Nanterre Info Février 15

  • View
    600

  • Download
    0

Embed Size (px)

Text of Nanterre Info Février 15

1. N396 FVRIER 2015 WWW.NANTERRE.FR 2. LIRE GALEMENT ACTUALIT PAGE 7 Budget 2015: les raisons dune baisse des ressources sans prcdent ACTUALIT PAGE 12 Kery James, le rappeur qui a du cur ACTUALIT PAGE 14 Lassociation Ensemble contre la rcidive mne un chantier dinsertion la maison darrt VIE DES QUARTIERS PAGE 30 Le jeu, cest srieux la LudHoche VIE DES QUARTIERS PAGE 31 Une vie au foyer des Sorbiers PORTRAIT PAGE 32 Monique Hervo: la dame de cur LA UNE DESSINONS LAVENIR! En commandant un dessin sur le thme Dessinons lavenir Frdric Deligne, illustrateur de presse qui collabore notamment avec LObs, Nanterre info a souhait rendre hommage aux 17 victimes des attentats terroristes de dbut janvier. Un hommage qui, sur notre couverture, prend la forme dun message de vivre ensemble et de solidarit. Lire aussi page 6. DOSSIER PAGE 18 Chacuncherche sontoit! Faire en sorte que chacun trouve, Nanterre, un logement correspondant ses besoins et ses moyens: cest le credo de la politique de lhabitat de la ville, mais aussi le sujet de notre dossier. Entre constructions, rhabilitations, solutions innovantes et grands projets, Nanterre info fait ce mois-ci le tour des actions en direction du logement. ACTUALIT PAGE 10 Arena: cologiquement vtre Le chantier de lArena est exemplaire en matire de prservation de lenvironnement, ce qui lui a valu le titre de chantier faibles nuisances. ACTUALIT PAGE 13 Un rseau trs social Deux Nanterriennes, deux initiatives, mais un mme outil: Facebook comme moyen de drainer un maximum de bonnes volonts pour changer la socit. ACTUALIT PAGE 15 Philosophons lAgora LAgora, la maison des initiatives citoyennes, na jamais aussi bien port son nom. Ce mois-ci, elle accueille la premire dition de son caf philo. 03 ACTUALIT PAGE 16 Nanterre-sur-Scne Au thtre des Amandiers, le spectacle Atlas a runi, fin janvier, cent Nanterriens qui, sur scne, interprtent leurs vies. Une exprience indite dans laquelle des trajectoires se croisent. ACTUALIT PAGE 8 Mtropole du Grand Paris: le dbat continue Mercredi 21janvier, les habitants taient invits cerner les enjeux du transfert des comptences logement et amnagement la Mtropole du Grand Paris. SPORT PAGE 35 Graines de champions Reportage chez les jeunes footballeurs de lEntente sportive de Nanterre (ESN) qui ne rigolent pas avec le ballon rond. CULTURE PAGE 36 Mamma mia! Les adhrents du Club amiti et loisirs des seniors sapprtent monter sur scne pour jouer Mozart, lge dor, une comdie musicale quils ont monte de A Z. Rjouissant! CULTURE PAGE 37 Comme un roman Rencontre avec Issa Safa, militant, boxeur, journaliste et romancier qui signe Le Spar, rcit dun nomade dIran, une pope perse parue aux ditions lHarmattan. N396 FVRIER 2015 WWW.NANTERRE.FR NANTERRE_INFO_396_p1.indd 1 26/01/15 15:51 PHOTOSMATHIASGLIKMANSETCLAIREMACEL 3. 