Click here to load reader

LaVille - · PDF fileCantines scolaires, les enfants mangent bien à Bastia ! restauration scolaire. Par ailleurs pour ... pour répondre à la demande des familles. Les 1 500 repas

  • View
    214

  • Download
    2

Embed Size (px)

Text of LaVille - · PDF fileCantines scolaires, les enfants mangent bien à Bastia !...

  • LaVillemagazine

    > Page 5> Page 8> Page 9

    Au quotidien : Cantine scolaire, on mange bien BastiaZoom : La fibre optique arrive Zoom : La rue Napoleon bientt pietonne

    Le magazine dinformations de la Ville de Bastia www.bastia.fr

    #40

    U mesincu di a cit di Bastia

    Saison thatrale 2013-2014Saison thatrale 2013-2014entre valeurs sures et dcouvertes

    sept. - oct. 2013

  • 2

    L a dernire Fte du sport orga-nise par la Communaut dAg-glomration de Bastia le week-end du 14 et 15 septembre a remport un vif succs. Plusieurs milliers de visi-teurs, prs de 150 associations spor-tives prsentes pour inciter toute la population du grand bassin de Bastia pratiquer ses loisirs favoris. La Ville de Bastia tait prsente travers une exposition sur la voie douce (piste cy-clable) qui, dici 2015, traversera la Ville, du Port de Commerce jusqu lArinella, en passant par un tunnel perc sous la Citadelle et spciale-ment ddi ce mode de dplacement doux. (Exposition visible sur Bastia.fr)

    La fte du sport 2013 bat son pleinun vif succs

    Bastia, une ville rsolument sportiveNotre patrimoine sexpose sur les grilles du jardin du Luxembourg.

    Sortie Vizzavona le mardi 30 juillet 2013 en prsence deM.P. Houdemer adjointe dlgue aux Affiares Sociales >

    > Bastia en images

    Des sorties rgulires pour les sniorsune action du Centre Communal dAction Sociale

    P our le plaisir dtre ensemble ou pour briser lisolement, de nombreuses animations et des sorties sont organises par le Centre Communal dAction Sociale de Bastia tout au long de lanne. La prochaine sortie a lieu en octobre et est ouverte tous les seniors. Pour tout renseignement, contactez le CCAS au 04 95 55 96 45.

    Exposition Polkapalace au Muse de Bastia la dcouverte des artistes contemporains corses

    D ans le cadre de Marseille-Provence 2013, capitale eu-ropenne de la culture, le muse de Bastia ouvre ses portes Polkapalace, 3 grandes expositions sous la direction dAlexandre Perigot. Ce 13 septembre, les lus Bastiais et de la Collectivit Territoriale de Corse, inauguraient en prsence de nombreux artistes locaux, le deuxime pisode

    Lcole de la deuxime chanceflicite sa promotion

    Depuis sa cration, il y a 3 ans, lE2C poursuit sa mission dinsertion des jeunes en chec scolaire dans le monde du travail. Et chaque anne, le succs est au rendez-vous. Fin juillet, ils taient 36 stagiaires, gs de 16 25 ans, recevoir leur diplme de fin dtudes avant dintgrer officiellement lentreprise. Bernard Giudicelli, Direc-teur de cette cole ne cachait pas sa satisfaction En 3 ans, sur les 116 lves qui sont alls au bout des neuf mois dapprentissage, 60 % ont dcro-ch un emploi ou une formation la sortie .

    D epuis le 13 septembre et jusqu la fin de lanne, le patrimoine Bastiais sexpose sur les grilles du Snat Paris. Lasso-ciation des Villes dart et dhistoire (ANPAH) a slectionn 80 villes et territoires pour laborer une exposition Patrimoines, lhistoire en mouve-ment . Bastia na pas manqu lappel et une photographie de lentre du Muse de Bastia a t slectionne. Une projection de toutes les villes exposes est visible dans le hall dentre de notre htel de Ville pour tous ceux qui ne pourrait pas se dplacer Paris !

    3

    intitul Bastia lcole . La commis-saire dexposition, Madeleine Filippi, aime rappeler que le muse se trans-forme dans une sorte de galerie en mouvement o lart contemporain est roi . O laudace des artistes Corses des annes 60 et 70 est rcompense. Exposition ouverte jusquau 31 d-cembre. visiter sans modration !

    Bastia fte son patrimoineau Snat

    J. Zuccarelli, Prsident de lE2C flicite chaleuresement un tudiant. Photo : Ch. Monti

  • Cette anne, la Ville de Bastia ac-cueille 2 877 enfants rpartis dans les 12 groupes scolaires publics. Ct prparation de la rentre, lesservicesmunicipauxdelaVilledeBastiaonttravailltoutltpourpermettrenoscherspetitscoliersdeffectuerleurrentredanslesmeilleurescondi-tions nous prcise Toussainte Devoti, Adjointe au maire dlgue aux affaires scolaires.

    P articulirement impliqu, le service des affaires scolaires dirig par Madame Rose Lefebvre tait pied duvre pour accueillir les familles, aussi bien la Mairie qu la Maison des Services Publics, afin de procder aux nou-velles inscriptions. Bonne surprise : avec laugmentation de la population des Quartiers Sud, louverture dune classe supplmentaire sest avre ncessaire lcole Charles Andrei.

