Règlements 2015 2016

  • View
    223

  • Download
    4

Embed Size (px)

DESCRIPTION

 

Text of Règlements 2015 2016

  • 1

    Lyce Emile Jacqmain :

    135 A rue Belliard 1040 Bruxelles

    Projet dtablissement

    Rglement des tudes : p 5

    Rglement dOrdre Intrieur de la Ville de Bruxelles : p 20

    Renseignements pratiques : p 40

  • 2

    PROJET D'ETABLISSEMENT NOTRE PROJET EDUCATIF

    Nous souhaitons ouvrir l'adolescent la socit, l'amener s'y intgrer et participer son dveloppement. Il apprendra dvelopper une vision personnelle, acqurir un esprit critique, fonder son opinion et ce, dans un esprit de tolrance et dans le respect d'autrui.

    Nous souhaitons galement promouvoir chez l'adolescent l'esprit de curiosit et l'ouvrir la culture.

    Nous essayons enfin de lui offrir toutes les chances de dvelopper ses capacits.

    Les moyens mis en uvre

    Nous ralisons des projets collectifs o chaque lve, au sein de l'quipe, est amen dfendre ses propositions, prendre en compte celles des autres, critiquer les divers aspects de la ralisation : pices de thtre, mini-entreprises,

    Nous favorisons la participation des activits qui font sortir les lves de l'cole, leur permettant de rencontrer des adolescents, des adultes, les confrontant des dfis, d'autres conceptions : participations aux olympiades, diffrents concours inter-coles dans tous les domaines, des journes sportives, classes de dpaysement et d'apprentissages (en 1re et 2me), des voyages scolaires, des changes linguistiques, accs internet

    Nous essayons de faire participer nos lves la vie de l'cole afin qu'ils acquirent un comportement responsable : certains sont dlgus de classe, d'autres sont responsables des feuilles d'absences, d'autres de la propret dans les classes, d'autres rdigent un journal, certains participent aux dmonstrations de la journe "Portes Ouvertes", d'autres montent un spectacle.

    Certains sont lus membres du Conseil de participation prvu par le Dcret dfinissant les missions de l'enseignement.

    S'ils le souhaitent, nos lves peuvent se constituer en "Comits d'lves" qui prennent en charge la ralisation de projets divers : fte, actions sociales, parrainage des plus jeunes

    Il se cre ainsi un esprit d'cole : dans le respect des rgles de vie au Lyce, les lves prennent des initiatives, mettent des suggestions et se savent couts.

    Dvelopper l'esprit de curiosit et l'ouverture la culture fait partie, nous l'avons dit, de notre projet ducatif.

    Le professeur poursuit ces objectifs au sein de ses cours.

    En outre, l'cole organise, selon ses possibilits, un grand nombre d'activits parascolaires destines atteindre ces objectifs : cercles d'histoire de l'art, d'criture, de conversation trangre, d'informatique, activits sportives

    Permettre chaque adolescent de dvelopper au mieux ses capacits, en fonction de ses possibilits est un but que chaque professeur, au sein de ses cours, essaie d'atteindre.

    De surcrot, l'cole prvoit, dans les classes de 1re et 2e, une srie d'activits de soutien pour aider les plus faibles dvelopper leurs capacits (remdiations diverses, gestion mentale).

  • 3

    Elle organise aussi dans la mesure du possible, des activits de "dpassement" o les plus motivs peuvent raliser des projets ou approfondir leurs connaissances.

    Enfin, pour les lves qui ne terminent pas avec succs le premier degr, nous organisons, comme prvu par le Dcret, une anne complmentaire (cf. RGE p. 11).

    Les classes vertes ainsi que les voyages d'tudes sur le terrain sont obligatoires. Elles font parties intgrantes du cursus scolaire.

    Ajoutons que nous essayons d'aider les lves, ds leur arrive au Lyce, s'intgrer dans leur nouveau milieu scolaire et social et de leur ouvrir des perspectives claires sur la suite de leurs tudes et le choix de leur profession.

    C'est ainsi que nous organisons occasionnellement des journes d'accueil l'intention de nos lves inscrits en 1re anne : ils dcouvrent de faon progressive et conviviale leur nouvelle cole, son organisation, leurs futurs camarades, leurs nouveaux professeurs.

    Nous entretenons en outre des relations suivies avec des coles primaires afin de faciliter nos lves le passage dans l'enseignement secondaire.

    Quant aux lves qui terminent une 2e anne, le conseil de classe, aid par le SPOS (Service Prvention, Orientation, Sant de la Ville de Bruxelles), les oriente vers la forme d'enseignement qui leur convient le mieux.

    Enfin, nos lves de 5e et 6e annes sont, eux aussi guids dans le choix de leurs tudes suprieures et de leur profession : stages scientifiques, visites l'Universit et dans les coles suprieures, participation des "Oprations Carrires" organises par l'Association des parents.

