of 25/25
HAL Hyper Article en Ligne Sensibilisation et formation à l’archive ouverte HAL-SHS HAL Hyper Article en Ligne Sensibilisation et formation à l’archive ouverte HAL-SHS… Odile Contat CNRS - Institut des Sciences Humaines et Sociales Octobre-Décembre 2015

HAL-SHS sensibilisation et formation des chercheurs à l'archive ouverte

  • View
    1.689

  • Download
    0

Embed Size (px)

Text of HAL-SHS sensibilisation et formation des chercheurs à l'archive ouverte

  • HAL Hyper Article en Ligne

    Sensibilisation et formation larchive ouverte HAL-SHS

    HAL Hyper Article en Ligne

    Sensibilisation et formation larchive ouverte HAL-SHS

    Odile Contat CNRS - Institut des Sciences Humaines et Sociales

    Octobre-Dcembre 2015

  • et archives ouvertes Laccs libre et prenne aux publications scientifiques simpose comme un

    changement dterminant dans le processus de la diffusion et de la valorisation scientifiques

    1 I Les journaux Open Access (OA): revues dont l'accs est gratuit en raction

    aux monopoles des diteurs et au cot des abonnements

    cot moindre; frais publication auteurs / institutions; visibilit DOAJ : recense les journaux "OA" comit de lecture le Gold Open Access version auteur-payeur = attention!! Plus dinfos

    2 I Les archives ouvertes : cr par des communauts de scientifiques pour

    un accs gratuit et immdiat leurs travaux et publications

    serveurs prprints et/ou postprints institutionnels ou thmatiques visibilit, accessibilit, rapidit de diffusion et impact des productions Arxiv 1991; RePEc 1993; DOAR; Oaister

    La recherche finance sur fonds publics doit tre en libre accs : les 2 voies archives ouvertes / revues en libre accs, la question de lembargo (12

    mois pour les SHS), du droit dauteur, etc.

    http://www.doaj.org/http://corist-shs.cnrs.fr/gold_open_accesshttp://arxiv.org/http://repec.org/http://www.opendoar.org/http://www.oaister.org/

  • aujourdhuiacclration ! Dfendue au dpart par des chercheurs, aujourd'hui soutenu et demand par des

    universits, des institutions et des gouvernements http://openaccess.inist.fr/

    1.1 I Recommandation de la Commission europenne juill 2012 et communiqu Horizon 2020 dc 2013

    1.2 I Dclaration de Genevive Fioraso janv 2013 : L'information scientifique est un bien commun qui doit tre disponible pour tous

    1.3 I Point sur les politiques en faveur du Libre Accs

    1.4 I Projet de loi pour une Rpublique numrique soumis une relecture/contribution publique de l'ensemble des citoyens jusqu'au 17 oct 2015

    1.5 I La DIST du CNRS a publi un dossier d'information complet sur cette loi. 1.6 I Recommandation du Conseil Scientifique du CNRS vote l'unanimit sept 2015 1.7 I Confrence des Prsidents d'Universit motion en faveur du dpt obligatoire des

    publications, oct 2015 Les donnes de la science, un bien commun 1.8 I Couperin ADBU propositions communes oct 2015 : Garantir le libre-accs aux

    rsultats de la recherche finance par des fonds publics - Obligation de dpt des publications scientifiques dans une archive ouverte

