Communiquer sur internet

  • Published on
    21-Sep-2014

  • View
    7

  • Download
    4

Embed Size (px)

DESCRIPTION

Cepegra info47 : Communiquer sur internet, le Cepegra vous (in)forme ! Article des pages 5 et 6.

Transcript

<ul><li><p>C E P E G R A</p><p>T R I M E S T R I E L D I N F O R M AT I O N S D E S F O R M AT I O N S P O U R L I N D U S T R I E G R A P H I Q U E</p><p>C E P E G R A</p><p>T R I M E S T R I E L D I N F O R M AT I O N S D E S F O R M AT I O N S P O U R L I N D U S T R I E G R A P H I Q U E</p><p>L I N F O74</p><p>Quest devenue Julie?</p><p>Nouvelles formations au Cepegra</p><p>Graphic Design Museum Breda</p><p>Label FSC: pour qui, pour quoi?</p><p> Eshu</p><p>is Fotografie</p></li><li><p>2 faxer ou renvoyer au centreForem Formation Cepegra - Avenue Georges Lematre 22 - 6041 Gosselies - Fax : 071250399</p><p>Nom: Mme/M. : Prnom:</p><p>Fonction : Entreprise :</p><p> Adresseprive :</p><p> Adresse professionnelle/Socit :</p><p>Code postal : Localit :</p><p>Tlphone :</p><p> Jai chang dadresse, voici ma nouvelle adresse:</p><p> Je souhaite mabonner la newsletter du Centre Forem Formation Cepegra</p><p> Je souhaite mabonner au trimestriel lInfo Je souhaite me dsabonner</p><p>PRINT 201112 &gt; 13/10</p><p>Les 12 et 13 octobre 2011, la deuxi-me dition de PRINT aura lieu auBrussels Expo. Tout comme lorsde ldition prcdente, PRINT2011 est organis paralllementau salon de lemballage le plusimportant de Belgique, EMPACK2011. Ainsi, les industries souventcomplmentaires de lemballageet du graphisme sont rassemblessous un seul toit.</p><p>PRINT 2011 est une plate-formeunique en Belgique, o la plus-va-lue des imprims est au centre desdbats. Cet vnement de deuxjours prsente aux professionnelsdcisionnaires cibls, impliqusdans lachat, la conception, la pro-duction et la finition dimprims,une opportunit unique de fairele plein de nouvelles ides et desinformer.</p><p>Les exposants de PRINT 2011 sontactifs dans diffrents domaines :</p><p> les systmes prpresse et pr-mdia, applications et logiciels</p><p> les impressions la demande etles solutions de publicationscommerciales</p><p> les presses et imprimantes,quipement et pices</p><p> la finition des imprims et laconversion</p><p> les solutions de mailing directet marketing direct</p><p> les services dimpression et lesconseils aux imprimeurs.</p><p>Le catalogue des exposants estdisponible sur le site internetwww.easyFairs.com/print-be. Ilcontient une fiche pour chaqueexposant, reprenant les produitset services. Il est possible de s-lectionner les exposants qui vousintressent et de crer le plan etla liste de vos prfrences.</p><p>De mini-sminaires gratuits trai-tent de thmes pratiques et ac-tuels du secteur graphique et descommunications. Ils font partiedu programme annexe au salon,pour lequel lorganisateur tra-vaille en collaboration avec lesexposants, des fdrations pro-fessionnelles et associations quifournissent des informations in-dispensables quant aux innova-tions, la formation, la rgle-mentation, aux tendances etc.</p><p>Cest dans ce cadre que le Centrede comptence CEPEGRA sera pr-sent afin de rpondre vos ques-tions.</p><p>Le salon est une plate-forme derencontre unique, qui offre pleindopportunits de rseautage. Lepremier jour du salon sera cltu-r par la remise officielle des Ga-zelles du secteur graphique parRoularta/Nouvelles Graphiques.</p><p>Informations pratiques :PRINT 2011Brussels Expo, palais 9Mercredi 12/10 : 12.00 21.00Jeudi 13/10 : 10.00 18.00</p><p>Pour plus dinformations, surfezsur www.easyFairs.com/print-be.</p><p>Viscom Paris27 &gt; 29/09</p><p>Viscom Paris sadresse aux transfor-mateurs de communication visuel-le et aux professionnels des artsgraphiques, aux annonceurs, auxprescripteurs et agences de com-munication, aussi bien concepteurset ralisateurs oprationnels quauxdonneurs dordres.