Emploi : après une inscription à Pôle emploi, combien de temps faut-il pour retrouver un emploi ?

  • Published on
    05-Jun-2015

  • View
    742

  • Download
    2

Embed Size (px)

DESCRIPTION

En juin 2013, un chantillon denviron 7 000 personnes inscrites Ple emploi en dcembre 2012, ont rpondu la 1re vague de lenqute Entrants au chmage en dcembre 2012 . L'objectif tait de connatre les trajectoires professionnelles des ces demandeurs d'emploi 6 mois aprs leur inscription.

Transcript

  • 1. ENTRANTS AU CHMAGE EN DCEMBRE 2012 UN ACCS LEMPLOI PLUS DIFFICILEKARINE SABY, DIRECTION DES STATISTIQUES, DES TUDES ET DE LVALUATION Prs de quatre demandeurs demploi sur dix (37,0%) inscrits au cours du mois de dcembre 2012 ont retrouv une activit six mois aprs leur inscription, soit une part infrieure celle observe pour les inscrits de dcembre 2010 (39,5%). Pour deux cas sur trois, le retour lemploi se fait sur des emplois durables1 : 27,8% sont en CDI, 28,8% en CDD ou intrim de six mois ou plus et 10,0% ont cr leur entreprise. 55,8% des personnes reclasses dclarent avoir trouv lemploi quelles recherchaient et prs de neuf personnes sur dix se dclarent au final satisfaites de lemploi retrouv. P.1 QUATRE PERSONNES SUR DIX SONT EN EMPLOI SIX MOIS APRS LEUR INSCRIPTION PLE EMPLOI P.2 LEXPRIENCE PROFESSIONNELLE EST DTERMINANTE POUR TROUVER UN EMPLOI P.3 DEUX FOIS SUR TROIS, LEMPLOI RETROUV EST DURABLE P.4 UN DEMANDEUR DEMPLOI SUR DEUX A ACCD LEMPLOI 50,7% DES DEMANDEURS DEMPLOI ONT ACCD UN EMPLOI AU COURS DES SIX MOIS QUI ONT SUIVI LINSCRIPTION (CONTRE 56,9% POUR LES INSCRITS DE DCEMBRE 2010). Lenqute entrants au chmage suit une cohorte de demandeurs demploi inscrits sur les listes de Ple emploi au cours du mois de dcembre de chaque anne paire. Cette enqute, se droulant en trois vagues successives intervalle de six mois chacune, permet de donner des lments descriptifs sur les trajectoires des demandeurs demploi sur une priode totale de 18 mois et dapprcier et de caractriser les facteurs de reclassement. Les rsultats prsents ici concernent les entrants de dcembre 2012 et sont issus de la premire interrogation, qui a eu lieu en juin 2013, soit six mois aprs lentre au chmage. Plus de 410 000 personnes se sont inscrites Ple emploi au cours du mois de dcembre 2012. Majoritairement masculine (54,4%), plutt jeune (prs de la moiti moins de 30ans) et de niveau de formation peu leve, cette population se compose pour plus de la moiti (53,5%) de personnes dclarant ne pas avoir connu de priode de chmage auparavant. QUATRE PERSONNES SUR DIX SONT EN EMPLOI SIX MOIS APRS LEUR INSCRIPTION PLE EMPLOI Six mois aprs leur inscription, un tiers des personnes interroges ont retrouv un emploi salari et 3,7% ont cr leur entreprise (dont prs de la moiti avec le statut dauto- entrepreneur). Plus de quatre demandeurs sur dix sont rests continment sans emploi depuis leur inscription tandis quun demandeur sur sept a accd lemploi mais est nouveau en recherche demploi. Au total, ces deux populations sans emploi 6 mois aprs leur inscription reprsentent 54,9% des entrants de dcembre 2012. Une part rduite (4,7%) suit une formation, 2,2% sont en arrt maladie ou cong maternit et 1,2% ont abandonn toute recherche demploi (cf. graphique1). Six mois aprs leur inscription, prs de quatre demandeurs demploi sur dix ont retrouv un emploi. Au-del des caractristiques socio dmographiques, le parcours professionnel semble tre un lment dterminant dans le retour lemploi et dans la qualit de lemploi retrouv. 1 Sont considrs comme emplois durables : les contrats dure indtermine, les contrats dure dtermine suprieure ou gale 6 mois, les missions dintrim dont la dure est suprieure ou gale 6 mois et les crations dentreprise. CLAIRAGES ET SYNTHSES AVRIL 2014 N03 STATISTIQUES, TUDES ET VALUATIONS SOMMAIRE GRAPHIQUE 1 SITUATION EN JUIN 2013 (SOIT 6 MOIS APRS LINSCRIPTION) RECHERCHE DEMPLOI Recherche demploi avec un accs un emploi Recherche demploi sans accs un emploi REPRISE DEMPLOI Reprise de travail Cration dentreprise AUTRES Arrt maladie, maternit Arrt de recherche demploi Formation 42,4 % 12,5 % 4,7 % 3,7 % 33,3 % 1,2 %2,2 % 37 % 54,9 % 8,1%

