OA - Accès Libre à l'Information scientifique

  • Published on
    16-Apr-2017

  • View
    5.088

  • Download
    0

Embed Size (px)

Transcript

  • OA Open Access - Accs libre

    Libre accs l'information scientifique Lardy Jean-PierreUniversit Lyon 1URFIST de LYON02/2010

    URFIST de LYON

  • Libre accs linformation scientifique

    Modle traditionnel de diffusion de linformation scientifique 4Crises de la publication scientifique 9Evolutions technologiques17Ractions du monde universitaire20Les deux voies de lAccs Libre24Les documents concerns29Le mouvement Open Access34Bnfices et enjeux44Aspects juridiques48Exemples dditeurs OA55Exemples dArchives Ouvertes59Etat des lieux67Exploration des archives71Ractions des diteurs74Annexes78

    URFIST de LYON

  • Libre accs linformation scientifiqueLe monde de la communication scientifique - professionnels de la documentation, chercheurs et enseignants - est en train de vivre une profonde mutation.

    Le mouvement pour le Libre Accs est n au dbut des annes 90 et connat depuis le dbut des annes 2000 un fort dveloppement.

    Cest une remise en cause du modle traditionnel daccs aux publications scientifiques et aux rsultats de la recherche.

    Cependant ce dernier ne disparat pas et sait mme sadapter.

    URFIST de LYON

  • Modle traditionnel de diffusion de linformation scientifique

    URFIST de LYON

  • Modle traditionnel de diffusion de linformation scientifiqueLe modle traditionnel de publication repose sur des journaux spcialiss dits par :Des diteurs commerciauxDes socits savantesDes institutions de recherche

    Les auteurs soumettent un article pour publication un journal.

    Larticle est alors soumis au jugement par les pairs. Cest le peer review.

    URFIST de LYON

  • Modle traditionnel de diffusion de linformation scientifiquePour cela le rdacteur en chef distribue une copie de larticle pour validation en gnral 2 chercheurs du domaine en aveugle ou non.Trois rponses sont possibles :Article refusArticle corrigerArticle acceptCette valuation est assez longue et stend sur plusieurs mois :Received 31 March 2009. Available online 11 August 2009. Received July 6, 2008; Revised June 15, 2009; Accepted June 19, 2009

    Une fois accept, larticle est publi et alors accessible sur abonnement.

    URFIST de LYON

  • Modle traditionnel de diffusion de linformation scientifiqueLactivit dvaluation par les pairs est souvent critique pour son manque de transparence, la possibilit d'abus par les examinateurs, son parti pris possible.

    La tendance actuelle souhaiteremettre en cause le peer review confidentiel pour l'ouvrir aux lecteurs. Cest le open peer review.

    Cependant les expriences menes manquent dadhsion de la part des chercheurs.

    URFIST de LYON

  • Modle traditionnel de diffusion de linformation scientifiqueCertains journaux essaient dinnover comme Atmospheric Chemistry and Physics (ACP) qui propose 2 tapes :tape 1 - les articles passent un rapide examen et sont immdiatement publis sur le site ACPD. Ils sont alors soumis un dbat public interactif (8 semaines), au cours duquel les observations de lecteurs (anonymes ou non), les commentaires d'autres membres de la communaut scientifique et les rponses des auteurs sont publis dans ACPD. tape 2 - le processus d'examen par les pairs est termin, et si accept, larticle final rvis est publi sur ACP.

    http://www.atmospheric-chemistry-and-physics.net/

    URFIST de LYON

  • Crises de la publication scientifique

    URFIST de LYON

  • Crises de la publication scientifiqueDepuis les annes 90 et le passage du papier llectronique, ce modle a subi une crise importante.

    Les 3 crises de la publication scientifique : crise du modle conomique crise du modle scientifique de communicationcrise du modle de partage de la connaissance

    On parle de serials crisis.