    http://openaccess.inist.fr/http://eur-lex.europa.eu/LexUriServ/LexUriServ.do?uri=OJ:L:2012:194:0039:0043:FR:PDFhttp://openaccess.inist.fr/?Horizon-2020-un-acces-ouvert-auxhttp://openaccess.inist.fr/?Horizon-2020-un-acces-ouvert-auxhttp://www.enseignementsup-recherche.gouv.fr/cid66992/discours-de-genevieve-fioraso-lors-des-5e-journees-open-access.html/http://www.enseignementsup-recherche.gouv.fr/cid66992/discours-de-genevieve-fioraso-lors-des-5e-journees-open-access.html/http://openaccess.inist.fr/?Point-sur-les-politiques-en-faveurhttps://www.republique-numerique.fr/consultations/projet-de-loi-numerique/consultation/consultationhttp://www.cnrs.fr/dist/consultation-loi-numerique.htmlhttp://www.cnrs.fr/dist/z-outils/documents/Motion%20Conseil%20Scientifique%20CNRS%2025092015.pdfhttp://www.cpu.fr/actualite/les-donnees-de-la-science-un-bien-commun/https://www.republique-numerique.fr/consultations/projet-de-loi-numerique/consultation/consultation/opinions/section-2-travaux-de-recherche-et-de-statistique/article-9-acces-aux-travaux-de-la-recherche-financee-par-des-fonds-publics/versions/garantir-le-libre-acces-aux-resultats-de-la-recherche-financee-par-des-fonds-publicshttps://www.republique-numerique.fr/consultations/projet-de-loi-numerique/consultation/consultation/opinions/section-2-travaux-de-recherche-et-de-statistique/article-9-acces-aux-travaux-de-la-recherche-financee-par-des-fonds-publics/versions/garantir-le-libre-acces-aux-resultats-de-la-recherche-financee-par-des-fonds-publicshttps://www.republique-numerique.fr/consultations/projet-de-loi-numerique/consultation/consultation/opinions/section-2-travaux-de-recherche-et-de-statistique/article-9-acces-aux-travaux-de-la-recherche-financee-par-des-fonds-publics/versions/garantir-le-libre-acces-aux-resultats-de-la-recherche-financee-par-des-fonds-publicshttps://www.republique-numerique.fr/consultations/projet-de-loi-numerique/consultation/consultation/opinions/section-2-travaux-de-recherche-et-de-statistique/article-9-acces-aux-travaux-de-la-recherche-financee-par-des-fonds-publics/versions/garantir-le-libre-acces-aux-resultats-de-la-recherche-financee-par-des-fonds-publicshttps://www.republique-numerique.fr/consultations/projet-de-loi-numerique/consultation/consultation/opinions/section-2-travaux-de-recherche-et-de-statistique/pour-une-obligation-de-depot-des-publications-scientifiques-dans-une-archive-ouvertehttps://www.republique-numerique.fr/consultations/projet-de-loi-numerique/consultation/consultation/opinions/section-2-travaux-de-recherche-et-de-statistique/pour-une-obligation-de-depot-des-publications-scientifiques-dans-une-archive-ouverte

  • est une archive ouverte

    Hyper Article en Ligne archive ouverte internationale et multidisciplinaire, recueille et diffuse les documents scientifiques, donnant un accs libre et gratuit aux rsultats de la recherche, sinscrit dans le mouvement du

    libre accs 1 I HAL est n en 2001 au CNRS, au sein du CCSD

    la convention de partenariat archives ouvertes autour de HAL signe le 02 avril 2013 par 25 partenaires dont l'AMUE, lA.N.R., la B.N.F., la C.D.E.F.I., le C.E.A., le C.E.E., la C.G.E., le CIRAD, le C.N.R.S., la C.P.U., lIFREMER, lINRA, lINRIA, lINSERM, lI.R.D., lI.R.S.N., lIRSTEA, lInstitut Pasteur

    une plateforme commune de dpt vocation nationale et transdisciplinaire, une archive ouverte - un rservoir de donnes (repository) sous la forme dun site web - pour lensemble des communauts scientifiques franaises

    Le CCSD et une unit mixte CNRS INRIA et Universit de Lyon

    http://www.enseignementsup-recherche.gouv.fr/cid71277/partenariat-en-faveur-des-archives-ouvertes-plateforme-mutualisee-hal.html

  • 2 I Aujourdhui HAL cest http://hal.archives-ouvertes.fr plus de 360 000 documents dont 49 000 thses et prs de 47965 dpts en

    texte intgral en 2014 (plus de 3997 par mois)

    http://hal.archives-ouvertes.fr/

  • 3 I HAL-SHS (Hyper Article en Ligne - Sciences de l'Homme et de la Socit) un portail disciplinaire - https://halshs.archives-ouvertes.fr

    une interface personnalise, des mtadonnes propres - plus de 86 000 documents en texte intgral - 20% de lensemble des dpts de HAL - 1000 dpts mensuels en 2014

    https://halshs.archives-ouvertes.fr/

  • 4 I Des collections ou des portails personnaliss la demande des vues thmatiques ou sur un programme ANR : Hal Sciences de lenvironnement -

    les tudes urbaines - un programme ANR - des vues institutionnelles pour prserver lidentit dun laboratoire ou dune universit :

    le centre chine - lUniversit Lille3 - MMSH - lENS de Lyon

    https://hal-sde.archives-ouvertes.fr/https://halshs.archives-ouvertes.fr/ETUDES-URBAINES/fr/https://halshs.archives-ouvertes.fr/ANR-EVE/fr/https://hal.archives-ouvertes.fr/ACChttp://hal.univ-lille3.fr/https://halshs.archives-ouvertes.fr/MMSH/?lang=frhttps://hal-ens-lyon.archives-ouvertes.fr/

