Click here to load reader

Présentation générale du libre accès aux ressources scientifiques

  • View
    169

  • Download
    0

Embed Size (px)

Text of Présentation générale du libre accès aux ressources scientifiques

Le Patrimoine scientifique et les autres savoirs 2e partie

Le libre accs aux ressources scientifiques en ligne : pourquoi, pour qui, comment

Universit Laval, Association science et bien commun - Projet SOHAFlorence.piron@com.ulaval.ca

La fracture numrique et la fracture conomique se retrouvent dans la fracture cognitive entre Nord et Sud.

La quantit de publications scientifiques en 2001

injustice cognitiveUne injustice cognitive est une situation, un phnomne, une politique ou une attitude qui empche les tudiants, tudiantes, chercheurs et chercheuses de dployer le plein potentiel de leur capacit de recherche scientifique en faveur du dveloppement durable local de leur pays.Pour les chercheurs, chercheuses, tudiantes, tudiants des Suds, plusieurs injustices sont particulirement puissantes et difficiles renverser.Lune delle est laccs ferm une grande partie de la recherche scientifique : il leur est impossible daccder des revues scientifiques et leurs publications parce que leurs bibliothques universitaires nont pas les moyens de sy abonner.

La science ferme : un modle daffaires lucratifLe march de la publication scientifique est domin par des grands diteurs commerciaux but trs lucratif : Elsevier, Wiley, Sage, etc. Ces diteurs financent des classements mondiaux (facteur dimpact) qui rendent leurs revues prestigieuses. Ces diteurs profitent du dsir de prestige des scientifiques pour faire monter le prix de labonnement ces revues, prix que doivent alors dbourser les bibliothques universitaires.Les articles de ces revues scientifiques, mme devenues des revues seulement en ligne, sont alors accessibles gratuitement pour les chercheurs et tudiants de ces universits abonnes ils ne se rendent pas compte du cot qui y est associ.Ces mmes articles ne sont pas accessibles gratuitement aux membres des universits non abonnes ou aux citoyens non affilis une universit.Le site de la revue leur demande alors de payer pour avoir accs larticleCest la situation majoritaire, mais il existe une rsistance de plus en forte : le mouvement du libre accs aux publications scientifique.

ExempleDune RechercheDocumentaireSur Internet

Pour accder ce texte, il fautse connecter son universit:cest le mur qui exclutles non-membres

Le texte est accessible intgralement une fois quela personne est connecte

Quand notre ordinateur nest pas connect une bibliothque quiest abonne la revue, il faut payer pour avoir accs au texte

Mais si cest peu cher, cest inaccessible tous ceux qui nont pas de carteDe crdit notamment les tudiants et tudiantes des pays des Suds.

Mais en fouillantun peu, on dcouvreque les auteurs avaient dpos leur texte sur un site web, en libre accs avant mme sa publication

38 $ pouracheter uncompte rendu de livre sur la malaria!

Cet argent va lditeur et non lauteur qui a cd ses droits

Un exemple de mur payant pour accder la science : 38$ pour un pdf!

Une rfrence de 1991 qui nest pas en ligne : inaccessible

Mme Harvard ne peut plus payer les revues

Et pourtantLes publications scientifiques sont de plus en plus nombreuses, accessibles en ligne de nimporte o dans le mondeDes moteurs de recherche puissants, comme Google Scholar, permettent dy accder grce la recherche par mots-clsLe web permet de partager un texte linfini sans cots et sans jamais le perdreTout pourrait faire de la science un bien commun, un patrimoine commun partager!Le mouvement du libre accs et de la science ouverte sefforcent de raliser cette vision depuis les annes 1990.Dclaration de Budapest en 2002, raffirme en 2012

Dfinition du libre accs Dclaration de Budapest 2002Par "accs libre" la littrature scientifique, nous entendons sa mise disposition gratuite sur l'Internet public, permettant tout un chacun de lire, tlcharger, copier, transmettre, imprimer, chercher ou faire un lien vers le texte intgral de ces articles, les dissquer pour les indexer, s'en servir de donnes pour un logiciel, ou s'en servir toute autre fin lgale, sans barrire financire, lgale ou technique autre que celles indissociables de l'accs et l'utilisation d'Internet. La seule contrainte sur la reproduction et la distribution, et le seul rle du copyright dans ce domaine devrait tre de garantir aux auteurs un contrle sur l'intgrit de leurs travaux et le droit tre correctement reconnus et cits.

Recommandations du rapport de lONU sur le droit la science et le droit dauteur, mars 2015Recommandation 112:Le produit des travaux de cration subventionns par des gouvernements, des organisations intergouvernementales ou des entits caritatives devrait tre rendu largement accessible. Les tats devraient rorienter leur soutien financier aux modles de publication fonds sur la proprit vers des modles de publication ouverts.

Recommandation 113 :Les universits publiques et prives, ainsi que les institutions publiques de recherche devraient adopter des politiques en vue de promouvoir le libre accs aux travaux de recherche, documents et donnes ayant fait lobjet dune publication, sur la base dun systme ouvert et quitable, notamment grce lutilisation de licences Creative Commons.

