Click here to load reader

Manuel des degradations des chaussées souples

  • View
    348

  • Download
    10

Embed Size (px)

DESCRIPTION

Manuel des degradations des chaussées souples

Text of Manuel des degradations des chaussées souples

  • 1. PROJET
  • 2. PROJET Catalogage avant publication de la Bibliothque nationale du CanadaCatalogage avant publication de la Bibliothque nationale du CanadaCatalogage avant publication de la Bibliothque nationale du CanadaCatalogage avant publication de la Bibliothque nationale du CanadaCatalogage avant publication de la Bibliothque nationale du Canada Vedette principale au titre : Manuel didentification des dgradations des chausses souples Adaptation partielle de: Distress identification manual for the long-term pavement performance program; et de Quantifying cracks in asphalt pavement surface. ISBN 2-551-21654-0 1. Chausses souples valuation. 2. Chausses Dgradations valuation. 3. Chausses Fissuration valuation. 4. Chausses souples Entretien et rparations. I. Qubec (Province). Ministre des transports. TE270.M36 2002 625.850288 C2002-94l901-8
  • 3. PROJET
  • 4. PROJET Le prsent manuel a t produit par un groupe de travail compos de personnes du ministre des Transports du Qubec (MTQ), de lAssociation qubcoise du transport et des routes (AQTR), du Centre dexpertise et de recherche en infrastructures urbaines (CERIU), de lAssociation des ingnieurs municipaux du Qubec (AIMQ) et de quatre firmes de consultants de la province de Qubec (GIE Technologies, CRCAC, LVM- Fondatec, SETRA). Les photographies ont t fournies par le MTQ et le CERIU. Ralisation : Service de la qualit et des normes dition et rvision linguistique : Direction des communications Conception graphique et mise en page : Richard Murray Mireille Savard Responsables de la rdaction : Michel Brodeur, ing., Ville de Saint-Hyacinthe Jean Carrier, ing. M. Ing., CRCAC Jean-Marie Durand, ing, MTQ ric Fauteux, ing., CRIU Stphane Fortin, ing., CRIU AAAAAvec la collaboration de :vec la collaboration de :vec la collaboration de :vec la collaboration de :vec la collaboration de : France Bernard, ing. M.Sc.A., Ville de Verdun Martin Boucher, ing., MTQ Mathieu Grondin, ing., MTQ Stphane Lavoie, ing., LVM-Fondatec Pierre-Paul Lgar, ing., Ville de Montral Nicolas Martel, ing., SETRA inc. OrOrOrOrOrganismes participants :ganismes participants :ganismes participants :ganismes participants :ganismes participants : Gouvernement du Qubec Dpot lgal - 2002 Bibliothque nationale du Qubec Bibliothque nationale du Canada ISBN 2-551-21654-0
  • 5. 1Manuel didentification des dgradations des chausses souples PROJET INTRODUCTION 4 1. DFINITIONS 5 1.1 lments des fiches descriptives 5 Description 5 Causes probables 5 Niveau de svrit 5 Mesure de ltendue 5 1.2 Bandes dauscultation par voie pour les relevs de fissuration 6 2. Dgradations 8 2.1 Fissuration 8 Fissures transversales 8 Fissures en piste de roues 10 Fissures longitudinales (hors piste de roues) 12 Fissures de gel 14 Fissures en carrelage 16 Fissures en rive 18 2.2 Dformations de la surface 20 Ornire faible rayon 20 Ornire grand rayon 22 Affaissement 24 Soulvement diffrentiel 26 Dsordre du profil 28 2.3 Dfauts de lenrob et perte du revtement 30 Dsenrobage et arrachement 30 Ressuage 32 Pelade 34 Nid-de-poule 36 Table des matires
  • 6. 2 Manuel didentification des dgradations des chausses souples PROJET 2.4 Dgradations et dfauts en milieu urbain 38 Fissuration autour des regards et des puisards 38 Coupe et tranche 40 Dnivellation des regards et des puisards 42 3. PROCDURES DE MESURAGE 44 Fissuration 44 Ornirage 45 Affaissement 45 Soulvements diffrentiels 46 Dnivellations des regards et des puisards 46 Coupes et tranches 47 Dsenrobage et arrachement 47 Ressuage 47 Pelade 47 Nids-de-poule 47 4. CARACTRISTIQUES DES CHAUSSES 48 Uni t/hiver 48 Trafic 48 ge du revtement 48 paisseur du revtement 48 Dflexion 48 Adhrence 48 Bruit 48 Vibration 48 Annexe 1 Profil transversal de la chausse 49 Annexe 2 Tableau synoptique des dgradations 50 Annexe 3 quivalence des termes 51 Table des matires
  • 7. 3Manuel didentification des dgradations des chausses souples PROJET Liste des figures FFFFFigurigurigurigurigure 1-1e 1-1e 1-1e 1-1e 1-1 Dtails des bandes dauscultation pour la fissuration 7 FFFFFigurigurigurigurigure 31e 31e 31e 31e 31 Fissure franche 44 FFFFFigurigurigurigurigure 32e 32e 32e 32e 32 Fissure rode 44 FFFFFigurigurigurigurigure 33e 33e 33e 33e 33 Fissures multiples 45 FFFFFigurigurigurigurigure 34e 34e 34e 34e 34 Rgle de 1,8 m 45 FFFFFigurigurigurigurigure 35e 35e 35e 35e 35 Rgle de 3 m 45 FFFFFigurigurigurigurigure 36e 36e 36e 36e 36 Soulvements diffrentiels 46 FFFFFigurigurigurigurigure 37e 37e 37e 37e 37 Dnivellations des regards et des puisards 46
  • 8. 4 Manuel didentification des dgradations des chausses souples PROJET Lvaluation des chausses repose sur une srie de mesures et dobservations visuel- les qui permettent dtablir la condition de la structure, de diagnostiquer les causes des dgradations apparentes et de cibler les solutions de rhabilitation les plus appro- pries. Lorsquil sagit de mesures telles que les caractristiques gomtriques ou phy- siques de la chausse, il est plus facile de fixer des critres qui servent de base lva- luation et la rhabilitation. Lorsquil sagit dobservations visant caractriser des dgradations de surface et ltat de la chausse, ltablissement de tels critres devient plus difficile. Afin de rduire cette difficult, il est ncessaire de formaliser la caractrisation des dfauts de surface des chausses et den faire la synthse dans un guide accessible au personnel concern par cette activit : ce guide, bas notamment sur une srie de photos et de croquis, permet de catgoriser les dgradations de surface sur des chaus- ses souples et dobtenir une faon den mesurer ltendue et la svrit de manire objective, cohrente et harmonise aux procdures actuelles les plus courantes en Amrique du Nord. Le tout vise amliorer les communications et faciliter les comparaisons en unifor- misant les dnominations et les types de mesures des dgradations. Chacune des d- gradations est dcrite de faon gnrale et fait lobjet dune fiche prsentant la liste des causes les plus probables de la dgradation, la description des trois niveaux de svrit (faible, moyen et majeur) et une proposition dunits de mesure pour les relevs en mode rseau et en mode projet. Afin que le guide soit aussi complet que possible, les dgradations en milieu rural