Profession de Foi de Philippe Poutou - Election Pr©sidentielle 2012 - Premier Tour
Profession de Foi de Philippe Poutou - Election Pr©sidentielle 2012 - Premier Tour
Profession de Foi de Philippe Poutou - Election Pr©sidentielle 2012 - Premier Tour
Profession de Foi de Philippe Poutou - Election Pr©sidentielle 2012 - Premier Tour

Profession de Foi de Philippe Poutou - Election Pr©sidentielle 2012 - Premier Tour

  • View
    218

  • Download
    0

Embed Size (px)

Text of Profession de Foi de Philippe Poutou - Election Pr©sidentielle 2012 - Premier Tour

  • 8/2/2019 Profession de Foi de Philippe Poutou - Election Prsidentielle 2012 - Premier Tour

    1/4

    PhiliPPe

    Poutou

    aux caPitalistes

    de Payer

    leurs crises !

    Nos vies

    valent plusque leurs

    profts !

    Ouvrier candidat

    WWW.POUTOU.ORGPhotothqueRouge/JMB|ImprimerieRotographie93100Montre

    uil

  • 8/2/2019 Profession de Foi de Philippe Poutou - Election Prsidentielle 2012 - Premier Tour

    2/4

    Pour limmense majorit de la population, les conditions de vieet de travail deviennent de plus en plus dures. Les fermeturesdusines et les licenciements se multiplient, le chmage et laprcarit explosent. Les services publics se dgradent, notamment

    dans la sant et lducation. Laccs au logement est toujours plusdiffi cile. La pauvret fait des ravages.Ouvrier dans lautomobile, je partage vos diffi cults, vos inquitudes, vos luttes, vos espoirs.Comme la majorit dentre vous, je suis salari et je vis de mon travail. la dirence desprofessionnels de la politique, je suis lun dentre vous. Je suis convaincu que cest par notreaction collective que nous pouvons dfendre nos intrts et changer le cours des choses.

    Dans mon entreprise, cest la mobilisation des salaris eux-mmes qui a permis de sauve-garder le site et les emplois.

    La crise ne tombe pas du ciel. Elle a mri pendant des annes durant lesquelles la droite etla gauche ont men une politique dicte par les banques et les grands groupes industrielsau dtriment de toute la socit. Pendant ce temps, rien que pour les entreprises du CAC 40,quarante milliards deuros ont t distribus aux actionnaires.Cette politique daustrit conduit la rcession et la rgression sociale.Aprs avoir trangl la Grce, Sarkozy et ses allis veulent imposer tous les peuplesdEurope leur rgle dor de laustrit. Leur objectif est de sauver les prots des banquesqui spculent contre les tats.Ces classes dirigeantes, par leurs choix politiques, menacent lquilibre cologique, commelont rappel la catastrophe nuclaire de Fukushima et les famines qui se dveloppent en

    Afrique.Ce sont ces dirigeants qui engloutissent des milliards dans la guerre en Afghanistan, linter-vention en Libye ou le maintien de larme franaise en Afrique.Sarkozy a le culot de demander aux lecteurs de le reconduire au pouvoir et, dans le mmetemps, il annonce de nouvelles attaques comme sa TVA prtendument sociale et desmesures pour permettre des baisses de salaires.Lui-mme et son gouvernement multiplient les dclarations ractionnaires, en particulier contreles immigrs, pour diviser les victimes de leur politique et rcuprer les voix du Front national.Ils renforcent ainsi Marine Le Pen, sa dmagogie et ses mensonges. Lextrme droite, cest unpoison mortel contre la population et les plus exploits, un poison au service des puissants.Franais et immigrs, nous avons les mmes intrts.

    Il y a urgence dgager Sarkozy et toute sa bande. Mais sans faireconance Franois Hollande qui ne propose rien dautre quunepolitique daustrit, en changeant lemballage, suivant ainsilexemple des socialistes grecs et espagnols.

    OlivierBesancenotetPhilippePoutou|PhotothqueRouge/ JMB

  • 8/2/2019 Profession de Foi de Philippe Poutou - Election Prsidentielle 2012 - Premier Tour

    3/4

    La crise nest pas une fatalit. Pour nous protger de ses consquences dramatiques,en sortir, il ne peut pas y avoir de demi-mesures, il est indispensable dimposerune autre rpartition des richesses et de remettre en cause la toute-puissancedes capitalistes sur lconomie. Cest ce programme que dfend le Nouveau Parti

    Anticapitaliste, avec vous dans les luttes comme loccasion des lections.

    Nous dfendons un bouclier social :augmenter les salaires de 300 euros net, pas un revenu infrieur 1700 euros.

    interdire les licenciements, rduire la semaine de travail 32 heures sans perte de salaire pourpartager le travail entre toutes et tous.

    crer un million demplois pour renforcer et dvelopper les services publics an de rpondreaux besoins essentiels de la population : la sant, lducation, leau, lnergie, le logement, les transports...

    le retour une retraite pleine et entire 60 ans, 55 ans pour les travaux pnibles, au boutde 37,5 annuits pour tous, du priv ou du public.