  • HAL-SHS, un portail disciplinaire

    Anthropologie ethnologie 6%

    Science politique 5%

    Littratures 4%

    Archologie Prhistoire 8%

    Economies finances 11%

    Gographie 11%

    Histoire 7%

    Sociologie 7%

    Linguistique 7%

    Education 5%

    Gestion management 5%

    Informationcommunication 4%

    Architecture 3%

    Musologie 3%

    Musique 3%

    Philosophie des sciences 2%

    Statistiques 1%Environnement 1%

    Psychologie 1%

    Art 1%

    Droit 2%

    Philosophie 2%

    Merci au CCSD pour les donnes chiffres

  • La question de la validation scientifique

    Les documents dposs sur HAL ne sont pas soumis valuation scientifique par les pairs maisLes textes doivent tre dune qualit comparable aux manuscrits que les chercheurs soumettent aux comits de

    lecture de revues scientifiques

    Thses 11%

    Autres publications 5%

    Chapitres d'ouvrages

    12%

    Pr-publication, docs de travail

    12%Communication

    congrs 23%

    Articlesde revues

    33%

    Directions d'ouvrages

    0%Ouvrages 1%

    Rapports2%

    HDR 1%

    Merci au CCSD pour les donnes chiffres

  • Pourquoi dposer dans HAL-SHS ?

    1 I Pour garantir un accs libre et gratuit aux rsultats de la recherche

    cot des abonnements (+302% de 1986 2005) =

    Elsevier, Wiley, Springer des taux daugmentation annuels entre 5 et 7% et des taux de rentabilit suprieurs 30% (The Economist, 26/05/2011)

    Les dpenses d'abonnements documentaires 2012 de niveau recherche de l'Universit de Rennes 1 sont de 1,4 million d'euros, soit environ 1000 euros par enseignant-chercheur et chercheur

    Mme lUniversit dHarvard a annonc en 2012 quelle

    navait plus les moyens de renouveler ses abonnements et qu'elle incite ses chercheurs dposer leurs travaux dans l'archive ouverte institutionnelle

    http://www.economist.com/node/18744177/http://isites.harvard.edu/icb/icb.do?keyword=k77982&tabgroupid=icb.tabgroup143448

  • 2 I Pour largir la visibilit nationale et internationale des travaux scientifiques

    HAL prsente de nombreux avantages par rapport

    une archive locale ou un site Web personnel

    une meilleure diffusion : accs au texte intgral et des documents non publis (communications, sminaires)

    une visibilit largie : indexs par les moteurs de recherche (Google, Google Scholar, BASE...), rpertoris dans les bases de donnes

    un lien avec les systmes darchivage de rfrence : Arxiv mathmatiques, RePEC conomie, PubMed Central pour les sciences du vivant

    Pourquoi dposer dans HAL-SHS ?

  • La visibilit de HAL-SHS Nombre de tlchargement Etudes de genre 15031 (48) Archologie 170 383 (1590) Gographie 236 088 (3358) Sociologie 281 176 (2772) Economie 381 675 (6870)

    HAL-SHS : Ranking web of world repositories (2015) 9me dans classement institutionnels 6me dans classement Europe 15me dans classement mondial

    Visibilit du Centre dconomie de la Sorbonne dans HAL 80 % des consultations d'articles des archives ouvertes sont faites partir de Google et Google Scholar

    5000 documents - 346 922 tlchargements en 1 an doct 2014 oct 2015 :

    34% France (96 000) 13% Etats-Unis (38 000) 12% Magreb (33 000) 10% Europe (28 000) 9% Allemagne (26 000) 5% Afrique (15 000) 5% Chine (13 000) 5% Asie (10 000)

