L'usager numérique : quels outils pour quels usages ?

  • Published on
    11-Jun-2015

  • View
    4.268

  • Download
    0

Embed Size (px)

DESCRIPTION

L'usager numrique est au cur de nombreuses rencontres improbables. Il est la fois l'objet, l'acteur, le demandeur, l'offreur, le pharmakon (le remde et le poison), le bnficiaire et l'obstacle principal la gnralisation des meilleurs usages et au dveloppement des outils et des rseaux qui les utilisent et les gnrent.

Transcript

<ul><li> 1. Sminaire INRIA IST 2010 L'usager numrique 28 septembre 2010 Quels outils pour quels usages ? Stphane Cottin Services du Premier ministre Secrtariat gnral du gouvernement</li></ul> <p> 2. L'usager numrique Quels outils pour quels usages ? Rsum: Les offres en matire d'outils d'animation de rseau sont plthoriques. Elles gnrent de nouvelles pratiques, mais parfois de nouveaux cloisonnements et des dcalages entre les mondes virtuels et/ou rels notamment entre le monde du travail et la vie prive. Par l'intermdiaire d'un rapide panorama historique des outils disponibles (comment a marche ? combien a cote ? quoi a sert ? est-ce rutilisable ?...), seront prsents quelques " success stories " et quelques checs pour illustrer la satisfaction de certains besoins, les bonnes pratiques, et les "nouveaux" usages des rseaux. 3. Rencontres improbables... Dans les rseaux, des usagers ?... Objets Sujets Offreurs Demandeurs Bnficiaires et obstacles principaux 4. Quels outils pour quels usages ? Plan 1. Quels usages? Qu'est ce que animer un rseau? Recensement rapide des usages envisags ou envisageables au travers du prisme de la satisfaction de l'usager et surtout de sa mesure 2. Quels outils ? Comment animer un rseau ? Nomenclature des outils 5. Quels outils pour quels usages ? 1. Quels usages?Qu'est ce que animer un rseau? </p> <ul><li><ul><li><ul><li>1.1Les usages rvs</li></ul></li><li> 6. 1.2Le nerf de la guerre :l'usabilit / la rentabilit . C omment mesurer la satisfaction des usagers?</li></ul></li><li> 7. 1.3Les usages dviants</li></ul> <p> 8. 1.4Le contrle des usages 2. Quels outils ? Comment animer un rseau ? 9. Usages? Qu'est ce que animer un rseau? 1.1Les usages rvs Qui (ou quoi) anime un rseau ou le rseau des rseaux?Quelqu'un ou quelque chose peuvent-il avoir quelque influence sur leurs volutions?Peuvent-il seulement tre anims? 10. http://www.focus.com/fyi/other/boom-social-sites/ http://www.flowtown.com/blog/the-2010-social-networking-map Reprsentations (info)graphiques 11. Des rseaux numriques gants... Pas forcment lis Internet... (IRC, Usenet, BBS, Minitel,...) Quels critres, quelles typologies,... ? 12. Encyclopdies Rseaux de rencontres Echange de photos Echange de vidos Rseau de dialogue Echange d'informations Echange de biens et services Echanges documentaires 13. http://blog.jess3.com/2010/08/geosocial-universe.html La taille importe-t-elle ? 14. Nombre de Dunbar CC Wikinoticia Le nombre de Dunbar (Robin Dunbar, GB, 1993) est le nombre d'amis avec lesquels une personnepeut entretenir une relation stable un moment donn de sa vie. Cette limite (...) est estime 148 personnes. http://fr.wikipedia.org/wiki/Nombre_de_Dunbar 15. Loi de Metcalfe Le nombre de liens potentiels croit de manire plus leve que le nombre d'utilisateur.Donc, plus il y a d'utilisateurs dans un rseau,plus ce rseau aura de la valeur. 2 noeuds 1 liaison 4 noeuds 6 liaisons 6 noeuds 15 liaisons 148 noeuds(Nombre de Dunbar) 10878 liaisons 16. Reproductibilit des modles Le dynamisme est-il contagieux ? Faut-il / peut-on l'assister, et si oui, comment ? 17. Mtier mergent :Animateur de communaut virtuelle 18. Usages? Qu'est ce que animer un rseau? 