2015 catalogue www 2

  • Published on
    28-Jul-2016

  • View
    214

  • Download
    0

Embed Size (px)

DESCRIPTION

editions parthenon Martyrs sur la cte d'azur Joseph Guillermin Notre-Dame du Puy Edouard Peyron Soyez des hommes Ferdinand-Antonin Vuillermet Thophile Vnard Lourdes manuel du plerin lAmendement du Pcheur Richard Rolle de Hampolle Le chemin de Croix Saint Lonard de Port-Maurice Jeanne d'Arc Raphal Delarbre dAurillac Trait des saints Ordres Jean-Jacques Olier catchisme en images

Transcript

  • BOUTIQUE EN LIGNE : www.editions-parthenon.com

    PREMIRE INVASION MUSULMANE

    Martyrs sur la Cte dazurJoseph Guillermin

    Au dbut du viii e sicle, le christianisme est en pleinpanouissement dans toute la Provence. Des lesdHyres Nice, des monastres sont dissmins surtoute la cte ; la ferveur des premiers chrtiens renat.Mais lirruption des Barbares va tout faire sombrer dansle sang et le feu.

    Aprs lcrasement des Sarrasins par Charles Martel Poitiers, en 732, lEurope chrtienne tait jamais sau-ve du Croissant. Les survivants prirent la fuite et dis-parurent dans les montagnes qui stendent le long de laMditerrane, des les dHyres Saint-Tropez.

    Les habitants de la cte se crurent en scurit et sat-tendaient au dpart des infidles pour lEspagne ou pourlAfrique. Mais, quand les musulmans se virent en nombre,

    la confiance leur revint. Pourquoi ne pas rester l ? Dans le secret de la montagne, ils re-formrent une petite arme. Alors, semblables laigle, les troupes maures descendirent deleurs retranchements. Les religieux de Lrins furent massacrs, leur monastre incendi,Saint-Tropez dtruit en une nuit. Athenopolis, Sambracis, Cemelium, Nice, nexistent plus !

    En dehors de laction lgendaire du prince Suleyman, fil conducteur de ces aventures, cercit reste scrupuleusement fidle la vrit historique.

    Table des matires : LA CROISETTE ET LRINS : La Croisette - Rayons et ombres - Chosesden haut et choses de Provence - Les jeunes annes de Suleyman - Un festin musulman - En routevers Lrins, les grands jours de lle Saint-Honorat - Les les de Lrins. Saint-Aigulphe - Lislam - Alon-zor. SAINT-TROPEZ : Comment Heraclea devint Saint-Tropez - la villa Csaire - Au prieur - Lacolline de Sainte-Anne - Le baptme de Suleyman - A Frjus - La vierge Eusbie et ses quarante com-pagnes - Le massacre de saint Porcaire et de ses compagnons, Lrins - Sous la peau de brebis -

    La catacombe - La nuit terrible : le crpuscule - La nuit terrible : la veille - La nuitterrible : les grandes tnbres - La nuit terrible : les dernires heures et laurore -pilogue. Trois mois aprs.

    Joseph GUILLERMIN (1845-1902), prtre, n Apprieu (Isre), a t aumnier delcole des Ursulines de Jsus, au couvent des Platanes, Saint-Tropez.

    ditionsParthnoN

    REMISE TABLE

    DE PRESSE

    - 40%

    NOUVEAU

    294 p. - 11 x 17,8 cm 14

  • BOUTIQUE EN LIGNE : www.editions-parthenon.com

    Illustration reprsentant unpassage de la Bible en rapportavec la leon.

    Citation de la Bible. Texte de la Bible (traduction de Fillion) expliquant lillustration. Questions-rponses.

