of 76 /76
$ EXPOSITION Des “Voisin” en Californie éVéNEMENT > Paris traversé HISTOIRE DES MARQUES > Facel Véga et Majestic LE MAGAZINE DE LA FFVE N°18 - HIVER 2012

EXPOSITION Des “Voisin” en Californie N°18 Hiver 2012-2013.pdf · $ EXPOSITION Des “Voisin” en Californie événement > Paris traversé L’AUTHENTIQUE N°18 - HIVER 2012

Embed Size (px)

Text of EXPOSITION Des “Voisin” en Californie N°18 Hiver 2012-2013.pdf · $ EXPOSITION Des...

  • $ E X P O S I T I O N

    Des Voisin en Californie

    vnement > Paris travers histoire des marques > Facel Vga et MajesticLAU

    THEN

    TIQ

    UE

    N18

    - H

    IVER

    201

    2

    L E M A G A Z I N E D E L A F F V E N 1 8 - H I V E R 2 0 1 2

  • Partenaire de la FFVE

    Une slection de centres agrs pour le Contrle Technique du Patrimoine automobile

    www.autosur.comPour connatre le centre AUTOSUR Classic

    le plus proche :

  • Anglo-Parts p67Artcurialp11AtelierdesCteaux p45AutosurClassic p 2Axaassurance p13Belgom p23BMWp41Bonhams p17

    ChampagneBrocardp51Depanoto p45EmbiellageCollectorp39EdenParkp65Glasurit p 9HHServicesCarrosseriep67ICCassurances p75Mascotteassurancep71

    Meguiars p 7Meyrowitz p71Motul p76PassionAssurances p61SpaClassic p15SculptureAntoineDufilho p61Swissvax p29TEACrde p67TessierCarrosserie p60

    Rpertoire des annonceurs

    LAuthentiquePublicationtriannuellediteparlaFFVEBP40068-92105Boulogne-BillancourtCdex-Tl:0146219470-fax:0146219499-wwwffveorg- Directeur de la publication : ClaudeDelagneauConception, Impression, Rgie Publicitaire :D Conseil , tl : 01435620 16 -0660522364Directeur de la rdaction : Pascal Chauvin-Lamour - Maquette : Olivier Girousse - Photo Couverture : Voisin Arodyne 1934 (Photo Xavier de Nombel) -Version consultable et tlchargeable en ligne :wwwffveorg/RubriquePublications/LAuthentiquemagazine

    N18 - H IVER 2012Dextraordinaires Packard (p.48)

    Sommaire

    3

    Le mot du prsident 4

    $ LGISLATIONFFVE et Randonnes 6

    Les immatriculations fond noir 8

    $ vu, Lu, eNTeNduHommage Andr Lecoq 10

    Des livres, des news, des rendez-vous 12

    $ vNemeNTSLa Traverse hivernale de Paris 18

    Lexpo-anniversaire du Mondial20

    La confirmation pour Automdon24

    Le succs dEpoquAuto26

    Le Salon Moto Lgende30

    Llgance de Tonneins32

    Les moteurs de Giverny35

    $ Sur Le TerrAINA lEure de Breuilpont 36

    Le club Lotus Montlhry 38

    Plein gaz au Bol dOr classic 40

    $ pATrImOINeA lE.S.A.M de Lille42

    Au Ministre des Anciens Combattants 43

    $ SOLIdArITLe concours dlgance du Touquet 44

    $ fOrmATIONA lEst, du nouveau 46

    $ muSeDes Packard en Brie 48

    La Vision de Voisin aux USA 52

    $ pOrTrAITRoland Botton, Dlgu Rgional des Pays de Loire54

    Thierry Hesse, Monsieur Mondial56

    $ hISTOIre deS mArqueSMotos New Motorcycles et Majestic58

    Automobiles Facel Vga62

    $ cLubLAmicale Facel Vga66

    En Bretagne avec LA.B.V.A 68

    $ ArTRobert de la Rivire, dit Rob Roy 72

    Des moteurs Giverny (p. 35)

    Des uvres-tmoignages (p. 72)

    Au Mondial de lAuto (p.20)

    Les bons Tours de lA .B.V.A (p. 68)

    Des Voisin aux U.S.A (p. 52)

    Phot

    o PCH

    L

  • 4

    M O T D U P R S I D E N T

    P etit garon, je lisais ces trois mots au dessus de lentre de mon cole.Jen demandais lexplication ma maman, qui mexpliqua alors que ctait le symbole de notre Rpublique, et je me souviens quelle ajouta : Il faut que tu saches que ces trois

    mots sont parfois difficiles runir

    ensemble. Actuellement, nous sommes en

    guerre, nous sommes occups par une arme

    ennemie, il faut donc oublier le mot LIBERT .

    Et puis lanne 1944 arriva, les troupes allies dbarquaient, ce fut la libration, et enfin, la LIBERT retrouve.

    Alors, commena une priode pnible appele lpuration. Ctait le temps des rglements de compte en tous genres, rglements de compte justifis ou injustifis, bref, il ny avait plus de FRATERNIT.

    Devenu adolescent, mon grand-pre memmenait la pche, ctait un passionn. Il mapprit ce qutaient les appts, ainsi grce ceux-ci, je devins un trs innocent pcheur.

    60 ans aprs, je retrouve... dautres ZAPA, cette fois ceux des Zones dAction Prioritaires pour lAir.

    Devenu collectionneur de vhicules anciens, on me menace maintenant de devenir un trs coupable pcheur lorsque je serai au volant

    de ma Hotchkiss de 1938. Certains veulent mempcher de vivre ma passion, le mot LIBERT nest donc plus de mise.

    Ce qui mtonne le plus, cest que parmi ces autophobes virulents figurent des personnages qui, en mai 68, criaient haut et fort : il est interdit dinterdire .

    Je nai pas encore voqu le mot EGALIT, mais celui-ci risque bien de devenir, lui aussi, obsolte.Je mexplique : dans lapplication de ces sinistres ZAPA, les voitures incrimines sont celles dont le millsime est au mieux celui de 1997.Je vais prendre les trois grandes marques franaises, Renault, Peugeot, Citron. Parmi de trs nombreux modles, je choisis en exemple deux voitures fabriques par chacun de ces constructeurs.Voitures livres pendant plusieurs annes

    dans le mme modle et aux caractristiques

    totalement semblables :

    Renault, la Twingo de 1993 2007,

    la Mgane 1 de 1995 2002 ;

    Peugeot, la 306 de 1993 2002,

    la 406 de 1995 2004 ;

    Citron, la Xantia de 1993 2002,

    la Saxo de 1996 2003.

    Pour ces six modles, sur dix-huit rpertoris, il faudra donc admettre quavec exactement la mme voiture, certains propritaires pourront circuler librement avec leurs vhicules daprs 1997, alors que pour les autres, ce sera la

    Libert - galit - Fraternit

  • sanction. On ne peut donc plus donner toute sa valeur au mot GALIT.

    Jespre bien sincrement, quune fois encore, lexemple viendra dOutre-Rhin. En effet, lAllemagne a choisi dexempter des ZAPA les vhicules portant des plaques spciales qui correspondent nos immatriculations en carte grise de collection.

    La France, lAllemagne, cest lEurope. Cela mamne donc vers la Grande-Bretagne, pays europen quand cela arrange les britanniques !Nos amis anglais, jespre tout du moins quils vont le devenir, ont dcid de supprimer les contrles techniques pour les voitures davant 1960.Bien entendu, la Fdration Franaise des Vhicules dEpoque, que jai lhonneur de prsider, est totalement hostile cette initiative, tellement irresponsable.En effet, imaginez quen France, nous suivions la mme voie.Une Traction Citron de 1936 (je cite ce modle au hasard) provoque un trs grave accident avec mort dhomme. De suite, bien entendu, les experts officient. Ils dcouvrent que cette Citron na jamais pass de contrle technique ! Pensez immdiatement aux ractions de nos adversaires dclars : Vous voyez bien, les voitures anciennes sont de vritables dangers !

    Ainsi, tous comprendront aisment que nous ne pouvons prendre le risque dtre attaqus

    sur la SCURIT, alors que nous le sommes dj sur lCOLOGIE. Je ne voudrais vraiment pas que ces deux mots deviennent... deux maux ! Soyons responsables.

    Je viens dvoquer des situations genre nuit et brouillard. Heureusement, il y a eu en cette fin danne un grand rayon de soleil, une grande source doptimisme. Le 9 novembre dernier, loccasion du Salon EpoquAuto de Lyon, jai pu remettre au nom des collectionneurs, un chque de 40 000 euros lAssociation Les Restos du Cur. 40 000 euros, ce sont 40 000 repas !Ce fut pour moi un grand honneur, un immense plaisir de montrer que les collectionneurs avaient du cur et quils taient pleinement convaincus que, faire du bien fait du bien !

    2013 commence, je souhaite donc tous nos amis, passionns de vhicules anciens, de pouvoir continuer faire rouler leurs vieilles machines quand ils veulent, o ils veulent, c'est--dire en toute LIBERT.

    Quils en soient certains, je my emploierai de toutes mes forces.

    Que lanne 2013 soit, pour nous, quelque peu plus rassurante que lanne 2012 !!

    Claude DELAGNEAU

    N18 - HIVER 2012 5

    Pour2013,bonneroute tousles collectionneursettouslesorganisateurs.

    Phot

    o PCH

    L

  • L a Fdration Franaise des Vhicules d'Epoque, recon-nue d'utilit publique, a pour mission d'assurer la dfense et la prservation du patrimoine historique auto-mobile franais. Elle attribue son label aux randonnes historiques organises conformment aux principes de la prsente Charte :

    1 Les randonnes historiques organises sous le label de la FFVE ne sont en aucun cas des preuves sportives. Elles ont pour finalit de permettre des collectionneurs de vhicules d'poque de faire rouler leurs vhicules dans des conditions de scurit optimales et de mettre en valeur, en le faisant vivre, le patrimoine industriel que constituent ces vhicules. Elles favorisent aussi la dcou-verte du patrimoine paysager, architectural, culturel et historique de nos rgions. Les randonnes historiques FFVE sont organises de faon ce que chaque partici-pant, quels que soient l'ge et la cylindre de son vhi-cule, puisse effectuer le trac dans de bonnes conditions de scurit. Elles se droulent sur route ouverte, dans le respect du Code de la route, avec le souci de ne pas perturber la circulation des autres usagers de la route ni la tranquillit des riverains. Le dpart des participants est chelonn de faon ne pas gner le trafic routier.

    2 Les randonnes historiques FFVE peuvent utiliser divers types de livre de route : navigation, cartogra-phie, rgularit, ou une combinaison d'entre eux. Elles peuvent donner lieu un classement, bas princi-palement sur le respect du bon itinraire. Un coefficient d'ge doit tre prvu pour favoriser les vhicules les

    plus anciens. Des relevs de temps de passage peuvent tre effectus. Ils ont pour but d'assurer un droulement rgulier de la randonne, en vitant que les vhicules ne roulent en convoi ou une allure excessive. Les relevs de temps de passage sont un lment de scurit de la randonne, et en aucun cas un critre sportif d'valua-tion. Ceux pris sans l'arrt du vhicule doivent tre situs en dehors des zones habites. Le temps n'est qu'un lment subsidiaire pour le classement des participants. Lorsque c'est le cas, l'avance est au moins deux fois plus pnalise que le retard.

    3 Pour obtenir le label FFVE, les organisateurs de ran-donnes historiques doivent adresser au sige de la FFVE, trois mois au moins avant la date de leur randonne, un dossier comprenant le rglement de leur randonne et l'engagement crit du prsident de l'asso-ciation organisatrice de se conformer aux principes de la prsente Charte. La rponse de la FFVE leur est commu-nique dans les quinze jours. Les randonnes historiques organises sous label FFVE doivent faire l'objet d'une dclaration auprs des prfectures des dpartements tra-verss deux mois au moins avant la date de la randonne (cf. dcision du directeur des sports, signifie par lettre au prsident de la FFVE). Les maires de toutes les communes traverses doivent tre prvenus par crit du passage de la randonne historique. Les modalits dtailles d'appli-cation de la prsente Charte (rglement type, conditions de dlivrance du label FFVE, sanctions en cas de non-respect de la Charte, assurances...) sont arrtes par le Conseil d'administration de la FFVE, sur proposition de la commission Manifestations. $

    L G I S L A T I O N

    6

    Suite aux diverses difficults rencontres pour lorganisation de nos manifestations, cette charte a t ralise en collaboration avec le Ministre des Sports, le Ministre de lIntrieur et le Ministre des Transports.

