La place des grains et graines pour des systèmes ... ?· • Alimentation animale, humaine, usages…

  • View
    212

  • Download
    0

Embed Size (px)

Transcript

  • La place des grains et graines

    pour des systmes alimentaires

    plus durables

    Grard Duc, UMR Agrocologie Dijon

    Marie-Hlne Jeuffroy, UMR Agronomie Thiverval-Grignon

    Marie-Benot Magrini, UMR AGIR Toulouse

  • Plan Plan Plan Plan de la de la de la de la prsentationprsentationprsentationprsentation

    1- Les enjeux de la durabilit : reconnecter les systmes agricoles et agro-alimentaires

    2- Le levier des lgumineuses graines pour davantage de durabilit

    Dfinition FAO : Sustainable Diets are those diets with lowenvironmental impacts which contribute to food and nutrition security and

    to healthy life for present and future generations. Sustainable diets are

    protective and respectful of biodiversity and ecosystems, culturally

    acceptable, accessible, economically fair and affordable; nutritionally

    adequate, safe and healthy; while optimizing natural and human

    resources. (FAO 2010, p. 8)

    un sujet large! de nombreux leviers !

    Dfinition FAO : Sustainable Diets are those diets with lowenvironmental impacts which contribute to food and nutrition security and

    to healthy life for present and future generations. Sustainable diets are

    protective and respectful of biodiversity and ecosystems, culturally

    acceptable, accessible, economically fair and affordable; nutritionally

    adequate, safe and healthy; while optimizing natural and human

    resources. (FAO 2010, p. 8)

    un sujet large! de nombreux leviers !

  • Le changement climatique Prservation biodiversit Ressources (eau, terres, nergies, travail ..) / missions

    de polluants

    Scurit alimentaire : quelle autonomie des territoires ? Pertes et gaspillages

    Partie 1 :

    Les enjeux de la durabilit : reconnecter les

    systmes agricoles et agro-alimentaires

    Problmatiques lchelle mondiale et locale

  • Une co-existence et divers choix

    de modles de production et consommation

    Production intensive/agriculture raisonne faibles intrants, vision systmique, environnementale et cologique

    Agriculture industrielle / agriculture familialeCircuits courts/longs

    +/- de procds de transformation

    Des choix alimentaires +/- carns Alimentation animale, humaine, usages non-alimentaires, pertes

    et gaspillages : logiques de co-produits, filires couples

    Calories produites en grandes cultures: 9% biocarburants, 36% Alim Anim., 55% alim. Hum., 1/3 PEG (Gliessman)

  • Monde ONU (GIEC, FAO, ..), protocole de Kyoto 1997, COP21 2015 UE PAC 2015-2020 & appels doffre Recherche H2020,

    loi Cadre sur leau, Quotas C

    France Grenelle de lenvironnement, Plan Ecophyto, Plan protines

    VATE au CTPS et Plan Semences et Agriculture Durable Projet de Loi sur la Biodiversit 2015 Expertises INRA : duALIne 2011; Agricultures Hautes performances 2013;

    Freins et leviers la diversification 2013

    Prospectives AgriMonde, (INRA-CIRAD, 2009) remise en cause des rgimes alimentaires trs carns

    Politiques publiques en volution

    De nouveaux intrts du consommateur Etiquetage Carbone et environnemental Allgation sant Dveloppement du BIO Des produits alimentaires enrichis en protines vgtales

  • Source FAO STAT 2012 et Projection FAO du secteur viande (Millions de t)

    0

    100

    200

    300

    400

    500

    600

    700

    800

    0

    100

    200

    300

    400

    500

    600

    700

    800

    900

    1000

    1960 1970 1980 1990 2000 2010 2020

    Mh

    a

    Pro

    du

    ctio

    n M

    t

    Production bl

    Production mas

    Production riz

    Production soja

    Production leg

    sec/protsurfaces millions

    ha

    Besoins en terres (limitation et dforestation)

    Progrs de productivit

    Besoins en eau & nergies fossiles

    Besoins en intrants fertilisants. Mais pas dN engrais sur les lgumineuses !

    Activits sources dmissions polluantes : quel quilibre des proteines animales

    /vgtales ?

    Quelle volution des productions mondiales?

  • 7

    L'intensification rcente de l'agriculture

    Consommations mondiales

    a) d'azote, phosphore et eau

    b) de pesticides

    de 1960 2000

    (Tilman et al., 2001)

    a)

    b)

  • bl sur bl : 17% sole

    + monoculture : 8% sole

    + rotations courtes (2ans) :

    15% sole

    % surface en bl tendre (2009) avec unprcdent bl tendre

    La spcialisation des grandes cultures : illustration

    Fuzeau et al. 2012

    Prs de

    40%

    Consquences sur

    - emplois, + intrants,

    +missions polluantes,

    + transport, - autonomie

  • Davis et al 2012 Plos One: durabilit et diversification

    Runion ECP, 09/02/12

  • 10

    Premire transition alimentairePremire tape : croissance de la demande en protines totales, dabord porte par les sources vgtales, puis croissance relaye par les sources animales. Deuxime tape : stabilisation de la demande totale et substitution des protines vgtales par les protines animales.