et urbain ont t partages en deux blocs. Le premier bloc comprend les dgradations similaires en milieu rural et urbain et fait tat des nuances particulires au milieu urbain. Le deuxime bloc, plus restreint, est compos de dgradations propres au milieu urbain. Ce document est en partie une adaptation du manuel produit par le Strategic Highway Research Program (SHRP) intitul Distress Identification Manual for the Long-Term Pa- vement Performance Program et de la nouvelle norme provisoire pour la fissuration de lAASHTO, Quantifying Cracks in Asphalt Pavement Surface, numro PP44-01. Ce document vise uniformiser lchelle du Qubec la terminologie utilise pour valuer les dgradations des chausses souples. Il revient cependant aux ges- tionnaires des rseaux routiers de dterminer les lments de ce manuel inclure dans le relev des chausses places sous leur responsabilit en fonction de leurs besoins, du budget disponible et des particularits inhrentes aux chausses composant leur r- seau routier. Introduction
  • 9. 5Manuel didentification des dgradations des chausses souples PROJET Chaque dgradation fait lobjet dune fiche descriptive qui comprend les lments qui suivent, en plus dune photo par niveau de svrit. Description :Description :Description :Description :Description : Caractrisation succincte de la dgradation. Causes prCauses prCauses prCauses prCauses probables :obables :obables :obables :obables : Sans constituer une liste exhaustive, les causes indiques sont les plus plausibles et les plus frquentes que lon peut associer la dgradation. Niveau de svrit :Niveau de svrit :Niveau de svrit :Niveau de svrit :Niveau de svrit : De faon gnrale, pour chaque dgradation, les trois niveaux de svrit incluent les notions suivantes : FFFFFaible :aible :aible :aible :aible : Ce niveau correspond au stade initial de la dgradation : les premiers indices apparaissent parfois de faon intermittente sur un segment de route et lvaluateur doit tre attentif pour y dceler les symptmes de dtrioration. Ce niveau est souvent difficile percevoir pour un observateur se dplaant en vhicule une vitesse de lordre de 50 km/h. la vitesse maximale permise, le confort au roule- ment nest pas altr ou lest trs peu. Moyen :Moyen :Moyen :Moyen :Moyen : Ce niveau dsigne une dgradation continue et facilement perceptible pour un observateur se dplaant une vitesse de lordre de 50 km/h. la vitesse maxi- male permise, le confort au roulement est sensiblement diminu par la plupart des dgradations. Majeur :Majeur :Majeur :Majeur :Majeur : Ce niveau indique que la dgradation est accentue et vidente, mme pour un observateur se dplaant la vitesse maximale permise. Le confort au roulement est gnralement diminu et, dans certains cas, la scurit la vitesse maximale permise peut tre compromise. Une intervention de rfection ou de correction devrait tre envisage dans les meilleurs dlais possibles lorsque ce niveau est atteint. MesurMesurMesurMesurMesure de ltendue :e de ltendue :e de ltendue :e de ltendue :e de ltendue : Les units de mesure mentionnes dans ce manuel refltent les pratiques du ministre des Transports du Qubec. On doit y voir une proposition sur la faon de faire les mesures plutt quune obligation de sy conformer absolument. Par exemple, la lon- gueur de segmentation constante de 100 m est pratique courante et intressante pour le ministre des Transports; cependant, la longueur de ces segments peut tre diff- rente et mme variable pour rpondre aux besoins dune ville. 1. Dfinitions 1.1 lments des fiches descriptives
  • 10. 6 Manuel didentification des dgradations des chausses souples PROJET Mode rseau :Mode rseau :Mode rseau :Mode rseau :Mode rseau : relev de lensemble des dgradations de surface permettant de dlimiter les sec- teurs dont ltat est homogne afin de dresser un bilan et de dfinir les orienta- tions stratgiques touchant les interventions futures. Mode prMode prMode prMode prMode projet :ojet :ojet :ojet :ojet : relev dtaill des dgradations de surface dun segment de chausse permettant de poser un diagnostic final et dorienter le choix de lintervention. Bandes dauscultation par voie pour les rBandes dauscultation par voie pour les rBandes dauscultation par voie pour les rBandes dauscultation par voie pour les rBandes dauscultation par voie pour les relevs de fissuration :elevs de fissuration :elevs de fissuration :elevs de fissuration :elevs de fissuration : La norme PP44-01 de lAASHTO, Quantifying Cracks in Asphalt Pavement Surface, vise simplifier la classification des fissures et ainsi assurer des rsultats plus cohrents de mesures dans le temps et plus fiables pour les besoins de gestion des chausses. La base de cette norme a t retenue pour une partie du bloc portant sur la fissuration. Le concept consiste diviser chaque voie ausculte en 5 bandes, soit 2 bandes pour les pistes de roues et 3 bandes hors pistes de roues. En tenant compte de la direction du trafic, la bande numro 1 est du ct gauche et la bande numro 5 est du ct droit de la voie ausculte. Sur cette base, un taux de fissuration pour chaque bande peut tre tabli partir des fissures dtectes en longueur et en largeur. Les fissures en piste de roues sont princi- palement associes aux sollicitations du trafic et aux dgradations par fatigue alors que les fissures dans les autres bandes sont attribuables des causes plus varies, comme le gel et le vieillissement, ou des dfauts de construction. On doit cependant noter que souvent en milieu urbain ou dans le cas de gomtries particulires prsentant des voies larges, le principe des bandes dauscultation par voie pour la fissuration peut savrer difficile dapplication et mme inappropri. 1. Dfinitions 1.1 lments des fiches descriptives
  • 11. 7Manuel didentification des dgradations des chausses souples PROJET FFFFFigurigurigurigurigure 11e 11e 11e 11e 11 Dtails des bandes dauscultation pour la fissuration 1. Dfinitions 1.2 Bandes dauscultation par voie pour les relevs de fissuration
  • 12. 8 Manuel didentification des dgradations des chausses souples PROJET Faible Moyen Majeur 2. Dgradations 2.1 F i s s u r a t i o n Fissures transversales
