Programme emmanuel-macron

  • View
    502

  • Download
    0

Embed Size (px)

Text of Programme emmanuel-macron

  • PROGRAMME

    Retrouver notre esprit de conqute pour btir une France nouvelle P. 3

    L E C T I O N P R S I D E N T I E L L E 2 3 AV R I L E T 7 M A I 2 0 1 7

  • Emmanuel Macronen Guadeloupe

    le 16 dcembre 2016

    SOMMAIRE

    Bien vivre de son travail et inventer de nouvelles protections

    Librer le travail et lesprit dentreprise

    Inventer un nouveau modle de croissance

    Les mmes rgles pour tous

    Un tat qui protge

    Les mmes chances pour tous nos enfants

    Fiers dtre Franais : exigence et bienveillance

    Une Europe protectrice et la hauteur de nos esprances

    Faire plus pour ceux qui ont moins

    Rendre la vie des Franais plus facile

    Une dmocratie rnove

    Les territoires qui font notre France

    Srieux et responsabilit

    6

    8

    10

    12

    14

    16

    18

    20

    22

    24

    26

    28

    30

    RETROUVER NOTRE ESPRIT DE CONQUTE POUR BTIR UNE FRANCE NOUVELLE

    Emmanuel Macron en Guadeloupe

    en dcembre 2016

    M O N C O N T R AT AV E C L A N AT I O N

    Jai dcid de me prsenter llection prsi-dentielle car je veux redonner chaque Fran-aise et chaque Franais confiance en eux, confiance en la France et dans notre capacit collective relever nos dfis. Ce faisant, nous redonnerons lEurope et au reste du monde confiance en notre pays.

    Depuis plus de trente ans, nous ne parve-nons pas rgler le problme du chmage de masse ni celui de lintgration.

    Des transformations radicales nouvelles bouleversent nos vies et nos certitudes. La rvolution numrique change nos manires de produire, de consommer et de vivre en-semble.

    Le changement climatique nous oblige re-penser notre organisation et nos modes de vie. Le nouvel ordre mondial nous impose un terrorisme djihadiste qui a frapp notre pays ces dernires annes, tandis que des puis-sances rgionales autoritaires mergent et que notre alli amricain semble rviser les bases de sa diplomatie.

    Mais le repli sur nous-mmes, le refus de voir le monde tel quil est ou la volont de re-dresser la France malgr elle ne sont pas des solutions. Ils ignorent ses ressorts profonds et le sens de notre destin. Le projet que je vous propose, cest de btir avec vous une France nouvelle, qui innove, recherche, cre et vit, une France de prosprit retrouve et de progrs pour chacun. Qui redeviendra le fer de lance dun projet europen qui lui ressemble. Une France qui libre, pour ne plus tre bloque par des rgles devenues

    obsoltes. Et en mme temps une France qui rpare les injustices de dpart et protge chaque citoyen afin de le mettre en capacit de russir sa vie.

    Pour renouer avec lesprit de conqute fran-ais, je veux passer avec vous un contrat de droits, de devoirs, et de responsabilits.

    Si vous me faites confiance, je nentends pas, en tant que prsident, intervenir sur tout et partout. Je sais aussi quil nous est impossible de tout prvoir et que des circonstances ex-ceptionnelles pourront nous conduire adap-ter nos priorits.

    On trouvera dans les pages qui suivent le contenu de notre projet, celui qui sera mis en uvre par le futur gouvernement. Mais je veux auprs de vous prendre des engage-ments clairs sur les chantiers essentiels pour lavenir de notre pays. Ce sont ces mmes en-gagements que je demanderai au gouverne-ment comme lensemble des parlementaires qui constitueront la majorit prsidentielle.

    Le premier chantier sera celui de lducation et de la culture. Cest la condition de notre cohsion nationale. Cest pourquoi je veux remettre la transmission des savoirs fondamentaux, de notre culture et de nos valeurs au cur du projet de notre cole et de nos universits.

    Le deuxime chantier sera celui de la socit du travail. Ds le dbut du quinquennat, je demanderai au gouverne-ment de simplifier le droit, de rformer las-surance chmage pour en faire un droit

    3

  • 4 E M M A N U E L M A C R O N P R S I D E N T. M O N C O N T R AT AV E C L E S F R A N A I S

    Le cinquime chantier sera celui du renouveau dmocratique. Le soupon qui pse aujourdhui sur nombre de reprsentants, le manque defficacit et linsuffisante responsabilit de nos dirigeants menacent notre dmocratie. Cest pourquoi je veux moraliser et responsabiliser la vie pu-blique, et renouveler la reprsentation natio-nale.

    Enfin, sixime et dernier chantier, je mengage au plan international dfendre les intrts de notre pays. En relan-ant une Europe ambitieuse, qui investit et qui protge, et dont la vitalit dmocratique et le got pour lavenir seront retrouvs. Et en assurant une nouvelle politique en Afrique o la paix et lesprit dentreprise construi-ront le sicle qui commence.

    Les six chantiers de ce contrat permettront de construire une socit de mobilit plutt que de statuts, une Nation forte et conqu-rante.

