Cahiers Evangile 92

  • View
    337

  • Download
    69

Embed Size (px)

DESCRIPTION

materiel bibliographique pour le cours d'Ancien Testament, Institute Saint Serge, Paris

Text of Cahiers Evangile 92

  • x t l - t t ' l

    l , u, 23h(1

    Le LtvREDES PSNUMES

    SERVIoE BtBLteuE unrrtetLg ET vtEortoNs Du zERF 33 F

    " ll[|ililllill[|lllllillll9 "772204"390928

  • Pour une 1 " lecture de la Bible (n"10)Une 1o approche de la Bible (35)

    ANCIEN TESTAMENTGense: 1-1 1 : Homme. qui eslu? (4)Gense: 12-25: Abraham (56)Le livre de l'ExodeLe DcalogueLe livre des NombresLe DeutronomeLes livres de Samuel et des Rois (44)Samuel, juge et prophteLe livre des RoisLes prophtes de l'4. T.lsaTe (1-39) (23)Le Deuxime lsaie (40-55) (20)JrmieEzchielAmos. OseJonas

    La Palestine au temps de Jsus (27)Les rcits de l'enfance de Jsus (18)Le message des Batitudes (24)Les miracles (8)Parabole (75)Jsus devant sa passion et sa mort (30)Christ est ressuscit (3)

    DIVERSUn chrtien lit le Coran (48)L'inspiration et le canon des Ecritures (49)Smiotique (59)Des livres au service de la Bible (69)Parole de Dieu et exgse (74)

    Jsus: 13 textes du N. T.Marie des vangilesActes - ptres

    La 1" aux CorinthiensLa 2" aux Corinthiens

    Une lecture des Actes des Aptres (21)Mission et communaut (Ac 1-12) (60)L'Evangile aux paTens (Ac 13-28) (67)Saint Paul en son temps (26)L'ptre aux Romains (65)Les ptres aux Corinthiens (22)(66)

    (51 )Proche-Orient ancien lSagesses de l'Egypte ancienne (Sup. a6)Sagesses de Msopotamie (SuP. 85)Lois de I 'Ancien Orient (Sup. 56)La cration et le dluge (Sup. 6a)(Sup. 6s)( S u p . 8 1 )

    (50)(77)(54)(81)(78)(63)

    Les derniers prophtes (90)Le livre des Psaumes (92)Pour prier avec les Psaumes (13)Les Psaumes et Jsus (25)Petit dictionnaire des Psaumes 1\Job (53)Aux racines de la Sagesse (Prov.) (28)Le Cantique des cantiques (85)Le judasme, de I 'Exil Jsus (55)Le l ivre des Chroniques (87)

    L'ptre aux Galates (34)Colossiens, Ephsiens (82)L'ptre aux Phil ippiens. Philmon (33)La 1" lettre aux Thessaloniciens (39)Les ptres pastorales (Tim, Tite) (72)Vocabulaire des ptres de Paul (88)L'ptre aux HbreuxLa lettre de JacquesLes ptres de PierreLes ptres de JeanL'ApocalypsePrier les Hymnes du N. T.

    THMES BIBLIQUESSelon les Ecritures fi2\Mort et vie dans la Bible QS\La Sagesse et Jsus-Christ (32)L eucharistie dans la Bible (37)L'au-del dans le N. T. (41)Cur, langue, mains dans la Bible (46)L'Esprit-Saint dans la Bible (52)De Jsus aux sacrements (57)Dieu, notre Pre (68)Le sacerdoce dans la Bible (70)! , ,Evangile el Tradition d lsral (73)La violence dans la Bible (76)Bible et royaut (83)Evangile et Rgne de Dieu (84)

    lsral et les NationsTraits et sermentsProphties et oracles - | (Sup. 88)Prophties et oracles - ll (Sup. 89)Judasme:Philon d'Alexandrie (SuP. aa)Paraboles rabbiniques (Sup. 50)Les Targoums (Sup. 5a)Qumran (SuP. 61)Rcits de miracles

    en milieux juif et paTen (SuP. 66)La prire juive (SuP. 68)La Torah orale des Pharisiens (Sup. 73)La Bible grecque. La Septante(Sup. 74)Le Midrash (SuP. 82)Les Ftes juives (SuP. 86)Premiers sicles :Vie et re l ig ions dans l 'Empire romain

