Infection Control and Antibiotic Stewardship (French) - The CRUDEM Foundation

Embed Size (px)

DESCRIPTION

Infection Control and Antibiotic Stewardship Symposia presented at Hôpital Sacré Coeur in Milot, Haiti, 2011. CRUDEM’s Education Committee (a subcommittee of the Board of Directors) sponsors one-week medical symposia on specific medical topics, i.e. diabetes, infectious disease. The classes are held at Hôpital Sacré Coeur and doctors and nurses come from all over Haiti to attend.

Text of Infection Control and Antibiotic Stewardship (French) - The CRUDEM Foundation

  • 1. Hpital Sacr CoeurMaladies InfectieusesSymposium 2011Contrle des InfectionsGestion des Agents AntimicrobiensHelen Boucher MD FACP FIDSAAssociate Professor of Medicine Division of Geographic Medicine and Infectious Diseases 1

2. Plan de la Prsentation Hygine des mains Contrle des infections Gestion des agents antimicrobiens 2 3. Lhygine des mainsest le moyen le plusefficace de protger nos patientscontre les infections! 3 4. CONTRLE DES INFECTIONS4 5. Quest-ce quun programme de contrledes infections?Elments importants dun programme de contrle des infections: les mesures de base pour le contrle des infections, cest-- dire les prcautions standards et complmentaires lducation et la formation du personnel de la sant la protection du personnel de la sant, par ex. vaccination lidentification et la minimisation des risques les pratiques de routine essentielles pour contrler les infections, par ex. les techniques dasepsie lutilisation de matriels usage unique, le retraitement des instruments et quipements lutilisation des antibiotiques, la manipulation et lutilisation de sang et produits sanguins, la gestion de lexposition au sang et fluides corporels, la gestion rationnelle des dchets mdicaux5 6. En savoir plus sur les programmes decontrle des infections? Pratiques de travail et procdures efficaces, telles que la gestion des dchets hospitaliers / cliniques, les services de logistique (par ex. le linge), lutilisation dappareils thrapeutiques Surveillance des incidents Investigation des pidmies Situations spcifiques Recherche6 7. Les pratiques de contrle des infectionspeuvent tre regroupes en deux catgories Transmission des infections dans les tablissements de soins peut tre prvenue et contrle par la mise en place de prcautions de base qui sont groupes ainsi: 1. Prcautions standards - doivent tre appliques tous les patients en tout temps, indpendamment du diagnostic ou ltat infectieux 2. Prcautions supplmentaires spcifiques du mode de transmission: Aerienne Gouttelette Contact7 8. Les Prcautions StandardsPorter un quipement de protection individuelle (EPI)en fonction du risque de contact / contaminationavec les fluides corporels, et / ou les muqueuses etla peau abime1. Gants: hygine bucco-dentaire, soins des plaies, etc2. Ecran de protection facial: aspiration et autresprocdures gnrant des arosols / gouttelettes3. Blouse: endoscopie et autres procdures prsentantdes risques dclaboussures et de pulvrisationTOUJOURS se laver les mains aprs avoir enlevlEPI et avant de quitter le site de travail 8 9. Lhygine des mains Lavage des mains avec du savon et de leau si les mains sont souilles (minimum 15-30 secondes) Friction avec un produit hydro-alcoolique (5-10 secondes) Directives sur la longueur des ongles naturels et le port dongles artificiels9 10. PRCAUTIONS Voie arienneVISITEURS: senregistrer au bureau des infirmires avant de pntrer dansune salleVISITANTES: FAVOR DE ANUNCIARSE A LA ENFERMERA DE PISO ANTES DE ENTRAR AL CUARTOcMasque particules N95 pour entrer dans la salleGarder la porte ferme UNE BONNE HYGINE DES MAINS EST ESSENTIELLE 10 11. PRCAUTIONS Voie arienne (arrire du panneau) La tuberculose (TB) La rougeole NPIR (Chambre disolement en pression ngative) ncessaire. Les exceptions doivent tre approuves par le service dpidmiologie et de lutte contre les infections de lhopital. Le patient doit porter un masque chirurgicalen sortant de la salle. 11 12. PRCAUTIONS - Gouttelettes VISITEURS: senregistrer au bureau des infirmires avant de pntrer dans une salle VISITANTES: FAVOR DE ANUNCIARSE A LA ENFERMERA DE PISO ANTES DE ENTRAR AL CUARTO c Masques chirurgicaux pour entrer dans la salle.Gardez des mains contamines loin des yeux ou du visageUNE BONNE HYGINE DES MAINS ESTESSENTIELLE12 13. PRECAUTIONS - Gouttelettes(arrire du panneau) Coqueluche Grippe (adultes) Mningite bactrienne Parvovirus (B19) Oreillons NOTE AU PERSONNEL: Gardez les mains loin des yeux et du visage 13 14. PRCAUTIONS - Contact VISITEURS: senregistrer au bureau des infirmires avant de pntrer dansune salle VISITANTES: FAVOR DE ANUNCIARSE A LA ENFERMERA DE PISO ANTES DE ENTRAR AL CUARTO c Gants pour entrer dans la salle Blouses pour entrer dans la salle si les vtements seront en contact avec le patient ou lenvironnementUNE BONNE HYGINE DES MAINS EST ESSENTIELLE 14 15. PRECAUTIONS - Contact(arrire du panneau) SARM ERV Organismes rsistants a plusieurs mdicaments tels que dfinis par le Service dEpidmiologie 15 16. PRCAUTIONS Contact: MODIFICATIONVISITEURS: senregistrer au bureau des infirmires avant de pntrer dansune salleVISITANTES: FAVOR DE ANUNCIARSE A LA ENFERMERA DE PISO ANTES DE ENTRAR AL CUARTOcGants pour entrer dans la salle Blouses pour entrer dans la salle UNE BONNE HYGINE DES MAINS EST ESSENTIELLE 16 17. PRCAUTIONS CONTACT MODIFICATIONS(arrire du panneau) Enterites C. difficile Eau de Javel dilue est ncessaire pour le nettoyage de lenvironnement17 18. 