Haiti hebdo 06 #unga

  • Published on
    21-Jun-2015

  • View
    205

  • Download
    1

Embed Size (px)

DESCRIPTION

Martelly-Lamothe New-York pour la 69e Assemble gnrale

Transcript

  • 1. Martelly-Lamothe New Yorkpour la 69e assemble gnraleHati vue de New YorkDans les coulissesde lAssemble g-nralede lONUo 196 orateurs,reprsentants, dlgations de193 tats membres et observa-teursexposent leurs vues sur degrandes questions internatio-nales,les progrs considrablesdHati sous la prsidence deMichel Martelly ont t saluspar des personnalits politi-ques.La Rpu- PAGE 4Prix 10 Gourdeswww.haitihebdonews.comJesse Jacksonacknowledges Haitisreconstruction effortsPAGE 7Hattii HebdoHa t i hebdoDu vendredi 26 au lundi 29 sept 2014 Haiti's Only Bilingual Newspaper N0. 006PAGE 4While atten-dingthe 69thGeneral As-semblyof theUnited Naitons, Haitian Pre-sidentMichel Joseph Martellyheld a meeting on Wednesdaywith civil rights leader JesseJackson. The President andJesse Jackson discussed thecurrent state of Haiti morethan four yearsCration d'un fondsd'investissementNEW-YORK, tats-Unis (HCNN) - La ministrede l'Economie et des Finan-cesd'Hati, Marie CarmelleJean-Marie, a annonc lacration d'un nouveau fondsd'investissement, qui rempla-cerale Fonds de Reconstruc-tiond'Hati (FRH), mis enplace aprs le sisme dvas-tateurqui a frapp le pays en2010. La ministre a expliquque le nouveau fonds, une foismis en place, permettra de fi-nancerune srie de projetssusceptibles d'avoir un impactdurable sur le processus de d-veloppementd'Hati.Le Fonds de recons-tructiond'Hati a servi jouerle rle pour lequel il a tcr. Il doit maintenant cesserd'exister pour faire place cenouvel instrument que nousvoulons mettre en place, leFonds d'investissement", a d-clarMme Jean-