    LE FONDEMENT DE LA VIE CHRTIENNE

    CatChisMe en iMagesLe catchisme est un enseignement abrg de la religion chrtienne

    tablie par Jsus-Christ, que les Aptres ont prch et que lglise nous en-seigne. Cet enseignement sert nous faire connatre notre destine ter-nelle et nous procurer les moyens dy parvenir. il contient les vrits croire (le dogme), les devoirs pratiquer (la morale), et les moyens em-ployer pour nous sanctifier (la grce).

    instruire par les images qui reprsentent les histoires de lancien et dunouveau Testament nest pas une mthode nouvelle. De tout temps lglisela mise en pratique, et le Concile de Trente la recommande de la manirela plus expresse : Que les vques, dit-il, aient grand soin denseigner ; queles histoires des Mystres de notre Rdemption exprimes par la peinture,

    ou reprsentes de toute autre faon, servent instruire le peuple, lui rappeler les articles de la foi,et en graver le souvenir dans sa mmoire (Session XXv).

    Ce catchisme, avec les questions et les rponses, reproduit le Catchisme du diocse de Paris,publi entre 1890 et 1933, avec limprimatur de lArchevque de Paris. La partie image runit des gra-vures excutes par Richard BrendAmour, daprs les dessins originaux dun artiste distingu delcole de Dusseldorf, G. R. Elster, et quelques gravures dun autre artiste nazaren de lcole de Mu-nich, J. Schnorr. Le texte de la Bible, qui explique limage et introduit la leon, est tir de la Bible selonla vulgate traduite par labb Louis-Claude Fillion.

    422 p. - 11 x 17,8 cm 13,50

  • LA CONQUTE DE LA VIRILIT

    soyez des hoMMesFerdinand-Antonin Vuillermet

    Dans notre monde contemporain, que voyons-nous ?Des hommes prosterns devant la fortune ; des mesimmortelles roulant dans le torrent fangeux des pas-sions ; des consciences tournant au souffle du vent etjetant par-dessus bord tous les principes de la justice etde lhonntet ; des chrtiens abandonnant la Foi. Danscette atmosphre charge de sensualisme et de frivo-lit, les mes ne vivent plus, elles vgtent. Ne pouvantplus respirer lair pur des sommets, elles meurent.

    O sont-ils ces tres que les Romains, dans leur lan-gage expressif, dsignaient dun nom qui est le signe dela force, vir, cest--dire un homme de volont ? Nous

    connaissons bien sr des hommes et des jeunes gens dune vie morale irrprochable ; desexemples de dvouement, dabngation, de sacrifice pousss jusqu lhrosme. Mais lesconsciences intgres sont rares. Ce qui manque, cest le caractre. Cest la force morale quifait la grandeur et la vitalit des peuples comme des individus.

    Ce quil nous faut ce sont des curs ardents prts toutes les luttes, des volonts defer capables de tous les vouloirs. Si la jeune gnration qui se lve, se prpare rsolumentaux luttes de demain, elle dtournera de notre pays les terribles catastrophes qui le mena-cent. votre avenir est entre vos mains.

    Table des matires : I. Il ny a plus dhommes. II. Quest-ce quun homme de caractre ? III. Lesluttes ncessaires. La lutte pour la vie. IV. Les luttes ncessaires. La lutte contre les passions. V. Peut-on devenir un homme de caractre ? VI. La connaissance de soi-mme. VII. Lamiti chez les jeunesgens. VIII. Le choix des amis. IX. Le prtre et les jeunes gens. La direction. X. La gymnastique de lavolont. Les habitudes. XI. Le travail et la peine. XII. Lobissance et la discipline. XIII. Lesprit dini-tiative. XIV. Lhygine rparatrice. Les sports. XV. Chastet et virilit. XVI. Sursum Corda ! Lidal. XVII.La conscience. XVIII. Le Compagnon de votre route.

    Ferdinand-Antonin VUILLERMET, dominicain, a t directeur de la jeunesse tudiante de lUniversit de Lille et aumnier dun bataillon de chasseursalpins.

