Comprendre les cartes topographiques - Comité ...  · Comprendre les cartes topographiques 3 information…

  • Published on
    13-Sep-2018

  • View
    213

  • Download
    0

Embed Size (px)

Transcript

  • Comprendre les cartes topographiques

    1

    Les cartes topographiques sont disponibles en diffrentes chelles selon le niveau de prcision exig

    par la randonne. Voici une prsentation des trois chelles les plus utiles aux randonneurs.

    Pour ceux qui ont encore des hsitations devant une carte dplie, ce texte prsente les principes

    essentiels de la lecture de carte.

    Les diffrents types de cartes

    Les cartes topographiques sont disponibles en diffrentes chelles selon le niveau de prcision exig

    par la randonne. Voici une prsentation des trois chelles les plus utiles aux randonneurs.

    Les cartes au 1/25 000

    Ce sont les plus utiles pour suivre un itinraire pdestre et se

    localiser sur le terrain. Un trait de 1 cm y reprsente 250 m de

    distance, soit 4 cm reprsentent 1 km. Elles ont pour avantage

    majeur de reprsenter le terrain avec un maximum de dtails et de

    prcisions topographiques : grottes, reliefs, cours deau, sentiers,

    etc.

    Petit inconvnient, cette chelle ne permet pas de reproduire sur

    une mme carte un secteur gographique trs tendu, et il faut parfois emporter plusieurs cartes au

    1/25 000 pour couvrir toute la randonne. LInstitut gographique national (IGN) dite des cartes 1/25

    000 reprsentant lensemble du territoire franais, dans deux collections distinctes qui regroupent

    1713 rfrences:

    La srie Bleue : dun format de 80 x 56 cm, qui correspond une superficie de 20 x 14 km,

    chaque carte fournit des informations topographiques trs prcises sur le terrain : chemins et

    sentiers, bois, rivires, sources, tout le bti.

    La srie TOP 25 : elle conjugue la prcision topographique des cartes au 1/25 000 avec des

    renseignements touristiques et pratiques du type refuges, campings, bases nautiques,

    itinraires questres, etc. Chaque carte, dune dimension de 132 x 92 cm, couvre une surface

    de territoire deux fois plus importante que celle des sries Bleues.

    Une nouvelle version de cette carte, plus rsistante, est maintenant disponible, la TOP 25 R imprime

    sur du papier plastifi. Cette nouvelle collection couvre pour 2013, les principaux massifs montagneux

    et forestier.

    Les cartes au 1/50 000

  • Comprendre les cartes topographiques

    2

    Les cartes au 1/50 000 permettent de visualiser un parcours un peu plus long, tout en refltant assez

    bien les principales caractristiques du relief. Elles peuvent tre un complment aux guides de

    randonne qui prsentent des extraits de carte au 1/25 000.

    La carte au 1/100 000

    Au stade de la prparation dune randonne itinrante, la carte au 1/100 000 savre utile pour

    connatre les infrastructures routires ou localiser les gares SNCF, programmer les tapes partir des

    points de ravitaillement et des structures dhbergement. Une fois en randonne, elle servira surtout

    identifier des reliefs lointains et sorienter devant un vaste panorama.

    Principes gnraux de la lecture de carte

    Le nord, par convention, est toujours en haut de la carte. La

    direction du nord est aussi indique par les mridiens, ces deux ou

    trois lignes verticales trs fines qui parcourent la carte de haut en

    bas. On distingue le nord magntique, indiqu par laiguille

    aimante dune boussole, et le nord gographique, dit nord vrai,

    correspondant au point de convergence des mridiens : le ple

    nord. La diffrence dangle entre les deux nords sappelle la

    dclinaison magntique, qui varie avec le lieu et le temps.

    En France, la direction du nord magntique se situe pour linstant lgrement louest du nord

    gographique (dclinaison occidentale). La dclinaison diminuant chaque anne, les nords

    magntique et gographique vont se confondre durant quelques annes. Puis la dclinaison passera

    lest.

    La reprsentation du relief

    La bonne utilisation des cartes implique la connaissance des diffrents codes permettant de figurer les

    reliefs sur un espace plat.

    Altimtrie et courbes de niveaux

    La reprsentation du relief, laltimtrie, aussi appele nivellement, constitue un lment

    dinformation essentiel pour un randonneur. Pour les cartes petite chelle, donc faible

    niveau de prcision, les traits et l'ombrage accentuent les reliefs levs. Pour les cartes

    grande chelle, exigeant une grande prcision, cest le principe des courbes de niveaux qui est

    employ pour reprsenter du relief

    La diffrence daltitude entre deux courbes (lquidistance) varie selon les cartes. Elle est de 10

    m sur une grande partie des cartes franaises au 1/25 000. Dans les rgions de plaine,

    lintervalle entre les courbes est de 5 m, pour viter quune carte soit dnue de toute

  • Comprendre les cartes topographiques

    3

    information relative au relief. Pour faciliter la lecture, une courbe sur cinq est trace en trait plus

    gras, il sagit dune courbe matresse dont la cote daltitude sur le terrain est mentionne en

    chiffre sur la carte (exemple : 1900 signifie courbe de niveau correspondant 1 900 m

    daltitude Par convention, la lecture de laltitude indique se fait vers le sommet de la pente.