  • 13. 9Manuel didentification des dgradations des chausses souples PROJET Fissures transversales Description Rupture du revtement relativement perpendiculaire la direction de la route, gn- ralement sur toute la largeur de la chausse. Causes probables Retrait thermique. Vieillissement et fragilisation du bitume. Remonte de fissures aprs des travaux de resurfaage. Joint de construction mal excut (arrt et reprise des travaux de pose denrob). Diminution de la section du revtement (ex. : vis--vis des regards ou des pui- sards). Niveau de svrit FFFFFaibleaibleaibleaibleaible : Fissures simples et intermittentes dont les ouvertures sont infrieures 5 mm. Les bords sont en gnral francs et bien dfinis. Les fissures avec scellement en place en bonne condition sont incluses dans ce niveau de svrit ou elles peuvent aussi tre comptabilises part selon lusage qui sera fait de linformation. MoyenMoyenMoyenMoyenMoyen : Fissures simples ou fissures multiples le long dune fissure principale, celle- ci tant ouverte de 5 20 mm. Les bords sont parfois rods et un peu affaisss. Sans tre inconfortable, la fissure est perceptible par lusager. MajeurMajeurMajeurMajeurMajeur : Fissures simples ou fissures multiples le long dune fissure principale, celle- ci tant ouverte de plus de 20 mm. Les bords sont souvent rods et il y a affaissement ou soulvement au gel au voisinage de la fissure. Le confort au roulement est diminu par les dformations de surface. Mesure de ltendue RseauRseauRseauRseauRseau ou prou prou prou prou projetojetojetojetojet : Nombre total de fissures, par secteurs successifs de 100 m et par niveau de svrit. 2. Dgradations 2.1 F i s s u r a t i o n
  • 14. 10 Manuel didentification des dgradations des chausses souples PROJET Faible Moyen Majeur 2. Dgradations 2.1 F i s s u r a t i o n Fissures en piste de roues
  • 15. 11Manuel didentification des dgradations des chausses souples PROJET Fissures en piste de roues Description Rupture du revtement parallle la direction de la route et situe dans les pistes de roues, soit dans les bandes numros 2 et 4 (voir figure 11). Causes probables Fatigue du revtement (trafic lourd). Capacit structurale insuffisante de la chausse. Mauvais drainage des couches granulaires de la chausse (ex. : pendant le dgel). Niveau de svrit FFFFFaibleaibleaibleaibleaible : Fissures simples et intermittentes dont les ouvertures sont infrieures 5 mm. Les bords sont en gnral francs et bien dfinis. Les fissures avec scellement en place en bonne condition sont incluses dans ce niveau de svrit ou elles peuvent aussi tre comptabilises part selon lusage qui sera fait de linformation. MoyenMoyenMoyenMoyenMoyen : Fissures simples ou fissures multiples le long dune fissure principale, celle- ci tant ouverte de 5 20 mm. Les bords sont parfois rods et un peu affaisss. Sans tre inconfortable, la fissure est perceptible par lusager. MajeurMajeurMajeurMajeurMajeur : Fissures simples ou fissures multiples le long dune fissure principale, celle- ci tant ouverte de plus de 20 mm. Les bords sont souvent rods et il y a affaissement ou soulvement au gel au voisinage de la fissure. On note la prsence de fissures en carrelage. Le confort au roulement est diminu par les dformations de surface. Mesure de ltendue RseauRseauRseauRseauRseau : Longueur totale de bande touche par la dgradation, en mtres, par sec- teurs successifs de 100 m et par niveau de svrit. PrPrPrPrProjetojetojetojetojet : Longueur totale de fissures, en mtres, par secteurs successifs de 100 m et par niveau de svrit. 2. Dgradations 2.1 F i s s u r a t i o n
  • 16. 12 Manuel didentification des dgradations des chausses souples PROJET Faible Moyen Majeur 2. Dgradations 2.1 F i s s u r a t i o n FissurFissurFissurFissurFissures longitudinaleses longitudinaleses longitudinaleses longitudinaleses longitudinales (hors piste de roues)
  • 17. 13Manuel didentification des dgradations des chausses souples PROJET Fissures longitudinalesFissures longitudinalesFissures longitudinalesFissures longitudinalesFissures longitudinales (hors piste de roues) Description Rupture du revtement relativement parallle la direction de la route, excluant les fissures de gel, en dehors des pistes de roues, soit dans les bandes numros 1, 3 et 5 (voir figure 11). Causes probables Joint de construction mal excut le long de la trave adjacente. Sgrgation de lenrob la pose (ex. : centre de lpandeur). Vieillissement du revtement. Niveau de svrit FFFFFaibleaibleaibleaibleaible : Fissures simples et intermittentes dont les ouvertures sont infrieures 5 mm. Les bords sont en gnral francs et bien dfinis. Les fissures avec scellement en place en bonne condition sont incluses dans ce niveau de svrit ou elles peuvent aussi tre comptabilises part selon lusage qui sera fait de linformation. MoyenMoyenMoyenMoyenMoyen : Fissures simples ou fissures multiples le long dune fissure principale, celle- ci tant ouverte de 5 20 mm. Les bords sont parfois rods et un peu affaisss. MajeurMajeurMajeurMajeurMajeur : Fissures simples ou fissures multiples le long dune fissure principale, celle- ci tant ouverte de plus de 20 mm. Les bords sont souvent rods et il y a affaissement ou soulvement au gel au voisinage de la fissure. Mesure de ltendue RseauRseauRseauRseauRseau : Longueur totale de bande touche par la dgradation, en mtres, par sec- teurs successifs de 100 m et par niveau de svrit. PrPrPrPrProjetojetojetojetojet : Longueur de fissures, en mtres, par secteurs successifs de 100 m et par niveau de svrit. 2. Dgradations 2.1 F i s s u r a t i o n
  • 18. 14 Manuel didentification des dgradations des chausses souples PROJET Faible Moyen Majeur 2. Dgradations 2.1 F i s s u r a t i o n Fissures de gel
  • 19. 15Manuel didentification des dgradations des chausses souples PROJET Fissures de gel Description Rupture du revtement gnrant une fissure active sous leffet du gel, soit rectiligne et localise au centre de la voie ou de la chausse, soit dapparence lzarde sans localisation prcise sur la chausse. Causes probables Infrastructure glive et soulvements diffrentiels. Comportement glif diffrentiel (ex. : transition aux coupes de roc). Remblai instable. Drainage inadquat. Niveau de svrit FFFFFaibleaibleaibleaibleaible : Fissures simples et intermittentes dont les ouvertures sont infrieures 10mm. Les bords sont en gnral francs et bien dfinis. Les fissures avec scellement en place en bonne condition sont incluses dans ce niveau de svrit ou elles peuvent aussi tre comptabilises part selon lusage qui sera fait de linformation. MoyenMoyenMoyenMoyenMoyen : Fissures simples ou fissures multiples le long dune fissure principale, celle- ci tant ouverte de 10 25 mm. Les bords sont parfois rods et un peu affaisss. Sans tre inconfortable, la fissure est perceptible par lusager. MajeurMajeurMajeurMajeurMajeur : Fissures gnralement simples ou fissures multiples le long dune fissure principale, celle-ci tant ouverte de plus de 25 mm. Les bords sont souvent rods et il y a affaissement ou soulvement au gel au voisinage de la fissure. Le confort au roulement est diminu par les dformations de sur- face. Mesure de ltendue RseauRseauRseauRseauRseau : Longueur totale de voie touche par la dgradation, en mtres, par sec- teurs successifs de 100 m et par niveau de svrit. PrPrPrPrProjetojetojetojetojet : Longueur de fissures, en mtres, par secteurs successifs de 100 m et par niveau de svrit. 2. Dgradations 2.1 F i s s u r a t i o n