2. Le taux de reclassement des demandeurs demploi susceptibles de bnficier de lAssurance chmage2 est lgrement plus lev (39,8%) que celui des demandeurs demploi non indemnisables (34,0%), mais lcart entre ces deux sous populations diminue par rapport aux inscrits de dcembre 2010. De mme, les fortes disparits observes les annes prcdentes du taux de reclassement selon les caractristiques socio-dmographiques des demandeurs demploi tendent se rduire. Chez les hommes, la part de ceux qui ont retrouv une activit (y compris cration dentreprise) slve 39,3%, alors que chez les femmes ce taux stablit 34,5%, soit 4,8points dcart, contre 6,5 points dcart pour les inscrits de dcembre 2010. En revanche, ce diffrentiel reste important pour les demandeurs demploi susceptibles dtre indemniss au titre de lAssurance chmage, pour lesquels il stablit 6,0points contre 7,8points pour les inscrits de dcembre 2010 (cf. tableau 1). Lanalyse des taux de retour lemploi par tranche dge met en vidence une situation plus difficile pour les plus gs. En effet, les taux de reclassement baissent sensiblement compter de 50 ans (31,5% pour les 50-54 ans et 24,3% pour les 55 ans et plus). LEXPRIENCE PROFESSIONNELLE EST DTERMINANTE POUR TROUVER UN EMPLOI Globalement, les personnes qui dclarent stre inscrites Ple emploi suite une dmission ou une fin de CDD prsentent les meilleurs taux de reclassement (respectivement 49,6% et 46,1%), devanant lgrement les fins de mission dintrim (45,5%). A loppos, il est plus difficile de trouver un emploi pour les entres suite une fin dtudes (le taux de reclassement stablit en effet 28,5%) ou suite un licenciement pour un motif autre quconomique (29,3%). Dune manire plus gnrale, il est plus difficile de trouver un emploi lorsque lon ne prsente pas ou peu de rfrences professionnelles (cf. graphique 2). Ainsi, la proportion de personnes nayant jamais travaill ayant trouv un emploi six mois aprs leur inscription est de 21,4% alors quelle est de 44,2% pour celles ayant enchan de multiples emplois avant leur pisode de chmage. 2 ENCADR 1 UN DBUT DANNE 2013 MARQU PAR UNE CONJONCTURE DIFFICILE La baisse sensible du taux daccs lemploi dans les six mois suivant linscription au chmage des entrants de dcembre 2012 (au regard du taux daccs des inscrits de dcembre 2010) est mettre en parallle avec la situation conjoncturelle observe fin 2012 et dbut 2013. Le lger rebond de lactivit enregistre en 2010 et 2011, qui avait laiss prsager une sortie dfinitive de la crise profonde installe depuis la fin de lanne 2008 ne sest pas confirm. Au final, lanne 2012 a enregistr une croissance nulle et lanne 2013 a dbut par une contraction du PIB (- 0,1% au 1er trimestre 2013). Conjointement ce recul de lactivit, le repli de lemploi amorc au dbut de lanne 2012 sest poursuivi. Sur lensemble de lanne 2012, lemploi diminue de 0,7 % selon lAcoss (soit 121 000 pertes nettes demploi). Au cours du 1er semestre de lanne 2013, la baisse se poursuit (- 0,3% soit une perte nette de 61000emplois). Par ailleurs, le nombre de dclarations dembauche de plus dun mois baisse de 2,9% au 2me trimestre 2013, soit une baisse comparable celle observ au cours du 1er trimestre. (Source Acoss) LICDC, indicateur conjoncturel de dure de chmage a certes enregistr une baisse significative au cours du 2me trimestre 2013, mais se situait en revanche un niveau particulirement lev au 4me trimestre 2012 (408 jours) ainsi quau 1er trimestre 2013 (433jours). Cet indicateur, propos par Ple emploi value la dure moyenne de chmage dune cohorte fictive de demandeurs demploi qui connaitraient durant toute leur priode de chmage les mmes conditions sur le march du travail que celles du trimestre considr. 