    Nas Hammadi. vansite oJTTIofl?"(Sup. 58)A la naissance de la Parole chrtienne(Sup. 77)

    Qohlet. Le SiracideLa Sagesse et Jsus-ChristLa crise maccabenneLe livre de Daniellntertestament

    NOUVEAU TESTAMENTvangiles

    (8e)(86)(43)

    (40)(38)(64)(36)

    (e1)(32) .(42)(7e)(14)

    (1 e)(61 )(47)(62)( 1 1 )(80)

    L'vangile selon saint Matthieu (9)Matthieu le thologien (58)L'vangile selon saint Marc (112)L'vangile selon saint Luc (5)L'vangile selon saint Jean (1i)J..C. dans l 'vangile de Jean (31)Evangiles: origine, date, historicit (45)

    $

  • , .Y t i - - l tJS

    Ln LIVREDES PSIUMES

    prsent parMatthieu Cor-r-m

  • Il y a vingt paraissait le Cahier n' 13 : Pour prier avec les Psaumes deu. tr,tnNNnu ; depuis, deux autres cahiers ont abord |a lecture chr-tienne des Psaums (n" 25) et leur vocabulaire (n" 71). Mais il man-quait une prsentation d'ensemble du Psautier et sutout un guide pouripprendre lire et prier ces vieux textes. Nous avons demand unUiUtiste bndictin, Matthieu CoLLtN, de l'Abbaye Notre-Dame de Lapiene-qui-vire, de nous faire pafiager son amour des Psaumes. Sonexprience quotidienne de cette prire, approfondie par l'enseigne-mnt de la gible, l'a amen voir en eux des chos et un rsum de laBible, tollautant que des chos et un rsum de I'exprience humaine.Ces deux approches sont complmentaires, mme si chacun peut sesentir plus atir par I'une ou par I'autre.

    Certes, on ne peut gure prier les Psaumes Sans un e e l'tain apprentissa-ge, mais tout royant peut devenir cet apprenti : il ltri suffit de se lais-ier entraner, patiemment, sur ces chemins que parcourent lescroyants, juifs et chrtiens : ce sont des chemins srs qui mnent Dieu. pouiquoi ne pas faire confiance ces chemins qu'a suivis Jsuslui-mme ?N'a-fil pas faites siennes les plaintes et les louanges de sesfrres d'Isral ? N'a-t-il pas trouv dans ces Psaumes les mots pourdire au Pre sa confiance, sa joie et sa supplication ? Le Psautier estcit ici dans sa traduction cumnique et liturgique : celle qu'utilisentchaque jour tous les chrtiens francophones.

    Par suite deperturbationspostales certainsbonns n'ont psreu le Cahiern" 91 : Qoh/eth -[e Siracrde. Qu'ilsnous prviennent,nous [e leurenverrons(rr. i/42 22 03 89)

    * *

    Nos amis lecteurs auront remarqu la nouvelle maquette de couvertu-re ; les abonns aux Cahiers et aux Supplments savent que ce petitchangement marque |e dbut de la nouvelle srie des Supplments.Apri avoir prsent des textes de I'Ancien Orient (ou des premierssicles), les Supplmer?/s proposent dsormais des lectures de tel ou teltexte biblique faites au long des sicles. Les Nouvelles du Service, enp. 67, vouJ en diront plus long. N'hsitez pas, si vous ne connaissezque les Cahiers, dCouvrir aussi ces Nouveaux Supplments. Mercide votre confiance et de votre fidlit.

