La Fabrication Des B©tons

  • View
    15

  • Download
    3

Embed Size (px)

DESCRIPTION

info

Text of La Fabrication Des B©tons

  • Ministre de l'cologie, de l'nergie,du Dveloppement durable et de la Mer en charge des Technologies vertes et des Ngociations sur le climat

    WWW.developpement-durable.gouv.fr

    La fabrication des btons

    Laboratoire Rgional des Ponts etChausses de Toulouse

    CETE du Sud-Ouest

    Sandrine MARNAC et Marc DUMON

  • La fabrication du bton

    PRESCRIPTEUR : personne physique ou morale qui tablit la spcification du bton frais et durci

    PRODUCTEUR : personne physique ou morale qui produit le bton

    UTILISATEUR : personne physique ou morale qui utilise le bton frais pour lexcution dun ouvrage ou dun lment

    Les acteurs

  • La fabrication du bton

    PRESCRIPTEUR : responsable de la spcification du bton

    PRODUCTEUR : responsable de la conformit et du contrle de production

    UTILISATEUR : responsable de la mise en uvre du bton dans louvrage ou llment

    Les responsabilits techniques

  • La fabrication du bton

    Elle consiste malaxer des constituants pour :

    * acqurir la rsistance et la compacit qui donnent louvrage la durabilit escompte (100 ans pour les formules OA)

    * donner au mlange la consistance et la cohsion qui permettent dassurer sa bonne mise en place,

  • Rappel en OA : les centrales fournissant le bton doivent bnficier du droit d'usage de la marque NF BPE

  • Ne pas confondremarque NF BPE et norme NF EN 206-1

    SEULES les centrales bnficiant du droit d'usage de la marque NF BPE ont le droit d'apposer la mention NF sur leurs BLElles ont l'obligation d'tre conformes au rfrentiel (NF 033, NF EN 206-1, MAQ et PAQ)

    TOUTES LES AUTRES se doivent de respecter les exigences de la norme NF EN 206-1 uniquement

  • Lorsque qu'une formule est propose, il s'agira de s'assurer :

    * qu'elle prsente des rfrences probantes (au sens du

    paragraphe 75-2 A du fascicule 65 A) ou elle a fait l'objet

    d'une preuve d'tude (au sens du paragraphe 75-2 B du

    fascicule 65 A)

    * qu'elle soit conforme au exigences du CCTP et de la

    NF EN 206-1

    Lorsque ces deux conditions sont runies, les essais de

    convenance DEVRONT ETRE RALISS sur les sites de la centrale principale et de secours/appoint

  • Pour tout bton dont fck 25 MPa, il faudra savoir si :

    le bton dispose de rfrence probante Ou si le bton ne dispose pas de rfrence probante

    => tude

    Rfrences probantes

  • Le bton est considr comme disposant de rfrences probantes si les 2 conditions suivantes sont remplies :

    1)- il a t antrieurement fabriqu et mis en uvre dans des conditions peu prs quivalentes (*) celles de la fourniture considre,

    Que sont des rfrences probantes ?

    (*) : rsultats datant de moins de 2 ans et matriaux mme spcifications et mme provenance + mme type de matriel de fabrication + DMR environ gale dans mmes conditions d'ambiance

  • Le bton est considr comme disposant de rfrences probantes si les 2 conditions suivantes sont remplies :

    2)- si les n rsultats de fc28 obtenus en contrle (+ obtention de la consistance dans fourchette requise) vrifient les

    3 conditions suivantes :

    Que sont des rfrences probantes ?

  • S'il n'y a pas de rfrences probantes, une preuve d'tudedevra tre ralise en mesurant consistances et lesrsistances mcaniques la compression 28 joursLes 2 conditions suivantes devant tre vrifies :

    Si pas de rfrences probantes

  • Seront traits : * compatibilit du couple ciment/adjuvant si

    nouveaux constituants * mesure des rsistances mcaniques sur les

    formules drives * mesure de lair entran + facteur despacement

    et rsistance lcaillage * point sur lalcali raction (par rapport au niveau

    de prvention retenu) et sur les ractions sulfatiques

    Points particuliers

  • La fabrication du bton Il s'agit de mlanger les matires premires afin d'obtenir un mlange :

    Il faudra alors s'assurer qu'il :* puisse tre fabriqu* puisse tre mallable (dans le temps)* puisse tre mis en uvre (densits ferraillage,

    pentes, coffrages glissants, ....)

