: lesraies dun zbre sont si voyante courtes distancesqelles peuvent trs bien servir de signaux sociaux,elles sestompent et procure un camouflage efficace aune certaine distanceSil peut tre vu, un signal visuel peut tre localisavec une extrme exactitude, limit par la distance descellules sensibles la lumire dans lil dudestinataire 14 15. III. Les formes de la communicationanimale * La communicationchimiqueLes cellules lintrieur du corps communiquententre elles par des voies chimiques ;Des signaux chimiques sont galement utilissdans les interactions comportementales entre desanimaux individuels.Les substances dalarmes sont utilises par exemple,par les fourmis pour alerter le reste de la coloniedun danger.15 16. III. Les formes de la communicationanimale * La communicationchimique Les substances chimiques secrtes dans un butde communication sont appeles des phromones.Elles sont soit perues par le destinataire dans uncontact direct, cest le cas de labeille ouvrire quilche le corps d une reine laquelle scrte unephromone, soit dposes sur un objet avec lequel ledestinataire entre en contacte comme dans lemarquage odorant des mammifres; ou bien encoreelles sont libres dans leau ou lair. Dans cedernier cas , les molcules se diffusent lextrieur jusqu ce quelles atteignent ledestinataire ou bien elles sont emportes dans un16courant deau ou par le vent. 17. III. Les formes de la communicationanimale * La communicationchimique Laire daction dun signal chimique est en partielimite par la sensibilit des organes de sens dudestinataire. Compars aux signaux visuels et acoustiques, lessignaux chimiques ne sont pas localisable dunefaon trs exacte, cest le vent qui va dterminer sa porte exacte, ilest galement dune importance cruciale pourlocaliser celui qui met. Les signaux chimiques ne peuvent tre mis etinterrompus aussi rapidement que les signauxacoustiques et ils ne disparaissent pas que trs17progressivement. ils conviennent donc au 18. III. Les formes de la communicationanimale* La communication tactile Les signaux qui utilisent le toucher ne peuventtre utiliss que sur une courte distance . La toile daraigne, permet une communicationpar contact distance. Sa premire fonction estcelle dun pige pour insectes, mais chez certainesespces, le mal se signale la femelle en faisantvibrer rythmiquement lun des fils de contreappui de sa toile. 18 19. III. Les formes de la communicationanimale* La communication tactile La localisation des signaux tactile dpend de lacapacit pour un animal de situer son corps danslespace. Le plus souvent, les signaux tactiles sontcomplts par dautres signaux.19 20. IV. Communication animale :apprentissage Cet enseignement peut tre donn par la mre(pour les mammifres ou les oiseaux) Mais il peutgalement tre dispens par un individu duneautre espce, lors des relations entre un homme etson animal de compagnie, 20 21. IV. Communication animale : apprentissage1- les interactions entre la mre et le jeune Priode prnataleLa premire priode dinfluence sur le futur comportement dun mammifre se passe avant la naissance, dans lutrus de la mreUne mre stresse engendrerait des petits motifs et peu performants, une mre caresse produirait une porte plus docile et plus performante21 22. IV. Communication animale :apprentissage1- les interactions entre la mre et le jeune Priode nonatalePendant cette priode le chiot est incapable decommuniquer avec sa mre ,aucun de ses sensnest dvelopp. Ceux-ci se dvelopperont duranttoute la priode nonatale cest--dire pendant unedure de 14 joursUne fois les sens dvelopps le chiot peut raliser desinteractions avec son environnement et donc avecsa mre22 23. IV. Communication animale :apprentissage 1- les interactions entre la mre et le jeune Phase didentificationDurant la phase didentification, le jeunesidentifie son espce, si aucun reprsentantse son espce notamment la mre, nestprsent, le jeune sidentifie toute autre espceprsente 23 24. IV. Communication animale :apprentissage2- Lempreinte chez les oiseaux Ce sont les phnomnes dattachement chez lesoiseaux qui sexpriment ensuite dans ledveloppement de prfrences filiales et sexuelles 24 25. IV. Communication animale :apprentissage 2- Lempreinte chez les oiseaux Lempreinte filiale: Le processus de dveloppement par lequel lecomportement social dun jeune animal serestreint un objet particulier ou une classedobjets Lapproche est habituellement suivie dunerecherche et du maintien dun contact ou duneproximit physique avec lobjet dattachement 25 26. IV. Communication animale :apprentissage2- Lempreinte chez les oiseaux Apprentissage de lempreinte Lors de lapprentissage du projet dempreinte lesoiseux fixeraient certains traits qui orienteraientleurs prfrences ensuite vers dautres objets Lapprentissage conduit ltablissement dunsystme de reconnaissance , il est alors possiblepour un animal de transposer certains