    La charte des randonnes historiques FFVE

    Phot

    o DR

  • C ertains font une mauvaise lecture de larticle 3 de larrt du 1er juillet 1996 modifi, relatif aux plaques dimma-triculation des vhicules. Cet arrt, autorisant lusage de plaques dimma-triculation non rflectorises de couleur noire sur les vhicules dont la premire mise en circulation est antrieure 1993, implique que le vhicule na pas fait

    lobjet dun changement dimmatricula-tion, c'est--dire na pas fait lobjet dun changement de plaques loccasion dun changement de dpartement. Et, sur les anciennes cartes grises, sont mentionnes dates et prcdente imma-triculation ! En cas de contrle routier, lautorit de police pourrait constater une infraction. Ctait une disposition but conomique, pour pargner au propritaire dun vieux vhicule, les-

    prance de vie rduite, lachat de nou-velles plaques. Si limmatriculation du vhicule a chang aprs le 31 dcembre 1992, alors ses plaques dimmatricula-tion doivent tre obligatoirement dun modle rflectoris, conformment la rglementation en vigueur.Seuls les vhicules immatriculs avec mention sur la CG vhicule de collec-tion peuvent conserver des plaques fond noir.

    $ Fond noir et SiVDepuis le 15 octobre 2009 et lapplication du nouveau SIV tous les vhicules, ds quune modification est apporter sur un certificat dimmatriculation, le vhi-cule perd son ancienne immatriculation du FNI et se voit attribuer une nouvelle immatriculation conforme au nouveau SIV.

    Le titulaire de limmatriculation est alors contraint de poser de nouvelles plaques qui doivent tre dun modle rflectoris rglementaire. Toutefois, seuls les vhicules immatriculs avec mention sur le certificat dimma-triculation vhicule de collec-tion sont autoriss arborer des plaques fond noir, sans identifiant europen et sans identifiant territorial (arrt du 9 Fvrier 2009 fixant les caractris-tiques des plaques dimmatricu-lation des vhicules - Art. 8 et 9).En ce qui concerne les vhicules, immatriculs en srie normale, qui sont rests encore dans lan-cien systme dimmatriculation du FNI, et qui sont autoriss garder leur plaque noire rgle-mentaire, tant quaucune modi-fication de certificat dimmatricu-

    lation ne les fera basculer dans le nouveau SIV, ils peuvent conserver leurs plaques fond noir. Mais cela ne sera possible que jusquau 31 dcembre 2020, car au 1er janvier 2021, les anciennes immatricula-tions FNI ne seront plus lgales, et tous les vhicules en circulation, immatriculs en srie normale ou en srie vhicule de collection devront possder la nouvelle immatriculation SIV (Arrt du 9 Fvrier 2009 prcit Art. 11). $

    ImmatrIculatIon fond noIr

    Un usage rglementTous les vhicules dits anciens, donc de plus de trente ans dge, ne sont pas obligatoirement imma-triculs en srie vhicules de collection et ont conserv leur immatriculation en srie normale, conforme lancien systme FNI. Leurs propritaires, en gnral, souhaitent conserver ces plaques noires, non rflchissantes. Mais cela nest pas toujours possible Par Louis Lamir, photos D.R., PCHL/La Malle Pour Tous

    Les plaques noires existent en dif frentes dimensions.

    8

    L G I S L A T I O N

  • LEXCELLENCE DORIGINE.

    Redonner sa couleur dorigine et une brillance unique une voiture ancienne, cest conserver toute sa valeur! Classic Car Colors sillustre depuis de nombreuses annes dans la rparation de dommages mineurs ou de remises en peintures compltes dans cet univers. Votre carrossier Glasurit retrouve pour vous la couleur dorigine de votre vhicule, inspir et soutenu par plus de 100 annes dexprience Glasurit et la plus grande base de donnes couleurs existante. Entrez dans le monde dynamique dune marque audacieuse sur www.glasurit.com

    GLASURIT CLASSIC CAR COLORS

    Glasurit BASF COATINGS S.A.S., Z.I. de Merret, 60676 CLERMONT CedexTl : 03 44 77 77 76, Fax : 03 44 68 21 11, www.glasurit.com

    ccc_ad_2010_BtC_INT.indd 1 29.03.12 16:57

  • L a C a r r o s s e r i e F a n a i s e p e r d s o n d e r n i e r m a t r e

    10

    Jai connu lhomme, Andr Lecoq, sur le tard puisque jai repris la carrosserie Lecoq en 2006. Andr Lecoq lavait ven-due depuis 1989 pour partir en retraite. Durant les 26 ans de sa prsence, il avait port son entreprise au sommet de lart et de la recon-naissance internationale, laissant ainsi un joyau. Cest Andr Lecoq qui a t le premier en France se lancer dans la rfection des carrosseries en fibre de verre, notamment pour Alpine et Matra, tout en devenant lorfvre des automobiles anciennes et des constructions les plus dlicates. Dans les annes 60, il avait obte-nu de Matra avec qui il travaillait rgulirement et qui ne vou-lait plus que lui , lautorisation extraordinaire dutiliser pour son logo, le clbre coq bleu blanc rouge Matra. Cest la force du poignet, quil a hiss son art au niveau de la renomme mon-diale, grce son talent sur le terrain, son intelligence du mtier et son esprit avis.Cest enfin sa patte exception-nelle, presque unique dans le monde de la restauration, qui a fait son succs, son exigence hors norme qui confinait ses restau-rations, le statut duvres dart.Durant les 5 ans o je lai ctoy, Andr Lecoq tait presque chaque matin, latelier de St-Ouen, et nous partagions ensemble, autour dun caf, notre passion commune, notre exprience. Nous avions les mmes racines de carrossiers, lui me transmettant sa patine et son savoir sur la restauration des vhicules dpoque. Nous nous sommes trouv une forme de connivence, de fusion mme, dans la manire de concevoir le mtier : exigence du zro dfaut et respect viscral du client ! Andr Lecoq ma toujours sou-

    Il na pas attendu 2013 Andr Lecoq tait mon ami, comme moi, beaucoup laimaient, beaucoup lapprciaient.Je lai connu Pantin en 1989. Il tait lun des animateurs du C.I.A. (Centre International de lAutomobile). Jtais Prsident du Club Hotchkiss, Andr me confia alors : Tu sais que jai travaill chez Simca, mais ma premire bote outils, je lai porte chez Hotchkiss . Emotion de ma part, vous imaginez !

    Et puis Andr avait cr deux vritables muses privs, lun pour les voitures normales, lautre pour le militaire. Lun comme lautre runissaient des vhicules aussi rares que fabuleux. Donc, trs attach aux engins militaires, Andr fonda un Club : LEscadron de lHistoire. Avec mon V.L.R Delahaye (vhicule lger de reconnaissance), jai adhr immdiatement. Et puis, Andr, ctait la fte. Avec des compres accordonistes, chaque anne, il runissait ses nombreux amis loccasion du Beaujolais Nouveau. Ctait Saint-Ouen bien sr !Je marrte, jai des souvenirs plein la tte, Andr ma permis de passer tant de bons moments. Je nai quun seul regret, ne pas avoir pu laccompagner sa dernire demeure. Il tait breton, je suis francilien, alors tout simplement, je lui dis au revoir lAmi ! $ Claude Delagneau

    Hommage Andr

    tenu et encourag. Je crois quil apprciait la tnacit et le dynamisme que jessayais de rinsuffler son quipe de la premire heure. Jai t profon-dment heureux de sa prsence chaleureuse en particulier dans les salons comme Rtromobile. Je crois quil se sentait chez lui et accompagnait nos nouveaux projets comme si ctait les siens. Rien ne pouvait mhonorer davantage. Nous tions, lui et moi, sur un mme terrain dam-bition pour notre mtier et nous savions que cela passait par la combativit, la dtermination. Il avait d lui-mme faire face, pour la cration de son entre-prise, de nombreuses diffi-cults financires mais aussi

    ladversit, aux jalousies et aux dtracteurs. En tant quentrepreneurs, nous avions cette flamme commune et la passion qui nous conduisaient nous dpasser pour lamour du mtier. Depuis ces deux dernires annes, ses chagrins personnels et sa maladie lavaient loign du monde. Il sest alors consacr ses voitures extraordinaires quil a confies jusqu la fin aux bons soins dun de ses plus fidles compagnons, Amadeu, toujours chez Lecoq. Il avait runi une col-lection limage de sa recherche de la perfection et de son sens de lexception automobile. Cette passion laura occup et soulev toute sa vie ! Il savait dj que nous prserverions sa mmoire

    et que nous continuerions lesprit de son parcours. Dans le nouveau Lecoq Bezons, nous avons pr-vu une bibliothque et un espace sa mmoire.Mon quipe et moi-mme pr-sentons aujourdhui, nos sincres condolances sa fille et encou-rageons ses amis et admirateurs garder son cher souvenir.Pour finir, je citerai simplement St Exupry : Quand nous pren-drons conscience de notre rle, mme le plus effac, alors seule-ment nous serons heureux. Alors seulement nous pourrons vivre en paix, car ce qui donne un sens la vie donne un sens la mort. En reprenant sa formulation dau revoir : Knavo Andr ! $Max Alunni

    Andr Lecoq et

    Max Alunni

    Rtromo-bile en

    2011.

    Phot

    os PC

    HL

    Phot

    os PC

    HL

  • 7, Rond-Point des Champs-lyses 75008 PARISTl. : +33 (0)1 42 99 20 20 | Fax : +33 (0)1 42 99 20 [email protected] | www.artcurial.com

    MOTORCARSAgrment CVV du 25/10/2001

    1936 TalboT lago T150C # 82930Ex Usine Ex Le Mans 1937 1938 1939 1949Ex Mille Miglia 1937Est. : 1 200 000 1 600 000 e

    artcurial motorcars rtromobile 115 automobiles et 25 motocYclettes De collectioN iNcluaNt la collectioN Pierre briGNole

    veNDreDi 8 fvrier 201314h : automobilia18h : motocYclettes et voitures De collectioNSalon rtromobile hall 3 Porte de verSailleS PariS

    Contact :+33 (0)1 42 99 20 [email protected]

    Exposition publique :Mercredi 6 fvrier, 11h 22hJeudi 7 fvrier, 10h 19hVendredi 8 fvrier, 10h 18h

    Catalogue :Sur demande et en ligne sur www.artcurial.com/motorcars

    1962 FErrari 250 gT PininFarina CabriolETSrie 2 avec hardtop Est. : 550 000 850 000 e

    1932 bugaTTi 57 CabriolET Par VanVoorEnEst : 550 000 850 000 e

    1970 lamborghini miura SEst : 380 000 480 000 e SanS PriX DE rSErVE

    1929 DuESEnbErg J ConVErTiblE Par murPhyEst : 850 000 1 100 000 e

    1953 FiaT 8V VignalEEst : 750 000 850 000 e

    1956 maSEraTi a6 2000 allEmanoEst. : 425 000 500 000 e

    L_AUTHENTIQUE.indd 1 22/01/13 11:51:57

  • v u , L u , e n t e n d u

    12

    Le plein pour les CoupesLes prochaines Coupes de Prin-temps se drouleront le samedi 23 mars 2013 sur le mythique Auto-drome de Montlhry. Organises par Flavien Marais, entour de ses fidles partenaires dont lassureur TEA-Crde, ce sera, cette anne, la 4e dition. Rappe-lons que cette journe amicale, sans notion de classement ni de chronomtrage, sinscrit dans lesprit des fameuses journes Bugatti Montlhry , inities par Jean-Michel et Hlne Crde. Elle est rserve aux vhicules antrieurs 1972 et, pour la premire fois, devient accessible aux spectateurs. $ Renseignements : [email protected] ou pour les assurs TEA-Crde : 01 48 01 95 63