39,0% 44,2% 38,1% 27,2% 21,4% 0,0% 5,0% 10,0% 15,0% 20,0% 25,0% 30,0% 35,0% 40,0% 45,0% 50,0% Emploi rgulier Multiples emplois Activit Chmage Travail occasionnel Jamais travaill GRAPHIQUE 2 TAUX DE RETOUR LEMPLOI (YC CRATION DENTREPRISE) SELON LE PASS PROFESSIONNEL TABLEAU 1 TAUX DE RETOUR LEMPLOI3 6 MOIS SELON LA SITUATION AU REGARD DE LINDEMNISATION ET DU SEXE Indemnisables par lAssurance Chmage Non indemnisables Ensemble Inscrits de dcembre 2012 Hommes 42,3% 35,4% 39,3% Femmes 36,3% 32,5% 34,5% Ensemble 39,8% 34,0% 37,0% Inscrits de dcembre 2010 Hommes 47,6% 40,4% 42,5% Femmes 39,8% 34,3% 36,0% Ensemble 44,0% 37,6% 39,5% Inscrits de dcembre 2008 Hommes 41,0% 38,6% 39,8% Femmes 38,4% 37,6% 37,9% Ensemble 39,9% 38,1% 39,0% GRAPHIQUE 3 STRUCTURE DES EMPLOIS RETROUVS SELON LE MOTIF DENTRE 26,7% 46,5% 32,6% 29,9% 23,4% 31,2% 15,5% 23,7% 7,1% 22,9% 18,0% 33,7% 25,8% 9,5% 3,0% 1,9% 20,4% 9,0% 22,6% 10,1% 25,6% 2,9% 22,1% 12,1% 25,8% 15,9% 27,4% 25,8% 15,2% 12,7% 9,2% 5,6% 8,6% 8,1% 10,3% 36,5% 2,6% 3,5% 5,8% 2,7% 4,3% 3,9% 0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70% 80% 90% 100% Ensemble Autre licenciement Dmission Licenciement conomique Fin de CDD Fin d'tudes Fin d'intrim CDI CDD 6 mois Intrim 6 mois Cration d'entreprise CDD6 mois Intrim6 mois 2 Les demandeurs demploi susceptibles de bnficier de lAssurance chmage sont ceux bnficiant dun droit ouvert en ARE, quils soient pays ou non. 3 Cf. Dfinition encadr sources et mthodes . 3. UN DEMANDEUR DEMPLOI SUR DEUX A ACCD LEMPLOI Lanalyse de la situation six mois aprs linscription conduit sous-estimer le nombre rel de chmeurs ayant repris un emploi. Ainsi, le taux daccs lemploi4 permet de complter utilement lanalyse. DEUX FOIS SUR TROIS, LEMPLOI RETROUV EST DURABLE Lemploi occup six mois aprs linscription est un emploi durable dans plus des deux tiers des cas : les CDI reprsentent environ 27,8%, les CDD de 6 mois ou plus un peu moins de 25%, les missions dintrim de 6 mois ou plus 5,1% et les crations dentreprise 10%. Les emplois intrimaires expliquent en grande partie la diffrence de taux de reclassement entre les hommes et les femmes. Ils reprsentent 22,8% des emplois occups pour les hommes contre 14,7% pour les femmes. Les hommes choisissent galement plus souvent que les femmes de crer leur entreprise (11,1% des emplois retrouvs contre 8,6% pour les femmes). Les disparits selon lge sont moins marques, mais la part des emplois durables est sensiblement moins importante chez les plus jeunes : elle reprsente environ 61,6% pour les moins de 25 ans. Contrairement aux inscrits en dcembre 2010, la part reprsente par les crations dentreprise est sensiblement plus importante pour les tranches dge intermdiaires et non plus pour les 50 ans ou plus ; elle est de 19,1% pour les 35 39 ans et de 19,2% pour les 40 44 ans. Il y a galement un lien entre le motif dentre au chmage et la nature de lemploi retrouv (cf. graphique 3). Ainsi, les emplois durables concernent 78,8% des personnes dont le motif dinscription est un licenciement autre quconomique. Ceci est le rsultat dune part plus importante que la moyenne de CDI (46,5%, contre 26,7% en moyenne) associe un taux lev de crations dentreprise (22,6%). Les personnes inscrites suite un licenciement conomique se reclassent galement en forte proportion sur des emplois durables. Cependant, les reclassements en CDI sont moins nombreux (29,9%), mais la part de cration dentreprise est importante (25,6%). Cette part demplois durables pour ces deux derniers motifs est assez proche de celle observe pour les inscrits de 2010. A linverse, lemploi retrouv lorsque linscription fait suite une fin de mission dintrim est moins souvent un emploi durable. Dans prs de 60% des cas, lemploi occup est nouveau une mission dintrim (48,3%). Prs des trois quarts (75,1%) des demandeurs demploi occupent un emploi temps plein et 24,9% temps