  • 20. 16 Manuel didentification des dgradations des chausses souples PROJET Faible Moyen Majeur 2. Dgradations 2.1 F i s s u r a t i o n Fissures en carrelage
  • 21. 17Manuel didentification des dgradations des chausses souples PROJET Fissures en carrelage Description Rupture du revtement sur des superficies plus ou moins tendues, formant un pa- tron de fissuration petites mailles polygonales dont la dimension moyenne est de lordre de 300 mm ou moins. Causes probables Fatigue (ex. : paisseur de revtement insuffisante). Vieillissement de la chausse (oxydation et fragilisation du bitume dans lenrob). Capacit portante insuffisante. Niveau de svrit FFFFFaibleaibleaibleaibleaible : Maillage compos de fissures simples aux bords francs. MoyenMoyenMoyenMoyenMoyen : Maillage compos de fissures simples aux bords faiblement dtriors. MajeurMajeurMajeurMajeurMajeur : Maillage compos de fissures simples aux bords dtriors. Mesure de ltendue RseauRseauRseauRseauRseau : Longueur totale de voie touche par la dgradation, en mtres, par sec- teurs successifs de 100 m et par niveau de svrit. PrPrPrPrProjetojetojetojetojet : Superficie touche, en mtres carrs, par secteurs successifs de 100 m et par niveau de svrit. 2. Dgradations 2.1 F i s s u r a t i o n
  • 22. 18 Manuel didentification des dgradations des chausses souples PROJET Faible Moyen Majeur 2. Dgradations 2.1 F i s s u r a t i o n Fissures en rive
  • 23. 19Manuel didentification des dgradations des chausses souples PROJET Fissures en rive Description Rupture en ligne droite ou en arc de cercle, le long de laccotement ou de la bordure, ou dcollement du revtement le long de la bordure. Causes probables Manque de support latral (ex. : accotement troit et pente de talus abrupte). Discontinuit dans la structure (ex. : largissement). Apport latral deau de ruissellement dans la structure de la chausse (milieu urbain). Asschement du sol support (milieu urbain). Niveau de svrit FFFFFaibleaibleaibleaibleaible : Fissures simples et intermittentes dont les ouvertures sont infrieures 5 mm. Les bords sont en gnral francs et bien dfinis. Les fissures avec scellement en place en bonne condition sont incluses dans ce niveau de svrit ou elles peuvent aussi tre comptabilises part selon lusage qui sera fait de linformation. MoyenMoyenMoyenMoyenMoyen : Fissures simples ou fissures multiples le long dune fissure principale, celle- ci tant ouverte de 5 20 mm. Les bords sont parfois rods et un peu affaisss. MajeurMajeurMajeurMajeurMajeur : Fissures simples ou fissures multiples le long dune fissure principale, celle- ci tant ouverte de plus de 20 mm. Les bords sont souvent rods et il y a affaissement ou soulvement au gel au voisinage de la fissure. Mesure de ltendue RseauRseauRseauRseauRseau : Longueur totale de voie touche par la dgradation, en mtres, par sec- teurs successifs de 100 m et par niveau de svrit. PrPrPrPrProjetojetojetojetojet : Longueur de fissures, en mtres, par secteurs successifs de 100 m et par niveau de svrit. 2. Dgradations 2.1 F i s s u r a t i o n
  • 24. 20 Manuel didentification des dgradations des chausses souples PROJET Faible Moyen Majeur 2. Dgradations 2.2 Dformation de la surface Ornire faible rayon
  • 25. 21Manuel didentification des dgradations des chausses souples PROJET Ornire faible rayon Description Dpression longitudinale simple, double et parfois triple, de lordre de 250 mm de largeur, situe dans les pistes de roues (bandes 2 et 4). Le profil transversal de ces dpressions est souvent similaire des traces de pneus simples ou jumels. Causes probables Enrob stabilit rduite par temps chaud (ex. : bitume trop mou ou surdosage). Enrob trop faible pour bien rsister au trafic lourd (ex. : fluage). Compactage insuffisant de lenrob lors de la mise en place (postcompactage). Usure de lenrob en surface (abrasion). Niveau de svrit FFFFFaibleaibleaibleaibleaible : Profondeur de lornire infrieure 10 mm. MoyenMoyenMoyenMoyenMoyen : Profondeur de lornire de 10 20 mm. MajeurMajeurMajeurMajeurMajeur : Profondeur de lornire suprieure 20 mm. Mesure de ltendue Rseau et prRseau et prRseau et prRseau et prRseau et projet :ojet :ojet :ojet :ojet : Profondeur moyenne des ornires des 2 pistes de roues, en milli- mtres, par secteurs successifs de 100 m. 2. Dgradations 2.2 Dformations de la surface
  • 26. 22 Manuel didentification des dgradations des chausses souples PROJET Faible Moyen Majeur 2. Dgradations 2.2 Dformation de la surface Ornire grand rayon
  • 27. 23Manuel didentification des dgradations des chausses souples PROJET Ornire grand rayon Description Dpression longitudinale simple situe dans les pistes de roues (bandes 2 et 4). La forme transversale de la dpression correspond celle dune courbe parabolique trs vase. Causes probables Vieillissement (accumulation des dformations permanentes). Compactage insuffisant dans les couches de granulaire la construction. Capacit structurale insuffisante de la chausse. Mauvais drainage des matriaux granulaires de la chausse (ex. : priode de d- gel). Usure (milieu urbain ou secteur avec circulation peu canalise). Niveau de svrit FFFFFaibleaibleaibleaibleaible : Profondeur de lornire infrieure 10 mm. MoyenMoyenMoyenMoyenMoyen : Profondeur de lornire de 10 20 mm. MajeurMajeurMajeurMajeurMajeur : Profondeur de lornire suprieure 20 mm. Mesure de ltendue Rseau et prRseau et prRseau et prRseau et prRseau et projetojetojetojetojet : Profondeur moyenne des ornires des 2 pistes de roues, en milli- mtres, par secteurs successifs de 100 m. 2. Dgradations 2.2 Dformations de la surface
  • 28. 24 Manuel didentification des dgradations des chausses souples PROJET Faible Moyen Majeur 2. Dgradations 2.2 Dformation de la surface Affaissement
