of 42 /42
L’ÉCOSYSTÈME GOOGLE Cours #5 : Communiquer sur les médias sociaux LEA 2014 Paris 3 1

Cours #5 L'entreprise Google : histoire, présentation, business model, stratégie

Embed Size (px)

Text of Cours #5 L'entreprise Google : histoire, présentation, business model, stratégie

  • LCOSYSTME GOOGLE Cours #5 : Communiquer sur les mdias sociaux LEA 2014 Paris 3

    1

  • QUAVEZ VOUS RETENU DU DERNIER COURS ?

    Vocabulaire : login, flood, avatar, forum semi-priv, lurker,

    modrateur, une conversation asynchrone, topic, troll, bistro, bac

    sable, widget, plugin, posts, back office VS front office.

    Citez un exemple de forum, blog et wiki ?

    Quelles sont les tapes pour optimiser la visibilit dun contenu ?

    Quest ce quun Flux RSS ?

    2

  • LES COURS

    #1 Semaine du 29 septembre : Histoire de la tlcommunication et des mdias

    #2 Semaine du 6 octobre : Communication 2.0

    #3 Semaine du 13 octobre : Rseaux sociaux et business model

    #4 Semaine du 20 octobre : Les blogs, les forums et wikis

    #5 Semaine du 3 novembre : L'cosystme Google

    #6 Semaine du 10 novembre : Lcosystme Facebook #7 Semaine du 24 novembre : Lcosystme Twitter #8 Semaine du 1er dcembre : Les mtiers de lInternet #9 Semaine du 8 dcembre : Linternet des objets #10 Semaine du 15 dcembre : E-reputation et personal branding

    Semaine du 5 janvier : Evaluation

  • L'COSYSTME GOOGLE

    4

  • LA MISSION DE GOOGLE

    Organiser les informations lchelle mondiale dans le but de les rendre accessibles et utiles tous

    https://www.google.com/about/company/

  • LES PIONNIERS DES MOTEURS DE RECHERCHE

    Premier moteur de recherche: Archie (1990)

    Les premiers moteurs du web (1994):

    Webcrawler

    Altavista

    Lycos

    Excite

    6

  • LES DATES

    1996: ils mettent au point BackRub

    1998: naissance de Google Inc.

    2000: lancement de AdWords

    2004: Gmail et Introduction en bourse avec 1,67 Mds$ levs

    2005: cartographie Gmaps

    7

  • LES DATES

    2006: rachat de YouTube (1.65 milliards de $)

    2007: lancement dAndrod

    2008: lancement de Google Chrome

    2011: lancement de Google +

    2013 : Dveloppement du dpartement robotique de Google

    8

  • GOOGLE, UNE PHILOSOPHIE

    10 principes fondateurs dont: Dont be evil

    Keep it simple

    On peut tre srieux sans porter de cravate

    9 https://www.google.com/about/company/philosophy/

  • LE MOTEUR DE RECHERCHE

    10

  • LE MOTEUR DE RECHERCHE AU CUR DE LACTIVIT

    Le fonctionnement des moteurs de recherche: Des agents logiciels ou robots / bots

    explorent le web de manire itrative.

    Googlebot le robot fou

    Constitution de base de donnes massives qui contiennent les rfrences des pages Web visites. version en cache.

    11

  • QUELQUES CHIFFRES

    Plus de 30 000 milliards de

    documents annexs

    3,5 milliards de requtes de

    recherches quotidiennes

    En 2011, plus de 900 000

    serveurs (2% du nombre total de

    machines)

    12

  • UNE DOMINATION CRASANTE

    13

  • COMMENT CELA FONCTIONNE

    Lalgorithme [de Google] utilise plus de 200 paramtres pour affiner une requte. Cela inclut le PageRank du site internet, la

    localisation gographique de linternaute, les liens sur lesquels il clique gnralement, la faon dont il modifie ses requtes quand il

    nest pas satisfait, ainsi que son historique de recherche T. Vanderbilt, 2013.