    Philippe GnusoN

  • ENTRERDANS LES PSAUMES

    Du cri l'crit

    LE PSAUME, UN CRI UN CRIT POUR MMOIRED. Rrueuo, grand connaisseur des psaumes et

    pote lui-mme, a pu crire : " Le psaume est uncri avant d'tre un crit ; en lisant le psaume, ilfaut donc retrouver le cri sous l'crit ". Nombre depsaumes disent cette origine :

    " Quand je crie, rponds-moi. " (Ps 4,2)' Ecoute, mon Dieu, le cri de ma plainte. "(Ps 64,2)" J'aime le Seigneur:il entend le cri de ma prire :il incline vers moi son oreille. " (Ps I 1 6, 1)

    . Quelque chose d'imprvu est arriv; atteint par

    l'vnement, surpris par l ' inattendu, quelqu'un acr i . . . E t pu is lu i -mme, ou p lus souvent untmoin , a vou lu garder t race de ce c r i , fa i remmoire de ce que l'vnement lui avait appris ;alors il a racont :

    " Tu m'as rpondu !Et je proclame ton nom devant mes frres ',(Ps 22,23)" Nous avons entendu et nous sayonsce gue nos pres nous ont racont. " (ps 78,3)

    En lsral comme dans tous les pays de traditionorale, on ne raconte pas pour le plais ir i on racon-te pour tmoigner; on ne garde pas trace cr i ted'un rci t pour enrichir le rpertoire ou pourfa i re uvre l i t t ra i re , ma is pour enr ic f r i r lammoi re de la fami l le , du c lan , du peup le deDieu enf in. Finalement on garde l 'cr i t pour qued'autres apprennent aussi l i re ce qui leur arrrve,trouvent les mots pour leur propre cri, pour leurpropre pr ire. Le Ps 117 rsume parfai tementcette dmarche :

    " Louez le Seigneur, fous /es peuples ;ftez-le, tous les pays !Son amour envers nouss'est montr le plus fort;ternelle est la fidlit du Seigneur ! "Dans son histoire, lsral a fait l 'exprience de

    l'amour invincible de son Dieu et il invite tous lespeuples entrer dans cette louange, persuadqu'ils sont eux aussi concerns par -e qui lui estarriv.

    5i

  • rnlli

    Lorsque nous lisons les psaumes, lorsque nousles chantons dans la liturgie, notre acte,de lecturedevrait nous permettre de retrouver le cri, plusencore de faire ntre I'exprience de vie qui a sus-cit ce cri :

    " Seigneu entends ma Prire.: . .que mon cri parvienne iusqu' toi !(...)

    Que cela soit crit pour l'ge veniret le peuple nouveau cr chantera sonDieu. " (Ps 102,2.19)Si une grande angoisse nous a submerg, si

    nous avons pu en sortir vainqueur, comment nepas tre rejoint par ce cri du psalmiste :'

    " D'un grand espoir i'esprais Ie Seigneur :il s'est pench vers moi pour entendre mon cri'tl m'a tir de I'horreur du gouffre,de la vase et de la boue ;

    LITURGIE ET EXPRIENCE il m'a fait reprendre pied sur Ie roc,

    il a raffermirnes Pas. " (Ps 40,2-3)5i une grande joie survient pour nous, pourquoi

    ne pas utiliser |taction de grce du psalmiste etavec lui largir et partager son cri de joie :

    " Mon cur est Prt, mon Dieu,ie veux chanten jouer des hymnes, ma gloi--re

    I Eveillez-vous, harpe, cithare, que i'veillel'aurorele te rendrai grce parmi les peuples, Seigneur,et jouerai mes hYmnes en tous PaYs.Ton amour est p/us grand que les cieux,ta vrit, plus haute que /es nues' " (Ps 108,2-5)Mais celui dans la vie de qui r ien ne se passe, ou

    qui laisse tout passer de la vie, trouvera toujoursles psaumes trop concrets et trop radicaux pourlui i iamais i l n 'entrera dans les pomes des psal-mists ni dans leurs chants. Seul un vivant peutentendre les cris de joie ou de dtresse qu'ont ian-cs d'autres vivants.

    biblique, comme toute posie digne de ce nom,n'est pas d'abord un obiet esthtique, quelquechose pour faire plaisir ou pire encore pour se fairepf aisi'mais un objetartinnal. La posie est d'abordLn outil pour aid-er la mmoire, pour conserver latradition. Le psaume est un pome biblique, c'est--dire un outil pour faire mmoire de la traditiond'un peuple, de la vie d'un peuple; c'est un outilque tout util isateur reoit et qu'il doit prendre enmain, avoir bien en main. Comme tout outil, i l fautle prendre comme il est, comme il a t fabriqu,avc des mots, repris et rpts, avec des phrases,orqanises en un tout cohrent et effica