    URFIST de LYON

  • Crises de la publication scientifiqueOn a assist :une concentration excessive des diteurs commerciaux en particulier en STM.

    En 2009, l'dition scientifique se concentre entre quelques trs grands groupes mondiaux (Reed Elsevier, Thomson Publishinfg, Klwer, Springer, Klwer, Blackwell), quelques dizaines d'diteurs de taille moyenne pour la plupart anglo-saxons et quelques trs grandes socits savantes (American Chemical Society, IEEE, IOP ), pratiquement toutes amricaines.Voir SINBAD http://sinbad.univ-lyon1.fr Il existe quelques acteurs locaux de taille moyenne qui assurent une prestation d'dition de proximit. On peut citer en France EDP Sciences, Anthropos, Lavoisier,... Mais cette dition locale est elle-mme implique dans le mouvement de concentration : les ditions Masson, N1 franais de l'dition mdicale ont ainsi t rachetes par les Editions Scientifiques et Mdicales Elsevier, filiale franaise d'Elsevier.

    URFIST de LYON

  • Crises de la publication scientifique

    une augmentation rgulire du nombre de titres : il y a environ 24 000 journaux peer-reviewed publis en 2009 ce qui reprsente environ 2,5 million darticles par an.

    Cela pose de rels problme aux bibliothques, aux chercheurs.

    URFIST de LYON

  • Crises de la publication scientifique

    une augmentation excessive des cots d'abonnement aux revues scientifiques ces 20 dernires annes.

    Exemple : entre 1991 et 2001 l'augmentation des tarifs Elsevier tourne autour de 140%

    Voir

    URFIST de LYON

  • Crises de la publication scientifique

    URFIST de LYON

  • Crises de la publication scientifiqueDans les annes 90 les chercheurs se sont fait pigs par les diteurs de journaux :

    le Facteur dImpact qui limite le nombre de titres de priodiques intressants

    la dictature du nombre de publications :

    Publish or perish

    URFIST de LYON

  • Crises de la publication scientifiqueOn peut aussi citer :

    la perte du droit dauteur abandonn lditeur de la revue, pas trs grave lpoque du papier mais trs dommageable lpoque de llectronique

    le temps entre soumission de larticle et sa publication, pnalisant dans la comptition internationale

    URFIST de LYON

  • Evolutions technologiques

    URFIST de LYON

  • Evolutions technologiquesLa priode connat aussi dimportantes volutions technologiques qui bouleversent les changes dinformation.

    Internet en est la base :Dveloppement mondial dinternetExprience ds les annes 80 des premiers journaux lectroniques diffuss par messagerieBaisse des cots de connexionEvolutions du web (blog, wiki) comme service de publication

    URFIST de LYON

  • Evolutions technologiquesDveloppement du logiciel libre (open source) :Les sources sont disponibles et modifiablesLes excutables peuvent tre gratuits

    Ex : plateforme LAMP : Linux, Apache, PHP, MySQL Mozilla, FireFox Koha, Open Office, CASTORE

    Lide de partage plutt que dappropriation prive fait son chemin.

    URFIST de LYON

  • Raction du monde universitaire

    URFIST de LYON

  • Raction du monde universitaireLe mouvement pour l'Open Access correspond fondamentalement une rappropriation partielle par les communauts de chercheurs, grce aux technologies internet, de leurs outils de communication scientifique jusqu'ici souvent dlgus des intermdiaires spcialiss et commerciaux.Ces derniers ont russi rcuprer une part importante des crdits publics allous la recherche.

    URFIST de LYON

  • Raction du monde universitaire

    EditeurPriodiqueUniversitBibliothqueRechercheAuteurArticle fourni gratuitementPeer reviewAbonnementJournalBibliographieArgent publicArgent priv

    URFIST de LYON

  • Raction du monde universitaireCette rappropriation tend :maximiser l'audience des rsultats de la recherche en abaissant les diffrentes barrires lies la diffusion ;tirer pleinement parti des potentialits dinternet dans la communication scientifique (navigation par liens entre articles ; complmentarit entre revue scientifique et archives d'articles ; complmentarit entre communication scientifique formalise (revues) et informelle (blogs) ;abaisser les cots globaux la fois grce aux outils d'dition sur Internet (dont certains sont en " Open Source ").