    En complment des courbes de niveaux et des reprsentations graphiques, la carte indique

    laltitude de nombreux points du terrain par de simples chiffres inscrits en noir lhorizontale.

    Ces points cots correspondent souvent des lieux prcis, bornes de reprage godsiques,

    confluence de ruisseaux, croisement de chemins ou de sentiers, ruines, bti, mais parfois aussi

    aucun signe particulier sur le terrain.

    Les couleurs et lgendes

    En plus de lombrage ou des courbes de niveau, les cartes utilisent de nombreux codes de

    couleurs pour synthtiser le paysage.

    o Les couleurs

    Les couleurs portes sur les cartes au 1/25 000 relvent dun code prcis utilis dans le

    monde entier.

    Le bleu reprsente tout ce qui a rapport avec leau ; les cours deau, la mer, les

    tangs, les canaux, les glaciers (contours dessins au trait bleu), les marais, les

    zones inondables, etc. Les noms des lments dhydrographie sont imprims en

    bleu.

    Le vert correspond la vgtation : les diffrents traitements graphiques

    indiquent la nature de la couverture vgtale : feuillus, conifres, vignes,

    broussailles, exceptes les zones cultives qui restent en blanc. Les limites des

    forts domaniales et des parcs naturels sont reprsentes par un trait vert pais.

    Lorange est la couleur utilise pour reprsenter le relief travers les courbes de

    niveaux. Les falaises sont dessines en noir.

    Le noir est employ pour une grande partie des indications en lettres ou chiffres :

    nom de lieu, de village, hameaux, ruines, altitudes, chiffres de population,

    numros de routes, etc. En noir galement sont indiqus les voies ferres, les

    chemins, les sentiers, les limites administratives, etc.

    En jaune, les routes non classes.

    En rouge, les routes principales et secondaires.

  • Comprendre les cartes topographiques

    4

    o Les lgendes

    Ce jeu de couleurs se dcline suivant une multitude de signes conventionnels, dtaills

    dans la lgende qui accompagne chaque carte. Les cartes touristiques (srie Top 25 de

    lIGN) comprennent dautres dinformations : aires de camping, refuges gards, abris,

    voies interdites aux vhicules, aires de stationnement, etc. Les itinraires baliss de

    randonne pdestre font lobjet de tracs, en gnral de couleur rouge, apposs en

    surcharge sur les chemins et sentiers concerns. D'autres itinraires intressants, mais

    non baliss, sont galement indiqus.

    tudier un itinraire sur une carte

    La lecture attentive dune carte permet de calculer les trois principaux paramtres essentiels

    lorganisation dune randonne ou dune tape : distance, dnivele et dure. Maitriser ces trois

    facteurs est essentiel pour la russite de la randonne.

    La distance

    Elle sera value en calculant dabord sa longueur sur la carte, donc en centimtres, qui seront

    ensuite convertis en kilomtres en fonction de lchelle. Les mesures se font avec laide dune

    bande de papier, dun fil de laine, ou directement dune rgle gradue. Si le trac est

    particulirement sinueux, une mesure exacte de tous les lacets et virages est difficile, tenez-en

    compte et augmentez un peu la distance totale.

    Rappelez-vous aussi que sur un terrain vallonn ou montagneux, les distances rellement

    parcourues sont suprieures aux distances mesures plat sur une carte. Vous pouvez utiliser

    un curvimtre, cette petite roulette dote dun cadran gradu. En suivant avec la roulette le

    trac de litinraire sur la carte, vous pouvez lire directement sur le cadran la distance terrain

    correspondante. Il faut pralablement talonner le cadran en fonction de lchelle de la carte.

    Le dnivel

    Pour dterminer le dnivel dune randonne, il suffit de calculer la diffrence entre laltitude de

    son point le plus haut et celle de son point le plus bas. Si litinraire comprend une succession

    de montes et descentes, il faut alors calculer le dnivel positif (en monte) de chaque

    grimpette, puis additionner les distances obtenues : le rsultat donne le dnivel cumul.

    La dure

    Lestimation de la dure de la sortie est fonction de la distance, de la dnivele et du rythme de

    marche. Les vitesses moyennes communment admises pour un adulte un peu entran, sans

    les pauses, sont de :

    o 4 km/h sur du plat ;

    o 300 350 m/h de monte ;

    o 400 500 m/h de descente.

  • Comprendre les cartes topographiques

    5

    Cette approche quantitative est affiner par une observation attentive de la carte, afin dapprcier les

    caractristiques du terrain. Il faut notamment reprer les passages dlicats ventuels et les difficults

    prvisibles propres chaque milieu qui ralentissent la progression.

    fort de Fontainebleau, etc.).

Recommended

View more >