    14

  • LE PAGE RANK

    15

    Le principe : Chaque lien est considr comme un

    vote pour le document vers lequel il pointe. Les votes depuis les pages elle-mme fortement pondres sont plus importants. Seul Google dispose du page rank final dune page.

  • 1998 2005-7 2011 one box

    Page Rank

    recherche personnalise

    Universal search

    temps rel rseaux sociaux

    2012 Recommandations

    Rsultats personnaliss

    du Give me what I said au Give me what I want [Amit Singhal, 2008]

    LVOLUTION DU MOTEUR

  • LES REQUTES LES PLUS POPULAIRES EN 2013

    En France Dans le monde:

    17

  • GOOGLE+ LE NOUVEAU GOOGLE

    18

  • FOCUS GOOGLE +

    Le prolongement social de Google.

    Une plateforme gratuite et

    performante avec de nombreuses

    fonctionnalits (hangouts, chats,

    interface pure, pas de publicit)

    dans le but de capter linternaute.

    19

  • LAUTHOR RANK

    Le principe : Le contenu de mes amis aura plus de pertinence que le contenu

    des moteurs de recherches.

    Google classe le web en fonction des contenus lis entre eux par des liens plus ou moins forts. Lauthor rank et indirectement Google+ visent classer le web par rapport aux individus et aux contenus quils partagent.

    20

  • LAUDIENCE DES RSEAUX SOCIAUX

    21

  • SIMPOSER A TOUT PRIX

    Rcuprer son retard en terme

    daudience 2.0 ! Fusion de tout son cosystme.

    Enjeu dereputation pour les marques.

    Forcing : transformation des comptes Youtube en comptes Google+

    Call to action pour vous faire crer un compte.

    Favoriser les rsultats personnalises.

    Inciter avec lutilisation avec le concept de lauthor rank.

    22

  • LCOSYSTME

    23

  • UN COSYSTME DIVERSIFI

    24

  • POURQUOI SE DIVERSIFIER ?

    Dvelopper des activits nouvelles nayant aucun rapport avec ses activits anciennes.

    Les buts recherchs : La diversification a permis Google de rpartir les risques en

    sintroduisant totalement sur les marchs des nouvelles technologies.

    Eviter quune dcroissance de la demande sur les produits actuels naffecte toute lactivit de lentreprise.

    25

  • UNE CROISSANCE EXPONENTIELLE

    Depuis 2001, 168 rachats dentreprises et de concepts

    Prs de 50 000 employs

    Environ 60 Mds$ de chiffre daffaires, dont 13 Mds$ de profits

    90% des revenus issus de la publicit

    100 000$ de capitalisation

    boursire la seconde.

    26

  • ADWORDS COMME PRINCIPALE SOURCE DE REVENUS

    Lancement en 2000 Les clients donnent les mots

    qui doivent lancer leur publicit et la valeur max qu'ils acceptent de payer par clic => apparition de liens sponsoriss dans la bannire verticale de droite

    Enchres la Vickrey : Le lot est attribu au plus

    offrant mais au prix donn par le deuxime plus offrant.

    27

  • AUTRES SOURCES DE REVENUS

    Systme AdSense : Un site web peut accueillir les publicits AdWords

    sur ses pages grce au systme AdSense, Google reverse une partie de ses gains ce site.

    Espace de stockage : Lorsqu'un utilisateur atteint la limite d'espace

    disque autorise par utilisateur, il peut acheter de l'espace disque supplmentaire.

    Google Apps : Outils bureautiques et de production en freemium:

    disponible tout utilisateur payant pour les entreprises souhaitant bnficier de services supplmentaires

    Google Play Store : Magasin en ligne destin la vente de musique, de

    livre, d'applications Android.