    Une restauration de qualitpour plus de 1 500 gourmandsLe tarif de la cantine est rest in-chang depuis deux ans (de 3,15 jusqu 0,80 pour les familles les moins aises) et mme si la restaura-tion scolaire nest pas obligatoire, elle revt aujourdhui dans la conjoncture

    actuelle, un caractre essentiel qui sapparente un service social (lire article en page 5). Cette anne le nombre denfants inscrits ce jour la cantine est de 1 547 contre 1 400 environ lanne dernire, dont 577 en maternelle et 970 llmentaire. Le nombre de rationnaires est donc en augmentation. Au-del du repas de qualit propos, la Ville a galement concentr ses efforts sur lencadrement. Un partena-riat avec 6 associations culturelles et sportives a t tabli avec les services municipaux pour proposer des activi-ts dans diffrentes coles de la Ville durant la pause mridienne.

    500 000 euros de travauxDes efforts financiers importants ont t consentis pour lentretien et lamnagement des coles afin de les rendre plus agrables vivre. Le montant total des travaux raliss est de 509 559,25 et concernent no-tamment les menuiseries, la maonne-rie, les peintures, la scurisation des coles, llectricit, La ville a toujours eu cur de s-curiser ses coles et na pas hsit engager des travaux durant lt dun montant de 130 000 pour moderniser les accs celles-ci. Le nouveau systme install assure une

    > Au quotidien

    Une rentre scolaire au TOP Confort, scurit et modernit au programme de la rentre

    scurit optimale. Chaque cole dis-pose dune seule issue ouvrant sur la voie publique. Un systme dappel et douverture distance des portes est gnralis.

    Une centaine denfants pris par la mainLa Ville de Bastia met en uvre depuis 4 ans maintenant le programme de russite ducative (PRE) dont lobjec-tif est daccompagner depuis lcole maternelle les enfants et les adoles-cents fragiliss en leur apportant, hors temps scolaire, des moyens et des outils nouveaux pour les accompagner sur le chemin de la russite. Dans le cadre de ce programme il est impor-tant de construire avec le jeune et sa famille ce parcours de russite . Dans la ralit, ce PRE se dcline en actions spcifiques ddies ces enfants ou adolescents scolariss en ZEP-REP ou en ZUS. La Ville travaille au quotidien en partenariat avec cer-tains tablissements scolaires cibls (Ecoles Gaudin, Campanari, Charles Andrei, Renoyard, Collges Saint-Jo-seph et Montesoro) afin de trouver des solutions adaptes la situation de chaque lve pris en charge.

    4

    UFC que choisir, dans sa dernire enqute sur la qualit des repas proposs dans les restaurants scolaires, montre que la munici-palit de Bastia se place parmi les meilleures sur les 606 communes testes.

    O n le sait, un bon quilibre alimentaire est important pour tre en bonne sant. Et pour la Ville ce nest pas une petite affaire. Cest un choix politique : Nous mettons tout en place pour donner le meilleur aux enfants, nous nous devons dtre exigeants pour eux revendique Toussainte DEVOTI, ad-jointe au maire, dlgue aux affaires scolaires. Manger quilibr est une question dassociation des aliments, et de diversit. Cest pourquoi tous les menus sont labors en collaboration avec une ditticienne : la cantine scolaire joue un rle important dans lapprentissage du bien-manger . Et dans ce domaine comme dans beau-coup dautres, plus les enfants ap-prennent tt, mieux cest (En France 18 % des enfants sont obses*).

    Des repas diversifis et quilibrsPour rpondre au mieux cette problmatique, la Ville de Bastia, a depuis plusieurs annes dcid de servir des menus composs selon les exigences qualit/quantit nutri-tionnelles . Le decret de septembre 2011, relatif la qualit des repas ser-vis en cantine est venu conforter len-gagement de la Ville. Cela implique, par exemple, que les repas sont labors sur 5 semaines pour garantir une diversit optimale. Nous privil-gions des produits issus des circuits courts cest--dire des produits de proximit (agriculture et levage) ; et malgr lutilisation du Bio et de pro-duits de 1er choix et non dentre de gamme, nous russissons maintenir le prix des repas en moyenne 1,80 (cot alimentaire) prcise Marilou Milleliri Mandrichi responsable de la

    Cantines scolaires,les enfants mangent bien Bastia !

    restauration scolaire. Par ailleurs pour confirmer son choix, du mieux manger, la Ville est adhrante au P.N.N.S (Plan National Nutrition Sant) mis en place en 2001 par le Ministre de la sant. Ce programme National vise amlio-rer ltat de la sant des populations en agissant au premier chef sur la nutrition A cela, il faut rajouter le cot de fonc-tionnement de la cuisine centrale et des satellites rpartis dans chacune des coles, autour de 9 , livraison des repas comprise. La municipalit a fait un choix politique, puisque le prix pay par les parents (rsidents Bastia) schelonne de 0.80 3.15 suivant les revenus, permettant ainsi doffrir aux enfants issus de tous les milieux sociaux des repas quilibrs. Rsultat : les demandes dinscriptions sont en augmentation. La Ville fait le choix daccueillir sans critre tous les enfants. Une politique qui a fait augmenter le nombre de rationnaires la cantine, 1 500 ce jour, soit 50 % des enfants scolariss. Cela implique un effort dinvestissements constant pour rpondre la demande des familles. Les 1 500 repas quotidiens sont labors dans la cuisine centrale municipale en rgie directe mise en service en