partiel. Pour la plupart, ce temps partiel ne semble pas choisi ou du moins nest pas totalement satisfaisant. En effet prs des trois quarts des personnes en temps partiel souhaiteraient travailler davantage. Plus dun demandeur demploi sur deux (55,4%) dclare avoir trouv lemploi quil recherche et prs de neuf sur dix (88,4%) se dclarent au final satisfaits. Cependant, un quart des personnes ayant retrouv un emploi affirme ne pas avoir eu le choix et 24,6% dclarent avoir fait des concessions. Le plus souvent, elles portent sur le niveau de salaire (58,7% des cas), mais aussi sur la dure de transport (46,9%). Par ailleurs, plus de quatre personnes sur dix ont chang dactivit pour pouvoir se reclasser et 30,4% ont reu une formation dans le cadre de leur nouvelle activit. Les candidatures spontanes et lentourage proche font partie des canaux les plus utiliss pour trouver un emploi. 3 ENCADR 2 LANALYSE TOUTES CHOSES GALES PAR AILLEURS CONFIRME LE CARACTRE DTERMINANT DU PASS PROFESSIONNEL Le modle de rgression utilis estime toutes choses gales par ailleurs la probabilit de retrouver un emploi six mois aprs linscription. Les caractristiques retenues sont lge, le sexe, le motif dinscription, le niveau de formation et le pass professionnel. Les carts sont mesurs par rapport un individu de rfrence. Les rsultats confirment le rle de lge, du niveau de formation et surtout du pass professionnel pour retrouver un emploi. PROBABILITS DE RETOUR LEMPLOI SELON LES CARACTRISTIQUES INDIVIDUELLES (rgression logistique) 1,6% -2,3% -9,0% -4,6% 5,0% -1,6% -2,4% 2,5% 8,4% -2,6% -4,4% 0,3% 4,2% ref ref ref ref 12,4% 12,8% ref -15,0% -10,0% -5,0% 0,0% 5,0% 10,0% 15,0% PASSE PROFESSIONNEL REGULIER Multiples emplois mais sans chmage Priode d'activit et de chmage Pas ou trs peu travaill Autre formation Formation niveau bac+2 et plus FORMATION TECHNIQUE Formation niveau bac Formation infrieure au niveau bac Autres motifs d'inscription Inscription pour fin d'tude Inscription suite un contrat Inscription suite une dmission INSCRIPTION SUITE A UN LICENCIEMENT Femme HOMME 50 ans et plus De 40 49 ans DE 30 A 39 ANS Moins de 30 ans Modalit de rfrence : il sagit dun homme, g entre 30 et 39 ans, dont linscription fait suite un licenciement, dont le pass professionnel est rgulier avec un niveau denseignement technique. Guide de lecture : les demandeurs demploi, inscrits en dcembre 2012, qui sont des femmes, ont, toutes choses gales par ailleurs, une probabilit de retrouver un emploi six mois aprs leur inscription, infrieure de 2,6 points celle des hommes. GRAPHIQUE 4 VOLUTION DU TAUX DACCS LEMPLOI SELON LE MOTIF 0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70% 80% dc-12 janv-13 fvr-13 mars-13 avr-13 mai-13 juin-13 Licenciement Dmission Fin CDD Fin intrim Fin tudes Ensemble Au cours des six mois qui ont suivi leur inscription, 50,7% ont accd un emploi. Ce taux est largement infrieur celui observ pour les inscrits de dcembre 2010 (56,9%). Ce taux daccs lemploi stablit 22,8% pour les personnes encore en recherche demploi six mois aprs leur inscription en dcembre 2012. 4 Cf. Dfinition encadr sources et mthodes . 4. POLE-EMPLOI.ORG Directeur de la publication: Jean BASSRES Directeur de la rdaction: Stphane DUCATEZ Ralisation: Service communication sige SOURCES ET MTHODES POPULATION ENQUTE: Faisant suite deux enqutes du genre - la premire sur une cohorte dinscrits en dcembre 2008, lautre sur les inscrits de dcembre 2010 , Ple emploi a relanc lopration sur une cohorte dinscrits en dcembre 2012 et a procd la 1re vague dinterrogation, six mois aprs linscription. BASE DE SONDAGE ET CHANTILLONNAGE: Un fichier spcifique regroupant lensemble des inscriptions en catgorie A au cours du mois de dcembre 2012 a t constitu partir du...

Recommended

View more >