Les racines biologiques de la cognition / connaissance

  • View
    2.448

  • Download
    0

Embed Size (px)

Text of Les racines biologiques de la cognition / connaissance

  • 1. Racines de la cognition VARELA & MATURANAYann DRIUTTI & Mathieu GANDON

2. Humberto MATURANA N : 14 septembre 1928 Santiago du Chili Professeur l 'universit du Chili Elabore une thorie The biology of cognition (annes 70) Nouvelle comprhension des systmes vivants De leur volution historique Du langage comme phnomne biologique Des origines de la connaissance 3. Francisco VARELA N: Santiago du Chili, 07 septembre 1946 Mort: Paris, 28 mai 2001 tudiant de MATURANA Ph. D. de biologie de l'universit de Harvard Directeur de recherche au CNRS et membre du Centre de recherche de lEcole Polytechnique Concept dautopose et d'naction Il a fait partie du Mind and Life Institute 4. L 'arbre de la connaissance Contexte Publi en 1992 OAS : Comprendre La communication sociale Le transfert de connaissance Japon : Projet ICOT (80) Comprhension du langage Auto programmation 512 processeurs // 5. L 'inscription corporelle del 'Esprit (9)Les sciences cognitives sessaientdans un domaine jusqualorsrserv la philosophieCircularit de lEsprit et du corpsLun ne peut exister sans lautreVertigeLien existant ? 6. Repres Vertige de la circularit 7. Comment mergent les phnomnes propres au vivant ? 8. L 'organisation du vivantCaractristiques d 'un systme vivant En relation Autres systmes vivants Environnement une histoire de changements structuraux Se reproduit Organisation autopotique 9. L 'organisation du vivantOrganisation autopotique Autonomie Spcifie ses propres lois Autoproduction Rseau de composant produit ou transforme des composant Qui vont intgrer et transformer ce rseau Maintient son quilibre dans l'environnement 10. L 'organisation du vivant Mtabolisme cellulaireProduit des composants qui font partie du rseaude transformations qui les a produits labore Produit ses propresMtabolismeFrontire composants dynamique membranaire Maintient environnement 11. L 'organisation du vivantRseau de composants s 'auto-organise Fait merger une unit Autonome Autoproduction Maintient de l 'quilibre Unit autopotique Environnement 12. Gnration des units Production, ou rplication Gnre des lments distincts de l 'unit (ex: usine) Projection, ou copie Si copie de copie (ex : photocopie) Connexion historique Reproduction, fracture Rsultent deux units (ex: craie) Mme organisation que l 'unit originale 13. Gnration des units Autoreproduction Conservation de l 'autopose Hrdit Conservation structurelle malgr la drive Dans lignes historiquement connectes 14. Mtacellulaires Histoire d'interactions rcurrentes Couplage structural Couplage d 'units autopotiques Fait merger une mta-unit (d'ordre 2) 15. Mtacellulaires Drivations du couplage structural cellulaire Inclusion d 'une unit par l 'autre (symbiose) Nouvelle cohrence (morphologie) 16. Drive naturelle Organisme, Conserve Couplage environnementL 'organisme donne forme son environnement en mme tempsqu'il est faonn par lui Autopose (1er et 2nd ordre) Conservation induit des changements structuraux Apparition il, cur, systme nerveux Evolution 17. Mtacellularit & systme nerveux Les cellules du systme nerveux Sont coupls rciproquement L 'tat des neurones dpend de ses interactions avec les autres Changement structural (synaptique) continuel 18. Mtacellularit & systme nerveux 19. Mtacellularit & systme nerveux Individu SNerveuxCur NeuronescGliales App.Golgi Noyau 20. Lien corps - Esprit Vertige de la circularit corps-Esprit lun implique t-il lautre ? Comment ? Existe t-il un entre-deux ? 21. Lien corps - Esprit Lunit du Soi - bouddhisme Unique, durable, indpendant Le corps et lEsprit sont au service du soiNi cognitivisme, ni connexionnisme Ne permettent de dfinir le soi Proposition d 'un nouveau paradigme 22. Paradigme : l'naction Une nouvelle unit merge Grce aux interactions et lauto-organisation La cognition incarne : naction Action guide par la perception (structure corporelle) : Rception Emergence de cognition par les sensori-moteurs (perception) : Expression 23. Paradigme : l'naction nacter: le faire-merger dune vision interactive du mondeParadigme qui unifie L 'organisme Corps, perceptions & actions, langage, ontognse Et sa vision du monde 24. Apport la dfinition de la cognition Manipulation de symboles avec des rgles mergence dtats globaux (unit autopotique d 'ordre +1) dans un rseau de composants Lnaction de mondes durables (monde persistant) et volutifs (quilibre et drive) 25. Vertige : Nos mondes sans fondementsCognition limite (perception) la porte de la corporit Pas de soi fixe (drive) ni de monde stable Chaque individu nacte ses mondes 26. La voie moyenneIntgrer les vertiges Par l 'absence de soi & non-dualisme Trouver la voie moyenne Un moyen : la mditation 27. Systme nerveux & cognition Chaque personne dit ce qu'elle dit, ou entend ce qu'elle entend en fonction de sa propre dtermination structurelle