    Merci au CCSD pour les donnes chiffres

    http://repositories.webometrics.info/http://repositories.webometrics.info/

  • 3 I Pour augmenter limpact des travaux scientifiques

    Des tudes scientifiques tablissent une corrlation claire entre le taux de citations et le dpt en archive ouverte ou libre accs

    une tude comparative (Scientometrics 84 (2) - 2010) : 4839 articles publis dans 5 revues de rfrence en physique 14 citations pour les articles dposs dans ArXiv contre moins de 4

    pour les non dposs une tude de lUniversit de Lige : nombre de citations des articles rfrencs dans le Web

    of Science et Scopus, dposs ou non dans l'archive ouverte Orbi de l'institution : un article visible dans une archive ouverte est 2 fois plus cit qu'un article non dpos (diapositive 22)

    Une tude de lIPP publie en juillet 2015 un article diffus seulement des abonns subit un prjudice de visibilit impossible rattraper partir de 12 mois de barrire mobile

    http://opcit.eprints.org/oacitation-biblio.htmlhttp://opcit.eprints.org/oacitation-biblio.htmlhttp://link.springer.com/article/10.1007/s11192-009-0111-1/fulltext.html%23Fig4http://link.springer.com/article/10.1007/s11192-009-0111-1/fulltext.html%23Fig4http://fr.slideshare.net/MyScienceWork/oa-luniversit-de-lige-le-pari-dorbi-par-bernard-rentierhttp://fr.slideshare.net/MyScienceWork/oa-luniversit-de-lige-le-pari-dorbi-par-bernard-rentierhttp://fr.slideshare.net/MyScienceWork/oa-luniversit-de-lige-le-pari-dorbi-par-bernard-rentierhttp://www.ipp.eu/wp-content/uploads/2015/07/revues-shs-rapport-IPP-juillet2015.pdf

  • 4 I Pour gagner du temps : un dpt unique et une saisie simplifi

    une alimentation des bases de donnes institutionnelles = rapports d'activit (CRAC, RIBAC)mais aussi page web, CV, etc.

    une mise en ligne rapide et simple et des donnes disponibles, consultables et extractibles partir dun accs Internet

    6 I Pour garantir la prennit des fichiers et des accs liens et URL uniques et prennes permettant des citations stables prennit des fichiers et des formats : dupliqus sur les serveurs du

    CINES (accs long terme aux fichiers et prennit des formats) Dpt dfinitif = prennit, citations

    5 I Pour apporter une protection juridique aux travaux

    une conservation des droits d'auteur et une datation certifie : HAL permet dtablir lantriorit scientifique (date du dpt) et la paternit du document (identifiant unique) = moins de plagiat

    Dpt dfinitif = responsabilit, qualit, moins de fraude

    http://blog.ccsd.cnrs.fr/2013/01/vos-fichiers-lisibles-dans-30-ans/

  • 7 I Pour bnficier de services haute valeur ajoutepour le

    chercheuret linstitution

    grer des listes de publicationspour un cv, un rapport, une page web, etc. = HAL-SHS - SAMM - Paris1 - Triangle - CV1 CV2 CV3

    recenser la totalit de la production scientifique, en amliorer la

    diffusion grce une collection (interface personnalise) et constituer des archives institutionnelles dtablissements prennes Centre Koyr - Univ Grenoble Alpes - MSH de Dijon - ENS Lyon

    valoriser les publications : exports pour le site, la lettre dinfos, les pages chercheurs avec des listes de publications et des pages Web o la mise jour est automatique Ireman - Pacte - PSE Modyco

    gnrer des listes bibliographiques pour le rapport quadriennal :

    gain de temps, exportation automatique par type de document, par date et avec plusieurs formats

    http://halshs.archives-ouvertes.fr/http://halshs.archives-ouvertes.fr/http://halshs.archives-ouvertes.fr/http://samm.univ-paris1.fr/http://www.univ-paris1.fr/recherche/page-perso/http://triangle.ens-lyon.fr/spip.php?article1814http://cv.archives-ouvertes.fr/sylvain-zeghnihttp://cv.archives-ouvertes.fr/abderrezak-rachedihttp://cv.archives-ouvertes.fr/eugenie-briothttps://hal.archives-ouvertes.fr/CAK-CRHSThttp://hal.univ-grenoble-alpes.fr/https://hal.archives-ouvertes.fr/MSHDhttp://hal-ens-lyon.archives-ouvertes.fr/http://iremam.cnrs.fr/spip.php?rubrique312http://iremam.cnrs.fr/spip.php?rubrique312http://www.pacte-grenoble.fr/blog/categorie/editionspublications/http://www.pse.ens.fr/production-scientifique/articles/http://www.modyco.fr/Publications.html

  • Les questions de droit ???

