Le verbe - grammaire - exercices

  • View
    194

  • Download
    14

Embed Size (px)

DESCRIPTION

corrigé exercices grevisse

Text of Le verbe - grammaire - exercices

  • 140

    Lhpital dOranTarrou le regarda et, tout dun coup, lui sourit.Ils suivirent un petit couloir dont les murs taient peints en vert clair et o flottait une lumire daquarium. () Ils poussrent la porte vitre. Ctait une immense salle, aux fentres hermtiquement closes, malgr la saison. Dans le haut des murs ronronnaient des appareils qui renouvelaient lair, et leurs hlices courbes brassaient lair crmeux et surchauff, au-dessus de deux ranges de lits gris. De tous les cts, montaient des gmissements sourds ou aigus qui ne faisaient quune plainte monotone. Des hommes, habills de blanc, se dplaaient avec lenteur, dans la lumire cruelle que dversaient les hautes baies garnies de barreaux.

    Albert Camus, La peste. Paris, d. Gallimard, 1947.

    Le verbe

    Chapitre7Corrigs

    Espces de verbes 141Verbes pronominaux 143Verbes impersonnels 145Formes du verbe 147Voix du verbe 148Modes et temps 151Verbes auxiliaires 153Emploi des auxiliaires 155La conjugaison 156Conjugaison des verbes avoir et tre 158Les finales de chaque personne 159 Remarques sur la conjugaison de certains verbes 162Rcapitulation 168Conjugaison passive 168

    Conjugaison pronominale 169Conjugaison impersonnelle 170Conjugaison interrogative 171Verbes irrguliers 172Syntaxe des modes et des temps 179Conditionnel 182Impratif 183Subjonctif 184Infinitif 186Participe prsent 187Participe pass 189 Construction du participe et du grondif 204Propositions participes 204Accord du verbe 206

  • 141

    CorrigsLe verbe

    365 Discernez, dans ce texte, les verbes et leurs sujets.

    On a mis ici, dans le texte, les verbes en italique.SUJETS VERBESTarrou regardaid. souritils suivirentles murs taient peintsune lumire flottaitils poussrentc tait

    SUJETS VERBESdes appareils ronronnaientqui renouvelaientleurs hlices brassaientdes gmissements montaientqui faisaientdes hommes se dplaaientles baies dversaient

    366 Remplacez par un verbe simple les locutions verbales.a) 1. Je fais venir [appelle] un ami. 2. Jai cur de [je dsire, je tiens ] vous remercier. 3. Larme tint tte [rsista] lennemi et fit preuve d [montra] un grand courage. 4. Mettez fin [cessez] toutes ces querelles. 5. Cette conduite vous fait honneur [honore]. 6. On fait grce au [gracie le] condamn.b) 1. Je vous sais gr [remercie] de votre sollicitude. 2. Il fait montre de [tale] ses talents. 3.Jai envie de [dsire, souhaite] partir. 4.Les bruits lui font peur [leffraient]. 5.Vous courez le risque [risquez] de tout perdre. 6. Il y a lieu [convient] de svir. 7.Il prend garde [vite] de tomber. 8.Je vous fais savoir [informe de] mes instructions.

    Espces de verbes367 Soulignez les verbes copules.1.Lorang-outan est un grand singe. 2. Chaque saison a ses charmes ; quelle est celle qui vous semble la plus agrable ? 3. Les Huns parurent effroyables aux barbares eux-mmes. (R.deChateaubriand) 4.Audrey ne se trouve pas belle dans cette robe. 5.Mon ami mest rest fidle quand tout maccablait. 6. Mon imagination memporte ; je deviens parfois le personnage dont je lis les aventures. 7. Des artistes ont vcu pauvres et sont morts ignors. 8.Ils demeurent inquiets quant lavenir.

    368 Inventez de courtes phrases o vous emploierez comme verbes copules :sembler paratre aller arriver entrer partir. 1.Malgr lheure tardive, tu ne sembles pas fatigu. 2. Cette actrice parat plus jeune

    que son ge. 3. Ce chemin va en pente. 4. Le colis arrivera intact. 5.Les visiteurs entrrent intrigus dans ce lieu trange. 6. Nous partons joyeux pour une belle excursion.

    369 Distinguez les phrases dont le verbe est transitif de celles dont le verbe est intransitif.N. B. On a mis en italique les verbes transitifs et en gras les verbes intransitifs.

  • 142

    7 Le verbe

    1. Ce mur penche. 2. Nous ne manquons pas nos promesses. 3. Mon travail avance. 4. Cette porte ouvre sur la rue. 5.Ouvrons les yeux sur le monde. 6.Attention, baisse la tte ! 7.Jai avanc mon travail. 8. Il manquera son train. 9. Le baromtre baisse. 10. Consultez un avocat. 11. Vous lisez un article. 12. Le feu prend mal. 13.Mon mdecin ne consulte pas le matin. 14. Vous lisez avec aisance. 15. Penchez le corps en avant. 16. Le soir tombe.