    Deuximes transitions alimentaires

    Augmentation de la demande en protines vgtales. Deux modles de secondes transitions : amricaine (dj observe aux Etats Unis, Royaume Uni, Allemagne, Finlande, Sude) et europenne (Norvge, Danemark, Autriche, France).

    Quantit de PROTEINES par habitant

    Tempsvgtalesanimales

    totales

    Source : BIPE daprs FAO

    2010

    2030

    1

    Vers une nouvelle transition alimentaire mondiale ?

  • Une diversit de situations : en volumes et proportions vgt./anim.

    Raisons conomiques, de ressources et culturelles

    Fortes volutions actuelles en Inde et en Chine

    Quelle disponibilit pour lalimentation humaine?

    seuil de sous alimentation 60 g /jour un adulte de 60 kg selon ANSESseuil de sous alimentation 60 g /jour un adulte de 60 kg selon ANSES

    FAO 1990

    Disponibilit en proteines par rgion du monde (1986-1988)

    g/personne/jour (FAO 1990)

  • Prvision FAO de production de viande

    Prvision FAO de besoin dalimentscomplmentaires pour animaux

    -Taux faibles de conversion des protines du vgtal vers lanimal

    Poulet 2:1

    Oeufs 2:1

    Porc 3:1

    -Concurrence alimentation humaine et animale (volumes et prix)

    Quels besoins daliments pour lalimentation animale ?

    Prvision FAO de de productions carnes

  • Productions 2012

    calcul selon FAO stat 2012

    0

    10

    20

    30

    40

    50

    60

    70

    80

    90Millions t protines vgtalesMillions t protines vgtalesMillions t protines vgtalesMillions t protines vgtales

    0

    10

    20

    30

    40

    50

    60

    70

    80

    90

    viandevolaille

    viandeporcins

    viandebovine

    viandeovins

    ufspoule

    laitvache

    Millions t protines animalesMillions t protines animalesMillions t protines animalesMillions t protines animales

    La production mondiale de protines en quantit

    Principales graines de

    grandes

    340 Mt de protines

    Principaux

    levages

    68 Mt de protines

    Transports daliments ou matires (exp soja) ou de produits animaux

    Autonomie de MRP pour les levages en lUE < 40% (50% en France sous effet des

    olagineux-biocarburants)

    % dutilisation des protines en alimentation animale en France : 90% des

    olagineux, 60% de protagineux et 20 % des crales

  • Importance du facteur composition et digestibilit

    Des composition s complmentaires

    Source

    D. Remond &

    C. Duchne ,

    CIV, 2014

    % de protines 17% 3,5% 12% 22% 33%

    Des matires premires aux compositions varies (amidons, fibres, lipides,

    protines, composs bioactifs)

    Des complmentarits dans le rgime (cas des acides amins essentiels)

  • La question majeure du changement climatique :

    Bilans des gaz effets de serre en productions agricoles

    Importance des activits agricoles do un levier dattnuation par une meilleure

    gestion de cultures, fertilisation, levages , localisation, rduction des pertes et

    gaspillages (tude INRA en cours)

    GIEC 3me groupe de

    travail, 2007

  • - Mixte: moyen

    actuel en

    Allemagne

    - Intgral:

    alimentation

    varie

    rduisant le %

    de viande

    - Sans viande

    La question majeure du changement climatique :

    Bilan des gaz effets de serre en alimentation

    Importance des choix alimentaires, do un levier dattnuation par une rduction de produits

    animaux dans lalimentation des pays fort PIB (Etude Agrimonde 2009)

  • Partie 2 :

    Le levier des lgumineuses graines

    pour davantage de durabilit

  • 2011 FAOSTAT MONDE UE 27

    production

    (1000 t)

    production

    (1000 t)

    Olagineux

    Soja 262038 1094

    Arachide 40017 9

    Legumes secs/ Protagineux

    Haricot 23062 142

    Pois Chiche 11610 45

    Cowpea (Vigna unguiculata) 4952 0

    Pois 9730 1614

    Pigeonpea (Cajanus cajan) 4444 0

    Lentille 4404 51

    Fves/fveroles 4216 694

    Lupins 1107 131

    Quelles espces LAG dans le monde et dans lUE?

    Le soja surtout orient vers lalimentation animale

    Dans le monde, dominante alimentation humaine pour les autres espces

  • Poland: 1.2%BeNeLux:0.7%

    Denmark: 2%

    Hungary: 1.5%

    Germany:2%

    Switzerland:4%

    France: 4.5%

    Italy:5.5%

    Austria:4.5%

    UK: 6%

    Spain: 6.5%

    Ireland : 0.6%

    Malta: 16.8%