  • 29. 25Manuel didentification des dgradations des chausses souples PROJET Affaissement Description Distorsion du profil en bordure de la chausse ou au voisinage de conduites souter- raines. Causes probables Manque de support latral et instabilit du remblai. Prsence de matriaux inadquats ou mal compacts. Zone de dblai argileux ou secteurs marcageux. Affouillement ou asschement du sol support (milieu urbain). Mauvais tat des rseaux souterrains (milieu urbain). Niveau de svrit FFFFFaibleaibleaibleaibleaible : Dnivellation dont la profondeur est infrieure 20 mm sous la rgle de 3 m. la vitesse maximale permise, la scurit nest pas compromise et leffet sur le confort au roulement est ngligeable. MoyenMoyenMoyenMoyenMoyen : Dnivellation dont la profondeur se situe entre 20 et 40 mm sous la rgle de 3 m. la vitesse maximale permise, la scurit est peu compromise et le confort au roulement est modrment diminu. MajeurMajeurMajeurMajeurMajeur : Dnivellation dont la profondeur est suprieure 40 mm sous la rgle de 3 m. la vitesse maximale permise, la scurit est compromise et le con- ducteur doit ralentir. Le confort au roulement est fortement diminu. Mesure de ltendue RseauRseauRseauRseauRseau : Longueur totale de route touche par la dgradation, en mtres, par sec- teurs successifs de 100 m et par niveau de svrit. PrPrPrPrProjetojetojetojetojet : Nombre daffaissements ou superficie touche, en mtres carrs, par sec- teurs successifs de 100 m et par niveau de svrit. 2. Dgradations 2.2 Dfor mations de la surface
  • 30. 26 Manuel didentification des dgradations des chausses souples PROJET Moyen Majeur 2. Dgradations 2.2 Dformation de la surface Faible Soulvement diffrentiel
  • 31. 27Manuel didentification des dgradations des chausses souples PROJET Soulvement diffrentiel Description Gonflement localis de la chausse en priode de gel, aussi bien parallle que perpen- diculaire laxe de la chausse. Causes probables Infrastructure glive, phnomne hivernal rcurrent. Matriaux sensibles lhumidit, phnomne permanent. Nappe phratique leve et prsence deau aux abords de la chausse. Htrognit des matriaux ou transition inadquate dans la chausse. Conduites souterraines faible profondeur (milieu urbain). Niveau de svrit FFFFFaibleaibleaibleaibleaible : Dnivellation progressive dont la hauteur est infrieure 50 mm. la vitesse maximale permise, la scurit nest pas compromise et leffet sur le confort au roulement est ngligeable. MoyenMoyenMoyenMoyenMoyen : Dnivellation progressive dont la hauteur se situe entre 50 et 100 mm. la vitesse maximale permise, la scurit est peu compromise et le confort au roulement est modrment diminu. MajeurMajeurMajeurMajeurMajeur : Dnivellation progressive dont la hauteur est suprieure 100 mm ou dnivellation brusque quelle que soit sa hauteur. la vitesse maximale permise, la scurit est compromise et le conducteur doit ralentir. Le con- fort au roulement est fortement diminu. Mesure de ltendue RseauRseauRseauRseauRseau : Longueur totale de route touche par la dgradation, en mtres, par sec- teurs successifs de 100 m et par niveau de svrit. PrPrPrPrProjetojetojetojetojet : Nombre de soulvements ou superficie touche, en mtres carrs, par sec- teurs successifs de 100 m et par niveau de svrit. 2. Dgradations 2.2 Dfor mations de la surface
  • 32. 28 Manuel didentification des dgradations des chausses souples PROJET Faible Moyen Majeur 2. Dgradations 2.2 Dformation de la surface Dsordre du profil
  • 33. 29Manuel didentification des dgradations des chausses souples PROJET Dsordre du profil Description Pentes et gomtrie inappropries favorisant laccumulation des eaux de ruisselle- ment en flaques sur la surface de la chausse. Causes probables Points bas non drains. Affaissement le long des bordures (milieu urbain). Niveau de svrit FFFFFaibleaibleaibleaibleaible : Accumulation deau sur une profondeur de moins de 20 mm. MoyenMoyenMoyenMoyenMoyen : Accumulation deau sur une profondeur de 20 40 mm. MajeurMajeurMajeurMajeurMajeur : Accumulation deau sur une profondeur de plus de 40 mm. Mesure de ltendue RseauRseauRseauRseauRseau : Longueur totale de chausse touche par la dgradation, en mtres, par secteurs successifs de 100 m et par niveau de svrit. PrPrPrPrProjetojetojetojetojet : Superficie de chausse touche, en mtres carrs, par secteurs successifs de 100 m et par niveau de svrit. 2. Dgradations 2.2 Dformations de la surface
  • 34. 30 Manuel didentification des dgradations des chausses souples PROJET Faible Moyen Majeur 2. Dgradations 2.3 Dfauts de lenrob et perte du revtement Dsenrobage et arrachement
  • 35. 31Manuel didentification des dgradations des chausses souples PROJET Dsenrobage et arrachement Description rosion du mastic et perte des gros granulats en surface produisant une dtrioration progressive du revtement. Causes probables Usure par trafic intense. Sous-dosage du bitume ou mauvais enrobage. Utilisation dagrgats hydrophiles ou bitumophobes. Compactage insuffisant. Surchauffe ou vieillissement de lenrob (oxydation et fragilisation). Sollicitations accrues en zone de virage et de freinage (milieu urbain). Niveau de svrit FFFFFaibleaibleaibleaibleaible : Perte tout juste observable du mastic ou des gros granulats, principale- ment dans les pistes de roues. MoyenMoyenMoyenMoyenMoyen : Perte facilement observable du mastic laissant les gros granulats trs ap- parents ou perte des gros granulats laissant un patron rgulier de petites cavits gnralises toute la surface. MajeurMajeurMajeurMajeurMajeur : Surface entirement rode et dgradation accentue dans les pistes de roues (dbut dornirage par usure). Mesure de ltendue RseauRseauRseauRseauRseau : Longueur totale de voie touche par la dgradation, en mtres, par sec- teurs successifs de 100 m et par niveau de svrit. PrPrPrPrProjet :ojet :ojet :ojet :ojet : Superficie touche, en mtres carrs, par secteurs successifs de 100 m et par niveau de svrit. 2. Dgradations 2.3 Dfauts de lenrob et perte du revtement
  • 36. 32 Manuel didentification des dgradations des chausses souples PROJET Faible Moyen Majeur 2. Dgradations 2.3 Dfauts de lenrob et perte du revtement Ressuage
