Baromètre des prix factsheet cosmétiques (août 2014) ?· Baromètre des prix – factsheet cosmétiques…

  • Published on
    12-Sep-2018

  • View
    212

  • Download
    0

Embed Size (px)

Transcript

<ul><li><p>Baromtre des prix factsheet cosmtiques (aot 2014) </p><p>Dans cette factsheet sont prsents les rsultats du secteur cosmtiques. Ce secteur est analys pour la </p><p>cinquime fois. Les relevs ont eu lieu en magasin en Suisse, en France, en Allemagne, en Autriche et </p><p>en Italie entre le 16 au 26 aot 2014. Vous trouverez sur le site www.barometredesprix.ch/information </p><p>une prsentation de la mthodologie employe (comment les prix ont-ils t relevs? quelle base de </p><p>calcul a t utilise pour la comparaison?). </p><p>1. Le march des cosmtiques </p><p>Selon les chiffres publis par lAssociation suisse des cosmtiques et des dtergents (SKW), le march </p><p>suisse des cosmtiques reprsente un chiffre daffaire de 2'282 millions de francs (chiffres 2012), y </p><p>compris les produits de maquillage et les parfums qui ne sont pas couverts par notre chantillon de </p><p>produits. Les grands distributeurs Coop et Migros se partagent le march avec les grandes surfaces </p><p>telles que Manor, les chanes spcialises et la parapharmacie. </p><p>2. Rsultats globaux </p><p>Notre tude se concentre sur les produits de grande distribution comme Nivea, Garnier, LOral ou </p><p>encore Pampers. Ne sont pas pris en considration les produits cosmtiques dits de luxe (Chanel, Este </p><p>Lauder) et les parfums. </p><p>Une tude de march pralable a recens 130 produits de marques internationales susceptibles dtre </p><p>prsents en Suisse et idalement dans les quatre pays limitrophes de notre tude, au moins en Suisse et </p><p>dans un pays limitrophe. Le march suisse est trs segment en raison des habitudes de consommation </p><p>des diffrentes rgions linguistiques. Consquence, on retrouvera par exemple la marque Axe dans </p><p>chaque pays sauf en Italie, alors que la marque O.B. est trs prsente en Allemagne mais pas sur le </p><p>march franais. Au final, 118 produits ont t retenus pour la comparaison internationale des prix. </p><p>Ce cinquime relev est loccasion de faire un bilan sur lvolution des prix constate par nos enqutes </p><p>entre aot 2012 et aot 2014. Le tableau 1 montre lvolution des prix en pourcentage pour un panier </p><p>de produits communs sur tous les relevs effectus. </p><p>Sur tous les marchs, sauf en Italie, la tendance est la baisse des prix sur ce secteur. La baisse </p><p>constate en Suisse est satisfaisante, mais en moyenne, elle est infrieure celle pratique par les </p><p>distributeurs franais et allemands. Deux marchs qui absorbent une part beaucoup plus importante du </p><p>tourisme dachat que les deux autres pays de notre tude, lItalie et lAutriche. Comme nos relevs de </p><p>prix sont effectus prs de la frontire, les distributeurs cherchent aussi constamment attirer la </p><p>clientle suisse. Du coup, lon ne retrouverait peut-tre pas des baisses dune telle ampleur si lon se </p><p>rendait dans des magasins plus loigns de la frontire. </p><p>file:///C:/Users/nberlie/AppData/Local/Microsoft/Windows/Temporary%20Internet%20Files/Content.Outlook/YXO2S9T9/www.barometredesprix.ch/information</p></li><li><p>Tableau 