05 PATRICK JARRY Maire de Nanterre Conseiller gnral des Hauts-de-Seine Et maintenant? Surtout, ne pas tourner la page et faire comme si rien ne stait pass. Ne jamais oublier. Ni londe de choc des attentats, ni la magnifique riposte populaire du 11 janvier. Nanterre a ragi ds les premires heures. Des dizaines dinitiatives spontanes partout dans la ville. Des moments dchange et dhommage aux dix-sept victimes auxquels ont particip des milliers dhabitants et de salaris. Etcequitaitleplusrconfortantdanstouscesrassem- blements, ctait de retrouver la diversit de Nanterre. Diversit dges, de quartiers, dorigines, dopinions, de confessions. Cest la ville dans ce quelle a de plus de vivant, de plus actif et cratif, qui sest mobilise pour dire non! Ce nest pas possible! On na pas le droit de tuerunhommeouunefemmepourundessin,ouparce quil est juif, ou parce quil est policier. Et maintenant? Bien sr, il faut des mesures dtat la hauteur de la gra- vitdelamenace,sansdrogeraudroitetnosvaleurs.Maisnoussavons aussi que pour combattre ces drives vers la violence et le terrorisme, la rponsedoittregalementsociale,conomique,ducative,diplomatique. Ce qui conduit aussi poser certaines questions. Comment peut-on, par exemple, salarmer de la situation de quartiers mins par le chmage, lchecscolaire,labsencedeperspectiveset,danslemmetemps,rduire les moyens permettant de combattre ces ingalits? Nanterre, nous sommes encore plus dtermins promouvoir le vivre ensemble.Levivreensemblenestpasunmalncessaire.Aucontraire,cest faire en sorte que chacun trouve sa place dans la ville, se sente reconnu etcout.Cestconsidrerladiversitnonpascommeunproblme,mais dabordcommeunerichesse.Cestlapossibilitdeconstruiredesespaces derencontresetdchangessurlabasedurespectmutuel.Cestapprendre desautresetapprendreauxautres.Cestrefuserlaviolenceetlaloiduplus fort. Cest dvelopper lentraide et la solidarit. Cest favoriser toutes les formesdmancipationhumaine,notammentparlducationetlaculture. CestcevivreensemblequenousnousattachonsconstruireNanterre. Cestdifficile?Oui,cestdifficile.Maiscestlaseulevoiepossiblepourque nous puissions tre la fois fiers de nos diversits, et fiers de ce bien commun quest la Rpublique. Ce magazine est imprim sur du papier PEFC pour la couverture et lagenda et sur du papier cologique pour lintrieur. Il est imprim sur du papier issu de forts gres durablement et selon un processus de fabrication labellis imprimvert. N396 Magazine municipal dinformation 130, rue du 8-Mai-1945 92000 Nanterre Tl.: 3992 Fax: 0147218310 Mail: nanterre.info@mairie- nanterre.fr Directeur de la publication: Hassan Hmani Directrice de linformation: Stphanie Decker Rdactrice en chef: Orlane Renou Secrtaire de rdaction: Laurence Mosnier Journalistes: Sophie Bocard, Christelle Garancher, Isabelle Fruchard, Guillaume Gesret Photographes: Claire Macel, Mathias Glikmans Cration graphique: JBA Ralisation graphique: Publicit: HSP: 0155693100 Imprimerie: LNI: 0140857485 Tirage: 41500 exemplaires Pour la version sonore: mission handicap 39 92, mission. handicap@mairie-nanterre.fr Photo de couverture: Deligne 4. 6 CLAIREMACEL HOMMAGE Mais aussi Frdric, Franck, Cabu, Elsa, Charb, Honor, Bernard, Ahmed, Mustapha, Michel, Tignous, Wolinski, Clarissa, Philippe, Yohan, Yohav et Franois-Michel, les 17 victimes des attentats terroristes de dbut janvier. Nanterre est Charlie Mercredi 7 janvier, 400 Nanterriens se sont rassembls lhtel de ville pour rendre hommage aux policiers, journalistes, dessinateurs et personnel de Charlie Hebdo. Lheure nest pas au repli sur soi et la peur de lautre. Lheure est plus que jamais laffirmation des valeurs qui font la Rpublique et qui font la ville de Nanterre depuis des dcennies: la libert, la dmocratie, la fraternit, le vivre ensemble, a soulign Patrick