18 19. Elments de gestion de post-exposition Gestion des plaies (immdiatement) Rapport sur lexposition (dans les 2 heures) Evaluation du risque dinfection type et svrit de lexposition transmissibilit dinfections par le sang de la personne source Traitement appropri, suivi et conseil 19 20. Gestion de post-exposition: soin des plaiesNettoyer les plaies avec du savon et de leauRincer les muqueuses avec de leauAucune preuve de bnfices si: application dantiseptiques ou dsinfectants pression applique au site dinfractionEvitez dappliquer de leau de Javel et dautres agentscaustiques sur la peau20 21. Dclarer une exposition Dclarer au Service des Urgences ou via un protocole tabli Dpistage rapide du VIH pour guider la gestion de post-exposition21 22. Gestion de Postexposition: base sur lescirconstances spcifiques de lexposition Date et dure de lexposition Details de la procdure implique ... quoi, o, comment, avec quel appareil Dtails de lexposition ... la voie, le fluide or partie du corps impliqu, volume et dure de contact Informations sur la source22 23. Pathognes par voie sanguine Hpatite B, hpatite C et VIH Risque relatif dinfection (30%, 3% et 2 semaines, pour test cutan + / - perte de poids, la PPD (ou statut sueurs nocturnes, inconnu)hmoptysie) Symptmes Ncessite absents lisolement Pas disolement (transmission ncessairearienne) 33 34. Programme de lutte antituberculeuse Test cutan pour le PPD lors de lembaucheet chaque anne (tous les six mois pour lesemplois risque lv) Test cutan post-exposition telle que notifiepar ladministrateur et / ou le service decontrle des infections (immdiatement et 12semaines plus tard) 34 35. Hirarchie des contrles (TB) Contrles Administratifs - des protocoles en place pour le personnel de premire ligne afin didentifier de cas possibles de tuberculose infectieuse et dinitier lisolement arien Contrles dIngnierie - chambre disolement en pression ngative Contrle des Pratiques de Travail - Portes fermes, fentres ouvertes EPI - test dadquation des masques particules (N95) , et dautres masques 35 36. 36 37. CONTRLE DES INFECTIONS,LA RESPONSABILIT DE TOUS !37 38. Gestion des Agents Antimicrobiens38 39. M. C est un homme ag de 35 ans en bonne sant qui se plaint dcoulement nasal, congestion des sinus frontaux, de maux de gorge, et de myalgies depuis 7 jours. Ses signes vitaux sont stables et il est sans fivre. Son examen rvle un rythme lger des amygdales et une sensibilit gnralise des sinus Il dclare quil est vraiment occup travailler et a 2 jeunes enfants la maison (qui tous deux ont des rhumes). Ses symptmes durent depuis une semaine et il veut une ordonnance pour que sa situation samliore rapidement39 40. Le diagnostic le plus probable et le plan daction approprisont:A. Sinusite bactrienne aigu cause de son mal de ttefrontal gnralis. Recommander Amox-clav 875 mgdeux fois par jour pendant 10 joursB. Bronchite aigu en raison de sa toux - Recommandermoxifloxacine 400 mg per os chaque jour pendant 14joursC. Pharyngite aigu parce quil a un mal de gorge -Recommander un azithromycine pendant 5 joursD. Il a trs probablement une infection virale Ne pasrecommander dantibiotiques, prescrire desdcongestionnants si ncessaire, beaucoup de repos etde fluides ... et bien sr un vaccin contre la grippe 40 41. Le diagnostic le plus probable et le plan daction approprisont:A. Sinusite bactrienne aigu cause de son mal de ttefrontal gnralis. Recommander Amox-clav 875 mgdeux fois par jour pendant 10 joursB. Bronchite aigu en raison de sa toux - Recommandermoxifloxacine 400 mg per os chaque jour pendant 14joursC. Pharyngite aigu parce quil a un mal de gorge -Recommander un azithromycine pendant 5 joursD. Il a trs probablement une infection virale Ne pasrecommander dantibiotiques, prescrire desdcongestionnants si ncessaire, beaucoup de repos etde fluides ... et bien sr un vaccin contre la grippe 41 42. La dcouverte des antibiotiques42 43. Evolution de la rsistance aux mdicaments desStaphylococcus aureus Penicillin-resistantS. aureus Methicillin-resistant [1950s] S. aureusS. aureus (MRSA)[1970s][1997][1990s]Rsistant laVancomycin Vancomycin-resistantvancomycineintermediate- Enterococci (VRE) S. aureusresistant (SARV)[2002]S. aureus (VISA)43 44. Organismes rsistants aux antibiotiques dansles infections nosocomiales SARM = Staphylococcus aureus rsistant la mthicilline ERV = entrocoques rsistant la vancomycine BLSE = bta-lactamase spectre largi (E. coli ou Klebsiella pneumoniae)44 45. SARM 45 46. Progression des Staphylococcus aureus rsistantsLa tendance laugmentation des infections nosocomiales causespar des S. aureus rsistants aux antimicrobiens est aussi observepour les infections communautairesInfections nosocomialesInfections communautairesPenicillinase-producing S aureusMethicillin-resistant S aureus100100 Resistant isolates (%)Resistant isolates (%)75 7550 5025 25 00 1940 19601980 2000 1940 196019802000 Year YearMcDonald LC. Clin Infect Dis. 2006;4