</p><p>Vous y trouverez :- toutes les solutions et applica-</p><p>tions pour vos campagnes decommunication visuelles ou pu-blicitaires ;</p><p>- les nouveaux matriaux, pro-cess et nouvelles machines desfabricants/distributeurs du mar-ch international pour optimi-ser votre productivit ;</p><p>- les offres dimages, de contenuet de design pour personnaliservos supports de communicationvisuelle.</p><p>Le salon se droulera Paris NordVillepinte, hall 8. Il sera ouvertaux visiteurs de 9h30 18h00 le27 et 28/09 et de 9h30 17h00le 29/09.</p><p>Pour en savoir davantage surfezsur http://www.viscom-paris.com.</p></li><li><p>3sommaire</p><p>Trimestriel gratuit, imprim 10000 exemplaires - 3e trimestre 2011</p><p>Rdaction : CepegraAvenue Georges Lematre, 226041 GosseliesTl. : 071/250321 - Fax : 071/250399</p><p>Conception : Murielle Chauvaux - Nathalie Gautier</p><p>PAO et impression : Cepegra</p><p>Ont collabor la rdaction Murielle Chauvaux - Fred Colantoniode ce numro: Thierry Herman - Stphan Justin</p><p>Serge Perreau - Stagiaires assistants managers</p><p>diteur responsable : Jean-Pierre ManBoulevard Tirou, 1046000 Charleroi</p><p>Imprim sur papier ECF, FSC, EMAS.</p><p>dossier9</p><p>actualit du centre7</p><p>12</p><p>4</p><p>agenda</p><p>actualit du centre</p><p>que sont-ils devenus?</p><p>14 entreprise graphique</p><p>2</p><p>10 planning des formations</p><p>ditodito</p><p>Gestionnairede projets graphiques</p><p>De lortho</p><p> la graphie</p><p>Utilisant lobjet, la peinture ou le signe pour tmoigner, dvoiler une</p><p>pense, transmettre un message ou dcrire une action lhomme se</p><p>raconte depuis la nuit des temps.</p><p>De traits en courbes, de pictogrammes en idogrammes, de concepts</p><p>visuels en alphabet, il sinscrit dans lhistoire et nous livre la sienne</p><p>transcendant dge en ge la tradition orale par celle de lcrit.</p><p>Analytique, cuniforme, hiroglyphique, calligraphique, alphabtique,</p><p>lcriture sous toutes ses formes marque son volution, dessinant</p><p>ce quil est et ce vers quoi il tend.</p><p>La pierre, largile, le papyrus, la soie, le bronze, le plomb, le bois ou le</p><p>papier il sculpte, maquille transforme et habille le support. Fidle </p><p>lexpression qui le caractrise, insatiable, poursuivant sa course et</p><p>traversant les sicles, il dcouvre limprimerie. Lart dcrire se propage</p><p>alors pour caresser ses jours, jalonner les gnrations et les vies.</p><p>Puis, soudainement, une nouvelle re, une explosion poussant le</p><p>genre humain dans son volution Le XXe sicle sestompe dsignant</p><p>Internet pour mieux nous raconter, nous crire, communiquer,</p><p>toujours, sans limites ni frontires, nous rencontrer, aujourdhui,</p><p>simplement autrement</p><p>Murielle Chauvaux</p><p>Le label FSCpour qui, pour quoi?</p><p>5 actualit du centre</p><p>e-communication</p><p>BredaGraphic Design Museum</p><p>JulieExilardennais pour</p><p>contenu et criture web</p><p>Photographie premire de couverture Eshuis Fotografie </p></li><li><p>4Le label FSC, la garantie duneorigine responsable !</p><p>Cr il y a moins de 20 ans (en 1993), le FSCpour Forest Stewardship Council (traduisez Conseil de bonne gestion forestire ) estune organisation non gouvernementale quiregroupe aussi bien des acteurs conomiquesdes milieux forestiers, des filires bois et pa-pier que des organisations environnemen-tales et sociales. Par llaboration dune nor-me internationale de gestion forestire etdune norme garantissant la traabilit desproduits, le FSC entend ainsi protger les fo-rts et valoriser la ressource bois traversdes produits en bois/papier issus de fortsgres durablement et certifies FSC et/oude sources responsables comme la fibre re-cycle. Lidentification de ces produits se fait travers le label FSC.</p><p>FSC, une garantie travers trois labels !</p><p>Il nexiste non pas un, non pas deux, mais bientrois labels FSC diffrents ! En fonction de lanature du produit et de sa composition, vouspouvez rencontrer lun des trois labels FSCreprsents ci-contre. Le label FSC 100%est ddi aux produits fabriqus 100% partir de fibres issues de forts certifies FSC,le label FSC Recycl est quant lui asso-ci aux produits fabriqus 100% partirde fibres recycles alors que le label FSCMixte est utilis sur des produits compossdun mlange dun minimum de composantsFSC (= fibres vierges certifies FSC et/ou re-cycles post-consommation) et de fibres re-cycles et/ou de fibres vierges contrles.