Jarry. Mercredi7etvendredi9janvier,deuxattentats tragiquesbranlentlaFrancerpublicaine.Des actesduneextrmeviolence,vivementcondam- ns par Nanterre dont les lus et citoyens se sontimmdiatementmobilisspourdirenon labarbarieetrendrehommageauxvictimesde Charlie Hebdo, de Montrouge et du supermar- ch casher de la porte de Vincennes. Ausoirdesattaquesperptrescontrelhebdo- madairesatirique,unrassemblementspontan se tient dans le hall de lhtel de ville: Le choc est immense, dclare alors, trs mu, Patrick Jarry, le maire. Ce soir, cest la socit franaise danssonensemble,cestlavilledeNanterredans toutes ses diversits qui sont bouleverses et r- voltes par cet attentat. Les jours suivants, la mobilisationsamplifieaveclobservationdune minute de silence loccasion de la journe de deuilnationaletlesoutiendumaireetdeslus la communaut juive nanterrienne. Dimanche11janvier,aprsstrerassemblssur lesplanade Charles-de-Gaulle, les Nanterriens ont rejoint la marche rpublicaine. CHRISTELLE GARANCHER Devant lhtel de ville. Du 14 au 21 janvier, le cinma Les Lumires a bouscul sa programmation pour rendre hommage aux caricaturistes assassins. Dimanche 11 janvier, des Nanterriens se rassemblent sur lesplanade Charles-de-Gaulle avant de rejoindre le cortge de la marche rpublicaine. Pour permettre la participation du plus grand nombre, le thtre des Amandiers avance lheure de sa reprsentation. CLAIREMACEL CLAIREMACEL MATHIASGLIKMANS 5. 7 Budget 2015: une baisse des ressources sans prcdent FINANCES. En septembre, louverture de la priode de prparation budgtaire, il manquait la ville 13 millions deuros pour quilibrer son budget 2015. Cette situation financire difficile est le fruit de plusieurs facteurs, parmi lesquels la baisse des dotations de ltat, laugmentation de la contribution de Nanterre aux fonds de solidarit entre communes et linstabilit du produit de la fiscalit en direction des entreprises. Revue de dtail. - 4,6MILLIONS DEUROS Baissedeladotationdeltat.En2015,ladota- tion de ltat la ville est en baisse de 4,6mil- lions deuros et ce, au nom de la contribution des collectivits leffort de redressement des comptes publics. Or, il est noter que les communes portent 22% de cet effort, alors quelles ne reprsentent que 9,5% de la dette franaise.Enoutre,cettebaissesereproduiraen 2016 et 2017 ce qui, pour Nanterre, reprsente 11,7millionsdeurosderessourcesenmoinssur trois ans, cest--dire lquivalent de 300 postes dagents communaux ou encore la totalit du budget sport ou culture. - 1MILLION DEUROS Suppression du reversement du fonds de pr- quation rgional. En 2015, Nanterre ne bnfi- ciera plus du fonds de prquation rgional, ce quiprivelebudgetcommunald1milliondeuros de recettes. + 2,7MILLIONS DEUROS Augmentation de la contribution au fonds de prquation national (FPIC) et au fonds de prquation rgional (FSRIF). Cette anne, la contribution de la ville aux fonds de solidarit entre communes augmente de 2,7millions deuros, pour atteindre 10millions deuros, ce qui ampute le budget dautant. Dans les faits, Nanterreestlourdementpnaliseparlemode de calcul de la prquation. Principalement fond sur le potentiel fiscal des communes au dtriment de la situation sociale de leur popu- lation,cemodedecalculfavoriselesvillesriches fiscalement et socialement, limage de Paris ou de Neuilly-sur-Seine. Face cette injustice, Nanterresestmobiliseetaob