of 9 /9
L'architecture religieuse L'architecture Byzantine L'architecture Romane L'architecture Gothique

L'architecture religieuse

  • Upload
    hudie

  • View
    452

  • Download
    1

Embed Size (px)

Citation preview

Page 1: L'architecture religieuse

L'architecture religieuse

• L'architecture Byzantine • L'architecture Romane• L'architecture Gothique

Page 2: L'architecture religieuse

Architecture byzantine L'histoire

Elle d'origine l'Empire byzantin(IXe-XIe siècle.)Les architectures religieuses des pays d'Europe orientale et de Russie

Ce style s'est diffusé enEurope méditerranéenne Grèce Italie Sicile

Page 3: L'architecture religieuse

les caractéristiques

Les coupoles sur pendentifs en brique Les intérieurs sont décorésde mosaïques aux couleurs vives

Page 4: L'architecture religieuse

L'architecture RomaneL'architecture romane s'est développée en Europe au cours du Moyen Âge (v. 950 ~ XIIe siècle)

• Charlemagne(l'Empireromain) l'architecture carolingienne

• Normands l'architecture ottonienne

voûteplein cintre colonnes

Page 5: L'architecture religieuse

les caractéristiques• la réinterprétation de la voûte romaine antique• en plein cintre• Les colonnes cylindriques• sculptés avec des représentations d'animaux ou de plantes

Page 6: L'architecture religieuse

Exemples d'architecture Romane

Page 7: L'architecture religieuse

L'architecture Gothique Le style gothique apparaît essentiellement en Haute Picardie XII siècle. • « primitif » (XIIe siècle)• « classique » (1190 - 1230 environ)• « rayonnant » (v.1230- v.1350)• « flamboyant » (XVe / XVIe siècle)

Page 8: L'architecture religieuse

les caractéristiques

volonté de hauteur recherche de verticalité

alternance des vides et des pleins

fusion de l'espace multiplication des jeux de lumières et de couleurs

Page 9: L'architecture religieuse

La structureL'arc-boutant est un étai formé d'un arc en maçonnerie qui contrebute la poussée latérale des voûtes en croisées d'ogives.

Arc dont la courbe inférieure est formée à partir de deux demi-arcs symétriques s'appuyant l'un sur l'autre.