2. 2 Du vendredi 26 au lundi 29 sept 2014H a t i H e b d oSpcial #UNGA69Le Prsident de la Rpublique dtermin renforcer la coopration sud-sudMartelly et l'ivoirien OuattaraLe Premier ministre Lamothe prsideune runion du PACEGI New Yorktechnologies qui seront utili-sespour attirer les investis-sementsdurables, en vue dedynamiser lconomie et fa-voriserla cration demploisen Hati.Le Premier ministreLamothe qui continue doeu-vreren faveur de l'amliora-tiondu cadre des affaires, arenouvel cette rencontre,la volont de lAdministra-tionMartelly et de son gou-vernementdoffrir plus dop-portunitset plus demploisaux citoyens pour les aider gagner dignement leur vie.ces des pays faisant face auxmmes dfis quHati et quisefforcent dvelopper leurconomie pour amliorer lesconditions de vie de leur po-pulation.Mise en page parDimitry Nader Orisma(509) 40 53 01 01HHHati HebdoRdactionUn comitPublicit(509)38 04 02 11info@smartcomhaiti.comLe Prsident de laRpublique, MichelJoseph Martelly, aeu deux rencontresbilatrales le jeudi 25 Septem-bre New York, toujours dansle cadre de sa participation la 69me session annuelle delAssemble Gnrale des Na-tionsUnies. Le Chef de lEtatsest, en effet, entretenu avecdune part, le Prsident de laRpublique de Cte DIvoire,S.E.M. Alassane Ouattara etle Vice Prsident de la Rpu-bliquedAngola, M. ManuelVicente.Avec son homologueivoirien, le Prsident Mar-tellya notamment discutdu renforcement de la coop-rationentre Hati et la CteDIvoire au niveau de leurreprsentation diplomatique.Vu que cet Etat est le plusgrand exportateur de cacaodans le monde, avec 40% dela production et un pour-voyeurimportant dlectri-cit des pays voisins danssa sous-rgion dAfrique delOuest, les deux Chefs dEtatont aussi explor la possibilitdun accord de collaborationdans des domaines commelducation, lagriculture etlnergie.Le Prsident Alas-saneOuattara, fascin parle Programme de Scolarisa-Le Premier ministre,Laurent Lamothe, a prsid,le jeudi 25 septembre, laFondation Clinton Manhat-tan,une importante runionannuelle du Conseil Consul-tatifPrsidentiel sur le D-veloppementEconomique etlInvestissement (CCPDEI/PACEGI).Cette rencontre laquelle ont pris part denombreux investisseurs, no-tammentla Banque intera-mricainede dveloppement,NRJ et le CEO Libra Group,tait loccasion pour le PA-CEGIde prsenter le bilan deses activits et les nouvellestion Universelle Gratuite etObligatoire mis en place parlAdministration Martelly,se dit prt sen inspirer et ainvit le Prsident Martelly effectuer sous peu un voyagedEtat en Cte dIvoire.Eu gard la Runionbilatrale avec la RpubliquedAngola dont le Prsidenttait empch, le PrsidentMartelly a envisag avec leVice-prsident Manuel Vi-centela signature dun ac-cordde coopration dans desdomaines dintrt mutuel,ce pays tant le troisimeproducteur de ptrole dAfri-que.Ces deux rencontressinscrivent dans le cadre durapprochement dHati aveclAfrique et du renforcementde la coopration sud-sudentreprise par lAdministra-tionMartelly. Cette politiquevise partager les exprien- 3. Du vendredi 26 au lundi 29 sept 2014 3H a t i H e b d oSpcial #UNGA69Laurent Lamothe pour un mondevert et plus soucieux de demaindes rgions les plus boisesdu pays. Le problme est at-taqude front.Attirerlesinvestisseurstrangers Comment attirer les in-vestisseurstrangers a tlune des questions du jour-nalistede TV5. Mais lin-vestissementdirect trangera augment de 25% entre2012 et 2013, a rpondu lePremier ministre. Heinekena investi plus de 100 millionsde dollars en Hati, les com-pagniestlphoniques Vietelet Digicel sont prsents dansle pays. Nous avons un pro-grammeambitieux pour at-tirerles investisseurs.Il y a aujourdhui dnor-mesopportunits dinves-tissementsen Hati, a ajoutM. Lamothe, voquant unecampagne agressive menepar le Prsident Martelly.Le Premier ministre encou-rageles trangers investirpar exemple dans la sant,lnergie et les infrastructu-res.BonnegouvernanceFaisant, lui-mme, la lignecomme tous les passagers laroport Toussaint Louver-ture Port-au-Prince, refu-santla classe affaires pour serendre New York, le Premierministre entend canaliser lesfonds vers la reconstructiondu pays, la construction delogements dcents au profitde la population. Lexempleest donn dans bien dautresdomaines. Une marque deloption prfrentielle pourles pauvres qui caractriselaction gouvernementalecette anne. A mon retourau pays, un arrt va insti-tutionnaliserles voyages enclasse conomique pour tousles membres du gouverne-ment, a annonc Lamothe.Tout un symbole