INFOGRAPHIE avec Matlab

Embed Size (px)

DESCRIPTION

Matlab pour le dubeteur

Text of INFOGRAPHIE avec Matlab

Compte RendueDE INFOGRAPHIE

Pense General sur le MATLABRalise par :HOUSSEM EDDINE MOUSTAPHA BEN ABDELMALEK

1er L.F.I.M Groupe A122008-2009

1 ER L.F.I.M

HOUSSEM EDDINE MOSTAPHA BEN ABDELMALEK

Introduction :MATLAB est une abrviation de Matrix LABoratory. crit lorigine, en Fortran, par C. Moler, MATLAB tait destin faciliter laccs au logiciel matriciel dvelopp dans les projets LINPACK et EISPACK. La version actuelle, crite en C par the MathWorks Inc., existe en version professionnelle et en version tudiant. Sa disponibilit est assure sur plusieurs platesformes : Sun, Bull, HP, IBM, compatibles PC (DOS, Unix ou Windows), Macintoch, iMac et plusieurs machines parallles. MATLAB est un environnement puissant, complet et facile utiliser destin au calcul scientifique. Il apporte aux ingnieurs, chercheurs et tout scientifique un systme interactif intgrant calcul numrique et visualisation. C'est un environnement performant, ouvert et programmable qui permet de remarquables gains de productivit et de crativit. MATLAB est un environnement complet, ouvert et extensible pour le calcul et la visualisation. Il dispose de plusieurs centaines (voire milliers, selon les versions et les modules optionnels autour du noyeau Matlab) de fonctions mathmatiques, scientifiques et techniques. L'approche matricielle de MATLAB permet de traiter les donnes sans aucune limitation de taille et de raliser des calculs numriques et symboliques de faon fiable et rapide. Grce aux fonctions graphiques de MATLAB, il devient trs facile de modifier interactivement les diffrents paramtres des graphiques pour les adapter selon nos souhaits. L'approche ouverte de MATLAB permet de construire un outil sur mesure. On peut inspecter le code source et les algorithmes des bibliothques de fonctions (Toolboxes), modifier des fonctions existantes et ajouter dautres. MATLAB possde son propre langage, intuitif et naturel qui permet des gains de temps de CPU spectaculaires par rapport des langages comme le C, le TurboPascal et le Fortran. Avec MATLAB, on peut faire des liaisons de faon dynamique, des programmes C ou Fortran, changer des donnes avec d'autres applications (via la DDE : MATLAB serveur ou client) ou utiliser MATLAB comme moteur d'analyse et de visualisation. MATLAB comprend aussi un ensemble d'outils spcifiques des domaines, appels Toolboxes (ou Botes Outils). Indispensables la plupart des utilisateurs, les Botes Outils sont des collections de fonctions qui tendent l'environnement MATLAB pour rsoudre des catgories spcifiques de problmes. Les domaines couverts sont trs varis et comprennent notamment le traitement du signal, l'automatique, l'identification de systmes, les rseaux de neurones, la logique floue, le calcul de structure, les statistiques, etc. MATLAB fait galement partie d'un ensemble d'outils intgrs ddis au Traitement du Signal. En complment du noyau de calcul MATLAB, l'environnement comprend des modules optionnels qui sont parfaitement intgrs l'ensemble : Une vaste gamme de bibliothques de fonctions spcialises (Toolboxes) Simulink, un environnement puissant de modlisation base sur les schmas-blocs et de simulation de systmes dynamiques linaires et non linaires Des bibliothques de blocs Simulink spcialiss (Blocksets) D'autres modules dont un Compilateur, un gnrateur de code C, un acclrateur,... Un ensemble d'outils intgrs ddis au Traitement du Signal : le DSP Workshop INSTITUT SUPERIEUR DINFORMATIQUE ET MULTIMEDIA DE GABESPage 2

1 ER L.F.I.M

HOUSSEM EDDINE MOSTAPHA BEN ABDELMALEK

TPN1 [Lire et crire des images sous Matlab]i. BUT : Lire et crire des images sous Matlab. Afficher limage sur la console. Afficher multiple

ii. Exercice n1 :

Dfinir une image numrique :Une image numrique c'est un ensemble des pixels structurs sous forme binaire(0,1).

Quel est llment unitaire dune image structurelle :Le pixel est l'lment unitaire de l'image reprsente l'information sur les couleurs Et on trouve 16 millions couleurs.

Comment dfinir un espace de couleur :Un espace des couleurs est un mlange des couleurs on y trouve plusieurs mode comme le (RVB rouge, Vert, bleu ou RGB Red, Green, Blue) qui est le plus utilis et dautre mode comme : (CMIN ou CMYK) cyon, Magenta, Jaune, Noir utilise principalement pour limpression, et bas sur une synthse soustractive des couleurs. (TSL ou HSL)Teinte, saturation, luminance o les la couleur est code suivant le cercle des couleurs. (YUV) Y reprsentant la luminance et V deux chrominances orthogonales.