    Par Pascal Chauvin-Lamour

    Motul, culture, FFVE et Rtromobile En 2013, du 6 au 10 fvrier prochain, Motul participera pour la 8e anne conscutive au salon Rtromobile, Porte de Versailles. Connu pour son implication dans les comptitions mcaniques au plus haut niveau, Motul est fortement engag dans le monde du vhicule historique ; il assure galement un partenariat important avec la Fondation du Patrimoine, pour la prservation du patrimoine motoris roulant*. Cest pourquoi Motul sera prsent sur deux stands distincts : lun, dont la thmatique est Motul & le Mans, naturellement ! clbrera, avec lACO, son implication depuis plus de 50 ans, aux clbres comptitions du circuit manceau, lautre rendra hommage la marque Lam-bert aux cts du Ministre de la Culture et du Muse de Mulhouse, en collabo-ration avec la FFVE. Les archives et ralisations Lambert ayant t reconnues par la prestigieuse Commission Consultative des Trsors Nationaux comme uvres prsentant un intrt majeur pour le patrimoine national , Motul a ainsi pu participer, sur linitiative de Rodolphe Rapetti, Conservateur Gnral du Patrimoine, lacquisition par lEtat franais, pour le Muse National de lAutomobile de Mulhouse, des quatre automobiles prsentes dans le numro 17 de LAuthen-tique ainsi que de documents importants. Cet ensemble unique de la collection Germain Lambert sera prsent pour la premire fois au grand public lors de ce salon Rtromobile 2013 .Pendant toute la dure de lexposition, les bnvoles de la FFVE, dont Motul est partenaire depuis 7 ans, organiseront des animations capots ouverts pour faire dcouvrir aux passionns comme aux nophytes, lhistoire et les dessous de ces belles mcaniques. $*Au sein de la Fondation du Patrimoine, organisme reconnu dutilit publique, le patrimoine motoris roulant est le terme employ pour dsigner les vhicules susceptibles de bnficier de subventions ddies leur restauration.

    Le sigle magiqueGTI (ndlr : pour Grand Tourisme Intr-pide ?) : sil continue de susciter autant din-trt via les jeunes collectionneurs et les nostalgiques, cest que ce sigle-l, appos sur les carrosseries, avait vraiment quelque chose de magique. Il enflammait en effet de petites berlines anodines pour les transformer en sportives de caractre. La premire du genre fut la Golf GTI 1600 cm3 petits feux : la rvlation dun nouveau bonheur automo-bile, la quasi-perfection, (presque) abordable par tous. Puis vinrent la 205 GTI, plus pointue, et tout une kyrielle dautres, certaines mme allant, comme la Renault 5 GT ou la Fiat Uno, jusqu smoustiller au turbo. Dail-leurs, ctait si bien, que le sigle rapparat aujourdhui ! Nostalgie (ou marketing) quand tu nous tiens Le journaliste Bernard Sara revient avec gourmandise ces espigles du sicle prc-dent et passe en revue une partie de ces au tos de l a priode 1975-1995. Un bien agrable bain de f ra cheur g r c e u n texte didactique et une iconographie souvent indite. Une suite est attendue. $Prix : 29,90 , nombre de pages : 128, di-teur E-T-A-I.

    Mme la BXIl fallait bien que cela arrive un jour : mme la BX a dsormais son livre-culte ! Et y regarder de plus prs (faites un effort, svp), elle le mrite amplement. Evidemment, avec sa ligne dbauche de maquette (pourtant signe Bertone), ses pare-chocs cheap et sa finition digne de chez Lada, son apparition navait pas suscit lhyst-rie lors de sa prsentation pourtant attendue. Bien sr, en possdant autant dlments qui apaisent (4 freins disques, tenue de route, confort hydraulique) que dlments qui agacent (monobalai, compteur rouleau, satellites de commandes), elle avait rassur les citronistes. Mais au fil du temps (1982-1994) et des modles (prs de 2,5 millions dexemplaires), la BX a su simposer comme une vritable rfrence succs de son poque. Il faut dire que la gamme ratissait large : de lutili-taire basique la version course de 400 CV, en passant par les breaks et 4 x 4, il y en avait pour tous les gots. Pour un peu, sa prsence manquerait presque notre paysage automobile quotidien. Heureusement, il y a dsormais le livret de Marie-Claire Lauvray et Vincent Pascal pour lui rendre jus-tice et satisfaire ses lgitimes collectionneurs. $Prix : 26,70 , nombre de pages : 120, diteur E-T-A-I.

    Phot

    o Ser

    ge Co

    rdey

  • v u , L u , e n t e n d u

    14

    Rseaux sociaux auto & motoLes rseaux sociaux car-register.com et moto-register.com rassemblent une commmunaut tou-jours grandissante damateurs de belles mcaniques, de propritaires et de collectionneurs. Afin de continuer fournir un service de qualit tous les passionns, les quipes Car-Register ont lanc le 18 dcembre une version 2, plus pratique et ludique : graphisme modernis et fonctionnalits optimises (avatars, garage virtuel, groupes publics, partage de photos, de liens, de vidos personnelles, discussion inter-membres en direct, organisations dvnements, messagerie scurise) Rien na t oubli. A signaler que chaque utilisateur peut se connecter sur les sites auto et moto avec un identifiant et un mot de passe uniques. Le partage na jamais t aussi simple ! Proposant une vision 360 de lautomobile, car-register.com couvre huit univers thmatiques (voitures de srie, collection, sport, tuning, 4x4, custom, camion ou encore camping-car), afin de fdrer au mieux tous les passionns. Fort dun public fidle et dune frquentation toujours en hausse, car-register.com tend simposer comme une rfrence dans le partage et lchange dinformations. $A dcouvrir sans plus attendre sur http://www.car-register.com

    Par Pascal Chauvin-Lamour

    Miaulements de plaisirTous ceux qui comme moi ont encore dans les oreilles le son des 3 cylindres de la marque (surtout 500 et 750 cm3) nont quune envie : en bquiller une sur la centrale, la dmarrer et aguicher coups secs la poigne de gaz pour se repatre des folles envoles miaulantes et des dclrations casserolesques avant de lenfourcher pour partir roue leve, bien entendu, en premire et en seconde pour le moins. Ces sauvageonnes ont marqu toute une gnration tant leur conduite tait inou-bliable : des performances de course, une tenue de route gore et, avant le disque, un freinage de Terrot. Mais quelles lignes, quelle classe et quelles sensations, fourmillements dans le guidon et les repose-pieds inclus ! La gamme Kawa a ensuite produit moult autres modles au caractre sportif bien tremp, au premier rang desquels les fameuses Turbo, mais pas seulement : limpor-tant consortium japonais donne dans lacirie lourde, laviation, les usines dincinration, etc. Joliment agrment des belles photos de Mal Kernes, voici un sympathique opuscule dvorer, avec ou sans casque, en silence, dans le seul bruit des souvenirs pour les plus anciens ou de limagination pour les plus jeunes. $Prix : 29,90 , nombre de pages : 128, diteur : E-T-A-I.

    Muse des 24 HeuresLe Muse du Circuit de la Sarthe peut tre satisfait : aprs une augmentation du nombre de ses entres de 8,5 % en 2011, lanne 2012 a vu 5,5 % de visiteurs sup-plmentaires pousser les portes du lieu, attirs par les nouvelles

    animations et le passage de nouveaux bolides. Parmi ceux-ci, citons Aston Martin GTS-R, Ferrari 550 Maranello, Ligier JS2 et Viper GTS-R, tous revtus, bien sr, de leurs stickers de participation la course mancelle. $Informations complmentaires : www.lemuse24h.com

    Champions de F1Au fil des pages, ils sont tous l, les von Trips, Taruffi, Schell, Ireland, Fangio jusqu Stewart en passant par tous les autres grands noms de la F1 des annes 50-60, sublims dans leurs efforts, par les objec-tifs des meilleurs photographes du moment dont celui du photogra-phe-collectionneur Louis Klemantaski. Prsent dans un grand format litalienne, outre 250 photos noir & blanc toujours poignantes, le texte nous livre les souvenirs et les rflexions de ces pilotes lgendaires au fil de chapitres relatant tous les aspects de la course. Un prcieux tmoignage en mme temps quun livre-rfrence. $Prix : 36 , nombre de pages : 192, diteur E-T-A-I.

    La bible Facel Vga : le Grand Tourisme la franaiseJusqu prsent, peu douvrages sur Facel avaient t publis, et aucun ne traitait le sujet de faon vraiment exhaustive. Conscients de cette lacune, quatre responsables de lAmicale Facel Vga, Dominique Bel, Michel Renou et Michel Revoy conduits par Jean-Paul Chambrette, prirent, il y a 10 ans, la dcision de la combler. Forts des archives collectes depuis lorigine par lAmicale et ses membres ainsi que de la totalit de celles du constructeur, les rdacteurs ont men une vritable enqute sur la socit Facel, ses dirigeants, ses fabrications trs diverses, ses hauts et ses bas, interrogeant de nombreux tmoins de lpoque. Concernant lautomobile, toutes les activits de sous-traitance de Facel sont voques (Somua, VLR Delahaye, Panhard, Bentley, Ford Comte, Simca Sport, Vespa...), avant de traiter des Facel Vga. Des annexes particulirement dveloppes compltent le texte principal. Liconographie est remarquablement riche environ 1 400 illustrations dpoque et compte prs de 45 % de documents indits. Prsente en deux tomes (704 pages au total) sous coffret luxe, cette bible Facel Vga est dite par E-T-A-I. Elle est disponible auprs de lditeur et dans les librairies spcialises depuis le 14 novembre. Le cadeau idal par J-P. Cham-brette, D. Bel, M. Renou et M. Revoy. $Prix : 245 , nombre de pages : 700, diteur : E-T-A-I.

  • info - tickets www.spa-classic.com:

    Rep

    ro a

    ffic

    he

    / ar

    chiv

    es R

    AC

    B

    50 ans de la 911 ... 90 ans de la marque Triumph ... Plus de 1 000 voitures de Clubs ... 350 voitures en course ... Epreuves de nuit ... Vente aux enchres Bonhams ... Animations pour petits et grands ... Circuit mythique ...

    Bienvenue aux Clubs !Exposes au coeur des paddocks, les voitures des Clubs et des collectionneurs sont au centre de laction. Leurs propritaires profitent dune billetterie prfrentielle, de laccs lensemble des paddocks et des tribunes, dune zone de parking gratuite lintrieur du circuit, et peuvent prendre part aux sessions de tours de piste de 25 minutes proposes chaque jour un prix trs comptitif.

    Besoin de plus dinformations ?Contactez-nous !

    Peter Auto : +33 (0)1 42 59 73 [email protected]

  • v u , L u , e n t e n d u

    16

    Hroque MonicaVoil un bien beau sujet que celui prsent par la jeune maison dditions Le Fil Conducteur. Car bien quelles ne furent fabriques quen 28 exemplaires entre 1973 et 1974, les prestigieuses Monica nen mritent pas moins de rester graves dans les annales des trs belles automobiles franaises, tant pour leurs qualits propres que pour leur histoire. Elles rsultent en effet de la volont dun capitaine de notre aristocratie industrielle nationale, Jean Tastevin, pdg de limportante Compa-gnie Franaise de Matriel Ferroviaire, une socit de fabrication de wagons qui pse, lpoque, 25 % du

    march europen dans son secteur dactivit. Conue pour reprendre le flambeau perdu des Facel Vga Excel-lence, les luxueuses Monica sont des berlines 4 portes

    de trs haut de gamme, finalement mues par une mcanique V8 5,6 l Chrysler correctement revue, aprs quait t tudi grands frais un malheureux moteur spcifique. Des spcialistes comptents staient penchs sur leurs berceaux et les meilleurs matriaux les constituaient : rien ny fit, la crise ptrolire, pour lessentiel, les condamna. Telles des hrones de trag-die, disparurent celles que llan chevaleresque de leur gniteur avait dnommes Monica en hommage sa jeune pouse Monique. Reste lintrt des collection-neurs et ces belles pages dvorer dans un livre bien prsent de 240 pages et 300 photos, conjointement sign par les auteurs reconnus Frdric Brandely et Dominique Pagneux. $Monica, ditions du Fil Conducteur, prix : 35 .