    266 p. - 11 x 17,8 cm 13

    BOUTIQUE EN LIGNE : www.editions-parthenon.com

  • MODLE DE LGLISE MILITANTE jeanne darC par elle-MMeRaphal Delarbre dAurillac

    Toute la vie de la magnanime et pieuse Jeanne dArc fut un prodige. En1425, elle entend des voix qui lui ordonnent de rejoindre le roi Chinon.Sa mission est de chasser les Anglais et de rtablir le roi sur le trne deFrance. Elle va Orlans, Reims, puis est faite prisonnire Compigne. Elleest vendue aux Anglais, condamne au bcher, et brle vive, dix-neuf ans.

    Lauteur par le choix de ses paroles les plus remarquables, nous livre unportrait de la sainte, peint par elle-mme. La vierge de Domrmy se re-trouve tout entire dans les admirables rponses aux divers examens aux-quels elle fut soumise.

    En dehors de son caractre spcial de guerrire, Jeanne, se montre admirable dans sa foi, son ar-dente pit, son zle promouvoir la pratique de la religion. Que tous les gens de bien la prennent

    comme chef et comme guide pour dfendre la religion et qu'ils cherchent affermirentre eux la concorde qui seule peut faire esprer le salut commun. (Saint Pie X).

    Raphal DELARBRE DAURILLAC (1843-1924) de lOrdre des frres mineurs, estlu suprieur fondateur du couvent de Bordeaux en 1872, puis provincial d'Aquitaine. Il entreau Conseil Suprieur de l'Ordre Rome, comme Dfiniteur, puis Procureur gnral en 1889,o il uvre lunit des diffrentes branches de lOrdre.

    MARTYR 31 ANS thophane vnardEusbe Vnard

    Thophane vnard, prtre de la Socit des Missions trangres fut d-capit pour la foi, 31 ans, le 2 fvrier 1861, au Tong-King (vietnam).

    Thophane avait toutes les qualits qui font aimer les hommes : Dieu luiavait donn les grces de l'extrieur ; il avait orn son esprit de toutes lesrichesses des talents et de l'intelligence ; il avait combl son me de tous lesattraits des vertus les plus minentes. Serviteur de Dieu toujours fidle, ilavait conserv, jusqu' la fin, la simplicit d'un enfant, la modestie d'un curvierge, l'humilit des plus grands saints. Le tendre amour qu'il portait safamille fait briller d'un plus vif clat l'hrosme de son sacrifice. Aimable

    tous, ses bourreaux eux-mmes, Thophane se caractrisait, face au martyre, par une indomptablesrnit que rien ne trouble.

    Son frre publia, en 1864, cette vie avec la correspondance de Thophane, rvlant sa pit, sonenthousiasme, sa grande sensibilit, son lyrisme mme. En 1896, sainte Thrse delEnfant-Jsus la dcouvrit et en fut son tour profondment marque : Ce sont mespenses, disait-elle ; mon me ressemble la sienne . Thophane fut batifi en 1909,par saint Pie X, puis canonis en 1988.

    Eusbe VNARD (1835-1913), prtre, est le frre de Thophane Vnard. Il fut nommvicaire la cathdrale de Poitiers, puis, en 1865, cur dAssais (Deux-Svres).

    BOUTIQUE EN LIGNE : www.editions-parthenon.com

    138 p. - 11 x 17,8 cm 12

    390 p. - 11 x 17,8 cm 16

  • BOUTIQUE EN LIGNE : www.editions-parthenon.com

    JUBIL DU 25 MARS AU 15 AOT 2016 notre-daMe du puyEdouard Peyron

    Peu de sanctuaires de Marie ont t environns dau-tant de gloire que celui de Notre-Dame du Puy. Son an-tiquit recule, lapparition de la Sainte vierge, laffluencedes plerins, la qualit des personnes, les grces rpan-dues en ont fait un des plerinages les plus clbres deFrance.

    Depuis plus de mille ans, un Jubil a lieu toutes lesfois que la fte de lAnnonciation de la Sainte vierge serencontre le vendredi saint. Pour cette occasion, le papeaccorde des indulgences la cathdrale du Puy.

    Des personnalits minentes vinrent au Puy pourprier Notre