du srieuxet de la volont daccoucherdune nouvelle Hati o lesmauvaises habitudes venantsouvent de haut ont la viedure.Haiti HebdoLe prsident HatienMichel Martelly et le Premierministre Laurent Lamotheont eu jeudi une sance detravail avec les bailleurs defonds faisant partie du groupe"Hati Partners" ou Partenai-resd'Hati pour discuter de lamise en place d'une meilleurecoordination de l'aide, en vuede faciliter le dblocage desfonds.Faisant un survol desralisations de son adminis-tration,le prsident Mar-tellya expliqu qu'Hati taitaujourd'hui un vaste chantieret que des dizaines d'co-les,de centres de formationprofessionnelle, des routes,des ponts, des viaducs, desbtiments publics, des loge-mentssociaux, des aroportsont t construits ou sont enconstruction.Le Chef de l'Etat a an-noncd'importantes rformesinities par le gouvernement,dirig par le Premier ministreLamothe, en vue de surmon-terles obstacles, relever les d-fiset vaincre les difficults quipersistent dans le pays."Des difficults majeu-respersistent, cependant monadministration et le gouverne-mentque dirige mon dvou,talentueux et infatigable Pre-mierministre,ont entrepris la PAGE 5HLenvironnement, lapauvret, la bon-negouvernanceont t les pointssaillants dune interview ac-cordepar le Premier minis-treLaurent Lamothe TV5,en direct des Nations Unieso il intervenait sur le chan-gementclimatique. LaurentLamothe voit du vert et an-nonceles couleurs pour unpays qui doit rationaliser sesressources.Parmi les pays du mondepacts par le changementclimatique figure Hati dontson Premier ministre Lau-rentLamothe intervenait lemardi 23 septembre la 69esession ordinaire de lAs-semblegnrale de lONU.Le chef de gouvernement aprofit de la tribune et delantenne de TV5 pour lan-cerun appel aux citoyens duavoir un monde plus vert ,a plaid le Premier ministrelors de linterview diffuseen direct sur TV5.Hati sengage dans lutili-sationdes nergies renou-velables.Plus de 8000 lam-padairessolaires sont djinstalls dans les sectionscommunales et les grandesvilles. Nous travaillons surla prvention, le curage desravines, le reprofilage des ri-vires,la sensibilisation descitoyens , a ajout le chefde la Primature voquant lemauvais tat de nos fortsdcimes par les actions delhomme. Il en a profit pourdnoncer lnorme trafic debois et du charbon utilispour la cuisson dans le pays.Ce qui fait quil nous restequune mince couverture fo-restire.Pour remdier cette dso-lantesituation, des mesuresont t prises. Lune desplus importantes mesuresest la campagne de refores-tationarienne , initiercemment par le Prsidentlui-mme, a fait savoir lePremier ministre. Plus de 5millions de dollars sont in-vestisdans ce projet soutenupar les Fondation Clinton,Mohammad Yunus et Ri-chardBenson.Une campagne de substitu-tiondu charbon de bois augaz propane est galementen cours. Il faut luttercontre la pratique du dboi-sement, a lanc le chef dugouvernement qui interdit letransport du charbon de boisdans la GrandAnse, lunemonde et dHati afin din-vestirdans lconomie verte,dans lnergie verte.Le changement climatiqueprovoqu par lmission demanire outrancire de gaz effet de serre dans latmos-phredonne lieu des phno-mnesLe processusdmocratiqueest irrversiblemtorologiques gra-vesa rappel Lamothe. Ceseffets nfastes, a-t-il ajout,contribuent appauvrir unpeu plus les pays du Sud. Il est impratif que le mondeentier sunisse pour couperles missions de serre, pourLe Chef de l'Etat en compagnie du Vice-Prsident de l'Angola,Manuel Domingos VicentePrsident Martelly a assur aux partenairesdHati quen dpit de la perception de crisepermanente, le processus dmocratique en Hatitait irrversible. Il sest engag oeuvrer sansrelche pour poursuivre linstauration dun Etatde droit en Hati, lors dune rencontre tenue enmarge de la 69e Assemble gnrale de lONU New York. 4. 4 Du vendredi 26 au lundi 29 sept 2014H a t i H e b d oSpcial #UNGA69entre-autres, le partenariat en-treHati et les tats-Unis dansla promotion de la dmocratieet les droits humains : Hatiet les tats-Unis sont des par-tenairesdans la promotion devaleurs fondamentales tellesque la dmocratie, le respectdes droits de l'homme et dudveloppement conomique, la fois dans la rgion et dans lemonde. Une liste partielle deprojets et des ralisations ren-duspossibles dans lHati post-sisme,grce un financementdes tats-Unis a t laboredans le rapport : Quelque 328, 000 Hatiensdplacs relogs, 2,7 millions de mtres cubesde gravats enlevs, Des milliers d'emplois crsdans le parc industriel