</p><p>Effet de mode outendance structurelle ?</p><p>Malgr les nombreux efforts mens en Eu-rope pour rduire ses impacts sur lenviron-nement, le secteur du papier souffre encoreaujourdhui des drives rencontres danscertains pays en matire de coupes illgalesdarbres pour la fabrication du papier.</p><p>Fin 2010, lindustrie papetire belge sest en-gage garantir avec une fiabilit de 100%la provenance lgale des fibres de bois et dela pte utilises pour la production de papieret de carton. Pour autant, de nombreux pro-duits en papier provenant de pays trangersnotamment des marchs asiatiques nappor-tent aucune garantie ce sujet. Pour appor-ter ce type de garantie au client, de plus enplus dentreprises du secteur du papier setournent vers les produits labelliss FSC.</p><p>Avec plus de 230 imprimeries certifies FSCen Belgique, de plus en plus dagences decommunication, dagences de publicits oudditeurs sont amens devoir travailler</p><p>avec le label FSC. Or, le label FSC est unemarque dpose et certaines rgles doiventtre respectes notamment au niveau gra-phique. Qui peut utiliser le label FSC et com-ment? En quoi peut-il tre intressant pources agences ou pour un diteur? La certifica-tion FSC estelle obligatoire? Comment lob-tenir? Quels avantages sur le plan marketing?Tant de questions qui seront abordes lorsdune journe de formation destine auxagences de communication/publicits et auxditeurs et organise par le CEPEGRA et leCEFORA. Un rendez-vous ne pas manquer !</p><p>Quand? Le mardi 25 octobre 2011 de 8h00 16h30.</p><p>O? : Au centre de comptence de lindus-trie graphique (CEPEGRA) Gosselies.</p><p>Nhsitez pas vous inscrire via notre siteinternet www.formation-cepegra.be ou surwww.cefora.be (si vous faites partie de laCP218). Pour en savoir davantage surfer surwww.fsc.be.</p><p>Difficile de ne pas remarquer le label FSC et pour cause : on le retrouve sur une multitude deproduits en bois mais surtout de plus en plus sur des imprims ! Mais que signifie-t-il au juste,qui peut lutiliser et comment?</p><p>Le label FSC,</p><p>Stphan Justin</p><p>pourquoi pas sur vos imprims?</p></li><li><p>5Le Cepegra, attentif aux volutions dInternet et aux transformations de ce dernier, vous proposede dcouvrir dans les lignes qui suivent lintrt de ces deux nouveaux modules de formation etleur contenu pdagogique.</p><p>Le Web aujourdhuiet le-communication</p><p>Les technologies et outils quoffre Internet une entreprise pour se promouvoir ont consi-drablement volu ces dernires annes.Plusieurs axes expliquent cette mutation :</p><p>- Les appareils communicants : tlphonesintelligents, tablettes ou encore netbooksconstituent la partie merge de liceberg.De plus en plus doutils entrs dans la viequotidienne se connectent Internet (citonspour illustration les GPS ou encore la tlvi-sion numrique). Cette situation permet auxsocits dexplorer de nouvelles manires dese faire connatre (exemple : en sinscrivantdans lindex dun GPS pour figurer parmi lestablissements proposs lors de larrivedans une ville).</p><p>- La connexion Internet en continu : encho au point prcdent, la permanence delaccs Internet modifie sa consommation.Lapprentissage subit les impacts de cettesurabondance dinformations infiniment dis-ponibles. Les entreprises doivent prendreconscience que le web reprsente bien plusquun simple espace promotionnel et publi-citaire supplmentaire.</p><p>- Lavnement du web social : les mdias etrseaux sociaux en ligne constituent le pointdorgue dune lente progression dInternetdans le temps. Au dpart rserv aux infor-maticiens, ce mdia sest considrablementdmocratis et la technique sest efface auprofit des usages. Les utilisateurs dInternetne sont plus des techniciens, les places et</p><p>moyens dexpression sont nombreux. Le webmoderne permet aux individus de crer etentretenir des conversations dont la carac-tristique est la visibilit, puisque les mes-sages changs peuvent tre vus et relayspar des milliers, voire millions, dinternautes.