Bien vivre mes années sénior avec le département

  • View
    506

  • Download
    0

Embed Size (px)

DESCRIPTION

Notre priorité est d’aider tous les Drômois à vieillir dignement dans un environnement sûr et adapté, selon leur choix, que ce soit à domicile ou dans un établissement spécialisé.

Text of Bien vivre mes années sénior avec le département

  • 1. V I V R E annes senior LADROME.FR mes AVEC LE DPARTEMENT
  • 2. dito 123 215 DRMOIS ONT PLUS DE 60 ANS. Les seniors reprsentent 25 % de la population alors que la moyenne rgionale est de 22 %. Lallongement de la dure de vie est un vritable progrs, cest aussi un dfi que le Dpartement a dcid de relever avec pour mots dordre : solidarit et proximit. Notre priorit est daider tous les Drmois vieillir digne-ment dans un environnement sr et adapt, selon leur choix, que ce soit domicile ou dans un tablissement spcialis. En 2014, le Dpartement consacre 73,3 M aux personnes ges dont prs de 50 M verss 12 438 Drmois au titre de lAllocation Personnalise dAutonomie (7 709 bnficiaires domicile, 4729 en tablissement). Cest le premier budget du Conseil gnral. Pour faciliter votre information et vos dmarches nous avons cr le service dappel tlphonique Drme Solidarits. Il rpond toutes les questions des seniors et de leur famille, les oriente dans leurs dmarches et assure le suivi des dossiers. Ce service est fait pour vous, il compltera les infor-mations de ce guide qui prsente de faon concise les aides et loffre de services que le Dpartement a mises en place. Didier GUILLAUME Prsident du Conseil gnral Snateur de la Drme Alain GENTHON Vice-prsident charg des Solidarits Pierre PIENIEK Conseiller gnral la sant et aux personnes ges Un interlocuteur unique votre coute DU LUNDI AU VENDREDI DE 9 H 1 7 H 30 pour rpondre vos questions et suivre votre dossier. dromesolidarites@ladrome.fr D R M E SOLIDARITS 0 810 01 26 26 Prix dun appel local depuis un poste fixe. SENIORS, AIDANTS, FAMILLES 2 3 Dpartement de la Drme // Cration, mise en page : New Deal Grenoble // Photos : Francis Rey, Claire Matras, Shutterstock, Thinkstock, X - Droits rservs // Impression : BLG Toul // Septembre 2014.
  • 3. VIEILLIR CHEZ SOI L E S A I D E S E T S E R V I C E S D O M I C I L E MME SI VOUS TES ENCORE EN ASSEZ BONNE FORME PHYSIQUE, VOUS POUVEZ BNFICIER DUNE OU PLUSIEURS PRESTATIONS DOMICILE POUR VOUS AIDER DANS LES ACTES ESSENTIELS DE LA VIE QUOTIDIENNE. Entretien de la maison et travaux mnagers Petits travaux de jardinage ou de bricolage Gardiennage et surveillance temporaire de la rsidence Livraison de courses domicile Accompagnement pour les courses Prparation des repas Ramassage, lavage et repassage du linge Portage de repas domicile Vous devenez moins autonome, vous pouvez bnficier de services plus spcifiques : tlassistance, aide la toilette, soins desthtique et de coiffure domicile, garde-malade, aide aux dplacements pour favoriser le maintien en toute srnit dans votre cadre de vie habituel. - LAPA : UNE AIDE ESSENTIELLE Lorsque votre autonomie diminue, lAPA verse par le Dpartement vous permet de financer les services et aides domicile (voir conditions page 7). RENSEIGNEMENTS DRME SOLIDARITS : 0 810 01 26 26 dromesolidarites@ladrome.fr ou auprs de votre mairie, ou de votre Centre communal daction sociale (CCAS). - DRME TICKET CESU Les services la personne ncessitent la signature dun contrat entre la personne aide (lemployeur) et la personne qui aide (lemploy) ou un organisme daide domicile. Lemploi dune personne son domicile ouvre droit certains avantages fiscaux et sociaux. Afin de faciliter les dmarches des personnes ges bn-ficiaires de lAllocation personnalise dautonomie (APA), le Dpartement a mis en place un systme de paiement scuris appel Drme Ticket CESU. RENSEIGNEMENTS >>>>>>>>
  • 4. 4 5 - AMLIORER LE CONFORT DE SON LOGEMENT ET LADAPTER AU VIEILLISSEMENT OU AU HANDICAP Que vous soyez locataire dun logement priv ou HLM, propritaire, si lorganisation de votre logement nest plus adapte votre situation (escaliers monter, baignoire difficile daccs) diverses aides sont possibles pour lamnager. De mme, dans le cadre du pro-gramme Habiter Mieux , le Dpartement intervient dans laide la ralisation de travaux dconomie dnergie. RENSEIGNEMENTS : CENTRE DAMLIORATION DU LOGEMENT DE LA DRME (CALD) 44, rue Faventines - BP 1022 - 26010 Valence Cedex 04 75 79 04 01 - cald@dromenet.fr La plupart des caisses de retraite ou complmentaires et des mutuelles financent galement, sur leurs fonds daction sociale, des aides lamlio-ration de lhabitat. VIEILLIR CHEZ SOI (suite) - TRANSPORT