  • 37. 33Manuel didentification des dgradations des chausses souples PROJET Ressuage Description Remonte de bitume la surface du revtement, accentue dans les pistes de roues. Causes probables Surdosage du bitume. Effet combin de la temprature leve du revtement et des sollicitations du trafic. Excs de liant daccrochage. Formulation denrob inadapte aux sollicitations. Niveau de svrit FFFFFaibleaibleaibleaibleaible : Le ressuage est surtout dtectable dans les pistes de roues par lapparition dune bande de revtement plus fonce et lorsque moins de 25 % de la surface de la chausse est affecte. On distingue encore bien les gros granulats. MoyenMoyenMoyenMoyenMoyen : Les pistes de roues sont bien dlimites par la couleur noire du bitume et moins de 50 % de la surface de la chausse est affecte. Les gros granulats sont difficilement visibles. MajeurMajeurMajeurMajeurMajeur : Aspect humide et luisant de la plus grande partie de la surface. La texture de lenrob est impossible discerner. Le bruit des pneus est similaire celui produit sur un revtement mouill. La plus grande partie de la sur- face est affecte. Mesure de ltendue RseauRseauRseauRseauRseau : Longueur totale de voie touche par la dgradation, en mtres, par sec- teurs successifs de 100 m et par niveau de svrit. PrPrPrPrProjetojetojetojetojet : Superficie touche, en mtres carrs, par secteurs successifs de 100 m et par niveau de svrit. 2. Dgradations 2.3 Dfauts de lenrob et perte du revtement
  • 38. 34 Manuel didentification des dgradations des chausses souples PROJET Faible Moyen Majeur 2. Dgradations 2.3 Dfauts de lenrob et perte du revtement Pelade
  • 39. 35Manuel didentification des dgradations des chausses souples PROJET 2.3 Dfauts de lenrob et perte du revtement Pelade Description Arrachement par plaques de lenrob de la couche de surface. Causes probables Mauvaise adhrence de la couche de surface (ex. : manque de liant daccrochage, incompatibilit chimique, salet entre les couches). paisseur insuffisante de la couche de surface. Chausse fortement sollicite par le trafic. Niveau de svrit FFFFFaibleaibleaibleaibleaible : Pelade dont la surface darrachement est infrieure 0,5 m carr. MoyenMoyenMoyenMoyenMoyen : Pelade dont la surface darrachement est de 0,5 1,0 m carr. MajeurMajeurMajeurMajeurMajeur : Pelade dont la surface darrachement est suprieure 1,0 m carr. Mesure de ltendue RseauRseauRseauRseauRseau : Longueur totale de voie en mtres touche par la dgradation, par secteurs successifs de 100 m et par niveau de svrit. PrPrPrPrProjetojetojetojetojet : Superficie touche, en mtres carrs, par secteurs successifs de 100 m et par niveau de svrit. 2. Dgradations
  • 40. 36 Manuel didentification des dgradations des chausses souples PROJET Faible Moyen Majeur 2. Dgradations 2.3 Dfauts de lenrob et perte du revtement Nid-de-poule
  • 41. 37Manuel didentification des dgradations des chausses souples PROJET Nid-de-poule Description Dsagrgation localise du revtement sur toute son paisseur formant des trous de forme gnralement arrondie, au contour bien dfini, de taille et de profondeur varia- bles. Les trous peuvent tre combls par du rapiage temporaire. Causes probables Faiblesse ponctuelle de la fondation. paisseur insuffisante du revtement. Chausse fortement sollicite par le trafic lourd. NoteNoteNoteNoteNote : Le nid-de-poule est la manifestation finale dune combinaison de diffrents problmes. Niveau de svrit FFFFFaibleaibleaibleaibleaible : Nid-de-poule de diamtre de moins de 200 mm. MoyenMoyenMoyenMoyenMoyen : Nid-de-poule de diamtre de 200 300 mm. MajeurMajeurMajeurMajeurMajeur : Nid-de-poule de diamtre de plus de 300 mm. Mesure de ltendue Rseau et prRseau et prRseau et prRseau et prRseau et projetojetojetojetojet : Nombre de nids-de-poule par secteurs successifs de 100 m et par niveau de svrit. 2. Dgradations 2.3 Dfauts de lenrob et perte du revtement
  • 42. 38 Manuel didentification des dgradations des chausses souples PROJET Faible Moyen Majeur 2. Dgradations 2.4 Dgradations et dfauts en milieu urbain Fissuration autour des regards et des puisards
  • 43. 39Manuel didentification des dgradations des chausses souples PROJET Fissuration autour des regards et des puisards Description Rupture du revtement suivant un trac circulaire et/ou radial. Causes probables Consolidation ou tassement de la chausse. Cycles de gel et de dgel. Dsagrgation de la chemine par la saumure. Impacts dynamiques. Perte de matriaux autour de la structure. Niveau de svrit FFFFFaibleaibleaibleaibleaible : Fissures simples et intermittentes dont les ouvertures sont infrieures 5 mm. Les bords sont en gnral francs et bien dfinis. Les fissures avec scellement en place en bonne condition sont incluses dans ce niveau de svrit ou elles peuvent aussi tre comptabilises part selon lusage qui sera fait de linformation. MoyenMoyenMoyenMoyenMoyen : Fissures simples ou fissures multiples le long dune fissure principale, celle- ci tant ouverte de 5 20 mm. Les bords sont parfois rods et un peu affaisss. Sans tre inconfortable, la fissure est perceptible par lusager. MajeurMajeurMajeurMajeurMajeur : Fissures simples ou fissures multiples le long dune fissure principale, celle- ci tant ouverte de plus de 20 mm. Les bords sont souvent rods et il y a affaissement ou soulvement au gel au voisinage de la fissure. Le confort au roulement est diminu par les dformations de surface. Mesure de ltendue Rseau et prRseau et prRseau et prRseau et prRseau et projetojetojetojetojet : Nombre total de regards et de puisards, par secteurs successifs de 100 m et par niveau de svrit. 2.4 Dgradations et dfauts en milieu urbain 2. Dgradations
  • 44. 40 Manuel didentification des dgradations des chausses souples PROJET Faible Moyen Majeur 2. Dgradations 2.4 Dgradations et dfauts en milieu urbain Coupe et trancheCoupe et trancheCoupe et trancheCoupe et trancheCoupe et tranche
  • 45. 41Manuel didentification des dgradations des chausses souples PROJET Coupe et trancheCoupe et trancheCoupe et trancheCoupe et trancheCoupe et tranche Description Fissuration ou affaissement dans la tranche ou dans son voisinage. Causes probables Compactage insuffisant des matriaux de remblayage de la tranche. Htrognit des matriaux (tranches/chausses existantes). Relchement des contraintes (perte de support latral dans la tranche). Remblayage incomplet sous les bords du revtement. Manque dtanchit du joint de coupe. Niveau de svrit FFFFFaibleaibleaibleaibleaible : Dnivellation infrieure 20 mm et/ou fissure simple dont louverture est infrieure 5 mm et dont les bords sont en gnral francs et bien dfinis. Coupes ou tranches en bonne condition. MoyenMoyenMoyenMoyenMoyen : Dnivellation de 20 40 mm et/ou fissure simple ou fissures multiples le long dune fissure principale, celle-ci tant ouverte de 5 20 mm. Les bords sont parfois rods et un peu affaisss. MajeurMajeurMajeurMajeurMajeur : Dnivellation de plus de 40 mm et/ou fissure simple ou fissures multiples le long dune fissure principale, celle-ci tant ouverte de plus de 20 mm. Les bords sont souvent rods. Mesure de ltendue RseauRseauRseauRseauRseau : Longueur totale de route touche par la dgradation, en mtres, par sec- teurs successifs de 100 m et par niveau de svrit. PrPrPrPrProjetojetojetojetojet : Superficie touche, en mtres carrs, par secteurs successifs de 100 m et par niveau de svrit. 2. Dgradations 2.4 Dgradations et dfauts en milieu urbain