Comment raliser le libre accs?Moyens disposition des chercheurs et chercheuses : Publier dans une revue scientifique en libre accs (voie dore)Archiver ses textes dans un dpt institutionnel (site web) (voie verte)Conditions :Que les chercheurs et chercheuses choisissent de publier dans des revues en libre accs ou prennent le temps darchiver leurs textes afin de les rendre accessibles sils sont publis dans des revues fermes.Quils naient pas peur de dplaire aux revues commercialesQuils aient accs une connexion Internet de qualit, un ordinateur et une alimentation lectrique stable: pas facile dans les pays du Sud, mais pas impossibleQuils aient les comptences numriques ncessaires : un dfi partout

Deux voies vers le libre accsVoie doreVoie verte

Deux voies vers le libre accsVoie dorePublier dans une revue value par les pairs, disponible en lire accs sur Internet

Deux voies plus durables vers le libre accsVoie dorePublier dans une revue value par les pairs en libre accs sur le web

Voie verteArchiver une copie en libre accs de son article dans un dpt institutionnel universitaireParticipatif

La voie dore (revues en libre accs)

DOAJ: Le portail des revues en accs libre

PROBLME AVEC LA VOIE DORE25% DES REVUES EN LIBRE ACCS VEULENT SE FINANCER EN FAISANT PAYER LES AUTEURS : APCSUNE NOUVELLE BARRIRE POUR LES CHERCHEURS DU SUD QUI DCOULE DE LIMAGE LIBRE ACCS5% DE CES REVUES SONT FAUSSES OU FRAUDULEUSES : METTENT EN LIGNE DES PDF SANS AUCUN TRAVAIL DDITION ET SE FONT PAYER (CE QUI FAIT LAFFAIRE DES ANTI LIBRE ACCS)NCESSIT DE TROUVER DE NOUVEAUX MODLES DAFFAIRE OU DE RCUPRER LA GESTION DES REVUES DANS LES BIBLIOTHQUES UNIVERSITAIRES : LA VOIE VERTE

La voie verte (auto-Archivage des articles par lauteur)

Les archives numriques ouvertesDes sites web qui sont raliss et grs par les bibliothques universitaires laide de logiciels libres qui ont t conus pour a : Dspace, eprintsUne volont de prenniser lexistence des publicationsLauteur-e fait le dpt personnellement, en respectant la politique ditoriale de la revueLes mtadonnes permettent un reprage efficace dans les moteurs de rechercheLquipe du dpt ( la bibliothque) valide le dptIl reste difficile de mobiliser les chercheurs qui ne sont pas habitus prendre soin de la diffusion de leur article

Exemple darchive numrique ouverte

HAL : lArchive ouverte du CNRS

Le rpertoire des archives universitaires ouvertes

Une archive numrique pour les universits qui nen ont pas encore

Droit dauteurScience conventionnelleCroire que toutes les revues exigent la cession du droit dauteur ou interdisent lauto-archivageOublier que lauteur a toujours des droits moraux sur son texte, mme sil a t pay pour lcrireNe pas oser diffuser, publiciser ou mettre en libre accs ses propres travaux de peur de faire quelque chose dillgal ou de dplaire aux revues commercialesScience ouverteTout auteur dun texte a le droit de librement donner une licence ouverte son texte, sans demander de permission : Creative commons Cette famille de licence autorise la diffusion, la reproduction et la rutilisation dun texte dans la mesure o lauteur est nomm

volution des licenses Creative commons : construction dun commun de la connaissance

Publications en libre accs : Deux VOIES POSSIBLES pour les chercheurs et chercheuses Publier dans des revues en libre accsRevues en libre accs de plus en plus nombreuses (10278)Reprables dans le Directory of Open Access Journals (DOAJ)Environ 25% font payer des frais aux auteurs (APC) : attention, drive possible et revues prdatrices la vigilance simpose.Ncessit dun support public pour ces revues, par exemple de la part des bibliothquesLogiciels libres qui servent de structures de base des revues en ligne et partage des services dvaluation entre des revues

Un dpt institutionnel est une archive numrique ouverte cre par une universit et gre par la bibliothque. On y dpose une copie du contenu de larticle ds quil est accept.Les DI peuvent accueillir bien plus que les articles : chapitres, rapports, confrences filmes, etc. Ils sont interoprables et moissonnables par des moteurs de recherche comme Isidore ou Google scholar.The Directory of Open Access Repositories OpenDOAR : une immense base de donnes darticles en accs libre ne pas confondre avec les rseaux sociaux scientifiques privs vocation commerciale comme Research Gate, Academia ou Mendeley.

Archiver ses publications en libre accs dans un dpt institutionnel

On peut aussi dposer ses donnes en libre accs!

La science ouverte va plus loin que le libre accsLa science citoyenne: des projets de recherche qui souvrent la partic

Search related