    Pour fnancer ces mesures, nous voulons mettre en place unefscalit anticapitaliste et arrter de payer la dette.Depuis trente ans, les gouvernements de droite et de gauche ont organis un transfert de richesses dessalaris vers les grands patrons et les actionnaires. Cest cette politique fscale qui est lorigine de ladette. Nous voulons faire linverse.

    Arrtons de payer la dette publique qui cote chaque anne 160 milliards deuros, dont 50milliards pour les seuls intrts. Nous proposons dorganiser un audit, une grande enqute publique sousle contrle de la population, en vue de lannulation de cette dette, cette rente assure par ltat aux riches.

    Le taux dimposition sur les bnfces des socits doit tre port 50% comme illtait il y a une trentaine dannes, ce qui rapporterait plus de 50 milliards deuros.

    Lensemble des dispositifs destins allger les impts des plus riches cote prsde 150 milliards, des privilges supprimer immdiatement. Le minimum, ce serait ausside crer une nouvelle tranche haute dimposition 100% au-del de 20 fois le SMIC. Il leur restera dequoi vivre !

    Pour en fnir avec la dictature de la fnance, nous proposonsla cration dun service public bancaire unique,en rquisitionnant les banques, en les unifant dans un monopole public de crdit

    sous le contrle de ltat et de la population. Cest ainsi que le crdit pourra tre utilis pourdes projets utiles la collectivit.

    Lnergie est un bien commun, sortons du nuclaireet organisons un service public de lnergie.La course au productivisme gaspille les ressources de la plante comme si elles taient illimites.Le rsultat, ce sont les gaz eet de serre, les dchets nuclaires, une agriculture en crise, et des catas-trophes nuclaires comme au Japon il y a un an. Produire pour satisfaire les besoins humains sans saccagernotre cadre de vie et la nature est incompatible avec la course au prot.

    Il y a urgence sortir du nuclaire. Cest possible en dix ans en dveloppant les nergies renou-velables, en favorisant la recherche et en matrisant la consommation par une planication nergtique.

    EDF, GDF-Suez, Areva augmentent sans cesse nos factures dlectricit et de gaz. Ces entreprises doiventtre rquisitionnes pour construire un grand service public de lnergie contrl par lessalaris du secteur et les usagers.

    v

    v

    v

    v

    v

    v

    v

    v

    v

    nos mesures durgence :

  • 8/2/2019 Profession de Foi de Philippe Poutou - Election Prsidentielle 2012 - Premier Tour

    4/4

    La mise en uvre de ces mesures ne pourra

    venir que dun gouvernement qui refusela soumission aux banques et aux grandspatrons, en sappuyant sur les mobilisationset le contrle de la population.

    Il faut en nir avec la dictature des marchs. Nousvoulons pouvoir dcider de notre avenir, de celuide la socit. Comme lexigent les Indigns de ltatespagnol :

    Nous voulons une dmocratierelle maintenant !

    Lautoritarisme et la rpression policire, les politiquesde stigmatisation et le racisme divisent les opprims,tous ceux qui subissent la crise. loppos, il est nces-saire de retisser des liens de solidarit, de faire vivre ladmocratie localement, dans les quartiers populaires,de redonner vie aux services publics, et surtout crerplus demplois, orir la jeunesse un avenir.

    Nous voulons une vritable galit entrehommes et femmes, une loi contre les violencesfaites aux femmes et que soit assur le droit lavor-tement. Nous proposons des mesures pour garantir

    lgalit relle, quels que soient le genre ou lorien-tation sexuelle.

    Donnons la jeunesse une place dans lasocit grce une allocation dautonomie pourtudier, se former et rechercher un premier emploi.

    Rgularisons tous les sans-papiers,dfen-dons la libert dinstallation et donnons le droit devote tous les rsidents, trangers ou pas, toutesles lections.

    Dfendons le droit lautodtermination

    pour tous les peuples, former leur propre tat, commencer par les Palestiniens. Ce principe sappliquegalement dans les dpartements et collectivitsdoutre-mer et en Corse.

    Les aspirations une socit juste, dbarrasse delexploitation et de loppression, ne connaissent pasles frontires. Elles sont au cur des rvolutions quibouleversent le monde arabe. Elles sont au cur desluttes des peuples europens, en particulier cellesdu peuple grec.

    loppos de la construction europenne actuelle,

    battons-nous ensemble pour une Europe solidaireet dmocratique, une Europe des travailleurs et despeuples.

    Vous VouLeZ dgAger sArKoZY eT LA droITe

    Vous reJeTeZ LeXTrme droITe de Le Pen

    Vous ne FAITes PAs conFIAnce HoLLAnde

    Vous VouLeZ encourAger LA conVergencede TouTes Les rsIsTAnces, LunIT conTreLes PoLITIQues dAusTrIT, QueL Que soIT

    Le gouVernemenT

    Dites-le en votant pour ma candidature

    Faites-vous entendre !

    Vous choisirez un travailleur qui vit comme vous.

    Et ensemble nous pouvonsporter lespoir quun autremonde est possible.

    v

    v

    v

    v

    lection prsidentielle du 22 avril 2012

    WWW.POUTOU.ORG

    Le22AVrIL,

    VoTeZ,FAITesVoTer

    PHILIPPePouTou!

    Photothque Rouge / JMB