Les débuts du libre accès aux résultats de la recherche

  • View
    67

  • Download
    0

Embed Size (px)

DESCRIPTION

Cette communication a été faite, 4 mois après la Déclaration de Budapest de février 2002, grâce aux informaticiens qui avaient depuis longtemps la vision du Libre et qui ont organisé les journées du Libre en mai 2002. Cette présentation permet de mesurer les progrès faits en douze ans, en France comme dans le monde : des chiffres sur l'auto-archivage.sont donnés. Les premiers essais de périodiques en libre accès sont mentionnés, etc.

Text of Les débuts du libre accès aux résultats de la recherche

  • 1. Linitiative de Budapest (BOAI)Pour un libre accs aux rsultats de la rechercheAutour du Libre, INT, Evry, 29-31Mai 2002Hlne Bosc - INRA Tours

2. 1990 : ldition lectroniquesavante Les chercheurs sont les premiers matriser lvolution des technologiesInternet Les chercheurs et les bibliothcairescrent les premiers journauxlectroniques gratuits 3. 1990 : les pionniers de lditionsavante S. Harnad cre en 1990 la revuePsycoloquy J.C. Gudon cre en 1991 la revueSurfaces Cration de PACS-Review en1989/1990 par les bibliothques del Universit de Houston 4. 1990 : La monte de laspculation sur le priodiquescientifique Monopole des diteurs des revuesprestigieuses : prix imposs Elsevier annonce 35% de margesbnficiaires en 1995 lARL (Association of ResearchLibraries) aux USA met en vidence226% d augmentation de 1986 2000 5. Pourquoi les chercheurs publient? Les chercheurs nont jamais cherch VENDRE leurs publications Ils veulent simplement tre lus par les autreschercheurs et que leurs travaux soient utiliss aumaximum par les autres chercheurs 6. Internet permet une nouvellecommunication scientifique Les contraintes et le cot lis au papierne sont plus de mise Avec le numrique, larticle retrouveson individualit et lauteur sonindpendance Un article peut tre dpos sur unserveur. On dit quil est autoarchiv 7. Un rappel sur les e-prints(-publications) dposs enArchive Un preprint (prpublication) est unarticle dpos sur un serveur qui napas encore t contrl par les pairs Un postprint (postpublication) est unarticle valid par les pairs E-prints = Preprints + Postprints 8. 1999 : les Archives Ouvertes ouOpen Archives Initiative (OAI) L OAI est ne sous limpulsion P. Ginsparg,H. van de Sompel et C. Lagoze Ce mouvement rassemble des chercheurs etdes bibliothcaires prts travailler ensemblepour lautoarchivage des publications etpour que les archives soient inter-oprables, cest--dire pour quellespuissent tre interroges simultanment 9. Les fournisseurs de donnes OAI Tout serveur archivant des documentssuivant les standard OAI, laide dulogiciel gratuit e-prints.org devient unfournisseur de donnes : 17 fournisseurs en mars 2001 43 fournisseurs en septembre 2001 79 fournisseurs (enregistrs)en mai 2002 10. Les fournisseurs de services OAI Les fournisseurs de services crent desservices bass sur lexploitation des e-printsarchivs, par exemple un moteurde recherche spcialis ARC prototype dinterrogation Opcit un outil pour lier les rfrences Cite-base comptabilise le nombre defois quun article t cit 11. 2002 : la BOAI (Budapest Open AccessInitiative) dans le contexte mondialDe plus en plus : de disciplines qui instaurent des archives de-publications, compatibles OAI duniversits impliques dans lautoarchivage de rvoltent de comits ditoriaux contre lesmaisons ddition commerciales de journaux en accs gratuit de chercheurs demandant un libre accs :Public Library of Science en 2001 12. Des Archives de publications surdiffrents de serveurs Modles prcurseurs : ArXiv.org e-print Archive etCogprints Modles nationaux ou internationaux : PubMedCentral et E-Biosci Des serveurs par disciplines: Nasa AstrophysicsData System, Netprints Un modle trs particulier : SciElo Serveurs dinstituts de recherche europens : CCSDet CIM Les modles nouveaux : les serveurs darchivesinstitutionnelles et universitaires 13. 1991: ArXiv.org e-print Archive Archive cre par P. Ginsparg pour leschercheurs en physique des Hautes-Energies pour dposer des e-prints 70 000 physiciens accdent 177 000publications 30 000 articles dposs en 2000(progression annuelle de 3500 articles) 14 sites miroirs dans le monde 14. 1997: S. Harnad et Cogprints L archive Cogprints a t cre pourdes publications essentiellement enpsychologie et neurosciences 1500 publications en 2001 15. 