1.2l'usabilit / la rentabilit .mesurer la satisfaction des usagers? Dans la mise en uvre de tout nouveau rseau,il convient de se fixer trs ttdes objectifs raisonnables et quantifiables 19. Rtroactions et analyses les meilleurs indicateurs peuventpasser ct d'usages non prvus et non quantifiables, notamment pas avec les outils de mesure prvus au moment de la conception. ce n'est pas parce qu'un rseau semble sous-utilis, ou parce que les indicateurs choisis donnent finalement de mauvais rsultats, qu'il n'est pas utile 20. LOLF, RAP, PAP et Farandole La RGPP et les performances lolfiques http://performance-publique.gouv.fr 21. Usages? Qu'est ce que animer un rseau? 1.3Les usages dviants Les usages dtourns des rseaux Les usages imprvus des rseaux Les rats ou les dceptions 22. Les usages dtourns des rseaux </p> <ul><li>Billets de blogs sponsoriss,les influenceurs... </li></ul> <p>Les guerres d'dition de Wikipdia 23. Les usages imprvus des rseaux Srendipit ? 24. Les dceptions (relatives...) Zemblanit ?, mauvais timing ? masse critique ? 25. Usages? Qu'est ce que animer un rseau? 1.4Le contrle des usages O sont les (nouvelles) limites ?- de simples erreurs techniques peuvent engager de lourdes responsabilits&gt; taille des rseaux,&gt; rapidit de circulation des informations &gt; unilatralit, empchantle retour en arrire 26. Faut-il un contrle des usages ? Aprs les simples conventions de politesse, faut-il une police des rseaux ? Remarque : ds qu'on veut rglementer les activits du net, les discussions font rage, notamment... sur Internet, lieu et objet du dbat. A dfaut de rguler, il faut prvoir des outils et des instruments de mesure pourveiller sur ces usages 27. Vers de nouveaux outils Tout est all trs vite mais on en est encore qu'au dbut d'volutions radicales: les offres d'outils innovants vont trs certainement permettre encore de nouveaux supports d'usages. 28. Quels outils pour quels usages ? 2. Quels outils ? Comment animer un rseau ? </p> <ul><li><ul><li><ul><li>2.1Les outils offerts</li></ul></li><li> 29. 2.2lments pour le choix des outils</li></ul></li><li> 30. 2.3Les outils qui restent offrir</li></ul> <p> 31. 2.4Le contrle et l'intgration des outils 1. Quels usages? Qu'est ce que animer un rseau? 32. Outils ? Comment animer un rseau ? 2.1Les outils offerts </p> <ul><li>Offre plthorique</li></ul> <p> 33. Supporte mal une analyse globale tant il y a de facteurs, de solutions, (d'usages ?)... 34. Quelles typologies ? 35. Une grande offre d'outils, de nombreux acteurs 36. Des typologies ? </p> <ul><li>Supports (mails, web, fichiers,...)</li></ul> <p> 37. Cots / modle conomique : Open Source ou Propritaire 38. Usages 39. Pour un exemple de typologie : voir Gabriel Galezot, Urfist de Nice,fiche C2I 40. Outils ? Comment animer un rseau ? 2.2lments pour le choix des outils </p> <ul><li>Analyse du march et de l'existant externe </li></ul> <ul><li>Les leviers de la concurrence </li></ul> <p>Analyses des existants internes </p> <ul><li>Comptences pour le maniement des outils</li></ul> <p> 41. Insertion professionnelle 42. Environnement de travail 43. Outils ? Comment animer un rseau ? 2.2lments pour le choix des outils </p> <ul><li>Cots </li></ul> <ul><li>Licences des logiciels (sauf Open Source)</li></ul> <p> 44. Adaptation des logiciels (surtout Open Source) 45. Formation de la chane des utilisateurs (des administrateurs aux utilisateurs finaux, en passant par... les formateurs) 46. Adaptation des matriels et de la politique de scurit des systmes d'information 47. </p> <ul><li>Les listes de diffusion</li></ul> <p> 48. Les listes de discussion 49. Les forums de discussion 50. Les forums de commentaires sous blogs 51. Les plateformes de blog 52. Les plateformes de fils de syndication 53. Les plateformes de gestion de contenu complexe(s) 54. Les plateformes de messagerie instantanes d'entreprise 55. Les plateformes de discussion et d'laboration de documents instantanes 56. Les plateformes de partage de contenus spcialiss (internes ou externes) Essai de typologie des outils 57. Outils (1) Les listes de diffusion Fonctionnalits offertes : diffusion unilatrale d'informations Gestion de communauts des dbuts de l'Internet. Robustesse et simplicit.Dfauts: gestion dlicate de la scurit des accs si les documents diffuser doivent tre protgs ou simplement archivs.Les solutions logicielles sont nombreuses et gnralement libres, les cots sont dans l'hbergement et dans l'ventuelle scurisation.Peut tre un complment un systme plus complexe ou plus interactif, un peu comme une lettre interne. Exemples: Sympa, Majordomo, MailManager 58. Outils (2)Les listes de discussion Fonctionnalits offertes : diffusion bilatrale d'informations, dialogues Plus interactives que les prcdentes, ce sont gnralement les mmes logiciels.Dfauts: S'ajoutent les risques de l'ouverture : spams, virus, gestion de la modration, mais qui sont aussi les retours classiques (les entropies ngatives) de la gestion de communaut. Exemples: idem et plus particulirement leurs quivalents en ligne (WebBased) : GoogleGroups, Yahoogroupes 59. Outils (3) Les forums de discussion Fonctionnalits offertes : diffusion multilatrale d'informations, dialogues, accumulation de questions-rponses Concept proche, dans ses principes, du prcdent, mais qui se prte mieux l'accumulation de connaissances par le jeu des questions rponses quisaccumulent (base de connaissance) . Les logiciels de gestion sont diffrents et le support de transmission de l'information n'est plus le courriel, mais le Web, mme si l'utilisateur ne s'en rend pas compte. Dfauts: identiques aux listes de discussion (+ de risques de trolls) Exemples: PhpBB, phorum 60. Outils (4) Les forums de commentaires sous blogs Fonctionnalits offertes : ractions et commentaires en ligne Variante hybride entre les forums de discussion et la plateforme de blogs. Permet de prparer des communauts au passage la plateforme de blogs collaboratifs, ou bien au contraire de descendre d'une plateforme de blogs non contrle vers une solution plus dirige. Mthode : ouvrir un blog avec certains posts aux commentaires. Certains squelettes de Spip, ou plus simplement Wordpress se prtent assez bien cette solution peu coteuse. Dfauts: solution d'attente Exemples: SpipBB, Wordpress 61. Outils (5) Les plateformes de blogs Fonctionnalits offertes : conception de sites simples et autonomes Suppose de former quelques utilisateurs la publication sur blog, et den faire des animateurs demicro-communaut , chaque blog devenant un chapitre d'un ensemble cohrent par sa structure et ses techniques. Le partage naturel de mots-cls, de ressources communes (moteur de recherche, plan, documents, listes de liens, etc.) permet de raliser des conomies d'chelle dans les accs la connaissance. Dfauts: ncessite d'arrter une liste de descripteurs - mots-clefs Exemples: Wordpress , Dotclear 62. Outils (6) Les plateformes de fils de syndication Fonctionnalits offertes : diffusion systmatique et accumulation d'informations Permettent moindre cot de diffuser et d'accumuler des informations qualifies. Si les animateurs de communauts savent proposer une slection efficace, et s'il est possible de commenter l'information (en mettant une note, ou la Facebook : j'aime/j'aime pas). Dfauts: Peu ou difficilement interactives. Ne remplacent que la revue de presse. Exemples: Google Reader et sa fonction Share, Digg, certains thmes de Wordpress ou d'autres CMS 63. Outils (7) Les plateformes de gestion de contenu complexe(s) Fonctionnalits offertes : gestion (complexe) de communauts Vritables couteaux suisses des logiciels de travail collaboratif.Ils intgrent gnralementtoute la combinaison d'outils autour d'un cur blog, web classique, wiki, forum, ou tous la fois.Dfauts: complexes (mais pas compliqus), et nombreux sur le march. Cycle de vie des logiciels