  • 46. 42 Manuel didentification des dgradations des chausses souples PROJET Faible Moyen Majeur 2. Dgradations 2.4 Dgradations et dfauts en milieu urbain Dnivellation des regards et des puisards
  • 47. 43Manuel didentification des dgradations des chausses souples PROJET Dnivellation des regards et des puisards Description Ingalit entre la surface du revtement et le dessus dun puisard ou dun regard. Causes probables Consolidation ou tassement de la chausse. Cycles de gel et de dgel engendrant des dformations permanentes. Dsagrgation de la chemine en prsence de saumure. Impacts dynamiques cumulant des dformations permanentes. Perte de matriaux autour de la structure. Niveau de svrit FFFFFaibleaibleaibleaibleaible : Dnivellation de moins de 20 mm. MoyenMoyenMoyenMoyenMoyen : Dnivellation de 20 40 mm. MajeurMajeurMajeurMajeurMajeur : Dnivellation de plus de 40 mm. Mesure de ltendue RseauRseauRseauRseauRseau ou projet :ou projet :ou projet :ou projet :ou projet : Nombre total de regards et de puisards, par secteurs suc- cessifs de 100 m et par niveau de svrit. 2. Dgradations 2.4 Dgradations et dfauts en milieu urbain
  • 48. 44 Manuel didentification des dgradations des chausses souples PROJET Cette section vise prciser les modalits de mesurage des dgradations. Fissuration Une des difficults dans lvaluation de la fissuration est de bien dfinir louverture et la svrit de chaque fissure. Idalement, dans un relev dtaill, on doit enregis- trer le type, la position, la longueur ainsi que la svrit de chaque fissure. Les croquis qui suivent visent uniformiser la comprhension de la mesure douver- ture des fissures et de leur niveau de svrit. Louverture dune fissure franche est simple valuer en un point donn. FFFFFigurigurigurigurigure 31e 31e 31e 31e 31 Fissure franche FFFFFigurigurigurigurigure 32e 32e 32e 32e 32 Fissure rode Lvaluation de louverture dune fissure aux bordures rodes doit prendre en compte lrosion et laffaissement local pour en arriver une valeur reprsentative. Dans le cas de fissures multiples comprenant une fissure principale et des fissures secondaires, la svrit de la fissuration dtecte est gale la svrit de la fissure principale. 3. Procdures de mesurage
  • 49. 45Manuel didentification des dgradations des chausses souples PROJET Ornirage Chaque mesure dornirage correspond la hauteur maximale en millimtres mesu- re entre une rgle de 1,8 m et la surface du revtement. Pour les relevs en mode rseau, ces mesures se font gnralement laide doutils grand rendement et sont quivalentes aux mesures manuelles avec une rgle de 1,8 m. Les mesures ponctuelles sont prises par exemple tous les 10 m dans chaque piste de roue. FFFFFigurigurigurigurigure 33e 33e 33e 33e 33 Fissures multiples FFFFFigurigurigurigurigure 34e 34e 34e 34e 34 Rgle de 1,8 m Affaissement La rgle de 3 m simule le prolongement thorique du profil existant. Le H mesur donne le niveau de svrit. FFFFFigurigurigurigurigure 35e 35e 35e 35e 35 Rgle de 3 m 3. Procdure de mesurage
  • 50. 46 Manuel didentification des dgradations des chausses souples PROJET Soulvements diffrentiels Pour chaque segment successif de 20 m et dans chaque sentier de roue, on dtermine dabord la valeur du soulvement de chacun des points laide des lvations estivales et hivernales dune srie de points espacs dun mtre. Par sentier de roue on retient ensuite lcart maximal et lcart minimal entre les lvations estivales et hivernales de chacun de ces points. Le soulvement diffrentiel est gal la diffrence entre lcart maximal et lcart minimal. La hauteur du soulvement diffrentiel est exprime en millimtres. FFFFFigurigurigurigurigure 36e 36e 36e 36e 36 Soulvements diffrentiels Dnivellations des regards et des puisards au moins 4 points galement rpartis autour du regard ou du puisard, on mesure la hauteur maximale sous la rgle ou la hauteur maximale sur un des cts du regard. Soulvement diffrentiel = Hmax - Hmin en mm FFFFFigurigurigurigurigure 37e 37e 37e 37e 37 Dnivellations des regards et des puisards 3. Procdures de mesurage
  • 51. 47Manuel didentification des dgradations des chausses souples PROJET La valeur retenue peut tre positive ou ngative pour mieux caractriser chaque cas. Coupes et tranches Perpendiculairement la tranche ou la coupe, on mesure la hauteur entre la rgle de 3 m et le point le plus bas de laffaissement (ligne thorique du profil moyen adjacent). Dsenrobage et arrachement Surface en mtres carrs. Ressuage Surface en mtres carrs. Pelade Surface en mtres carrs. Nids-de-poule Nombre et surface en mtres carrs. 3. Procdure de mesurage
  • 52. 48 Manuel didentification des dgradations des chausses souples PROJET En plus des dgradations, dautres caractristiques de la route servent la gestion complte du volet chausse dun rseau routier. La liste suivante, sans tre exhaus- tive, numre et dtaille brivement les plus importantes. Uni t/hiver :Uni t/hiver :Uni t/hiver :Uni t/hiver :Uni t/hiver : Apprciation du confort de la chausse selon lindice IRI (International Roughness Index) exprim en m/km. Lchelle IRI pour les revtements lenrob varie gnrale- ment de 1,0 (neuf et trs bon) 7,0 et plus (trs mauvais). TTTTTrafic :rafic :rafic :rafic :rafic : Lintensit de la circulation peut sexprimer par le dbit journalier moyen annuel (DJMA) et lintensit du trafic lourd peut sexprimer par le nombre quivalent de passages dessieux simples de 8160 kg (ECAS). ge du rge du rge du rge du rge du revtement :evtement :evtement :evtement :evtement : Priode coule depuis lanne de pose de la dernire couche de surface ou du rempla- cement complet du revtement. paisseur du rpaisseur du rpaisseur du rpaisseur du rpaisseur du revtement :evtement :evtement :evtement :evtement : paisseur totale des couches denrob en place, en centimtres. DfleDfleDfleDfleDflexion :xion :xion :xion :xion : Flchissement de la chausse sous une charge connue mesure en mode statique ou dynamique. AAAAAdhrdhrdhrdhrdhrence :ence :ence :ence :ence : Qualit dun revtement de chausse, value par la mesure du coefficient de frotte- ment transversal ou longitudinal. Ladhrence, par opposition la glissance, contri- bue une bonne tenue de route du vhicule et lefficacit du freinage. BrBrBrBrBruituituituituit : Nuisance sonore engendre par la circulation des vhicules, dont la source principale est le contact entre le pneu et le revtement de la chausse et le son des moteurs. VVVVVibration :ibration :ibration :ibration :ibration : Mouvement doscillations rapides de faible amplitude gnr par les vhicules lourds dans la chausse, les sols et les structures environnantes. 4. Caractristiques des chausses