    URFIST de LYON

  • Les deux voies de lAccs Libre

    URFIST de LYON

  • Les 2 voies de lAccs LibreLe concept open reprsente ces aspects:

    Laccessibilit au maximum de documents par le plus grand nombre possibleLa prennit et donc larchivageUn troisime principe sous-entendu est la gratuit de laccs, souhaite par la communaut scientifique.

    URFIST de LYON

  • Les 2 voies de lAccs LibreLes objectifs de l'Open Access peuvent tre atteints par deux voies diffrentes et complmentaires :

    lOpen Access travers la publication d'articles dans des journaux avec comit de lecture, immdiatement et librement accessibles lOpen Archive avec l'auto-archivage sans contrle sur des serveurs institutionnels de copies publiques de preprints et/ou postprints darticles publis dans des journaux ou des communications de congrs

    URFIST de LYON

  • Les 2 voies de lAccs LibrePour larchivage, on distingue :

    la pr-publication ou preprint dsigne les versions dun texte produit par un (des) auteur(s) avant acceptation par un comit de rdaction et par un comit de lecture (valuation par les pairs).

    la post-publication ou postprint est la version publie dans une revue dun texte produit par un (des) auteur(s) aprs acceptation par un comit de lecture (valuation par les pairs : peer review).

    On parle aussi du postprint diteur, version d'une publication avec la mise en page de l'diteur.

    URFIST de LYON

  • Les 2 voies de lAccs LibreLes deux approches sont complmentaires :

    Les revues en libre accs proposent une validation par les pairs et le modle de lauteur payant. Cest la Gold Road. Les archives ouvertes ont lavantage dune diffusion instantane de nouveaux rsultats et dune validation de la date de publication (questions dantriorit) sans validation par les pairs et sans frais. Cest la Green Road.

    URFIST de LYON

  • Les documents concerns

    URFIST de LYON

  • Les documents concernsLes articles scientifiques

    Il peut sagir de preprint, postprint. La dfinition stricte prcise quil sagit deprints auto-archivs, dposs par lauteur ou un tiers qui il a dlgu le dpt. Si les archives se sont principalement constitues autour des preprints, aujourdhui elles contiennent de plus en plus de postprints (accord avec diteurs, pas de cession de droit signe).Documents numriss

    Gallica, Numdam ou Perse, numrisation de documents, visent rendre public sous forme lectronique des documents papier, difficilement consultables (accs et fragilit), difficilement recherchables. La notice OAI (schmatiquement une indexation avec les descripteurs Dublin Core) associe au document numris, permet une plus grande visibilit de ces entrepts de documents numriss.

    URFIST de LYON

  • Les documents concernsCours

    Malgr quelques expriences dArchive Ouvertes de cours, ce type de document semble ne pas se diffuser sous cette forme. La diffusion semble plus confidentielle, sous forme de synopsis (PPT) ou sur une plateforme pdagogique institutionnelle. Donnes la recherche

    A linstar de banque de donnes gnomiques, les archives pourraient tre justement tre des lieux o des complments dinformations peuvent tre ajouts au document matre. Un schma, une grille dentretien, une photo de raction, une illustration anime, des enqutes, un carnet de labo, des listings statistiques , bref toutes sortes de rsultats quil est difficile de publier sur papier, trop volumineux ou trop coteux reproduire.

