Click here to load reader

LE PETIT CHAPERON UF - Théâtre · PDF file Supérieure d'Art Dramatique « Ernst Busch » de Berlin en 1999-2000, il joue au théâtre en tant qu'interprète marionnettiste pour

  • View
    1

  • Download
    0

Embed Size (px)

Text of LE PETIT CHAPERON UF - Théâtre · PDF file Supérieure d'Art Dramatique...

  • DOSSIER PÉDAGOGIQUE

    LE PETIT CHAPERON UF COMPAGNIE PUNCHISNOTDEAD Théâtre et marionnettes tout public à partir de 7 ans

    du 26 au 29 mai 2009

  • INFORMATIONS PRATIQUES

    Le dossier pédagogique est un outil que nous mettons à votre disposition pour vous donner des éléments pertinents sur le spectacle et la compagnie qui l'a créé.

    Nous vous proposons à chaque fois des pistes pédagogiques sous formes d'ateliers, d'exerci- ces ou d'expériences à faire.

    Nous vous suggérons également une courte bibliographie qui vous permet d'aller plus loin sur les thèmes ou sujets abordés par le spec- tacle.

    Nous vous laissons le soin de vous emparer de ces éléments pour sensibiliser les jeunes avant le spectacle ou encore continuer de le faire vivre après la représentation.

    LE PETIT CHAPERON UF du 26 au 29 mai 2009 Théâtre et marionnettes tout public à partir de 7 ans Petit Théâtre

    Représentations tout public : Mardi 26 mai à 20h Mercredi 27 Mai à 15h

    Représentations scolaires : Jeudi 28 Mai à 10h et 14h30 Vendredi 29 Mai à 14h30

    Tarif unique : 6€ Tarif scolaire: 4€

    Après chaque représentation sco- laire, vous pouvez rencontrer la compagnie en nous contactant en avance.

    L’équipe des relations publiques est disponible, sur votre demande, pour rencontrer les enfants en amont ou après les représentations pour échan- ger sur le spectacle.

    RENSEIGNEMENTS, RÉSERVATIONS auprès de Nathalie Dalmasso au

    04 95 04 95 68 [email protected]

    ..... IDÉE SORTIE ......

    Le théâtre, c'est aussi une sortie en famille. Pour cela, Massalia encourage les initiatives des accompagnateurs pour des sorties au théâtre avec les parents et les enfants. Un tarif unique à 4€ est appliqué pour ces sorties en soirée ou en après-midi.

  • LE SPECTACLE

    Le petit Chaperon UF A l’orée d'un bois, le Petit Chaperon Rouge rencontre Wolf, un loup déguisé en caporal. Il lui apprend la triste vérité : elle est UF et, comme pour tous les Ufs petits et grands, tout ou presque lui est interdit. Plus la pièce avance, plus les droits de la petite s'amenuisent et l'on observe ces scènes avec un sentiment de révolte mitigé, d'autant plus amusé que le ridicule du loup ne cesse de s'accentuer et que les dialogues de sourds abondent. La transposition politique et historique ne souffre d'aucune imperfection et le message transparaît avec vigueur.

    Jean-Claude Grumberg revisite avec humour le célèbre conte populaire qui, sous sa plume, devient une parabole douce-amère sur l'intolé- rance. Pièce en forme d'avertisse- ment donc, qui prolonge le conte originel en de multiples échos et lui apporte une vigueur nouvelle, en phase avec l'époque - ce qui ne lui ôte cependant en rien son caractère profondément ludique et inventif.

    Précédement au théatre Massalia:

    Ubu installations octobre 2002

    Marionnettes à partir de 10 ans

    Vanitatum Cabinetum

    novembre 2006 Marionnettes pour

    adolescents et adultes

    Le petit Chaperon UF Compagnie pUnChiSnOtdeAd

    Conception et interprétation Cyril BOURGOIS Interprétation musicale Philippe ORIVEL

    Direction d'acteur Stéphanie FARISON Direction des Marionnettes Brice COUPET Dramaturgie Maud HUFNAGEL Interprétation Cyril BOURGOIS Construction des marionnettes Paulo DUARTE Lumière Boualeme BEN GUEDDACH Vidéo Florence BROCHOIRE, assitée de

    Dimitri DARUL et Sébastien THEVENET Costume Aurore THIBOUT Composition musicale Philippe ORIVEL et Uriel BARTHELEMI

  • LA COMPAGNIE

    L'AUTEUR Jean Claude GRUMBERG est né dans une famille juive en 1939. Son père et son grandpère, tailleurs, meu- rent en déportation à Auschwitz-Birkenau. A quatorze ans, Jean-Claude Grumberg apprit le métier de tailleur. Il exerce différents métiers avant d'entrer comme comédien dans la compagnie Jacques Fabbri. Il est l'auteur d'une trentaine de pièces, dont certaines pour le jeune public, toutes parues aux Éditions Actes Sud- Papiers. Il aborde l'écriture théâtrale en 1968 avec Demain une fenêtre sur rue, puis Mathieu Legros, Chez Pierrot, Michu, Rixe, Amorphe d'Ottenburg. Il écrit ensuite En r'venant d'l'expo qui raconte le destin d'une famille de comiques troupiers à la Belle Époque et compose une trilogie sur le thème de l'occupation et

    du génocide qui sera jouée dans le monde entier : Dreyfus (1974), L'Atelier (1979) et Zone libre (1990). Il travaille également pour la télévision ou le cinéma, notam- ment avec François Truffaut, Constantin Costa Gavras, Pierre Boutron… Il fait par- tie des rares auteurs dramatiques contemporains français vivants à être étudiés à l'école (notamment sa pièce L'Atelier). Il a reçu le Grand Prix de l'Académie Française en 1991 et le Grand Prix de la SACD en 1999 pour l'ensemble de son œuvre, le Molière du meilleur auteur dramatique en 1991 pour Zone libre, et celui de la meilleure pièce en 1999 pour L'Atelier.