INSTITUT SUPERIEUR DINFORMATIQUE ET MULTIMEDIA DE GABES

Page 3

1 ER L.F.I.Miii. Exercice n2 :

HOUSSEM EDDINE MOSTAPHA BEN ABDELMALEK

Le code de programme :

Rsultat :

INSTITUT SUPERIEUR DINFORMATIQUE ET MULTIMEDIA DE GABES

Page 4

1 ER L.F.I.M

HOUSSEM EDDINE MOSTAPHA BEN ABDELMALEK

Afficher multiple Le code de programme :

Rsultat :

INSTITUT SUPERIEUR DINFORMATIQUE ET MULTIMEDIA DE GABES

Page 5

1 ER L.F.I.M

HOUSSEM EDDINE MOSTAPHA BEN ABDELMALEK

TPN2 [Changement de format dimage et despace de couleurs]i. BUT : Le passage dun format a un autre. Changement de rsolution. Changement de base de couleurs

Changement de base de couleurs ii. Exercice n1 :

Le code de programme

INSTITUT SUPERIEUR DINFORMATIQUE ET MULTIMEDIA DE GABES

Page 6

1 ER L.F.I.M Rsultat :

HOUSSEM EDDINE MOSTAPHA BEN ABDELMALEK

Le code de programme

INSTITUT SUPERIEUR DINFORMATIQUE ET MULTIMEDIA DE GABES

Page 7

1 ER L.F.I.M Rsultat :

HOUSSEM EDDINE MOSTAPHA BEN ABDELMALEK

Le code de programme

INSTITUT SUPERIEUR DINFORMATIQUE ET MULTIMEDIA DE GABES

Page 8

1 ER L.F.I.M Rsultat :

HOUSSEM EDDINE MOSTAPHA BEN ABDELMALEK

Le code de programme

INSTITUT SUPERIEUR DINFORMATIQUE ET MULTIMEDIA DE GABES

Page 9

1 ER L.F.I.M Rsultat :

HOUSSEM EDDINE MOSTAPHA BEN ABDELMALEK

Le code de programme

INSTITUT SUPERIEUR DINFORMATIQUE ET MULTIMEDIA DE GABES

Page 10

1 ER L.F.I.M Rsultat :

HOUSSEM EDDINE MOSTAPHA BEN ABDELMALEK

Le code de programme

INSTITUT SUPERIEUR DINFORMATIQUE ET MULTIMEDIA DE GABES

Page 11

1 ER L.F.I.M Rsultat :

HOUSSEM EDDINE MOSTAPHA BEN ABDELMALEK

Le code de programme

INSTITUT SUPERIEUR DINFORMATIQUE ET MULTIMEDIA DE GABES

Page 12

1 ER L.F.I.M Rsultat :

HOUSSEM EDDINE MOSTAPHA BEN ABDELMALEK

INSTITUT SUPERIEUR DINFORMATIQUE ET MULTIMEDIA DE GABES

Page 13

1 ER L.F.I.M

HOUSSEM EDDINE MOSTAPHA BEN ABDELMALEK

iii.

Exercice n2 :

Le code de programme

INSTITUT SUPERIEUR DINFORMATIQUE ET MULTIMEDIA DE GABES

Page 14

1 ER L.F.I.M Rsultat :

HOUSSEM EDDINE MOSTAPHA BEN ABDELMALEK

Cette fonction rgb2base permet de convertir une image dune base un autre.

Exemple : Rgb2hsv Rgb2gray Rgb2bone Rgb2copper

INSTITUT SUPERIEUR DINFORMATIQUE ET MULTIMEDIA DE GABES

Page 15

1 ER L.F.I.M

HOUSSEM EDDINE MOSTAPHA BEN ABDELMALEK

Changement des formats des images :

Le code de programme

INSTITUT SUPERIEUR DINFORMATIQUE ET MULTIMEDIA DE GABES

Page 16

1 ER L.F.I.M Rsultat :

HOUSSEM EDDINE MOSTAPHA BEN ABDELMALEK

INSTITUT SUPERIEUR DINFORMATIQUE ET MULTIMEDIA DE GABES

Page 17

1 ER L.F.I.M

HOUSSEM EDDINE MOSTAPHA BEN ABDELMALEK

TPN3 [Histogramme & seuillage ]i.

BUT :Histogramme dune image niveau de gris. Histogramme dune image couleurs. Seuillage. Brillance et sombrage. Egalisation.

Histogramme dune image niveau de grisii. Exercice n1 :

Le code de programme

INSTITUT SUPERIEUR DINFORMATIQUE ET MULTIMEDIA DE GABES

Page 18

1 ER L.F.I.M Rsultat :

HOUSSEM EDDINE MOSTAPHA BEN ABDELMALEK

INSTITUT SUPERIEUR DINFORMATIQUE ET MULTIMEDIA DE GABES

Page 19

1 ER L.F.I.M

HOUSSEM EDDINE MOSTAPHA BEN ABDELMALEK

Histogramme dune image couleursiii. Exercice n2 :

Le code de programme

INSTITUT SUPERIEUR DINFORMATIQUE ET MULTIMEDIA DE GABES

Page 20

1 ER L.F.I.M Rsultat :

HOUSSEM EDDINE MOSTAPHA BEN ABDELMALEK

INSTITUT SUPERIEUR DINFORMATIQUE ET MULTIMEDIA DE GABES

Page 21

1 ER L.F.I.Miv. Exercice n3:

HOUSSEM EDDINE MOSTAPHA BEN ABDELMALEK

Le code de programme

INSTITUT SUPERIEUR DINFORMATIQUE ET MULTIMEDIA DE GABES

Page 22

1 ER L.F.I.M Rsultat :

HOUSSEM EDDINE MOSTAPHA BEN ABDELMALEK

INSTITUT SUPERIEUR DINFORMATIQUE ET MULTIMEDIA DE GABES

Page 23