    URFIST de LYON

  • Les documents concerns Notices bibliographiques

    La notice en tant que telle nest pas considre comme document Open Access. Cependant des Archives Ouvertes proposent uniquement une notice parce que le document nest pas encore disponible (pas numris, temps de latence demand par un diteur pour lauto-archivage, accord dayants droit) ou ne le sera jamais. Mais cela permet de constituer une base bibliographique autour dun laboratoire, une thmatique, une communaut, une institution, une production nationaleLes objectifs de lOAI sont dtourns, nanmoins des documents peu ou pas rfrencs dans des banques bibliographiques pourront ainsi tre signals.

    URFIST de LYON

  • Les documents concernsOuvrages

    Ce type de document nest normalement pas concern par les AO, nanmoins, le projet de numrisation comme Gallica propose des ouvrages ou dautres monographies. Les nouveaux projets de numrisation de documents reformuleront certainement lorientation vis de ce type de document.Documents de tout format (vido, audio, )

    Dautres types de documents peuvent tre archivs. Des AO qui ont trait aux langues proposent des squences sonores, dautres AO proposent des squences vido...

    URFIST de LYON

  • Le mouvement Open Access

    URFIST de LYON

  • Le mouvement Open AccessInitiative de la Public Library of Science en 2001 :http://openaccess.inist.fr/spip.php?article6

    Ptition internationale exigeant des diteurs lautorisation de la mise disposition en libre accs, dans des bibliothques publiques en ligne, des documents issus de la recherche publis dans leurs revues.

    Rsultats : 38 771 signatures de 258 pays

    La rponse des diteurs est videment ngative.

    URFIST de LYON

  • Le mouvement Open AccessLa formalisation du mouvement commence par lInitiative de Budapest pour lAccs Ouvert.

    BOAI - Budapest Open Access Initiative le 14 Fvrier 2002 :Libre accs au savoir : accs, lecture, impression, dchargement gratuit des articleslimination des barrires :

    financirestechnologiquesculturellesdes droits dauteur

    URFIST de LYON

  • Le mouvement Open AccessBethesda 20 juin 2003http://www.earlham.edu/%7Epeters/fos/bethesda.htmLe/les auteur(s) ainsi que les titulaires du droit dauteur accordent tous les utilisateurs un droit daccs gratuit, irrvocable, mondial et perptuel et leur concdent une licence leur permettant de copier, utiliser, distribuer, transmettre et visualiser publiquement luvre et dutiliser cette uvre pour la ralisation et la distribution duvres drives, quelque soit le format lectronique, dans un but raisonnable et en indiquant lauteur; ils accordent aussi aux utilisateurs le droit de faire un petit nombre de copies papier pour leur usage personnel. La version complte de luvre, ainsi que tout document connexe, dont une copie de lautorisation ci-dessus, ralise dans un format lectronique standard appropri, est dpose ds sa publication initiale dans au moins un rservoir en ligne subventionn par un tablissement denseignement suprieur, une socit savante, une agence gouvernementale ou tout autre organisme reconnu uvrant pour le libre accs, linteroprabilit, la diffusion sans restriction et larchivage long terme (PubMed Central ou HAL par ex).

    URFIST de LYON

  • Le mouvement Open AccessBerlin - 22 octobre 2003http://www.zim.mpg.de/openaccess-berlin/berlindeclaration.htmlLa dclaration est luvre de socits savantes et organismes de recherche dont le CNRS et lINSERM pour la France.

    Les bibliothques proposent de:dvelopper et maintenir les mcanismes ncessaires ce passage ldition en libre accs et de mettre des exemples de ces mcanismes la disposition de la communaut.donner une place prioritaire la sensibilisation des utilisateurs quant aux avantages de ldition et des revues en libre accs dans les programmes de formation et les activits extrieures.signaler et souligner les revues en libre accs dans les catalogues et autres bases de donnes pertinentes.

    URFIST de LYON

  • Le mouvement Open AccessEn octobre 2006: signature dun protocole daccord pour une approche coordonne au niveau national de larchivage ouvert de la production scientifique par : CEMAGREF...

Recommended

View more >