</p><p>Cette triple donne a favoris la naissance denouveaux modes de ce quil est convenudappeler e-communication . Cette forma-tion, organise sur une journe, prsente cecontexte du web moderne. Un accent estmis sur la gnration ne avec Internet. Eneffet, cest elle qui intgre les entrepriseset, bientt, les dirigera. Sa consommationdInternet doit donc tre prise en consid-ration lorsquon aborde ce mdia pour fairedu business.</p><p>Technologies et outils disponibles sont abor-ds lors dexercices. Lobjectif est double :- dune part, donner un tour dhorizon des</p><p>possibilits et perspectives ds lors quilsagit dutiliser Internet pour promouvoiret vendre produits et services ;</p><p>- dautre part, ouvrir lesprit des participants de nouvelles mthodes dinformations in-novantes et originales pour valoriser unemarque, une entreprise ou encore un indi-vidu en ligne.</p><p>La stratgie dans le contexte du web socialest brosse. Les lments indispensables une bonne prsence web et leur articulationsont prsents. La communication sur lesmdias et rseaux sociaux en ligne est miseen avant afin de permettre aux participantsqui le dsirent dexploiter ces outils dans lecadre dune utilisation professionnelle.</p><p>Communiquer sur internet</p><p>le Cepegravous (in)forme!</p></li><li><p>6Contenu et criture web</p><p>On vous le rpte assez : lavenir est aucontenu. Une certaine presse papier, dsor-mais qualifie de traditionnelle , en amme fait son slogan commercial. Au-delde leffet dannonce, il est vrai que les outilspour crer des sites web se multiplient, ac-centuant limportance et les difficults of-frir aux visiteurs un contenu de qualit, lafois informatif et attractif.</p><p>Le web ayant fait la place aux utilisateursnon techniciens, il devient facile de vouscrer une prsence en ligne : en 10 minutes,vous pouvez dmarrer un blog, ouvrir un siteen ligne, crer votre profil sur un rseau so-cial et vous exprimer !</p><p>Les outils sont relativement faciles prendreen main, dployer et mettre en place. Unefois que cest chose faite, une question de-meure : quallez-vous dire ? Cette interroga-tion constitue larbre qui cache la fort. Enralit, de nombreux points concernant laproduction de contenus pour le web sontpineux : que dire ? qui dlivrer le messa-ge ? Quelle organisation mettre en place ?Comment rdiger pour tre lu ? Commentprendre en compte les attentes du lecteur</p><p>(utilisabilit) et des moteurs de recherche(rfrencement) ? Comment respecter ler-gonomie de linformation?</p><p>Lensemble des mdias disponibles pour leweb ajoute encore la difficult de bien ex-ploiter lensemble pour tre efficace. La mas-se dinformation disponible sur Internet im-pose aux utilisateurs qui veulent y trevisibles de :- rdiger des contenus intressants : les in-</p><p>formations que vous allez communiquerdoivent tre formules pour capter latten-tion et susciter lintrt de votre lectorat.Des techniques inspires du journalisme, dumarketing et de la communication critesont abordes lors de la formation pour dy-namiser lintrt autour de vos publications.</p><p>- les mettre en forme pour les rendre attrac-tifs : malgr limpact de la vido, le web est,par nature, un mdia de lcrit. Juguler cesdiffrentes sources de contenus fait vi-demment partie de la stratgie de conte-nus. De mme, elle englobe les principesdcriture et de rdaction pour le web. Denombreuses rgles, qui se prsentent par-fois comme des trucs et astuces aide-ront les participants formater et struc-turer visuellement linformation quilssouhaitent valoriser en ligne.</p><p>Inventorier les informations disponibles, lesstructurer puis les hirachiser pour enfin lesrelier entre elles constitue les 4 tapes fon-damentales du processus de gestion descontenus. Quant la production des conte-nus proprement dite,...</p></li></ul>