1 : volution des prix chez les distributeurs entre aot 2012 et aot 2014 </p><p>Distributeur Evolution des prix en % </p><p>Coop Italia (Italie) +5% </p><p>Bennet (Italie) +4% </p><p>Dm Drogeriemarkt (Autriche) 0% </p><p>Carrefour (Italie) -2% </p><p>Coop (Suisse) -5% </p><p>Manor (Suisse) -6% </p><p>Carrefour (France) -7% </p><p>Migros (Suisse) -7% </p><p>Dm Drogeriemarkt (Allemagne) -9% </p><p>Kaufland (Allemagne) -12% </p><p>Casino (France) -15% </p><p>3. Rsultats par pays </p><p>3.1. Rsultats Suisse uniquement </p><p>En Suisse, Manor a lassortiment le plus tendu en cosmtiques de marques (108) suivi de Coop (101) </p><p>et Migros (76), qui mise plus sur ses produits maison. La tendance la baisse des prix se poursuit. </p><p>Aprs des baisses dj constates en aot 2013 puis en janvier 2014, Manor (-1.3%) et Coop (-0.4%) </p><p>ont consenti de nouveaux efforts sur les produits communs aux deux derniers relevs. Chez Migros, </p><p>cest le statu quo. Les deux gants orange sont au mme niveau de prix global pour les 66 produits </p><p>communs. Manor est lgrement plus cher avec un cart de 4%. Son cart sur ses concurrents sest </p><p>lgrement rduit par rapport notre dernier relev (5%). </p><p>Sur trois ans, les prix ont baiss de 6% chez Manor (pour 76 produits), 5% chez Coop (pour 72 </p><p>produits) et 7% chez Migros (pour 47 produits). </p><p>Le graphique 1 donne ltat actuel des carts de prix entre la Suisse et ses pays limitrophes, ainsi que </p><p>lcart entre les distributeurs suisses. </p></li><li><p>Graphique 1 : Ecart de prix entre distributeurs suisses et trangers secteur cosmtiques </p><p>(aot 2014) </p><p>Remarques : 1 Tous les prix sentendent TVA incluse 2 Relev de prix effectu entre le 16 au 26 aot 2014 </p><p>3 Taux de change CHF-EUR 1.2067 (19.9.2014). Le taux de change sur le site est actualis quotidiennement, il se peut donc que les rsultats </p><p>prsents sur www.barometredesprix.ch diffrent de la tabelle ci-dessus. </p><p>3.2. Rsultats Suisse-France </p><p>Lcart de prix entre la Suisse et la France stait rduit de manire importante entre aot 2013 et </p><p>janvier 2014 (passant de 21% en aot 2013 13% seulement en janvier 2014). Lcart est reparti la </p><p>hausse entre janvier et aot 2014. Les prix en Suisse ont certes baiss, mais ceux pratiqus en France </p><p>ont baiss de manire plus soutenue. </p><p>Lcart entre les deux pays passe donc de 13% seulement en janvier 2014 19% en aot 2014. Les </p><p>diffrences dassortiments entre les priodes de relevs peuvent aussi influer sur lcart. </p><p>3.3. Rsultats Suisse-Allemagne </p><p>Dans le secteur des cosmtiques, lcart entre la Suisse et lAllemagne tait un des plus levs </p><p>constats tous secteurs confondus. La situation na pas chang de ce point de vue mais lcart est </p><p>reparti la hausse alors quil avait diminu entre aot 2013 et janvier 2014. Sur un panier commun </p><p>darticles, la diffrence de prix entre la Suisse et lAllemagne tait de 77% en aot 2014 contre 69% en </p><p>janvier 2014. </p><p>Entre janvier et aot 2014, les baisses de prix chez les distributeurs allemands ont t plus importantes </p><p>que chez les distributeurs