    28

  • LINNOVATION AU CUR DE LA STRATGIE

    Une gestion des RH tourne vers l'innovation : Jusqu' 20% du temps des employs consacr un projet

    professionnel libre => dveloppement de Google News. (Favoriser la croissance interne)

    29 Google glass Google Art project

  • LES CHECS

    30

  • LES CHECS

    31

  • LA FACE MCONNUE

    32

  • BIG BROTHER IS WATCHING YOU

    33 www.google.com/dashboard

  • CROISSANCE EXTERNE DANS LINTELLIGENCE ARTIFICIELLE ET LA ROBOTIQUE ?

    34

  • FOCUS

    Google X lab Laboratoire secret de Google (robotique et intelligence artificielle

    Calico Socit de biotechnologies (Objectif : augmenter lesprance de vie de

    20 ans dici 2035).

    23andMe spcialise dans le squenage ADN

    Boston dynamics Big dog

    Nest Leader mondial de la domotique et des objets intelligents

    35 http://www.lejdd.fr/Economie/Entreprises/Laurent-Alexandre-La-strategie-secrete-de-Google-apparait-652106

  • CONCLUSION

    Une activit cur sur laquelle Google continue dexceller.

    Constitution dun cosystme qui vient nourrir un business model fond sur la publicit.

    Linnovation comme moyen de conserver un avantage concurrentiel.

    36

  • EXERCICE : CRATION ET PROMOTION DUN CONTENU

    37

  • EXERCICE

    Description : Seul ou en groupe, vous allez crer un contenu de qualit sur un sujet qui vous parle, pour lequel

    vous tes dous et vous avez envie de partager.

    Fonctionnement : Cours N (Blogs, forums et wiki): (mardi 21 octobre) explication de lexercice. Entretemps : Vous faites un tour sur socialshare, topnews (teads.tv) pour voir les sujets qui

    marchent, trends sur Twitter etc. Vous mettez lcrit vos ides. Pour le prochain cours, vous devrez me donner la description de larticle, son titre et le type de contenu.

    Cours N+1 (Google): Vous me proposez vos ides de contenus nous les validons ensemble. Entretemps : Je vous donne accs ladmin du blog. Vous vous familiarisez avec linterface

    Wordpress, vous dfinissez votre mot clef principal, vous rdigez votre contenu en brouillon. Cours N+2 (Facebook): Je vous fais un premier retour sur vos contenus lors du cours. Entretemps : Vous ajustez et vous me dcrivez comment vous allez le promouvoir. Cours N+3 (Twitter): Les articles sont prts tre publis. Je les publie le lendemain. Nous

    discutons de la stratgie de promotion pendant le cours. Entretemps : vous en faites la promotion via les mdias sociaux. Cours N+4 : Nous analysons les rsultats.

    Contrainte : Le sujet devra tre li aux mdias sociaux.

    38

  • QUELLES SONT VOS PROPOSITIONS ?

    39

  • EXEMPLE DARTICLES

    Vis ma vie dtudiant la Sorbonne (en 5 Gifs). (source dinspiration :

    http://vismaviedechefdeprojetweb.tumblr.com/ ou http://l-enfer-du-stagiaire.tumblr.com/ )

    Pourquoi jutilise snapchat (whisper, secret etc.) ? Pourquoi jaime ce que fait cette marque sur les mdias

    sociaux ?

    Pourquoi jai particip lopration xx ? Le top 5 des xx (exemple : footballeurs ayant le plus de

    fans).

    Cas pratique : (exemple : Comment lady gaga fait la course aux fans, Comment cette vido/news est devenue virale etc.).

    40

    Quand le client refuse toutes nos recos une par une.

  • MERCI POUR VOTRE ATTENTION LEA Paris 3 Alexandre Moussier @mouss

    41

  • REMERCIEMENTS

    Remerciements Benjamin Labarthe Piol et Stphanie Vecchione

    Sources : http://www.presse-citron.net/les-15-echecs-de-google-et-ce-quils-

    disent-sur-sa-diversification/

    http://www.nouslesgeeks.fr/2014/05/27/comment-google-nous-impose-son-plus/

    42