LA DEMANDE Le Dpartement propose un service de transport la demande aux habitants de certaines zones rurales (Baronnies, Bourdeaux et la Gervanne, le Diois, Dieulefit et le Vercors). CE SERVICE PROPOSE DEUX TYPES DE TRAJETS : du lundi au samedi, des correspondances vers une ligne rgulire de car ou de train. une trois fois par semaine, un acheminement vers le bourg centre le plus proche, avec possibilit pour les plus de 65 ans dtre cherchs et ramens leur domicile. Rservation au moins 24 h lavance auprs des offices de tourisme de : Nyons : 04 75 26 10 35 Dieulefit : 04 75 46 42 49 Die : 04 75 22 03 03 La Chapelle-en-Vercors : 04 75 48 22 54 Une participation est demande lusager. - DRME TLASSISTANCE 0 811 65 70 00* Quel que soit votre lieu dhabitation dans la Drme, pour un abonnement mensuel de 9,13 **, le Dpartement vous propose les services de Drme Tlassistance : une tlalarme, un botier ou un bracelet qui par simple pression, permet de signaler une difficult (malaise, chute), voire davantage en fonction du forfait choisi. Labonnement peut tre inclus dans le plan daide de lAPA. Frais dinstallation gratuits. * Cot dun appel local depuis un poste fixe. ** Tarif du forfait de base valable jusquau 30 avril 2015.
  • 5. R E N S E I G N E M E N T S D R M E SOLIDARITS 0 810 01 26 26 - DES SOLUTIONS INNOVANTES EN MATIRE DE LOGEMENT Les coeurs de village et coeurs de quartier Le Dpartement finance ladaptation de logements locatifs sociaux neufs au handicap ou au vieillisse-ment. Ces programmes sinscrivent dans une poli-tique de mixit gnration-nelle et comprennent donc aussi des logements destination de jeunes ou de familles. Laccs ces logements se fait par une demande de location en parc HLM. Le logement intergnrationnel Le Dpartement soutient les initiatives favorisant le logement intergnration-nel en mettant en relation des personnes (tudiants, travailleurs saisonniers) la recherche dune chambre et des personnes ges prtes les accueillir en change de menus services et dune participation aux charges courantes (eau, lectricit). Les rsidences services Elles sont destines accueillir des personnes ges valides, autonomes, seules ou en couple, ne dsirant ou ne pouvant plus vivre isoles. Les rsidents bnficient dquipements ou de services collectifs dont lusage est facultatif et payant (restaurant, ser-vices mnagers, services paramdicaux, animations et activits diverses).
  • 6. - LACCUEIL EN TABLISSEMENT Le Dpartement peut vous accompagner dans le choix dun tablissement corres-pondant vos besoins. La Drme compte 5 438 places dhber-gement complet (dont 731 places en unit protge Alzheimer) + 126 en hbergement temporaire (dont 56 places Alzheimer) + 134 en accueil de jour Alzheimer. CHAQUE CATGORIE DTABLISSEMENTS RPOND DES BESOINS PARTICULIERS Les accueils de jour et les accueils temporaires permettent de soulager tem-porairement 6 7 les familles qui soccupent dun parent dpendant leur domicile. Les units de soins de longue dure (longs sjours) accueillent des personnes ges ayant besoin de soins et dun suivi mdical constant. Ces structures sont le plus souvent rattaches un hpital, et disposent dun encadrement permanent de personnel soignant. Les maisons de retraite mdicalises ou EHPAD (tablissements dhbergement pour personnes ges dpendantes) assurent lhbergement, les soins et offrent un certain nombre de prestations et de services : restauration, aide aux soins mdi-caux, services lis la vie quotidienne Les Units protges De 12 14 places, elles sont destines accueillir les personnes atteintes de la maladie dAlzheimer ou de maladies apparentes. Ces units sont en gnral rattaches des EHPAD. Les maisons de retraite non mdica-lises accueillent des personnes faiblement dpendantes et font appel du personnel soignant extrieur ltablissement. Les foyers logements sont destins en principe aux personnes ges autonomes. Il sagit dun ensemble de logements indi-viduels organiss autour dun certain nombre de services collectifs : restauration, garde de nuit, scurit. Les MARPA (Maison daccueil rural pour personnes ges), labellises par la MSA (Mutualit sociale agricole) sont semblables aux foyers logements. Situes dans les secteurs ruraux, elles accueillent des per-sonnes ges autonomes et leur proposent un certain nombre de services payants. Laccueil familial offre aux personnes ges un cadre de vie qui maintient les habitudes dune cellule familiale. Les familles daccueil sont agres par le Prsident du Conseil gnral et suivies par les services du Dpartement. RENSEIGNEMENTS QUAND LE MAINTIEN DOMICILE NEST PLUS POSSIBLE