    LE CONCEPTEUR DU PROJET

    Marionnettiste, diplômé d'Etat des Arts et Métiers de la Marionnette de l'Ecole Supérieure Nationale des Arts de la Marionnette (ESNAM) de Charleville-Mézières en juin 1999, Cyril BOUR- GOIS est artiste associé à la Compagnie pUnChiSnOtdeAd gérée par l'association l'aRt eN gAine. Formé à l'art de l'acteur à l'Institut National Supérieur des Arts du Spectacle de Bruxelles en 1995-96 et sensibilisé à la mise en scène lors d'un semestre de perfectionnement dans le département de mise en scène de l'Ecole Supérieure d'Art Dramatique « Ernst Busch » de Berlin en 1999-2000, il joue au théâtre en tant qu'interprète marionnettiste pour Julie Bérès, Yves Beaunesne, Dominique Pitoiset et Sylvain Maurice. Au cinéma, il travaille pour Hu Hsiao Hsien avec Juliette Binoche et pour Isabelle Tonnelle. En musique, il col- labore avec PUPPET MASTAZ, groupe berlinois de hip hop. Au sein de la Cie pUnChiSnOtdeAd, il intervient au niveau de la conception et de l'interprétation sur des créations plus personnelles pour marionnettes à gaines et boniments. Depuis septembre 2006, il a intégré à Paris l'équipe pédagogique du Théâtre aux Mains Nues d'Alain Recoing.

  • L’INTENTION DE L’AUTEUR

    Connaître l'histoire, les histoires, la vraie Histoire, à quoi cela sert-il ? Sinon à alerter les chaperons d'aujourd'hui, à avertir les enfants que la liberté de traverser le bois pour porter à sa grand-mère un pot de beurre et une galette n'est jamais définitivement acquise…

    Cette liberté appartient à chacun et à tous. Hier ce furent les enfants Ufs et Oufs, ainsi que leurs parents et grands parents, qui durent fuir, se cacher, changer de noms et de papiers afin d'échapper aux griffes du loup. Un temps pas si vieux et pas si bon où des loups de noir ou de vert vêtus pourchassaient des petits enfants - dont l'auteur faisait partie-, les obligeant à porter du jaune afin d'être facilement reconnaissables. Leur interdisant l'accès aux squares, aux piscines ou aux théâtres avant de casser les por- tes de leurs parents, de dévorer leurs pères et mères grands, ainsi que des millions d'autres petits enfants ou adultes, simplement parce qu'ils étaient nés Ufs ou Oufs. Demain, si l'on n'y prend garde, les loups s'attaqueront peut-être aux enfants Ifs ou Gnifs ou Gnoufs, les loups eux seront toujours les loups et vous savez comme ils savent dissimuler leur bave et leurs gran- des dents sous de belles et trompeuses paroles avant de se mettre à hur- ler et à mordre.

    Jean-Claude Grumberg, septembre 2005

  • LE SPECTACLE

    EXTRAITS

    LA VOIX DE MERE-GRAND Bon ça va comme ça, je sais ce que vous voulez salopard, foutez-moi le camp ou j'appelle la police !

    WWOOLLFF (Soudain hors de lui) Mère-grand Uf si toi pas ouvrir porte caporal-chef Wolf casser porte et cabane ! Compris ? (Silence.) Moi casser tout ! ( il prend son élan et se jette sur la porte la tête la première, la porte résiste, il se fait mal et tombe en arrière.) Ouah ouah ouah ouah ouah ouah ! Aïe aïe aïe aïe aïe aïe aïe aïe aïe !

    LA VOIX DE MERE-GRAND Le tabatier a tout blindé, tu vas te casser la bobinette. Wolf de rage frappe le bas de la porte de ses pattes du bas puis le haut avec ses pattes du haut, il se fait encore très mal.

  • ORIGINE DU PROJET

    Une préoccupation intime et tenace oriente la réflexion théâtrale de Cyril Bourgois, concepteur du projet : le paradoxe de la beauté et de la mes- quinerie humaine. Alfred Jarry, Bertold Brecht et Heiner Mu.ller, ces auteurs ont profondément marqué ses premières années en tant que jeune artiste, notamment dans la réflexion d’une interprétation menée avec des marionnettes à gaine.

    Ses travaux de fin d’étude à l’ESNAM, s’appuyaient sur Le Dieu Bonheur de Brecht et La Sainte Famille de Mu.ller, sous forme d’un ballet grotesque mettant en scène les outrances et les aberrations du totalitarisme nazi et stalinien. L’intérêt pour ces deux monstres du Théâtre allemand du 20ème siècle l’ont poussé, de 1999 à 2002, à vivre à Berlin pour prolonger cette recherche. L’innommable Epopée du Père UBU, créée lors de sa seconde année à l’ESNAM de Charleville en 1998, revisitée à Berlin en 2002 et rafraîchie en 2004, le suit cette année encore sur des festivals. Le travail sur UBU a ouvert une réflexion sur le bouffon qui se prolonge jusque dans ses dernières créations. Avec VANITATUM CABINETUM, il s’est intéressé à l’archétype de Polichinelle et des figures européennes du bouffon. Polichinelle incarne la violence populaire, la