    Par Pascal Chauvin-Lamour

    Indispensable !Ce livre magnifique est tout simplement indis-pensable dans la bibliothque de tout passionn de courses dendurance. Dabord, parce quil compltera la srie initialise en 1978 par le trio de spcialistes Teissdre-Moity-Bienvenu ensuite, parce que considr individuellement, il est tout simplement magnifique. Avec son organisation claire, ses textes la fois prcis et dtendus, ses photos remarquables, sa mise en page impeccable et ses classements complets, il rend parfaitement hommage cette course exceptionnelle. Ne vous

    manquera que le bruit. Moins cher quun billet denceintes gnrales, il dure, de plus, bien plus de 24 heures et vous rappellera la ncessit dassister la prochaine dition mancelle. $Prix : 49 , nombre de pages : 256, diteur : E-T-A-I.

    60 ans et toujours mordante Elle est sans doute lune des plus emblmatiques automo-biles amricaines depuis son lancement, le 30 juin 1958 avec sa carrosserie dalors en fibre de verre et son petit 6 cylindres de 3,9 l dveloppant 160 ch. Au mme titre que la Ford Mustang, la Vette sest inscrite parmi les icnes de la pop culture amricaine. Pour fter ses 6 dcennies, GM lance un cabriolet Collector Edition, le plus mchant de tous les dcouvrables de la srie (V8, 7 l, 505 ch), dot, bien sr dun habillage et dun quipement particuliers. Un bel hommage rendu ses anes, apprcies des collection-neurs du monde entier. $ Renseignements : www.chevrolet.fr

    20 ans dj ! Cr par Herv Charbon-neaux, fils du clbre desi-gner franais Philippe Char-bonneaux, le Rallye de Paris Classic, va fter cette anne, ses 20 ans dexistence. Cest le 4 mai prochain que cette vingtime dition-anniver-saire prendra son dpart, au

    pied de la Tour Eiffel, comme laccoutume. Loccasion pour les spectateurs dadmirer un plateau de choix ds le vendredi 3 mai 2013 lors des vrifications de 14 h 19 h et au dpart, le lendemain, ds 8 h pour la premire auto. $Renseignements : www.rallystory.com

    Les PopusOn sextasie devant les berlines de luxe, on frmit devant les bolides, on rve devant les cabriolets, mais le plus souvent on monte dans sa populaire ! Alors, pour toutes celles qui ont constitu ou constituent notre environnement automobile, voire auraient pu le constituer si notre mise au monde en avait dcid ainsi, parce quelles reprsentent notre ralit et donc nos repres de vie, nous prouvons un attachement et une sympathie toutes particu-lires, presque filiaux pourrait-on dire. Toute une gnration se souvient de la 2 CV de son cur, de la 4L-girafon de La Poste, de la Simca 1500 du reprsentant de commerce, de la 203 break du boulanger, de la Frgate des dparts en vacances ou de ltroitesse de la Mini de sa petite copine dalors. De la Ford T la Clio, il en est ainsi selon les tranches dge : pour la plupart dentre nous, elles voquent des mo-tions ou sont lies des vnements. En tout cas, elles sont incontournables et leur histoire, rcemment voque lors dun colloque du Comit Franais des Constructeurs Automobiles, a servi de base la ra-lisation de ce livre illustr par le matre en la matire Thierry Dubois (voir LAuthentique n 16). Cette lecture proustienne, vous fera (re)dcou-vrirez les Fiat 500, VW Coccinelle et consorts, modle par modle, en mme temps quelle fera immanquablement ressurgir quelques structu-rants souvenirs personnels. Une bien agrable thrapie $Prix : 19, 90 , nombre de pages : 92, diteur : Fil Conducteur.

  • Lot No Anne 535 1929 De Havilland DH 60GM Gipsy Moth touring bi-plane 595 1959 Abarth 750 Record Monza Bialbero Coup 594 1952 Alfa Romeo 1900 Sprint 1st Series Berlinetta 600 1955 Alfa Romeo 1900 Monoposto Satta Special 509 1958 Alfa Romeo Giulietta Sprint Veloce Coup 596 1962 Alfa Romeo 2600 Sprint Coup 574 1922 Amilcar Type 4C Skiff 538 1956 Aston Martin DB2/4 Mark II Coup 537 1963 Aston Martin DB4 Series V Vantage Convertible 584 1968 Aston Martin DBS Saloon 625 1985 Aston Martin Lagonda Saloon 612 1964 Austin Mini Cooper 1275 S Competition Saloon 578 1929 Bentley 6-Litre Speed Six Tourer 534 1931 Bentley 8 Litre Sports Tourer 580 1935 Bentley 3-Litre Sports Saloon 536 1949 Bentley Mark VI 4.5 Litre 540 1953 Bentley R-Type Continental Sports Saloon 564 1958 Bentley S1 560 1913 Benz 8/20hp 557 1913 Brasier 16hp Saloon 562 1931 Bugatti Type 54 Grand Prix 4.9 Litre supercharged 588 1938 Bugatti Type 57C Special Coup 555 c.1930 Cadillac V16 Landaulette De Luxe 590 1960 Chevrolet Corvette Roadster 585 1931 Citron P19B Kegresse half-track 518 1953 Citron Traction Avant Saloon 515 1962 Citron DS19 Convertible 581 1937 Cord 812 S/C Phaeton 621 1924 Daimler 57hp 9.4 Litre Limousine 615 1939 Daimler 4-Litre Sports Saloon 577 1914 Darracq Type V14 16hp Tourer 561 1901 De Dion Bouton 4hp Vis--Vis 514 1970 De Tomaso Mangusta Coup 604 1972 De Tomaso Mangusta Coup 589 1927 Delage DI 553 1931 Delage D8 Four-Seater Sports Tourer 571 1902 Delahaye 6hp Type O Vis--Vis 519 1911 Delahaye Type 48 Open Drive Opera Coup 526 1916 Detroit Electric Model 57 Coup 521 1928 Detroit Electric Model 95 Type 24B Brougham de Ville 546 1965 Ferrari 330GT 2+2 Berlinetta 587 1965 Ferrari 330GT 2+2 Berlinetta 568 1970 Ferrari Dino 246GT Berlinetta 542 1973 Ferrari Dino 246GT Berlinetta 619 1977 Ferrari 512 Berlinetta Boxer 543 1979 Ferrari 308GT Berlinetta 502 1956 FIAT 600 Multipla 607 1956 FIAT 1100 "Spiagga" 504 1972 FIAT 500L Saloon 541 1973 FIAT 238 Van Garage Francorchamps 503 1956 Ford Fairlane Club Sedan 624 1966 Ford Mustang Fastback 608 1957 Heinkel Kabine Micro Car 559 1939 Horch 853A Cabriolet 530 1953 Jaguar XK120 Drophead Coup 606 1957 Jaguar XK150 3.4-Litre Coup 567 1961 Jaguar E-Type Series 1 3.8-Litre Hardtop Competition Road-ster 626 1962 Jaguar E-Type Series 1 3.8-Litre Coup 516 1963 Jaguar E-Type Series 1 3.8-Litre Coup 539 1965 Jaguar E-Type Series 1 4.2-Litre Roadster 507 1975 Jensen Interceptor Series III Convertible 520 1968 Kougar Jaguar Sports Two Seater

    Lot No Anne

    614 1953 Kurtis-Kraft 500S Sports-Racer Continuation 506 1970 Lamborghini Espada 529 1929 Lancia Lambda Tourer 511 c.1933 Lancia Dilambda Roadster 552 1938 Lancia Astura 4th Series Cabriolet 591 1965 Lancia Flaminia Super Sport Double Bubble Coup 512 1969 Lancia Fulvia Coup Rallye 1.6 HFS 592 1993 Lancia Delta HF Integrale Evoluzione II Hatchback 601 1962 Lotus Type 23B 1,600cc Sports Racer 565 1964 Lotus Elan Roadster 609 1964 Lotus Elan S2 Competition Coup 523 c.1911 Marion Bobcat Speedster 620 1962 Maserati 3500 GTI Coup 569 1966 Matra MS5 586 1938 Mercedes-Benz 540K Cabriolet A 597 1955 Mercedes-Benz 220 Cabriolet A 598 1957 Mercedes-Benz 220S Coup 611 1965 Mercedes-Benz 220SE Cabriolet 599 1965 Mercedes-Benz 600 Landaulet 547 1926 Minerva AG 16hp Falkinnet Tourer 'Project' 549 1929 Minerva Type AK Faux Cabriolet by Labourdette 548 1957 Minerva C22 Tout Terrain 4x4 573 1922 Mors 30hp Two-Seat Torpedo 528 1931 Packard Standard Eight 833 Convertible Sedan 618 1931 Packard Standard Eight 833 Limousine 524 1916 Packard Model 1-25 Twin Six Touring 527 1917 Packard Model 2-35 Twin Six Touring 531 1929 Packard Standard Eight Model 633 Phaeton 556 1911 Panhard et Levassor Type X14 25hp Tourer 501 1934 Panhard et Levassor X72 Panoramique Saloon 505 1948 Peugeot 202 Canadienne Woodie Estate Car 593 1982 Peugeot 504 2.0-Litre Cabriolet by Chapron 525 1904 Pierce Motorette Model 8M Stanhope 2/4 Seater 551 1930 Pierce-Arrow Model B Phaeton 570 1966 Porsche 906 Carrera 6 566 1966 Porsche 911 Coup SWB 508 1975 Porsche 911SC Carrera 2.7-Litre Coup 533 1927 Renault Six Cylinder Dual Cowl Torpedo 575 1903 Richard-Brasier Type H 1.7litre Rear-entrance Tonneau 610 1920 Rolls-Royce Silver Ghost 554 1921 Rolls-Royce 45/50hp Silver Ghost Alpine Eagle Tourer 532 1921 Rolls-Royce 40/50hp Silver Ghost Tourer 616 1932 Rolls-Royce Phantom II 40/50hp Coup de Ville 603 1927 Rolls-Royce 20hp Tourer 617 1928 Rolls-Royce Phantom I Pall Mall Tourer 545 1928 Rolls-Royce Phantom I Playboy Roadster 582 1928 Rolls-Royce Phantom I Trouville Town Car 602 1929 Rolls-Royce 40/50hp Phantom II Sedanca de Ville 622 1963 Rolls-Royce Phantom V Limousine 623 1969 Rolls-Royce Phantom VI Limousine 522 1909 Stanley Model E2 10hp Runabout 517 c.1977 Stutz Blackhawk VI Coup 510 1954 Swallow Doretti Roadster 576 1910 Talbot 25hp Model 6AS Six-cylinder 'Roi-de-Belges' Tourer 583 1938 Talbot-Lago 150C Lago Speciale Cabriolet 550 1947 Talbot-Lago T26 Record Cabriolet 544 1950 Talbot-Lago Record Grand Sport Cabriolet 558 1936 Tatra T77A Saloon Project 579 1948 Tatra T87 Saloon 563 1976 TIGA Formula Ford SF 76 605 1967 Trident Clipper Coup 572 1899 Victoria 2hp Combination

    International Auctioneers and Valuers bonhams.com/cars

    Supported by

    Automobiles, Motos et Automobilia dexceptionJeudi 7 fvrier 2013 Paris, FranceBonhams au Grand Palais en 2013. Arts dcoratifs, automobiles, automobilia motos de collection

    Suite la vente spectaculaire qui sest tenue au Grand Palais en 2011, Bonhams est heureux de vous annoncer son retour dans cet endroit magique, haut-lieu de lhistoire de lautomobile. Bonhams organisera une vente aux enchres exceptionnelle dautomobiles, de motos et dautomobilia, dans laquelle sera notamment prsente la remarquable Bugatti Type 54 de 1931.