    Je veux que nous retrouvions ensemble la fiert dtre franais. Car la France est une chance. Et chacun doit pouvoir y tenir ses promesses.

    Je serai le garant du bon fonctionnement de nos institutions. Je dfinirai les responsabili-ts du gouvernement en particulier en ma-tire de modernisation de laction publique et de srieux budgtaire. Je veillerai aussi ce que lnergie citoyenne, lexprimentation, linnovation, les initiatives manant du ter-rain participent la modernisation de notre pays. Une grande cause nationale sera mise au cur de cet engagement : lgalit entre les femmes et les hommes.

    Je rendrai compte chaque anne devant le Parlement de lavance de ce contrat avec vous. Il permettra de retrouver lesprit de conqute dont nous avons besoin.

    universel avec des exigences nouvelles pour chacun.

    Cela saccompagnera dun plan indit pour la formation et la qualification de nos conci-toyens les plus fragiles. Je veux par l crer des emplois, protger efficacement chacun et amliorer le pouvoir dachat des travailleurs.

    Le troisime chantier sera celui de la modernisation de notre cono-mie, dune stratgie dinvestissements ambi-tieuse pour la France hexagonale et des ou-tremers. Je veux acclrer lmergence dun nouveau modle de croissance rconciliant transition cologique, industrie du futur et agriculture de demain. Je veux recrer une mobilit conomique et sociale par le num-rique, la recherche et linnovation, le travail et lentrepreneuriat. La socit que je veux sera la fois libre des carcans et des blocages, et protectrice des plus faibles (cest pour cela que la transformation de notre systme de sant et de notre politique du logement y aura aussi une place centrale).

    Le quatrime chantier que je vous propose consiste renforcer la s-curit de la Nation. Notre scurit linternational sinscrira dans une stratgie de maintien de la paix et de lutte contre le ter-rorisme islamiste. La scurit intrieure pas-sera par un investissement consquent dans nos forces de lordre, leur rorganisation, mais aussi dans la vigilance que toute notre Nation doit retrouver. Assurer la scurit, faire respecter sans concession notre lacit, restaurer partout lautorit de ltat et dans ltat, garantir lindpendance de lautorit judiciaire sont les conditions premires de la libert de chacun.

    5

    Depuis le premier jour, la raison dtre dEn Marche est de rassembler toutes les bonnes volonts autour dune ambition positive pour notre pays. Peu importe quelles viennent de la gauche, de la droite, du centre, de lcologie ou dailleurs : seule compte notre volont parta-ge de progrs au service de lintrt gnral. Nous sommes aujourdhui plus de 200 000 adhrents.

    Ce programme a t construit avec plus de 30 000 Franaises et Franais de tous milieux sociaux, de tous ges, dans tous les territoires de France, au cours de 3000 ateliers de nos comits locaux. Ils ont enrichi le travail de plus

    de 500 experts qui ont donn de leur temps et de leur exprience.

    Ce programme a un seul point de dpart : la ralit. Tout ce que nous proposons pro-cde de la Grande Marche, cette immense opration de porte--porte que nous avons mene lt dernier et durant laquelle nous avons auscult la France travers les yeux de 100 000 de nos concitoyens.

    Il a un objectif principal : qu la fin du pro-chain quinquennat, chacun matrise davan-tage son destin et que nous vivions tous mieux ensemble.

    COMMENT CE PROGRAMME A-T-IL T CONSTRUIT ?

    LA FRANCE EST UNE CHANCE. ET CHACUN DOIT POUVOIR Y TENIR SES PROMESSES.

  • Nous amliorerons le pouvoir dachat de tous les travailleurs. Sans que cela ne revienne plus cher aux employeurs, nous rduirons les cotisations payes par les salaris, par les indpendants et par les fonctionnaires : prs de 500 euros supplmentaires nets par an pour un salaire de 2200 euros nets par mois !

    Nous augmenterons le pouvoir dachat des ouvriers, des employs et des salaris les moins bien pays. Tous les smicards qui bnficient de la prime dactivit toucheront par exemple lquivalent dun 13e mois de salaire, soit 100 nets de plus chaque mois.

    Nous rtablirons les exonrations de cotisations sociales sur les heures supplmentaires.

    Nous ouvrirons les droits lassurance-chmage aux salaris qui dmissionnent.Ce droit ne sera utilisable quune fois tous les cinq ans. En contrepartie, linsuffisance des efforts de recherche demploi ou le refus doffres raisonnables entraneront la suspension des allocations.

    Nous engagerons un effort national de formation sans prcdent.Nous formerons 1 million de jeunes et 1 million de demandeurs demploi peu ou pas qualifis et aujourdhui sans perspective.

    Nous serons aux cts des agriculteurs pour quils vivent de leur travail, plutt que des aides publiques.5 milliards deuros de notre Plan dinvestissement seront consacrs la modernisation de leurs exploitations. Et nous les aiderons tre pays au prix juste en soutenant les organisations de producteurs dans leurs ngociations avec les industriels. Nous nous battron