de Ca-racoldans le nord, Des dizaines de milliers depaysans hatiens ont des rende-mentset des revenus agricolesplus levs Une nouvelle centrale lectri-quede 10 mgawatts fournit del'lectricit dans le nord, La Police nationale hatienneest plus forte avec la gradua-tionde plus de 2000 nouveauxagents, Quelque 600 classes semi-permanentesont t construi-tespermettant 60,000enfants de retourner l'cole.Cration d'un fondsd'investissementabri. "La date a t choisiepar le prsident Martelly pourmarquer la rupture dfinitiveavec le pass, le cap mis surla croissance et le dveloppe-ment",a-t-elle expliqu.Le Premier ministrehatien Laurent Lamothe, quitait aux cts du PrsidentMartelly lors du droulementde la runion de Hati Par-tners,a propos d'utiliser lesfonds encore restants dansle Fonds de Reconstructiond'Hati en voie de disparition,pour financer un projet tl-phriquedestin desservirles populations dans les com-munautspauvres, et d'autreszones. Lamothe a fait rfrence des projets similaires dans leszones populaires en Colombieet au Brsil et a annonc quele projet crera des emplois ausein de ces communauts d-favorises.blique dHativue de New Yorkest leurs yeux un bilan. Le bi-landu changement annonc cette mme tribune en 2011 parune jeune quipe de dirigeants.Le bilan de Martelly, celui dunpays qui a chang dtiquettesen seulement 3 ans.Le Dpartement dtat,Bill Clinton, Edmond Mulet,Jesse Jackson, le Gnral Wes-leyClarkles loges fusentde partout quand on passe aucrible les progrs dHati, lapresqule qui se remet des af-fresdu sisme le plus meurtrieret le plus dvastateur de lhis-toirede lhumanit.Ces progrs considra-blessont nots par Bill Clinton,ex-prsident des Etats-Unis,en des termes incisifs. Hati amaintenant le gouvernementle plus dcisif de toute sonhistoire, martle Clinton quisexprimait au sommet annuelde la Clinton Global Initiative(CGI). Une session spciale at consacre, une fois de plus, Hati lors de ce sommet tenu New York. Laurent Lamothe di-rigele gouvernement le plusdcisif avec lequel j'ai jamaistravaill en Hati, sur plusieursquestions , a avou celui qui at co-prsident de la Commis-sionIntrimaire pour la Re-constructiondHati (CIRH)sous la prsidence de RenPrval. Cette structure cresuite au chaos provoqu par letremblement de terre de janvier2010, a eu pour mission de fa-ciliterdes investissements et decanaliser les efforts de recons-tructiondu pays.Dans son discoursprononc le mercredi 24 sep-tembre2014, lancien prsidentamricain a dit quil tait extrmement reconnaissant dela diversit des intrts que lePremier ministre (Lamothe) etson gouvernement ont montr,tout comme de leur volont devraiment asseoir des dcisionsqui permettent d'autres per-sonnesd'aider les Hatiens etd'aider le pays. Hati qui fait chuter letaux des enfants non scolariss un moment historique peufavorable, remet sa capitale enchantier, amorce le processusde dveloppement des villes deprovince, rduit presqu nantles camps de rfugis (victimesdu tremblement de terre) grceau dynamisme engag du pr-sidentMartelly et de son Pre-HHPAGE 1PAGE 1mier ministre qui ont encoredes dfis surmonter, a souli-gnClinton. Ce sont des gensincroyablement dous et ils ontparcouru un long chemin enpeu de temps, sexclame Clin-tonen parlant dHati et de sesdirigeants. Je crois que noussommes plus forts que jamais. Si Hati pouvait avoirle type de gouvernement appro-priet le type d'investissementsen infrastructures ncessai-reset si elle pouvait diversifierl'conomie, elle pourrait chap-peraux entraves de son pass ,croit l'un des plus charismati-quesprsidents amricains desdernires dcennies.Le diagnostic encou-rageantde Clinton sur Hati etses dirigeants a t chaleureu-sementaccueilli par le Premierministre Lamothe arriv endbut de semaine New York loccasion de lAssemble gn-ralede lONU. Le prsident Clintonadmet, quen termes de prisede dcision, en termes de pro-grsaccomplis, face notredtermination faire avancerla cause du pays contre vents etmarres, il a travaill avec nous,et reconnait que le prsident etmoi-mme avons pris des dci-sionsqui servent les intrts dupays , a rapport Lamothe citpar lagence en ligne HCNN.Le Premier ministrequi participe de nombreu-sesrencontres internationalesau cours de son priple NewYork a lanc un appel la so-lidaritpour relever les autresdfis auxquels fait face le pays. La tche exige un effort col-lectif.Nous devrions joindrenos forces pour faire avancerl'agenda du pays, a fait savoir lechef du gouvernement. Chaquepas en avant est synonyme deprogrs po...