et des applications assez rapide. Exemples: Tikiwiki, Alfresco, Ezpublish... et bien d'autres CMS 64. Outils (8) Les plateformes de messagerie instantane d'entreprise Fonctionnalits offertes : diffusion immdiate d'informations, dialogues en ligne Echange rapide d'information. Idal pour rseau de nomades ou trs clat. Dfauts: rserver auxgeekset gnration Y, mais la pntration des outils type Twitter a multipli les utilisateurs habitus sur-ragir en 140 caractres Exemples: Twitter en externe, Pidgin 65. Outils (9) Les plateformes de discussion et d'laboration de documents instantanesFonctionnalits offertes : conception de document collaboratif en ligne Concept assez innovant et droutant pour la plupart des nouveaux arrivants, mais tout fait dans l'air du temps avec l'informatique en nuage: le document n'existe plus, ce ne sont que des ordres en triplet (pas tout fait du RDF Sujet Prdicat Objet, mais plutt qui a fait quoi et quand) Dfauts: fait frmir les DSI Exemples: Etherpad-like, Google Wave, Sharepoint 66. Outils (10) Les plateformes de contenus spcialiss(internes ou externes) Gnralement incluses soit par dfaut, soit par modules, dans les couteaux suisses dcrits plus haut, on peut nanmoins les trouver dans des solutions externes avec les partages: -d'agenda (Google Calendar) -de vidos (Youtube, Dailymotion) -de signets (Diigo, Delicious) -de bases de donnes-de documents (GoogleDoc) -de codes de programmes (Google code, SVN trac, Subversion) -d'images (Flicker) -de bibliographies (Zotero, Librarything, Babelio, Connotea) 67. Outils ? Comment animer un rseau ? 2.3Les outils qui restent offrir Quelques exemples : &gt; Les rseaux de visioconfrence &gt; Les outils de gestion de son identit numrique de faon centralise &gt; Le traitement intelligent desmashups 68. Les rseaux de visioconfrence </p> <ul><li>Effets Grenelle </li></ul> <p> 69. Amlioration des techniques (bande passante) et des normes 70. Gnralisation des outils (camra + appareils mobiles 3G / 4G) 71. Les outils de gestion de son identit numrique de faon centralise </p> <ul><li>Prise de conscience tardive mais importante</li></ul> <p> 72. Offres publiques et prives de coffres-forts numriques, de services de nettoyage d'identit 73. Notion et droit l'htronymat 74. Le traitement intelligent desmashups </p> <ul><li>Permet de prendre le meilleur de chaque groupe d'outils et d'applications et de les retrouver sur son espace virtuel</li></ul> <p> 75. Risques de redondance et de perte de contrle de la diffusion de son information 76. Outils ? Comment animer un rseau ? 2.4Le contrle et l'intgration des outils Chaque cas est unique et difficilement reproductible dans le temps et dans l'espace Les lieux, les acteurs, les techniques, les objets, les mentalits, etc., changent vite Mais il est utile de recueillir les retours d'exprience 77. Des mthodes... </p> <ul><li>Systmique </li></ul> <ul><li>Etudes de la commande, des besoins, des existants et rtroactions permanentes </li></ul> <p>Prise en compte des interactions de tous les acteurs des projets </p> <ul><li>Mise en place de comit(s) de pilotage extrieur(s) la conception technique </li></ul> <p>Former les formateurs 78. De l'adaptation au changement </p> <ul><li>Prise en compte ds la rdaction des cahiers des charges des possibilits d'volution</li></ul> <p> 79. Se fixer des limites raisonnables (et contractuelles) de possibilits d'adaptation </p> <ul><li>Prvoir une importante transmission des comptences techniques</li></ul> <p> 80. Insister sur la tierce maintenance applicative 81. De l'importance d'analyserles impacts des usagerssur les usages et les outils se doter des moyens d'observer les usages et leurs volutions sur les espaces communautaires numriques 82. Je vous remerciepour votre attention [email_address] http://cottin.tel</p>

Recommended

View more >