    Adresse de la vente : Le Grand PalaisAvenue Winston Churchill75008 Paris InformationsParis+ 33 (0) 1 42 61 10 [email protected]

    Automobiles

    VentesJeudi 7 fvrier 201310h30 Art Nouveau Art Dco12h00 Automobilia 13h30 Motos de collection 16h30 Automobiles dException Expositions Mercredi 6 fvrier 2013 de 9h00 17h30Jeudi 7 fvrier 2013 partir de 8h00

  • I l y avait les trs anciennes, certaines centenaires, vaillantes et alertes, comme pour rappeler quelles existent et roulent toujours. Il y avait les sportives au nom presti-gieux, Bugatti, Ferrari, Lamborghini, Fer-rari, Porsche ou encore Alpine, qui sous les hourra de la foule rugissaient de plaisir.Il y avait des reprsentantes des pres-tigieuses marques franaises disparues comme Delahaye, Delage, Hispano Suiza, Talbot, Salmson, Hotchkiss, Facel Vga, des noms qui voquent la place quoccu-pait lIndustrie Automobile Franaise au sicle dernier. Il y avait les populaires qui ont transport les familles en vacances avec le lgendaire pique-nique le long de la route nationale. Il y avait les tracteurs agricoles, qui ont rvolutionn les modes de culture, et que dcouvraient bahis les Parisiens, tout juste rveills.Il y avait les autobus plate-forme que lon aimait prendre parfois en courant derrire pour les attraper lorsque lon navait pas entendu sonner le rveil. Il y avait les motos davant-guerre et leurs drles de pilotes en tenue dpoque.Il y avait aussi la Mobylette de louvrier qui

    se rendait lusine, ou encore le Solex de ltudiant qui allait son lyce. Il y avait les vlos anciens, comme pour dmontrer que la locomotion ntait fina-lement quune immense chane.Bref, il y en avait de toutes les couleurs et de toutes les formes, des imposantes, des trs petites, des avec seulement 3 roues, des dcapotables, des prestigieuses et silencieuses, des familiales, des utilitaires, mme des militaires.Toutes se sont trs bien comportes, bichonnes pour la circonstance par leurs propritaires, fous damour pour elle et

    prts pardonner leur moindre caprice.Il y avait, bien sr, ce public fantastique qui chaque anne se masse toujours plus nombreux sur les trottoirs, certains guettant la belle de leurs 20 ans, dautres celle qui les emmenait en vacances, ou dautres encore, celle qui les faisait rver, tous avec ce brin de nostalgie qui fait le bonheur des familles lorsque le papa explique son petit garon, que les autos de son enfance , bref, quil tait un petit garon heureux et que le bon-heur se transmet, tout comme ce mer-veilleux muse roulant doit tre prserv pour pouvoir tre lgu aux jeunes gn-rations en tmoignage du savoir-faire dautrefois.Jadresse un grand merci tous les amou-reux danciennes pour offrir chaque fois que cela est possible, dans nos villes comme dans nos campagnes, un spectacle exceptionnel.Il faut vraiment que nos anciennes, vri-table Patrimoine Culturel et Industriel, puissent rouler librement sur les routes et les rues de demain, dans les campagnes comme dans les villes, sans restriction aveugle et arbitraire. A lanne prochaine. $

    18

    Dimanche 6 janvier, nous partmes 765 et par un prompt renfort arrivmes 1 000, 1 500, 2 000, nul ne le sait vraiment, mais normment, rsume parfaitement la ralit. Texte Michel Romanet-Perroux, photos Xavier Bernard

    Traverse de Paris hivernale

    Lhistoire automobile en action

    Ces traverses de Paris sont des vnements attendus, comme en tmoigne la prsence de nombreux spectateurs tout au long du parcours. Il faut dire que le spectacle est aussi inso-

    lite que vari ! Cela prouve aussi lattachement des Parisiens lhistoire de lautomobile.

    Cest bien sr lami Thierry Dubois qui a commis le dessin militant appropri.

  • V N E M E N T

    N18 - HIVER 2012 19

    Quelle que soit la temprature, en labsence de pluie, les propritaires de cabriolets, linstar de celui de cette Buick, nhsitent pas dcapoter.

    Pas de dfil sans motard de la Police nationale, dpoque svp moustache incluse, pour ouvrir la route une magnifique Bentley Chinese eyes.

    Les engins agricoles sont de plus en plus

    intgrs au monde de la collection. La preuve

    en image.

    Mme les Dupont et Dupond taient de sortie bord de leur Citron 5 CV !

    Du monde et de belles autos : le plaisir de se ctoyer.

    Quelle allure que ces Three weelers Morgan !

    Trois roues, quatre roues ou deux roues : peu importe le flacon, cest le bonheur de la

    locomotion.

    De fabrication artisanale, cette barquette Panhard est bien connue des amateurs de flat-twin.

  • C ette initiative, aussi pdagogique ques-thtique constitue une spcificit du salon de Paris. Jai lhonneur et le plaisir den tre loprateur depuis le dbut, dabord pour le compte du Centre International de lAutomobile, le CIA de Pantin, puis pour mon propre compte, et enfin pour celui de la FFVE depuis cette anne. Ont ainsi t trai-ts par ordre chronologique : LAutomobile de Sport et de Comptition (1992), LAuto-mobile Star de Cinma et de la TV (1994), le Monde de James Bond (1996), le Centenaire du Salon de lAuto (1998), Monaco et lAuto-mobile (2002), lAutomobile dans la Bande Dessine (2004), lIncroyable Collection des Muses Automobiles Franais (2006), les Taxis du Monde (2008), et lIncroyable Collection des Muses des Constructeurs Automobiles (2010). Parmi les propositions pour 2012, le thme retenu par le Comit dorganisation du salon tait lAutomobile et la Publicit. Voil un thme riche, chacun ayant matire pour illustrer

    les meilleures campagnes. La difficult a t doprer un choix, tant il y a profusion en la matire et plus on cherchait, plus on trouvait, tant en images fixes, les fameuses rclames, quen images animes, deve-nues spots publicitaires.

    $ La pub ! Qui peut sen passer ?En tous cas, pas les quatorze constructeurs automobiles et quipementiers qui ont par-ticip lexposition. Citons-les ici par ordre alphabtique : Alpine, Alfa-Romeo, Citron,

    Fiat, Jeep, Lancia, Mercedes-Benz, Michelin, Nissan, Peu-geot, Porsche, Renault, Toyota et Valo pour Marchal. Ce ne sont pas moins dune cinquantaine dautomobiles ayant servi leurs campagnes les plus emblmatiques, prsen-tes aussi en impressions numriques et en projection dimages squences, dans une scnographie construite partir de cubes comme pour faire ressortir limage en 3D.

    20

    Bel anniversaire au Mondial de lautoMoBile

    Les 20 ans des Expositions Spciales

    Thierry Hesse, le Commissaire Gnral du Salon depuis 1988, se plat le rpter lenvi : les automobiles daujourdhui ne sont pas issues dune gnration spontane. Cest pourquoi, afin de mieux les comprendre et les mettre en valeur, organise-t-il, chaque anne avec succs des Expositions Spciales autour dun thme diffrent et judicieusement choisi pour chaque dition. Texte Laurent Hriou, photos Miguel Leguillon

    au dbut des annes 60, lautomobile reprsentait encore, surtout pour les jeunes, le plaisir et la libert comme en tmoigne merveille cette publicit pour lirremplaable 2 CV Citron.

  • Compltant cet ensemble, les vitrines remplies dobjets publicitaires collectors, nont bien sr pas manqu lappel.La publicit, cest lalchimie entre limage, fixe puis ani-me, et le message subli-minal. Ct image f i xes , la FFVE a prsent un flori-lge daffiches publicitaires de marques f r ana i ses

    aujourdhui disparues. Elles ont t choisies pour leur sub-tile combinaison entre le visuel et le slogan, cette accroche publicitaire charge dinterpeller et de convaincre le client dacheter le produit vant. Sur les cimaises, pouvaient donc revivre Amilcar, Berliet, Bignan, Chenard & Walker, Darmont, de Dion-Bouton, Delage, Delahaye, Facel-Vga, Georges Irat, Hotchkiss, Lorraine-Dietrich, Hispano-Suiza, Mathis, Panhard, Rosengart, Salmson, Simca, Talbot, Unic et Voisin. Merci tous les clubs de Marques qui nous ont confi leurs plus beaux spcimens. Ce fut un bel hommage que de les voir nouveau figurer au salon ! Les Images animes films publicitaires et spots ntaient pas en reste : lINA, Institut National de lAudio-visuel*, a en effet offert des trsors dans une salle de cinma contige agrandis-sant dautant lexposition. Y furent projets des films publicitaires des meilleures cam-pagnes tous modles confondus, classs par marques et agrments des archives du Salon de lAuto lors des pre-mires actualits cinmatographiques, avant lavnement des journaux tlviss. Quant au message subliminal, cest le slo-gan publicitaire. Qui se souvient de Papa, Maman, Citron,

    la Ligne Fuseau Sochaux, lAir, le Rail, la Route, Nunc est BibendumPlus prs de nous : les C h e v r o n s S a u v a g e s , un Constructeur sort ses Griffes, A Vous dInven-ter la Vie qui Va Avec, le Virus Alfa, ou ma Toyota est Fantastique !Jusqu aujourdhui : Vous nImaginez Pas Tout Ce Que Citron Peut Faire Pour Vous, Peugeot Motion & Emotion, Choisissez la Qualit Renault !

    V N E M E N T

    N18 - HIVER 2012 21

    HH

    De belles affiches automobiles derrire cette peugeot type 15 restaure et rgulirement expose au Muse peugeot ; ce modle bicylindre horizontal a t fabriqu 276 exemplaires entre 1897 et 1902.

    Les peugeot Darlmat ont largement contribu renforcer limage sportive du constructeur sochalien ; ici, lune des trois 302 Ds engages au Mans,

    (3e de sa classe, 8e au gnral, quipage de Cortanze-serre).

    en 1972, la mode est aux pantalons pattes dlphant et aux couleurs vives ; la renault 5 (produite jusquen 1985 plus de 5,5 millions dexemplaires) et ses publicits sont tout fait dans le ton !

  • $ et Les autos ?Le vhicule publicitaire na pas t oubli, et le magazine Rtro Passion a prsent un cabriolet Hotchkiss Antheor 1952 semblable celui de Flix Lvitan, patron du Tour

    de France aux couleurs de lEquipe et du Parisien Libr. Comme pour les cinquante autres vhicules prsents, il a t mis en place par lquipe habituelle des Tontons Pousseurs en gants blancs (voir exposition Ralf Lauren, LAuthentique n14 et 15), et le stand de la FFVE a t tenu par Dominique Viginier et Christian Simonetti, assists des administrateurs de la Fdration, que tous soient ici remercis. Cette exposition a t une invitation au pays des auto-publivores ! Comme laccoutume, le

    public a rpondu prsent, et cest de nou-veau prs de la moiti des visiteurs du Salon qui se sont presss dans les alles du pavillon 8, ce qui reprsente quelque 600 000 visi-teurs, avec un indice de satisfaction toujours en croissance. Il faut dire que cette exposi-tion constitue une vritable respiration dans lventail des animations du Mondial. Les visiteurs du salon ne sy trompent pas. Les expositions spciales du Mondial de lAuto-mobile reprsentent une autre faon de com-

    muniquer sur lautomobile. Chacun de nous a sa propre vision du pass et de lhistoire dun modle, dune marque, voire de lautomobile dans son ensemble. Pour mettre en valeur ce patrimoine culturel et industriel, les exposi-tions spciales saffirment comme un outil forte rsonnance auprs dun grand public, peut-tre pas habitu frquenter les salons spcialiss ou les rassemblements entre collectionneurs. Voil lam-bition affiche de lintrt de cette dmarche : sensibiliser

    de nouveaux acteurs ou spectateurs, toutes gnrations confondues, et partager ainsi lexprience de chacun autour dun thme fdrateur. Maintenant, il faut dj se proje-ter dans le futur et rflchir aux propositions pour 2014.Signalons aux amateurs que le catalogue-mmoire de lexposition est toujours dispo-nible au bureau de la FFVE : [email protected] $*Si vous cherchez des archives, ne manquez pas daller visiter le site www.ina.fr

    V N E M E N T

    22

    HH

    on ne disait pas encore addict ; les alfa romeo taient alors

    prsentes comme des substances ncessaires tous les conducteurs

    atteints par lirrsistible virus de la passion automobile.

    trs logiquement , les publicits alpine exploitaient les multiples victoires glanes notamment par lexceptionnelle berlinette.

    sa rivale porsche 911 revendiquait

    galement le titre de sportive

    bourgeoise.