    LE BETON FRAIS

    De faon satisfaire les exigences du chantier

  • La fabrication du bton Pour cela on ralise les preuves d'tude :

    Il s'agira ainsi de :

    * dfinir la formule thorique adapte la partie

    d'ouvrage par rapport aux exigences contractuelles,

    * dterminer la consistance adapte en fonction des

    exigences de l'entreprise

  • L'preuve de convenance Ces essais sont raliser sur le site de la centrale

    A l'arrive sur le site, les contrles suivants seront raliser :

    * Vrification de la formule tester,

    * Visite des installations,

    * Vrifications du contrle interne effectu par le laboratoire interne

    Le volume de btons fabriquer doit au moins tre gal la moiti de la charge de la toupie

  • L'preuve de convenance

    * La vrification des peses du bon de livraison du

    bton par rapport aux exigences

    * Les prises d'essais relatifs la prennit des btons

    (facteur despacement, essai dcaillage) si ncessaire

    * Les essais sur bton frais (depuis l'arrive chantier

    jusqu' la fin de la vidange thorique en prenant une

    grande marge de scurit (panne ou attente ventuelle)

    Une fois la charge de bton fabrique, il s'agira pour le contrleur d'effectuer :

  • * La confection d'prouvettes 16x32 pour dtermination

    des rsistances mcaniques des btons 28 jours

    (ventuellement 7 jours pour information)

    * Un prlvement de granulats pour vrification par

    rapport aux fuseaux des FTP du fournisseur

    * Un prlvement de ciment pour dterminer la classe vraie 28 jours

    L'preuve de convenance

  • Analyse d'un BL

  • Le n formule

    La formule thorique

    Le volume de la gche

    L'heure de la 1re gche

    Les ajouts/retraits d'eau

    Les carts de dosage GRA

    Les carts de dosage CIM

    Les carts de dosage FILL

    Les carts de dosage ADJ

    Les carts de dosage EAU

    N BL

    Temps de malaxage

  • Tolrances des peses

  • Les essais sur bton fraisLes essais sur bton frais

  • 1 - Prlvement et homognisation du bton

    2 - Affaissement au cne d'Abrams

    3 - Teneur en air entran

    Essais sur bton frais

  • NF EN 12350 -1 : prlvement et homognisation du bton

    Essais sur bton frais

  • NF EN 12350-1Prlvement de bton ferme

    fluidePrise lmentaire

    Echantillon homogniser

    Charge

    Malaxage d'au moins 2 min grande vitesse avant prlvements

  • NF EN 12350-2 : essai daffaissement au cne d'Abrams

    Essais sur bton frais

  • NF EN 12350-2Affaissement au cne dAbrams

    Prlvement et remplissage

    Prlvement homognis

    3 couches et 25 coups par couche

    dehauteur

    gale

  • NF EN 12350-2Affaissement au cne dAbrams

    Piquage : 25 coups par couche

  • NF EN 12350-2Affaissement au cne dAbrams

    h 10 mm

  • * vrifier le zro du cne d'Abrams (avec la rhausse)

    * humidifier le cne dans la brouette avant essais

    * bien homogniser le bton avant essais

    * mise en uvre en 3 couches : 25 coups par couche de hauteur gale

    * le lissage n'est pas tolr : il faut araser (l'arasement la truelle est accept)

    * mesurer sur la partie suprieure de l'affaissement

    * la valeur s'exprime en mm arrondie la dizaine

    Essais sur bton frais : retenir

  • NF EN 12350-6 : teneur en air entran

    Essais sur bton frais

  • NF EN 12350-7Teneur en air

    mthode de la colonne deau

    mthode du manomtre

  • NF EN 12350-7Teneur en air

    Principe : lair est chass du bton par compressibilit

  • Le bton est mis en oeuvre dans le bol l'aide de l'aiguille vibrante (comme lors de la mise en oeuvre dans l'ouvrage), la table vibrante ou par piquage

    La mise en oeuvre du bton est effectue en 3 couches de hauteurs gales et en 3 points par couche

    Vibration (selon FD P 18-457) : * si affaissement < 100 mm : 12 s par couche (4 x 3)* si affaissement 100 mm : 6 s par couche (2 x 3)

    Piquage (selon NF EN 12350-7) : * piquage en 3 couches d'au moins 25 coups par couches

    (serrage refus)

    Essais sur bton frais

  • Confection et conservation des prouvettes sur chantier

    NF EN 12390-2 : Confection des prouvettes pour essais de rsistance

    NF EN 12390-2 : Conservation des prouvettes pour essais de rsistance

    Essais sur bton frais

  • Confection des prouvettes pour essais de rsistance :

    Serrage du bton : refus c'est--dire surface lisse et luisante exempte d'apparition de grosses bulles

    La mise en uvre du bton est ralise en 4 couches de mme hauteur (environ 8 cm et maximum 10 cm)

    cas les plus courants (affaissement 90 mm et E/C < 0,50) : vibration l'aiguille au moins 5 s par couche

    sauf pour les btons de pieux o affaissement 160 mm : piquage d'au moins 25 coups par couches

    Essais sur bton frais

  • Conservation avant dmoulage :

    * 20 +/- 5C et 25 +/- 5C dans les pays chauds (selon la norme NF EN 12390-2),

    * et 15 30C (selon NF 033)

    Les prouvettes devront tre rapatries au laboratoire de contrle dans les 72 heures suivant leur confection (selon la norme NF EN 206-1) et 48 heures (rglement NF 033)

    Conservation des prouvettes pour essais de rsistance

  • Ajouts/retraits d'eau effectus automatiquement (+/- 20 litres/m3)

    Tempratures (bton et extrieure)

    Obtention des consistances vises dpart centrale (pour garantir celles demandes sur chantier)

    Vrificati