1999 : PubMed Central Projet lanc en 1999 aux USA : assurerla diffusion gratuite du texte intgral desarticles publis dans les revues dessciences de la vie, via un serveurcentral Les diteurs de grands journaux sontinquiets et rticents Le dbat a rebondi en 2001 avec PublicLibrary of Science 16. Une Archive particulire SciElo : les priodiques scientifiques (100)dits au Brsil, au Chili et Cuba sont enaccs gratuit depuis 1998. Ces pays ontcompris que tendre un rseau de connaissances estessentiel pour les pays en voie dedveloppement des publications inaccessibles sont de la science perdue 17. Des Archives cres par desinstituts de recherche : le CCSDet le CIM Le CNRS en France, a cr en octobre 2000le Centre pour la Communication ScientifiqueDirecte, le CCSD La Socit Max Planck Institut de rechercheallemand en 2001, a cr le Center forInformation Management (CIM) Projet : mettre en place une archive despublications des chercheurs et un serveur depr-publications 18. Lautoarchivage dans lesuniversits en 2002 Liste (partielle) des universits qui ontcommenc mettre en archive, laidede e-prints.org, les publications de leurschercheurs 19. Pour des revues en accs gratuitdes chercheurs se rvoltent En France, un chercheur a cr une revuemultidisciplinaire en accs libre en 2001,Best of Science La revue francophone In Cognito donne unaccs libre en ligne En 2001, le rdacteur de la revue Cortex, S.Della Sala a obtenu de lditeur laccs enligne gratuit 20. Pour des revues en accs gratuitdes comits de lecture servoltent Ils quittent lditeur commercial tropcher et recrent une nouvelle revuesouvent gratuite en ligne. On peut recenser une dizaine de revuesnouvelles de ce type 21. Pour des revues en accs gratuit :BioMed Central BioMed Central est une structure prive quigravite autour de PubMed Central. Ellepropose de publier des articles originauxdans 60 domaines en mdecine et biologie Laccs ces revues est gratuit Cest le chercheur qui publie qui paye lesfrais du peer review Les articles des revues de BioMed Central setrouvent sur le serveur PubMed central 22. La BOAI : Budapest OpenAccess InitiativeUne runion dacteurs reprsentant diffrents points de vue diffrents champs disciplinaires diffrents pays diverses d'initiatives rcentes, toutespour l'accs libre des publicationsscientifiques 23. La BOAI: Budapest Open AccessInitiative une dclaration de principe : un libreaccs la connaissance scientifique. une dclaration de stratgie : 1) lautoarchivage 2) la cration de nouvelles revues enaccs gratuit. une dclaration de soutien financierpour aider les diteurs qui prendrontcette voie 24. Pourquoi autoarchiver ? Augmenter la visibilit de son article Augmenter limpact des recherches Toucher un nouveau public Plus d quit pour les pays pauvres 25. Gain de visibilit par desArchives Ouvertes The Australian National University amis 150 documents dans une ArchiveOuvertes depuis lanne dernire et acompt 50 000 connexions au premiertrimestre 2002 26. Gain de visibilit par une revuegratuite en ligneProductions Animales, revue INRA Cette revue est vendue 650exemplaires 13 000 tlchargements par mois, partir du moment ou elle a t mise enligne gratuitement Nombre moyen de tlchargements pararticle : 238 (de 60 1050) 27. Un argument de poids pour unlibre accs Actuellement un article coterait entre $2000et $4000. Cette somme est paye par lesinstitutions abonnes, lentre Accs : pour les seules institutionsabonnes A la place : un service de contrle de qualitpour $500, pay par linstitution de lauteurcomme sortie Accs : libre pour tous 28. Comment autoarchiver A laide du logiciel e-prints.org gratuit Le CCSD a utilis e-prints.org pourmettre des thses de mathmatiques enligne (thses-En-ligne) 29. Quels documents autoarchiver?Toutes les tapes significatives duntravail : pr-publication (pas encore valide) post-publications (valides et publies) mises jour de post-publicationsLes balises de l OAI permettentdidentifier chaque version dun mmetexte 30. Lautoarchivage : stratgieHarnad/Oppenheim 1) Auto-archivez votre prpublication. 2) Soumettez cet article au contrle despairs en lenvoyant une revue 3) A lacceptation, essayez de fixer letransfert de copyright qui vous convient 4) Si russite de (3) archivez votrepostpublication 5) Sinon archivez le corrigenda 31. Conclusion Le libre accs aux publications deschercheurs est techniquement possiblegrce aux Archives Ouvertes (OAI) Le libre accs ne dpend que du dsir du chercheur darchiver du soutien et de laide techniqueapporte par les administrateursduniversits ou dorganismes derecherche et par les bibliothcaires