    Le sympa-thique chat

    Marchal : sans doute le matou le plus popu-

    laire des publicits

    daccessoi-ristes auto des annes

    60/70.

  • Cest parce quil ntait pas satisfait des produits dentretien existants quun collectionneur dautomobilesde prestige dcida dans les annes 50 de crer sa propre marque : Belgom.

    Tout dabord voue la rnovation des flancs blancs, Belgom na cess dinnover pour devenir aujourdhui la gamme-rfrence des produits de soin automobile.

    Belgom. Une efficacit parfaitement cibleQuil sagisse de rendre toute leur beaut aux carrosseries, entretenir les chromes et aluminiums, nettoyer les jantes, ou rnover plastiques, cuirs et capotes, Belgompropose toujours le produit de soin exactement adapt vos besoins.

    Brillant exemple, Belgom Lustreur Ultra ProtecteurConu pour donner un brillant exceptionnel aux peintures grce sa formule au titane, Belgom Lusteur Ultra Protecteur va plus loin : il protge durablement votrecarrosserie contre la corrosion ou les intempries, et il traite avec la mme efficacitles chromes et les inox !

    I N F O C O N S O M M AT E U R S 01 41 73 07 20 w w w. s o d i t e n . f r

    C H R O M E S - C A R R O S S E R I E - T I S S U S - B O I S - C U I R S - C A P O T E S - J A N T E S - M O T E U R

    Belgom_Auto-LUSTREUR-210X297_BELGOM_AUTO [LUSTREUR]

  • L e chef Yves Levasseur a remarquable-ment dirig sa brigade ; ensemble, ils ont mitonn un vnement aussi sym-pathique que qualitatif. Pratiquement tous les aspects de la collection auto-mobile taient reprsents avec des autos davant-guerre jusquaux young-timers, des populaires aux plus pres-tigieuses aux cts de clubs, de mar-

    chands et bien sr, des collectionneurs eux-mmes qui sont donc de plus en plus nombreux ne pas vouloir manquer ce grand rendez-vous doctobre. Il faut dire que les plateaux prsents taient de trs belle qualit, commencer par celui de lAmicale Tricyclecariste de France, dans le hall n1. Pas moins de dix-neuf tricyclecars, appartenant huit

    marques diffrentes (une premire en France, nous dit-on), taient prsents.

    $ IntrIeur et FFVeA lintrieur, le public se presse sur les stands pour admirer les joyaux clubs de marques (Delahaye 135 de 1949, Talbot Lago T26 ou Salmson S4-61 de 1949).

    24

    Lapptitvientenmangeant,dit-on.Encetteanne2012,poursadouzimedition,lesalonAutomdon,quisedrouleauParcdesexpositionsduBourget,avaitgagn20%desurfaceenplus(20000m2autotal),engrangeantquelque12000entres.IlprendplacedsormaislatabledesgrandsTexte et photos Dominique Viginier

    Automdon 2012

    Les bonnes douzaines

    Les 2 CV ? On ne sen lasse pas, surtout lorsquil sagit de modles A, AZLP et Sahara !

    Sur des chssis Delahaye, talbot ou autres, les

    grands carrossiers franais exprimaient leur

    vision sobre ou extrava-gante dune lgance qui

    a su sduire les 12 000 visiteurs dAutomdon

    2012.

    Pour rouler au vent en Pan-Pan : de la X de 1919 la Junior des annes 50.

  • Les animations font galement recette comme par exemple celle du Club Simca avec ses vahins des les du Pacifique. On a pu voir la Peugeot 402 taxi des studios Twentieth Century Fox qui aurait transport Marilyn Monroe lors du tour-nage du film Les hommes prfrent les blondes. Panhard marque doyenne prsentait une collection de cabriolets plutt sympathique et fortement admi-re. BNC, Citron 2 CV, Georges Irat, Triumph et MG jouent galement les stars du moment. Les motos, relgues au fond du hall dexposition faisaient un peu figure de parents pauvres, mme si les clubs prsents comme Motobcane ou certaines marques japonaises avaient dbord dimagination pour animer cette

    partie du salon. Assurment, les deux roues mritent un meilleur emplacement et pourraient cohabiter avec bonheur au centre du salon avec, par exemple, un trs beau plateau davant-guerre qui sduirait coups sr le public. Le stand de la Fd-ration Franaise des Vhicules dEpoque (72 m2) mis disposition gracieusement par les organisateurs, attirait les collec-tionneurs avec trois vhicules exposs.

    $ eXtrIeur et AVenIrLe spectacle est galement lextrieur puisque les collectionneurs qui viennent en anciennes ont leur parking rserv ; et cest une autre fantastique exposition volutive et extrieure qui a fait la joie

    des amateurs, bien que la mto ne fut pas au rendez vous. Tour tour, pluie, vent, et mini- tornades ont finalement dlog (le dimanche matin) la bourse dchanges, la plupart des animations prvues en plein-air et mme le premier concours dlgance prvu le dimanche aprs-midi ! Aprs la pluie, la beau temps : gageons donc que la mto sera plus clmente lan prochain. A dfaut, elle pourrait difficilement tre pire, ce qui na pas empch le succs de cette di-tion. Compliments et rendez-vous les 12 et 13 octobre 2013, Aston Martin y ftera son centenaire et les marques sportives seront lhonneur. $Renseignements complmentaires sur www.automedon.fr .

    V N E M E N T

    N18 - HIVER 2012 25

    Sur le stand de la FFVe, le Bdlia BD2 de 1913 a intrigu plus dun visiteur.

    LAmicale tricyclariste de France a frapp un grand coup en runissant une vingtaine de trois-roues de marques dif frentes. remarquable russite.

    non lif te, cette 402 Peugeot , ex-twentieth Century Fox, aurait transport Marilyn Monroe ; vous imaginez la valeur des coussins ?

    Sur celui du club Simca, lAronde P60 avait fait son nid.

  • A lexpos des chiffres, vous lavez bien compris : Epo-quAuto a dsormais acquis une dimension de tout premier plan avec un incontestable caractre international ; il suffisait, pour sen convaincre de prter loreille au nombre de langues parles dans les alles ! Mais quest-ce qui fait donc le succs de cette manifestation ? Il y a en premier lieu tout lenthousiasme, le savoir-faire et la convivialit que russit transmettre lquipe de bnvoles qui oeuvre sous la direction dAlain Guillaume, vice-prsident des 3A. Il y a ensuite lexprience des salons prcdents qui vitent des ritrer les ventuelles erreurs. Il y a enfin le subtil mlange de sagesse et dinnovation qui permet de progresser et de prsenter une manifestation en perptuelle volution. A ce titre dailleurs, notons lentre remarque des Youngti-mers avec un plateau ddi. Les petites franaises spor-tives et populaires taient particulirement lhonneur : Citron Visa Chrono, Peugeot 205 GTI sans oublier la Renault 5 GT Turbo. Les 2 roues, marque Triumph en tte, disposaient dune salle supplmentaires ; ne reste donc plus qu attendre un hall rserv aux utilitaires, bus et autres matriels agricoles pour combler lensemble de nos amis !

    $ AnniversAires et hommAgeOutre les stands de clubs, de restaurateurs et de mar-chands en tous genres pour lessentiel (pices dtaches, automobilia, documentation), de nombreux espaces anniversaires soufflaient les bougies : les 100 ans du Salon de lAuto (avec une belle exposition conjointe Fondation Berliet-collection Henri Malartre), les 80 ans de la Citron Rosalie et de la Fiat Ballilia, les 60 ans de la gamme SL chez Mercedes-Benz, les 50 ans de lAlpine A110 et de la MGB, ainsi que les 40 ans de la Peugeot 104. Suite son dcs survenu le 9 aot dernier (voir LAuthentique n17, p. 9), un hommage tout particulier tait rendu Paul Berliet et trois vhicules de sa marque tait prsents sur le stand de la FFVE (Type D tonneau dcouvert de 1901, VILS 944 coach de 1931 et VSF camionnette-plateau ridelles de 1938). Les motards ntaient pas oublis, puisquils pouvaient conjoin-tement admirer une Map TT3 de 1927. La prsence effec-tive sur le stand des partenaires de la FFVE a permis dap-profondir les liens et, aux visiteurs, dobtenir des rponses pointues sur leurs domaines de comptences respectifs.

    26

    EPOQUAUTO LYON

    Une 34e grandiose !Organis de mains de matre par le Club local des 3A, le salon EpoquAuto de Lyon, avec cette 34e dition, poursuit son ascension et devient rellement un des plus grands salons de vhicules historiques en France, chiffres lappui : 38 500 m2 de surface couverte, 570 exposants dont 117 clubs, des parkings perte de vue et 43 500 visiteurs ! Par Etienne Anglade et Pascal Rousselle, photos Pascal Rousselle

    HH

    A epoquAuto, la qualit est toujours au rendez-vous, en tmoigne ce bel

    alignement danctres comme on aimerait en voir plus souvent .

  • V N E M E N T

    EPOQUAUTO LYON

    Une 34e grandiose !

    N18 - HIVER 2012 27

    Comme elle le prouve ici : tout au long de sa longue carrire, la 4L en aura vu des vertes et des pas mres

    Llgance absolue du moment avec ce cabriolet Delahaye 135m Antem de 1949 ?

    Parmis les motocyclettes les plus anciennes, une magnifique escorte de triumph.

    Avec son radiateur arrondi et son chssis surbaiss, cette rolland Pilain sport repr-

    sentait larchtype de la voiture de sport .

    La jolie carrosserie des scooters mors

    Paris-nice est signe Labourdette.

    Avec son 8 cylindres de 5 l et son compresseur, la mercedes Benz 500 k,

    produite entre 1934 et 1936 pouvait dvelopper jusqu 160 ch et une

    remarquable qualit de fabrication.

  • Rappelons quil sagissait de Autosur pour les contrles techniques, ICC Carne pour les assurances, Megyars pour les produits dentretien et Motul pour les produits de lubri-fication et son action de rnovation-conservation du patri-moine grce au mcnat de sa Fondation du Patrimoine.

    $ informAtion et gnrositComme toujours, la FFVE sest tenue la disposition des collectionneurs. Cest ainsi que pendant trois jours, les administrateurs de la FFVE se sont relays pour rpondre aux nombreuses questions que se posent les amateurs sur : limportation, limmatriculation en CGC, lorganisation de manifestations, les restrictions de circulation et bien sr les points dactualits comme les ZAPA Paris ou ailleurs , lint-gration du patrimoine histo-rique dans le calcul de lISF ou les contrles techniques PL Tous ces sujets ont dailleurs fait lobjet de longs changes durant les deux runions du samedi, lune lattention des clubs rgionaux dirige par Claude Delagneau, lautre pr-sente par Etienne Anglade pour les commissaires tech-niques FFVE.

    La gnrosit de la FFVE nest plus dmontrer et fidle ses principes Faire du bien fait du bien et Les collec-tionneurs ont du cur, le prsident Claude Delagneau a eu le grand plaisir de remettre Catherine Ruscica, vice-prsidente des Restos du Cur de Lyon, reprsentant Vronique Colucci, un chque de 40 000 , fruit de la vente en 2012 des plaques FFVE-Journes du Patrimoine. Cette somme de 40 000 euros a pu tre totalise grce galement Thierry Dubois qui a offert le dessin illustrant la plaque de rallye vendue loccasion des Journes du Patrimoine 8 000 exemplaires et Axa qui a financ la fabri-cation des plaques. Merci limplication des clubs et tous les collectionneurs qui ont achet toutes ces collectors.