suisses. </p><p>10</p><p>0%</p><p>10</p><p>3%</p><p>17</p><p>6%</p><p>17</p><p>7%</p><p>18</p><p>2%</p><p>10</p><p>0%</p><p>10</p><p>2%</p><p>10</p><p>5%</p><p>10</p><p>6%</p><p>11</p><p>4%</p><p>10</p><p>0%</p><p>10</p><p>8%</p><p>12</p><p>1%</p><p>12</p><p>2%</p><p>12</p><p>7%</p><p>10</p><p>0%</p><p>10</p><p>6%</p><p>11</p><p>9%</p><p>11</p><p>9%</p><p>12</p><p>2%</p><p>10</p><p>0%</p><p>10</p><p>0%</p><p>10</p><p>4%</p><p> % 20% 40% 60% 80%</p><p>100%120%140%160%180%200%</p><p>Kau</p><p>flan</p><p>d</p><p>dm</p><p> Dro</p><p>geri</p><p>em</p><p>arkt</p><p>Mig</p><p>ros</p><p>Co</p><p>op</p><p>Man</p><p>or</p><p>Co</p><p>op</p><p> Ital</p><p>ia</p><p>Be</p><p>nn</p><p>et</p><p>Co</p><p>op</p><p>Mig</p><p>ros</p><p>Man</p><p>or</p><p>Cas</p><p>ino</p><p>Car</p><p>refo</p><p>ur</p><p>Co</p><p>op</p><p>Mig</p><p>ros</p><p>Man</p><p>or</p><p>dm</p><p> Dro</p><p>geri</p><p>em</p><p>arkt</p><p>Inte</p><p>rsp</p><p>ar</p><p>Mig</p><p>ros</p><p>Co</p><p>op</p><p>Man</p><p>or</p><p>Mig</p><p>ros</p><p>Co</p><p>op</p><p>Man</p><p>or</p><p>Schweiz-Deutschland(49)</p><p>Schweiz-Italien (27) Schweiz-Frankreich (46) Schweiz-sterreich(42)</p><p>NurSchweiz</p><p>(66)</p><p>http://www.barometredesprix.ch/</p></li><li><p>3.4. Rsultats Suisse-Autriche </p><p>Lcart de prix avec lAutriche sest lui lgrement renforc avec 17% en aot 2014 (16% en janvier </p><p>2014). Les prix ont par exemple baiss de 2.4% chez dm Drogeriemarkt, soit de manire un peu plus </p><p>prononce que les baisses de prix enregistres en Suisse. </p><p>3.5. Rsultats Suisse-Italie </p><p>Lcart entre la Suisse et lItalie sest lui aussi nouveau lgrement accentu passant de 6% en </p><p>janvier 2014 7% en aot. </p><p>La baisse de prix entre les deux priodes en moyenne chez les trois distributeurs italiens de notre tude </p><p>est de 1%. La baisse moyenne en Suisse est un peu plus faible. Ceci explique le lger accroissement de </p><p>lcart. LItalie enregistre lcart de prix le plus faible en comparaison avec la Suisse. </p><p>4. Conclusion </p><p>Ce cinquime relev nous permet dobserver lvolution des carts de prix entre la Suisse et les pays </p><p>limitrophes entre aot 2012 et aot 2014. Lcart dj important entre la Suisse et lAllemagne sest </p><p>accentu passant de 69% en aot 2012 78% en aot 2014. La pression sur les prix dans ce secteur en </p><p>Allemagne est trs importante, des actions permanentes sont souvent proposes. La situation est reste </p><p>relativement stable entre la Suisse et lAutriche (de 16 17% entre aot 2012 et aot 2014). Lcart </p><p>avec lItalie sest fortement rduit de moiti de 14% 7%, en raison, il est vrai, principalement de </p><p>hausses de prix en Italie. Enfin, entre la Suisse et la France lcart vari sest trs lgrement rduit, </p><p>de 1.5 points, passant de 21.5% 20%. </p><p>Malgr les variations du taux de change et lvolution des assortiments (produits nouveaux ou produits </p><p>qui disparaissent) qui peuvent influer les donnes, la situation des prix dans le secteur des cosmtiques </p><p>na donc pas fondamentalement chang en faveur de la Suisse. Seul point positif, la concurrence entre </p><p>acteurs suisses a fonctionn dans ce secteur puisquune tendance la baisse est constate depuis mars </p><p>2013. </p></li></ul>