  • 53. 49Manuel didentification des dgradations des chausses souples PROJET Profil transversal de la chausse Revtement Couche(s) finale(s) dune chausse permettant dassurer un uni acceptable, de con- trler lrosion et de bien rpartir les charges. Structure Revtement et couches granulaires de la fondation et de la sous-fondation. Infrastructure Sol support sur lequel repose la sous-fondation. Drainage Systme de canaux le long des chausses pour vacuer les eaux de ruissellement, drainer la structure granulaire et intercepter les eaux souterraines. Annexe 1 Profil transversal de la chausse
  • 54. 50 Manuel didentification des dgradations des chausses souples PROJET Annexe 2 Tableau synoptique des dgradations NIVEAU DE SVRIT DGRADATION Faible Moyen Majeur Fissure transversale Bords francs, fissure Bords rods, fissure Bords rods et affaisss, fissure simple et intermittente, continue simple ou multiple ou ouverture totale ouverture < 5 mm multiple, ouverture > 20 mm totale de 5 20 mm Fissure en piste de roue Bords francs, fissure Bords rods, fissure Bords rods et affaisss, fissure simple et intermittente, continue simple ou multiple ou ouverture totale ouverture < 5 mm multiples, ouverture > 20 mm totale de 5 20 mm Fissure longitudinale Bords francs, fissure Bords rods, fissure Bords rods et affaisss, fissure hors piste de roue simple et intermittente, continue simple ou multiple ou ouverture totale ouverture < 5 mm multiple, ouverture > 20 mm totale de 5 20 mm Fissure de gel (lzarde) Bords francs, fissure Bords rods, fissure Bords rods et affaisss, fissure simple et intermittente, continue simple ou multiple ou ouverture totale ouverture < 10 mm multiple, ouverture > 25 mm totale de 10 25 mm Fissure en carrelage Maillage en formation, Maillage bien form de Maillage serr et bien form de fissures simples aux fissures simples aux fissures simples aux bords bords francs bords un peu rods rods Fissure en rive Bords francs, fissure Bords rods, fissure Bords rods et affaisss, fissure simple et intermittente, continue simple ou multiple ou ouverture totale ouverture < 5 mm multiple, ouverture > 20 mm totale de 5 20 mm Ornire faible rayon h < 10 mm 10 < h < 20 mm h > 20 mm Ornire grand rayon h < 10 mm 10 < h < 20 mm h > 20 mm Affaissement h < 20 mm 20 < h < 40 mm h > 40 mm Soulvement h < 50 mm 50 < h < 100 mm h > 100 mm diffrentiel Dsordre du profil h < 20 mm 20 < h < 40 mm h > 40 mm Dsenrobage et Peu apparent, 25 % de la Apparent, 50 % de la Trs apparent, la majorit de la arrachement surface affecte surface affecte surface affecte Ressuage Intermittent et moins de Continu et moins de Continu, 100 % de la surface 25 % de la surface 50 % de la surface dans les pistes de roues est dans les pistes de dans les pistes de affecte roues est affecte roues est affecte Pelade De moins de 0,5 m2 De 0,5 1,0 m2 De plus de 1,0 m2 ou plus Nid-de-poule Diamtre de moins de Diamtre de 200 Diamtre de plus de 300 mm 200 mm 300 mm Dnivellation des h < 20 mm 20 < h < 40 mm h > 40 mm regards et des puisards Fissuration autour Bords francs, fissure Bords rods, fissure Bords rods et affaisss, fissure des regards et des simple et intermittente, continue simple ou multiple ou ouverture totale puisards ouverture < 5 mm multiple, ouverture > 20 mm totale < 20 mm Coupe et tranche h < 20 mm 20 < h < 40 mm h > 40 mm
  • 55. 51Manuel didentification des dgradations des chausses souples PROJET Annexe 3 quivalence des termes Manuel desManuel desManuel desManuel desManuel des SHRPSHRPSHRPSHRPSHRP1 C-SHRPC-SHRPC-SHRPC-SHRPC-SHRP2 AAAAATCTCTCTCTC3 OCDEOCDEOCDEOCDEOCDE4 dgradationsdgradationsdgradationsdgradationsdgradations (US(US(US(US(USA)A)A)A)A) (Canada)(Canada)(Canada)(Canada)(Canada) (Canada)(Canada)(Canada)(Canada)(Canada) Fissure transversale Transverse cracking Transverse cracking Transverse cracking Fissure de retrait transversale rectiligne (Transverse crack) Fissure en piste de roue Longitudinal cracking Longitudinal wheel Longitudinal wheel Fissure dans la trace de roue track cracking track cracking (Wheel track cracking) Fissure longitudinale N/A Center line cracking Center Line cracking Fissure rectiligne, parallle (hors piste de roue) and midlane cracking and midlane cracking laxe (Center line crack) Fissure de gel N/A Meander cracking Meander cracking Fissure en dents de scie (Meandering crack) Carrelage Alligator cracking Longitudinal wheel Longitudinal wheel Faenage mailles fines track, alligator track, alligator (Alligator or chicken cracking cracking wire cracking) Fissure de rive Edge cracking Pavement edge Pavement edge cracking Fissure en rive (Pavement cracking edge cracking) Ornire faible rayon Rutting Wheel track rutting Wheel track rutting Ornirage (Rutting) Ornire grand rayon Rutting Wheel track rutting Wheel track rutting Ornirage (Rutting) Affaissement N/A Distortion Distortion Distorsion (Distortion) Soulvement diffrentiel N/A Distortion Distortion Bosse (Bump) Distorsion (Distortion) Dsordre du profil N/A N/A N/A N/A Dsenrobage et Raveling Raveling Raveling Dsintgration arrachement Weathering coarse Coarse aggregates loss Coarse aggregate loss (Raveling/wheathering) Coarse aggregate loss Ressuage Bleeding Flushing Flushing Ressuage (Bleeding/flushing) Pelade N/A N/A N/A Pelade (Peeling) Nids-de-poule Potholes Potholes N/A Nids-de-poule, trou(Potholes, chuckhole) 1. Document de rfrence, Distress Identification, Manual for Long Term Pavement Performance Studies, dition doctobre 1990, ralis par le Strategic Highway Research Program (SHRP) 2. Document de rfrence, Surface Distress Monitoring Guidelines, ralis par le Canadian Strategic Highway Research Program (C-SHRP) 3. Document de rfrence, Pavement Surface Condition Rating System, dition 1987, ralis par lAssociation des routes et transports du Canada (ATC) 4. Document de rfrence, Catalogue des dgradations de surface des chausses, dition doctobre 1978, ralis par lOrganisation de coopration et de dveloppement conomique (OCDE)