    La FFVE rflchit dores et dj une nouvelle action dans le mme esprit pour 2013. Les plaques 2013 seront dispo-nibles partir de Rtromobile. Que tout le monde en soit ici remerci.Pour revenir au salon de Lyon avec de belles machines, un parc des expositions clair et ar, une organisation sans faille et un record de visiteurs : bravo toute lquipe organi-satrice pour ce magnifique 34e grand cru dEpoquAuto et lanne prochaine ! $

    V N E M E N T

    28

    HH

    grce la vente des plaques de rallye Journes de Patrimoine, Claude Delagneau a pu remettre un chque de 40 000 Catherine

    ruscica, vice-prsidente des restos du Cur lyonnais.

    Camion-pla-teau, voitures (ici type D de 1901), la fon-dation Berliet exposait pas moins de 6 vhicules.

    Ces agiles petites fiat Balil la nhsitaient pas saligner en comptition.

    Les Panhard, dont les CD, ont glan dincroyables succs sur route comme sur piste. il est bon de le rappeler rgulirement .

  • TRAITEMENT CARROSSERIE

    Nous comprenonsle cuir !

    ainsi on soignedes rves

    Vente de produits Conseil technique sur le cuir Formations professionnelles Dveloppement de produits Ralisation de couleurs sur mesure possible

    Veuillez demander notre cartede 46 couleurs standards etdocumentation gratuite

    SWISSVAX France SARL 6a rue du Trottrain F-68730 Blotzheim France Tl. +33 (0)9 62 37 59 88Email [email protected] www.swissvaxfrance.com

    Nettoyage Cuir liquide

    Coloration cuir SoinLors de la premire application de la cire, il est impratif de faire

    un pr-traitement avec Swissvax CleanerFluid !

    Gratuit ! Commandez notre fameux guide dentretien (70 pages)

    SwissvaxMirage

    Cire Premium avec plusde 40% en vol. de pure

    cire brsilienne deCarnauba pour une

    protection accrue, pourles laques modernes 2K.

    SwissvaxConcorso

    Cire de concours classiqueet prime pour des

    surfaces profondes etbrillantes avec 50% en vol.

    de pure cire jaunebrsilienne de Carnauba.

    RENOVATION DES CUIRS

    Films d'application souswww.centreducuir.frVIDEO

    SwissvaxCrystal RockCire avec 76% de vol.

    de pure cire deCarnauba. Une brillanceextraordinaire avec effet

    hydrophobe, et filmde protection robuste.

    Set Nano Express :Pour un soin rapide

    SwissvaxDiscovery Kit Concorso

  • L e plateau central prsentait lhistoire de Kawasaki, marque au pass sportif plus quaffirm et lorigine de fameuses for-mules de promotion, les clbres Coupe Kawa, apparues en 1971 et qui permirent la mise en valeur de nombreux talents. Une vingtaine de machines, de la Mach III la Ninja en passant par la 900 Z1, ainsi que dauthentiques versions racing comme une moto de Christian Ravel focalisait lattention de bien des amateurs. Ct clubs, au fil des annes, leffort est mani-feste et la qualit des stands ainsi que celle des motos prsentes rejoint l encore celle des grands salons automobiles. Bien sr et heureusement le ct convivial propre la moto est toujours prsent, un Beaujolais nouveau remplaant quelque-fois le champagne et le saucisson rempla-ant les toasts de foie gras. Les chineurs ntaient pas en reste : Moto Lgende constitue la plus grande bourse couverte de la rgion parisienne et attire les collec-tionneurs aussi efficacement quun aimant sur du fer ! A peine lentre franchie, ceux qui cherchent sy dirigent grands pas pour repartir qui, avec une poigne, qui, un chappement ou tel autre un repose-pied, le bonheur en plus et quelques euros en moins. Seulement ensuite, ils se consacrent lexposition. Les professionnels, toujours plus nombreux, permettaient aux collec-

    tionneurs de trouver rponses aux ques-tions techniques ou administratives. Parmi eux, nous avons remarqu la prsence des partenaires de la FFVE avec Motul et ICC Carne assurances. Sur le stand Axa, par-tenaire du salon, taient prsentes deux splendides Kholer Escoffier course.

    $ La FFVE postESur le stand de la FFVE, nous prsentions deux motos franaises cadre rigide, une CP Rolo et surtout une 350 Majestic, certes plus reconstruite que restaure, mais laspect neuf. Si une Majestic est dj trs rare, le modle prsent tait attel, ce qui est exceptionnel.Nous avons rpondu avec beaucoup de plaisir aux traditionnelles questions sur les

    procdures dobtention des certificats de datations, ncessaires pour obtenir le cer-tificat dimmatriculation des vhicules qui en sont dpourvus, mais galement aux questions sur les obligations et responsa-bilits juridiques lors des manifestations organises par les clubs. Les deux grandes proccupations des collectionneurs motos sont actuellement les contrles techniques, pour lesquels nous rappelons quil ny a aucun projet franais en cours, et la dcla-ration de M. Delano sur la limitation dac-cs Paris aux deux roues de plus de 10 ans. Nous avons pris contact avec la FFM (Fdration Franaise de Motocyclisme) et la FFMC (Fdration Franaise des Motards en Colre) afin de nous concerter sur les actions mener. Nous esprons bien que le bon sens lemportera. $

    V N E M E N T

    30

    Pour sa 15e dition, le salon Moto Lgende a accueilli prs de 25 000 visiteurs, soit une augmentation notable. En expansion, toutes les surfaces disponibles ont t utilises tel point que la circulation dans les alles tait largement compa-rable aux grands salons automobiles ! Dailleurs des rumeurs de dmnagement circulent. Texte et Photos Patrick Le Parc

    Salon Moto lgende 2012

    La ranon du succs

    Beaucoup de pices et de vraies bonnes affaires, la qualit de la bourse se confirme.

    sur le stand de la FFVE, parmi les deux motos exposes, figurait cette Majestic

    350 aB, rarissime en version attele.

  • V N E M E N T

    N18 - HIVER 2012 31

    sur un beau stand marchand, une magnifique pierce arrow 1909 4 cylindres de 1909.

    Morini de course : que bella macchina !

    sur le stand de la police Nationale de paris, le mannequin lattaque

    rappelait que Kawasaki tait la marque lhonneur.

    triumph et Bsa : les deux marques font toujours rver.

    Cette merveille moteur V2 avec ses entres dair au-dessus du moteur et rservoir dessence sous la (mini) selle est franaise et signe avinton ! Cela mrite dtre salu

    sur le stand de la FFVE, alain Grare rpondait aux questions du public.

    Conventionnelles ou versions pullman, les Monet-Goyon ont reprsent une page

    de lhistoire motocycliste franaise.

  • C e nest pas par hasard si lon trouve Tonneins un tel engouement pour les vhicules de collection, puisque tous les ingrdients sont runis. Il y a, tout dabord, le Maire-Conseiller Gnral Jean-Pierre Moga, collectionneur aussi averti que passionn de vhicules anciens. Et puis, de nombreux Clubs sont bass dans ce bassin tonneinquais : les Passionns du Lion, les Calandres Tonneinquaises, les Vieux Moteurs Gascons, Auto-Moto Sensations, le Club de Motos de Galapian. Enfin, sy trouve le Conservatoire des Vhicules des Sapeurs-Pompiers de Castelmoron.

    $ Le 14, ConCours dLganCe

    Le 14 aot, la nuit tombe, devant plus de 2 500 spectateurs masss dans le parc de la ville, Jean-Pierre Moga ouvre le Concours dElgance en Automobile. Il arrive en soutane au guidon dun VloSolex suivi dune vraie fausse bonne-sur sur un tricycle Poirier. Alors, pouvait commencer le Concours prsent par Claude Delagneau, Prsident de la Fdration Franaise des Vhicules dEpoque. Vingt-cinq voitures composaient le plateau allant de la plus ancienne, une Renault modle AX de 1908 la plus rcente, une autre Renault, Alpine cette fois, A110 de 1975. Entre ces deux modles de notre marque nationale, se sont prsen-ts, entre autres, un cabriolet Bentley MarkVI de 1949, un cabriolet Samlson S4 61 de 1949, une Jaguar XK 120 Roads-ter de 1948, un cabriolet Peugeot 402 de 1935, une Rolls Royce Landaulet 20/25 de 1933, un coup de ville Darracq de 1908 et bien dautres merveilles. La prsentation tait anime par un orchestre de qualit qui interprtait un mor-ceau de musique de lanne de chaque voiture.Le jury, compos de personnalits comptentes en voi-tures anciennes, tait prsid par Rgine Poveda, Conseil-ler Gnral, Prsidente de la Commission Tourisme, ayant

    32

    TONNEINS

    On en redemandeTonneins, ville de 10 000 habitants, chef lieu de canton du Lot-et-Garonne, situ mi-chemin entre Toulouse et Bordeaux, a offert aux collectionneurs deux journes de rve, les 14 et 15 aot dernier. Cette charmante commune est en passe de devenir, avec sa Chapelle Nationale des Vhicules Anciens, la capitale des Vhicules dEpoque Texte Jean Brayessek, photos [email protected]

    Claude delagneau et Jean-Pierre Moga, Maire-Conseiller gnral et collection-neur !

    La renault Caravelle prsente par

    solne Bor.

    HH

  • V N E M E N T

    N18 - HIVER 2012 33

    La ronde des Tracteurs est une animation trs demande Tonneins !

    Pour les quipages qui le souhaitaient , un prtre bnissait les vhicules.

    rutilante, voici la renault aX w4 de Jean-Pierre Lespes.

    dans sa jolie couleur, la darracq Coup de ville 1908 de georges Massart .Prsente hors-concours : la Talbot MB 75 cabriolet Milord de Jean-Pierre Moga.

    Courtois, Michel dumas fait

    descendre Madame de sa Buick 22 HP

    de 1908, gagnante du Concours.

  • ses cts des Prsidents de Clubs, un journaliste de la Vie de lAuto et Bernadette Mesplet, Dlgue Rgionale de la FFVE. Aprs dlibration, cest la Buick Roadster 4 cylindres 22 ch de 1908, prsente par Michel Dumas, qui fut dclare vainqueur. Lors de len-tracte, une dizaine de vhicules, hors-concours bien sr, tait prsente au public, qui apprcia fortement. Il sagissait de vhicules utilitaires ou industriels, de tracteurs agricoles, de vhicules militaires ou dincendie, un autobus et mme un rouleau compresseur thermique de 1923 !Cette belle fte, la gloire de llgance se terminait, minuit pass, par un grandiose feu dartifice.

    $ Le 15, raLLye eT CrMonie Le 15 aot, aprs un rallye dans la campagne, la fte continuait au Parc de Vns devant la Chapelle qui,

    aprs restauration, a t inaugure le 15 aot 2011. Elle est devenue la Chapelle Nationale des Vhicules Anciens, place sous lgide de Saint-Christophe. Ainsi

    depuis 2011, la fte de la Saint-Christophe devient pour les collectionneurs une tradition qui prend une dimension de plus en plus importante. Aprs la messe en plein air dite par le Pre Olivier, cur de la paroisse de Saint-Pierre des Rivires-de-Tonneins, une centaine de vhicules et leur qui-page, aprs une prome-nade champtre, tait

    bnie par le Pre. Une foule nombreuse assistait cette crmonie pleine de symboles. Enfin, les collectionneurs et le public se retrouvaient autour dun gigantesque ap-ritif offert par la Municipalit. Cest ce moment que le Prsident de la FFVE, apprciant les spcialits locales, tait intronis la Confrrie du Jambon de Tonneins.Tonneins, on en redemande Satisfaction sera donne tous, les 14 et 15 aot 2013. $

    V N E M E N T

    34

    Comme st-Louis sous son arbre, le jury au grand complet dans la belle nuit estivale.

    Le cr 2012 du Concours delgance de Tonneins sest rvl de trs haute qualit, limage de la tenue de ces deux partici-pantes.

    Beau comme un tracteur : la preuve nous en est donne

    avec Merlin-so-cit Franaise

    de 1920.

    Le travail lhonneur : une 203 plateau sous les feux de la rampe.

    didier Cendres prsente sa Volga M 21 de 1960, une auto originaire de lest , rarissime dans nos contres.

