Quels échanges promouvoir en lien avec le développement de l’économie malgache ? Point de vue de l’AFD Conférence de Coopération Régionale, décembre 2014.

  • Published on
    04-Apr-2015

  • View
    102

  • Download
    0

Embed Size (px)

Transcript

  • Page 1
  • Quels changes promouvoir en lien avec le dveloppement de lconomie malgache ? Point de vue de lAFD Confrence de Coopration Rgionale, dcembre 2014
  • Page 2
  • 1. Situation : lhritage de plus de 40 ans de dclin tendanciel (1/2) Une situation sociale trs dgrade Un territoire largement dlaiss avec une vulnrabilit accrue Un retard dinfrastructures impressionnant Une aide extrieure trs faible Mais, Un secteur priv rsilient face la crise Un secteur export fragilis nanmoins plutt porteur 2
  • Page 3
  • Aggravation globale des indicateurs sociaux 3
  • Page 4
  • Poids des recettes publiques : une caractristique structurelle
  • Page 5
  • 2. La sortie de crise : Quels constats pour 2014 Un premier semestre 2014 porteur despoirs : Reconnaissance du gouvernement par la communaut internationale Leve des sanctions de lUE et de la Banque Mondiale Retour sous-programme du FMI ds juin 2014 Mais, Une fin danne 2014 affichant des rsultats mitigs Le budget de lEtat est exsangue Les augmentations des dpenses publiques notamment dans les secteurs sociaux sont insuffisamment au rendez-vous Cibles budgtaires du programme FMI non atteintes Peu de concrtisation sur : le lancement des rformes, la mobilisation des nergies, le retour lefficacit publique 5
  • Page 6
  • Le partenariat avec le FMI En juin 2014 : Rapid Credit Facility de 47 m$ (aide la BdP) base sur un programme de 6 mois. Champ du FMI : inflation, monnaie, budget (recettes), dette. Accord bas sur des engagements pris dans le cadre dune LFR adopte en aot 2014 Constat du FMI : une situation budgtaire plus dgrade quanticipe 6
  • Page 7
  • Le partenariat avec le FMI (suite) Accord FMI bas sur 3 types dengagement : Augmentation de la mobilisation fiscale Assainissement budgtaire (pas de nouveaux arrirs, dbut de rduction des arrirs existants, diminution des subventions lnergie, plan dapurement des arrirs) Augmentation des dpenses sociales prioritaires A ce jour, ces engagements ne sont en passe dtre atteints : do retard probable de la signature du futur programme sur 3 ans. A moyen terme la mobilisation fiscale est son impact sur les conditions de vie des populations est lenjeu cl pour Madagascar. 7
  • Page 8
  • Une anne 2015 cruciale La concrtisation dun Plan National de Dveloppement La ralisation effective des lections locales en 2015 La conclusion dun accord FEC avec le FMI Laccroissement effectif des recettes fiscales Le dmarrage dun plan de rforme des principales entreprises publiques Lamlioration du climat des affaires et de sa perception internationale Lexpression dune relle volont de rupture avec certaines pratiques opaques. 8
  • Page 9
  • Quelles marges de manuvre court terme pour le pays ? La mobilisation effective des aide budgtaires attendues : 182 m attendues La mise profit, lacclration des projets engags : 1 milliard de dollars de restes verser sur les engagements bailleurs Lever des blocages pour scuriser et mobiliser les investissements publics Fluidifier et renforcer les commissions de march Renforcer les dispositifs de mise en uvre Restaurer la confiance dans le climat des affaires Du secteur financier liquide mais trs prudent Des porteurs de projet
  • Page 10
  • A moyen terme,... Confirmer les processus en marche : PND, politiques sectorielles, Confrence des bailleurs,... Prserver une capacit dendettement prcieuse face aux importants besoins dinfrastructures Mobiliser des ressources vers les territoires (financement urbain et rural) Dvelopper les gestions mixtes publiques prives Attirer les institutions financires (SFI, PROPARCO, BEI, etc.) et les fonds spcialiss (fonds carbone, Fonds rgionaux, etc.)
  • Page 11
  • 3. AFD : stratgie et portefeuille Sortie de crise gre comme une phase part entire avant une priode de stabilit et dveloppement Diffrenciation du court terme (rduction des fragilits de la sortie de crise) du moyen terme (prparer lavenir) Un stratgie de portefeuille adapte ce phasage 11
  • Page 12
  • AFD : court terme, rduction des fragilits Octroi dune Aide budgtaire pour donner des marges de manuvre budgtaire lEtat faible conditionnalit Un financement des politiques publiques marqu par la continuit (des actions et des institutions) et lutilit sociale : ducation, agriculture, urbain, foncier, (sant) Un appui multiforme au secteur priv : Fonds de garantie et programmes de renforcement des capacits commerciales Innovations multiples (garantie microfinance, mobile-banking, Cogestion formation professionnelle, formation en alternance) Entreprises sociales (et environnementales) : micro-finance, micro-assurance sant, Hotels coles,,,, Le programme ONG le plus important de la coopration franaise centr sur la lutte contre la pauvret 12
  • Page 13
  • A plus long terme : prparer lavenir Se doter dun portefeuille en prt doprations ambitieuses contenu en infrastructures Les Rocades dAntananarivo La problmatique de lAssainissement de la communaut urbaine dAntananarivo La remise niveau des infrastructures dans les principales Villes secondaires Les petites infrastructures territoriales en milieu rural Identifier les futurs programmes en subvention ou en mixage prt/subvention dans les secteurs sociaux Privilgier les co-financements (fonds sectoriels), les dlgations UE/BEI. Aider PROPARCO a rinvestir Madagascar 13
  • Page 14
  • Coopration rgionale : Objectifs et principes de laction de lAFD Favoriser les changes conomiques travers Le renforcement institutionnel des rseaux rgionaux Le soutien des filires porteuses Laccompagnement de porteurs de projets La promotion et protection des biens publics rgionaux Sant et lutte contre les pandmies (mise en rseau des laboratoires) Climat et biodiversit (gestion des aires marines protges) Gestion des risques et catastrophes naturelles Lappui aux coopration entre acteurs rgionaux Mise en rseau et capitalisation dacteurs sectoriels Participation des projets rgionaux de cooprations (avec FEDER, FCR, etc.)
  • Page 15
  • Coopration rgionale : Quelles opportunits partir de laction de lAFD ? Appui aux politiques publiques et aux infrastructures : Contrats passs par les matrises douvrages publiques Expertise et renforcement de capacits : tude de faisabilit, contrat dAMO, de MOE Travaux : Marchs des travaux pour les programmes dinfrastructure Prestations intellectuelles : contrat de mise en uvre Appui au secteur priv Dploiement des PRCC : Renforcement des organisations collaboratives entre acteurs conomiques rgionaux (rseau UCCIOI, rseau de partenariat industriel,...) et dveloppement de filires conomiques porteuses (TIC, tourisme, gestion des dchets,...) Accompagnement des investissements directs ou indirects (implantation de filiales, ou autres,...) : Fonds de garantie, PROPARCO,... Partenariat, Co-financement des programmes ports par lAFD
  • Page 16
  • 16 Merci de votre attention www.madagascar.afd.fr

Recommended

View more >