Cognition - (Inter)activitAncrage biologiqueCouple un monde, nact, qui rsulte Des histoires sociales et biologiques Circularit perception/action Mcanisme perturbation/internalisation cohrente 28. Systme nerveux & cognitionConnaissances Action efficace dans un contexte dfini Insparables du corps, du langage, de l'ontognse Vivre c 'est connatre Connaitre l 'acte de connaitre Rflexion Utiliser l 'instrument d 'analyse pour analyser l 'instrument d 'analyse 29. Couplage social Organismes systme nerveux en couplage structural Emergence 3me ordre : unit sociale 30. Etudiants GroupeCouplages sociaux connaissancequelconque AuteursLecteursFrancisco Humberto 31. Phnomnes sociaux Comportements communicatifs Coordination comportementale observable Transmission culturelle Des schmas de comportement acquis Stabilit travers les gnrations 32. Phnomnes sociauxAltruisme Profite au groupe - comportement pro-social quilibre entre conservation et subsistance de l 'individu En tant qu 'individu En tant qu 'individu dans le groupe avec lequel il est coupl altruistement goste et gostement altruiste L 'gosme pur n 'existe pas, mme chez les animaux 33. Couplages sociaux Les composants existent au service du systme Autonomie minimale des composants Couplage d 'OrganismesInsectes sociaux SparteSocits modernes Autonomie maximale des composantsLe systme existe au service de ses composantsAmplification de la crativit individuelle 34. SynthseLes organismes autopotique Sont en auto-organisation structurale constante Garder un quilibre interne fonction des interactions Emergence d'units d'ordre suprieur autopotiques Les mondes que nous nactons Rsultent de lmergence dinteractions sociales et internes 35. Synthse La circularit entre objectivit et subjectivit cre un vertige non expliqu par les sciences.Varela propose une passerelle entre sciences et bouddhisme, entre corps et Esprit, organisme et environnement, une voie moyenne 36. Vers un couplage homme machine ? 37. Couplage motionnel dans les jeuxWii : Vitality SensorRaction motionnelle du joueurPerception par la machineAction de la machine en fonction Meet Milo (Projet Natal)Reconnatre les motions Produire des motionsHistoire d 'interactions Couplage homme-machine 38. Gnrateur potique Exprience de l 'interaction collective Dessiner plusieurs sur une mme imageChacun une partie de l 'image Un dessin global s'auto organiseSans qu'il soit ncessaire d'imposerpralablement un thme Le mimtisme joue un grand rle 39. Remerciements Merci pour votre attention Questions ? 40. Systmes sociaux humains Ont une clture oprationnelle Par le couplage structural de leur composants & existent comme units Pour leurs composants dans le langage Leur identit dpend de la conservation de l 'adaptation Comme organisme & comme composants de leur domaines linguistiques 41. Systmes sociaux humains Donc l 'histoire volutive des humainsAssocie leur comportement linguistique Leur existence exigent la plasticit comportementale de ses composants Des composants coupls structuralement dans des domaines linguistiquesQui peuvent oprer par le langage Amplifient la crativit individuelle Le systme existe au service de ses composants 42. Systmes sociaux humain Cohrence des relations en son sein Facteurs gntiques & ontogntiques Plasticit structurale de ces composants Apprentissage social continu Comment les phnomnes sociauxdonnent naissance au langage? 43. Domaine linguistique & conscience Le langage engendre les rgularits propres la dynamique sociale humaine comme l 'identit individuelle et la conscience de soi et la dynamique humaine rcursiveQui entraine une rflexion nous permettant de voir que nous nedisposons que du monde cr avec d 'autres Toute chose est dite par quelqu 'un 44. Domaine linguistique & conscience Comportement linguistique Comportement communicatif ontogntique Diffrent de l 'action qu 'il coordonne Mot table diffrent d 'une action sur une table 45. Domaine linguistique & conscience Tout acte humain prend place dans le langage Fait merger un monde cr avec les autres dans l 'acte de la coexistence Le langage est une condition sine qua non pour exprimenter la conscience Conscience : organisation & cohrence du flot de rflexions 46. Domaine linguistique & conscience Maintien d 'une rcursivit descriptive continue que nous appelons je Permet de conserver cohrence & adaptation linguistique Lorsque nous langageons nous dcouvrons Notre conscience Notre Esprit Notre soi 47. Domaine linguistique & conscience En langageant , l 'acte de connaitre fait merger un monde Nous sommes constitus de langage dans un devenir continu que nous faisons merger avec d 'autres Nous sommes dans ce couplage ontogntique Comme une transformation continue dans le devenir de notre monde linguistique Celui que nous construisons avec d 'autres humains 48. L 'arbre de la connaissance prsent le lecteur ou l 'auditoire doit porter sur lui-mme le mme regard que sur ces phnomnesLe vertige qui en rsulte viens de l 'absence d 'un point