    Le SPOS aide les lves confronts des difficults scolaires, familiales ou psychologiques. Il organise notamment une permanence dans l'tablissement.

    Notre tablissement scolaire a tabli une collaboration pdagogique avec lensemble des coles primaires et fondamentales de la Ville de Bruxelles.

    A cette occasion, il dveloppe des actions diverses comme des activits en commun (comptitions sportives, cross, visites,), lchange de documents pdagogiques accessibles aux enseignants via le site de lenseignement de la Ville, des priodes de concertation entre les quipes ducatives qui permettront les changes de bonnes pratiques pdagogiques mais aussi de dfinir les comptences attendues dans les diverses disciplines enseignes, des formations denseignants en commun, des visites dlves du primaire dans le secondaire loccasion dactivits culturelles, sportives et ludiques, la prsence ponctuelle denseignants dun niveau dans lautre lors de squences dapprentissage ou de remdiations.

    Bien dautres actions pourront tre menes en vue de renforcer cette collaboration pdagogique. Ces actions seront alors le fait dune prise dinitiative ponctuelle par lune ou lautre quipe pdagogique concerne.

    Cette collaboration est destine tisser des liens durables entre lenseignement primaire et lenseignement secondaire de la ville de Bruxelles. Il facilite la transition pdagogique pour les lves et veille augmenter les chances de russite des lves du 1er degr.

  • 4

    NOTRE PROJET PEDAGOGIQUE

    Nous visons l'panouissement optimal de l'adolescent tout au long de son cursus vers l'enseignement suprieur et dveloppons donc une pdagogie de l'effort accompagne d'une pdagogie du soutien.

    Nous veillons doter les lves des connaissances indispensables pour aborder l'enseignement suprieur et nous leur apprenons grer leurs tudes de manire autonome.

    Nous encourageons le plaisir dsintress de la dcouverte dans les domaines scientifique, littraire et artistique.

    Les moyens mis en uvre

    Nous veillons ce que nos sections soient la fois quilibres et orientes, partir de la 4e, vers des formations spcifiques. Notre structure en sections, les grilles horaires et les programmes qui y sont appliqus concilient donc formation gnrale, humaniste et spcialisation dans les disciplines que les adolescents choisissent en fonction des tudes suprieures qu'ils comptent entreprendre.

    L'enseignement est rgulirement adapt l'volution de la socit. Cette adaptation, nous essayons galement de la raliser en encourageant nos professeurs participer diffrents cycles de formation continue : gestion mentale, informatique, internet

    Des exercices d'analyse, de synthse, de comparaison critique et de schmatisation dveloppent les capacits d'intelligence abstraite, dmarche qui implique chez l'lve des efforts constants, prparatoires aux tudes suprieures.

    Il s'agit bien ici d'une pdagogie de l'effort, mais elle s'accompagne chez le professeur d'une pdagogie du soutien. Chaque professeur essaie d'individualiser son enseignement. Il n'est pas question d'abandonner les plus faibles qui ont droit toute l'attention de leurs professeurs et pour lesquels l'cole organise, dans la mesure du possible, des activits de soutien.

    Dans chaque discipline, l'tude de la matire rserve une place importante l'aspect culturel.

    En fonction des possibilits, de l'actualit et de l'intrt tmoign par les lves, les professeurs organisent des excursions, des visites de muss, conduisent leurs lves des spectacles

    La collaboration entre les disciplines permet de jeter des ponts entre les connaissances et d'ouvrir les lves une vision large et synthtique de celles-ci : citons la collaboration entre les professeurs d'histoire, de franais, de langues modernes et de langues anciennes qui permet de projeter sur un personnage ou un fait des clairages diffrents et complmentaires ; citons encore la collaboration entre des professeurs pour l'organisation d'changes qui mettent en contact nos lves avec de jeunes Europens.

    Ajoutons que les parents contribuent la ralisation de nombreuses activits : oprations carrires, visites d'expositions,

    Le Conseil de participation prvu par le Dcret dfinissant les missions de l'enseignement leur permet par ailleurs de jouer un rle actif dans la vie de l'cole.

    Ce projet a t approuv en juin 2015 par le Conseil de participation.

  • 5

    REGLEMENT DES ETUDES PRAMBULE

    Le Dcret du 24 juillet 1997 attribue diffrentes missions l'enseignement parmi lesquelles figure, l'article

    6, la ncessit d'amener tous les lves s'approprier des savoirs et acqurir des comptences qui les

    rendent aptes apprendre toute leur vie et prendre une place active dans la vie conomique, sociale et

    culturelle . l'article 8 du Dcret, le lgislateur prcise que pour atteindre les objectifs gnraux viss l'article

    6, les savoir et savoir-faire qu'ils soient construits par les lves eux-mmes ou qu'ils soient transmis, sont

    placs dans la perspective de l'acquisition de comptences .

    Un savoir est toute ressource intelle