    370 Marquez dune manire distincte les verbes transitifs directs et les verbes transitifs indirects. Dans chaque cas, reprez le complment dobjet, soit direct, soit indirect.a) 1.Raphal lit un roman. 2.Daphn pense aux vacances. 3.Martine profite dun repos bien mrit. 4.Ne remets pas ton travail au lendemain. 5.Le chien obit au dresseur. 6.Pierre ne trahira pas sa parole. 7.La neige couvrait le sol. 8.Le sucre ne convient pas aux diabtiques. 9.Peut-on recoller lanse de cette tasse? Transitifs directs:

    1.lit un roman 4.remets ton travail 6.trahira sa parole 7.couvrait le sol 9.peut recoller recoller lanse

    Transitifs indirects:2.pense aux vacances3.profite dun repos5.obit au dresseur6.convient aux diabtiques

    b) 1. Votre persvrance me rjouit. 2. La chance ma souri. 3. Que dites-vous ? 4. Nous renonons partir. 5. Je doute quil russisse. 6. Mon frre me ressemble. 7. Nous y penserons. 8. Je vous attendais. 9. Les erreurs que vous avez faites. 10. Laigle et le chat-huant leurs querelles cessrent. (J.deLa Fontaine) Transitifs directs:

    1. rjouit me 3. dites que 8. attendais vous 9. avez faites que 10. cessrent leurs querelles

    Transitifs indirects:2.A souri (transitif indirect) m4. renonons partir5. doute quil russisse6. ressemble me7. penserons y

    371 Distinguez les verbes transitifs (directs ou indirects) des verbes intransitifs. On a mis ici les verbes transitifs en gras ; les intransitifs en italique.

    a) 1. Nicole range son bureau. 2.Manon sennuie lcole. 3. Le sage rflchit avant dagir. 4. Les chiens aboient, la caravane passe. 5.Qui va la chasse perd sa place. 6.Le concert commence: le soliste entame le morceau et les violons enchanent. 7. Rien ne pse tant quun secret. (J. de La Fontaine) 8. Nous combattrons le bon combat.

  • 143

    CorrigsLe verbe

    b) 1. Pierre qui roule namasse pas mousse. 2.Jai rat le train, je prendrai le suivant. 3. On rpondra vos demandes. 4. Loncle protestait pour la forme, ramassait une corce de pin, lui donnait, en quelques coups de canif, laspect dune barque. (Fr. Mauriac) 5. Je tournai gauche et jentrai dans la foule qui dfilait au bord de la mer. (J.-P. Sartre) 6. La Chatte, au bord dune flaque, cueille des gouttes deau dans le creux de sa petite main de chat et les regarde ruisseler. (Colette) 7. Je me rappelle que vous tes dj venu chez nous.

    372 Inventez de courtes phrases o chacun des verbes suivants sera employ dabord comme transitif, puis comme intransitif :comprendre refroidir remuer clairer. 1. Je comprends vos raisons. / Ah ! maintenant je commence comprendre. 2.Son

    intervention a refroidi lambiance./Mange, a va refroidir. 3.Le chien remue la queue quand il est content./Arrtez de remuer ! 4.Jai ma lampe de poche: je vais vous clairer. / Nous navions quune bougie ; elle clairait bien faiblement.

    Verbes pronominauxAu fil de la conversation

    Un labrador noir se prcipita devant eux et se jeta leau. Luca dtourna son attention pour le regarder plonger dans leau verdtre du lac. Leau tait si grasse qu la surface se dessinaient des cercles iriss. La gueule ouverte, le chien haletait en nageant. Son matre lui avait jet une balle et il pdalait pour lattraper. Son pelage noir et luisant accrochait des perles liquides, des gerbes deau claboussaient son sillage ; les canards faisaient de brusques carts et se posaient un peu plus loin, mfiants. Ces chiens sont incroyables ! sexclama Luca. Regardez !Lanimal revenait. Il sbroua en faisant gicler leau et alla dposer la balle aux pieds de son matre. Il agita la queue et aboya pour que le jeu reprenne. Et comment jenchane, moi ? se demanda Josphine, suivant des yeux la balle qui repartait et le chien qui se jetait leau. Vous me disiez, Josphine ? Je disais quil mest arriv deux choses, une violente et lautre trange.Elle se forait sourire pour rendre sa narration lgre.

    Katherine Pancol, La valse lente des tortues. Paris, d. Albin Michel, 2008.

    373 Reprez, dans le texte ci-dessus, les verbes pronominaux et mettez chacun deux la 2e personne du pluriel du prsent de lindicatif. Verbes pronominaux: se prcipita / vous vous prcipitez ; se jeta / vous vous jetez ;

    se dessinaient / vous vous dessinez ; se posaient / vous vous posez ; sexclama / vous

  • 144

    7 Le verbe

    vous exclamez ; sbroua / vous vous brouez ; se demanda / vous vous demandez ; se jetait / vous vous jetez ; se forait / vous vous forcez.

    374 Distinguez les verbes pronominaux selon quils ont un sens rflchi, rciproque, passif ou que leur pronom est sans fonction logique.1. Assoiffs, ils se dsaltrrent (sens rflchi) en buvant de leau frache. 2. Elle se convainc (sens rflchi) quelle en est capable. 3.Aprs le tremblement de terre, tous les habitants sentraident (sens rciproque). 4.Rien ne se perd (sens passif), certains dchets se recyclent (sens passif). 5.Dans plusieurs rgions, les patois se meurent (pron. sans fonct. logique). 6.Ils se sont promis (sens rciproque) mutuellement assistance. 7.Parfois, il vaut mieux se taire (pron. sans fonct. logique). 8.Si un problme se rencontre (sens passif), vous saurez le rsoudre. 9.On se nuit (sens rflchi) gravement quand on est trop anxieux. 10. lvocation de ton nom, une douce joie se lit (sens passif) dans ses yeux. 11. Les enfants, pourquoi vous disputez-vous (sens rciproque) ? 12. Je me souviens (pron. sans fonct. logique) de cette histoire.

    375 Relevez les verbes pronominaux ; analysez, dans chaque cas, le pronom conjoint.a) 1. Deux pigeons saimaient damour tendre. (J. de La Fontaine) 2. Je menfonce dans ce paysage! je moblige le