    HH

  • GIVERNY

    Impressions mcaniquesSi Giverny est essentiellement connu pour son muse de lim-pressionniste Claude Monet et la prsence de nombreuses autres galeries, la petite commune de lEure commence aussi se faire une rputation internationale en matire de moteurs statiques Texte Pascal Chauvin-Lamour, photos PCHL

    T o u t a c o m -menc en 1955, l o r s q u A d o l p h e Guillemard, ouvrier agricole de profes-sion et amoureux de mcanique, prend consc ience que, progrs aidant et

    cadence obligeant, les moteurs du dbut du sicle, mis au rebus finissent chez le cas-seur. Soucieux de prserver un patrimoine, ce collectionneur dans lme dcide den rcuprer un maximum et de les restaurer. Par bonheur, sa descendance, mene par Jean-Pierre, continue luvre et cre le Muse de la Mcanique Naturelle pour en exposer une bonne soixantaine, de toutes

    tailles, au public. Mieux, une association des Amis du Muse les restaure, les entre-tient et en expose quelques-uns lors dex-positions et salons dont Rtromobile. Avec leurs cuivres, leurs graisseurs, leurs bielles apparentes et leurs chuintements carac-tristiques, la visite est exceptionnelle. Et, cerise sur le gteau, le muse en question organise depuis quelques annes dj un bucolique rassemblement de propritaires de moteurs statiques qui exposent leurs trsors, dans un petit champ situ en plein centre de Giverny, do le nom de lvne-

    ment : Le moteur est dans le pr. Cette posie de lintitul rsume parfaitement lesprit de la runion o se retrouvent Fran-ais, certes, mais aussi Allemands, Britan-niques, Italiens, Helvtes ou Hollandais. Cest dire la jolie fama que la manifestation a acquise en quelques annes seulement. Alors, pour dcouvrir ces Siam, Carrel, Boulet, Lunant ou les impressionnantes machines de lancienne usine Singer, ne manquez pas le prochain rendez-vous. $Renseignements : www.giverny.fr, pour visites du muse : 02 32 54 58 84.

    V N E M E N T

    N18 - HIVER 2012 35

    Quelques visiteurs chanceux ont pu dcouvrir les machines, remises en tat par lassociation, fournissant llectricit aux anciennes usines Singer de Bonnires-sur-Seine.

    Cest beau, a fume, a crache, cest remarquablement construit et remis en configuration, mais cest un peu

    complexe ce moteur Duplex, nest-ce pas Monsieur ?

    Ce moteur IHC 4 temps essence de 1905 affiche une cylindre denviron 1000 cm3 ; i l entranait , via une courroie, une machinerie agricole.

    Cette machine Diesel est signe Hispano-Suiza, sil-vous-plait !

    Les machines sont de toutes

    les tailles, les exposants

    viennent de toute lEurope,

    mais lambiance dcontracte est

    uniforme.

  • L a rgion Normandie ne disposant pas encore de Dlgu Rgional, je fus char-g par le bureau de la FFVE de la repr-senter le 2 septembre dernier Breuilpont, petit village situ prs de Vernon, dans lEure. Il tait important pour nous dy tre prsents, tant la renomme des di-tions prcdentes avait depuis longtemps franchi les frontires du dpartement.Pour voquer cette manifestat ion, quelques chiffres : 80 bnvoles sur le ter-rain, pas loin de 1 000 vhicules prsents sur les 5 hectares du terrain pour plus de 12 000 entres symboliquement payantes 1 euro. Il y avait bien sr un fort contin-gent de voitures de toutes les poques mais aussi des vhicules agricoles, pom-piers, poids lourds, motocyclettes sans oublier un train vapeur permettant au public de rejoindre la manifestation depuis la gare voisine. Toutes les facettes de notre passion taient ainsi reprsentes. De nombreux clubs de la rgion avaient fait le dplacement permettant au public de

    36

    Pour la 7e anne, lquipe de lassociation Volants et Valle*, dirige de mains de matre par Fabrice Amari, a encore mis les petits plats dans les grands pour proposer une belle rencontre de vhicules historiques dans le cadre de sa manifestation-phare, Les Anciennes en Valle de lEure. Le succs fut total. Texte Pascal Rousselle, administrateur FFVE, photos PCHL

    Les Anciennes en VALLe de Leure

    Au septime ciel !

    Des vhicules en tous genres et de toutes tailles !

    Les clubs Porsche Classic avec un stand Porsche Service ont contribu au remarquable succs de ldition 2012.

    En sympathique visiteur habitu des lieux : le pilote Jean-Pierre Jabouille.

    Parmi les motos, certaines machines de course comme cette Harley-Davidson refroidissement liquide

  • dcouvrir leurs activits. Grce la bourse dchanges de 400 mtres linaires, cha-cun pouvait trouver la pice manquante ou prendre contact avec des professionnels de la restauration. Les amateurs de minia-tures et dautomobilia taient galement particulirement gts par la prsence de nombreux marchands.

    $ AnimAtionS non-StoPEt, comme laccoutume, sous le vaste chapiteau, moult rendez-vous danima-tions ont maill cette journe ne lais-sant que peu de rpit tous les parti-cipants : concert des Guitar Express, danses, interviews et visite de Jean-Pierre Jabouille. En dehors, nombreuses exposi-tions comme la prsentation statique de la gamme Porsche de 1950 nos jours par le club Porsche Classic, rassemblement dun nombre incroyable de Mercedes 600 dont celles du spcialiste Atelier 600, de voitures amricaines et de motos, dont certaines de comptition. Ajoutons la prsentation personnalise et dynamique dune trentaine de vhicules slection-ns, la prsence de la Gendarmerie avec des vhicules anciens (Juva 4 et Harley Davidson) sans oublier les profession-nels de la restauration prsentant leurs travaux. Enfin, une grande partie des 5 hectares tait rserv lexposition dun magnifique muse phmre constitu

    par les vhicules de trs nombreux collec-tionneurs, mlant qualit et diversit : cela allait de la De Dion Bouton des annes 20 aux dernires super cars et autres sym-pathiques youngtimersNotre prsence sur le terrain a permis de nouer de nombreux contacts avec les reprsentants des clubs de la rgion et de rpondre aux questions des collection-neurs. Ces rencontres sur le terrain sont trs importantes pour les responsables

    de la FFVE qui peuvent ainsi sans relche prendre le pouls de notre mouvement sur le terrain.Quant aux Anciennes en Valle de lEure, je ne peux que vous encourager partici-per la prochaine dition qui se tiendra le 1er dimanche de septembre 2013. $

    *Volants et valle organise chaque mois de nombreuses manifestations autour des vhicules historiques (tl : 06 61 39 46 06, e-mail : [email protected])

    S U R L E T E R R A I N

    N18 - HIVER 2012 37

    Quellle allure ce camion Berliet !

    De relles bonnes affaires sur les stands de pices dtaches.

    Sur le stand de la FFVE : Etienne Anglade, Pascal Rousselle et Patrick Le Parc.

    Admirez les cuivres de cette Chenard & Walker

    Une trop rare Skoda coup 110 R sans complexe devant une impres-sionnante armada de mercedes 600.

  • T outefois, comme toutes les Lotus, le caractre sportif des productions de Anthony Colin Bruce Chapman et de ses successeurs se rvle des plus affirms. Aussi, sur le vnrable circuit, machines et pilotes, rpartis en cinq sries chroma-tiques selon les performances des pre-mires et les comptences des seconds, sen sont-ils donn cur joie. Il faut dire que le plateau tait aussi relev que les virages de lanneau : plus de deux cents autos (!) ont pris la piste dont dauthen-tiques voitures de course et lon notait la prsence de pilotes plus que confirms comme le belge Freddy Semoulin (alias Alain Dex / cf. Team Michel Vaillant), Jean-Pierre Lajournade (et son Elan verte qui assure) ou encore le rallyman Sbastien Bergeot pour nen citer que quelques-uns. Parmi les participants, beaucoup de nouveaux lotuss grce aux rcents modles Elise, Exige, voire Eleven et Evora, mais aussi danciens adeptes de

    Seven ou dElan premire version comme Gilles Fournier, qui possde son coup S3 de 1969 depuis 1973 ( le mme que Jim Clark ) ou Serge Audigier, le matre duvre du jour et responsable de la section Classic de ce club particulire-

    ment dynamique. Chaque anne, nous organisons 80 sorties touristiques et 25 en circuits, nous prcise Henri Claessens, le prsident. Avec larrive de lElise au dbut des annes 90, nous sommes passs en quelques annes de 200 prs de 2 000 membres aujourdhui, avec environ 2 500 vhicules recenss . Et dajouter : Le Lotus Club de France est bien sr membre de la FFVE ! Bonne sve ne saurait mentir $

    S U R L E T E R R A I N

    38

    Non, Emma Peel ntait pas officiellement prsente fin octobre Montlhry pour participer la sympathique runion organise par le Lotus Club de France dans le cadre des manifestations organises pour le cinquantime anniversaire de lElan. Mais lambiance tait si russie, si conviviale et si pleine de rminiscences que daucuns ont cru lentrapercevoir tournoyer entre les nuages de la fin de journe, au volant tantt de sa S2 blanche, tantt de sa S3 bleue. A ce jour dailleurs, le mystre demeure encore entier Texte Pascal Chauvin-Lamour, photos Jrme Chauvin

    Le cLub Lotus France MontLhry

    En plein Elan !

    De gauche droite : Serge Audigier, responsable la section Classic, Henri Claessens, prsident et Gilles Fournier.

    Ouvertes ou fermes, les Lotus sont toujours dattaque.

    De la Seven lElise dernire gnration, la sportivit des Lotus est toujours prsente.

    Quelques Elan desti-nes la comptition

    ont t carrosses en coups fastback

    au bnfice de larodynamique.

    Cette 26R, fameuse, date de 1964.

    En cabriolets comme en coups, les quinquagnaires Lotus Elan se sont affirmes comme de redoutables sportives, construites plus de 14 000 exemplaires (+2 S incluses) entre 1962 et 1973.

  • un classement gnral. Pour information, ce jeu-l, la Suzuki-Martin GSX de Hate-Bonvicini remportait la palme (catgorie et gnral), bien que la mythique Honda RC 30 de Doron-Genis se soit impose dans la premire manche. Honda a toutefois pris sa revanche chez les plus anciennes avec la CB 750 de Bertin-Tollenaere. Ces compti-tions sont places sous lgide de la Fd-ration Franaise Motocycliste, tout comme les dmonstrations ouvertes aux motos de route et de course de 1960 1990. Les Editions Larivire, organisateurs de

    lpreuve, avaient demand la FFVE de raliser un plateau de motos reprsen-tatives, antrieures aux annes 60. Nous avons choisi de prsenter une moto par dcennie. Cette exposition, bien dans les-prit de la FFVE, prsentait donc des ra-lisations parfaitement complmentaires celles que les spectateurs pouvaient voir voluer sur la piste. Nous remercions les organisateurs pour cette grande manifes-tation et pour la logistique mise notre disposition et donnons rendez-vous tous les 13, 14 et 15 septembre 2013. $

    S U R L E T E R R A I N

    40

    Le Bol dOr, n en 1922, est sans doute la course dendurance moto la plus rpute au monde. A linstar des 24 Heures du Mans (dont le premier dpart eut lieu un an plus tard en 1923), une version classic a vu le jour en 2002. La 10e dition sest droule en octobre dernier sur le circuit de Magny-Cours. Texte et photos Patrick Le Parc

    10e Bol dor ClassiC

    Plein gaz !

    LHistoire du BolLa premire dition a lieu sur un circuit triangulaire de la rgion parisienne entre les communes de Veaujours, Livry-Gargan, Coubron et Clichy-sous-bois avec un seul pi-lote ( !) et quatre arrts dune heure, dans les conditions dclairage que lon imagine. Le but de lpreuve est sans doute de rcompenser les qualits dendurance du pilote plutt que les performances des machines. Lanne suivante et jusquen 1936, la course se droule dans la fort de Saint-Germain avec une escapade Fontainebleau en 1927. De 1937 1960, cest le clbre