    Les lois du copyright des diteurs doivent tre respectes. Le droit darchivage : quelle version du texte dpos et quand??

    AVANT publication lauteur reste dtenteur des droits sur son texte

    APRES publication SOUS contrat

    1 I Si le contrat ne prvoit pas de cession titre exclusif des droits, pour tout support ou pour le support lectronique : lauteur est libre de dposer 2 I Si le contrat prvoit une diffusion en libre accs aprs un dlai : lauteur est libre de dposer aprs ce dlai (respect de lembargo) 3 I Si le contrat prvoit la cession titre exclusif des droits pour tout support ou pour le support lectronique : lauteur doit demander lautorisation de dpt lditeur

    APRES publication SANS contrat lauteur peut diffuser son document, le copyright nest pas un frein informer votre diteur

    "Les archives ouvertes et les publications scientifiques", La page de la DAJ du CNRS - Je publie, quels sont mes droits ?

    http://www.dgdr.cnrs.fr/daj/propriete/droits/droits7.htmhttp://www.cnrs.fr/dist/

  • Les diteurs acceptent, sous certaines conditions,

    le dpt dune version auteur

    1 I Le pre-print : version envoye lditeur, avant le comit de lecture 2 I Le post-print : version aprs les corrections du comit de lecture rvisions intgres version finale avant publication 3 I La version diteur : la mise en page de lditeur est sa proprit, impossible de mettre en ligne cette version sans son autorisation

    http://www.sherpa.ac.uk/romeo.php - http://heloise.ccsd.cnrs.fr/

    Le dlai de diffusion : HAL autorise la diffusion en mode cach du document lorsque lditeur stipule un dlai de diffusion (6 mois/2 ans aprs publication) respect de la confidentialit

    Le dpt doit tre fait par lauteur, par l'un des coauteurs ayant l'accord des autres, par une personne autorise

    La proprit intellectuelle reste celle du ou des auteurs. Les rgles de bon usage : respect des travaux originaux, citation dans des travaux antrieurs, interdiction du pillage intellectuel, etc.

    Pour les ouvrages et les chapitres douvrages il est prfrable de vrifier auprs de lditeur

    https://hal.archives-ouvertes.fr/page/questions-juridiques

    Les questions de droit ???

    http://www.sherpa.ac.uk/romeo.phphttp://heloise.ccsd.cnrs.fr/https://hal.archives-ouvertes.fr/page/questions-juridiqueshttps://hal.archives-ouvertes.fr/page/questions-juridiqueshttps://hal.archives-ouvertes.fr/page/questions-juridiqueshttps://hal.archives-ouvertes.fr/page/questions-juridiqueshttps://hal.archives-ouvertes.fr/page/questions-juridiques

  • Les licences Creative Commons sont un complment au droit dauteur

    1 I partager et faciliter lutilisation de leur cration par dautres 2 I autoriser gratuitement la reproduction et la diffusion (sous conditions)

    1 I si vous dposez un document non publi (pas de soumission un diteur) 2 I si votre publication est dj en libre accs : appliquer la mme licence que lditeur

    En savoir plus un exemple

    http://creativecommons.fr/licences/https://hal.archives-ouvertes.fr/page/questions-juridiques%23licences_cchttps://hal.archives-ouvertes.fr/halshs-01119663

  • Les rseaux sociaux recherche Academia.edu : 20 millions de comptes 30 millions de visiteurs

    Research Gate : 6 millions de membres

    Les rseaux sociaux appellent une science ouverte (open research) et au partage des connaissances par la mise en

    ligne du texte intgral des articles

    Je nai pas besoin de dposer dans HAL jai tout mis sur Academia!! - parole de chercheur

    https://www.academia.edu/https://www.researchgate.net/

  • Proprit et prennit des donnes !!

    Ca nest pas du libre accs et cela pose des problmes en termes de scurit des donnes, daccs et dusage, de prennit

    pas darchivage prenneune simple mise en ligne de documents o sont stocker les donnes et quelle est la prennit des plateformes

    (rachat, disparition) = pas de garanti daccs

    Attention : si vous dposer vos fichiers sur ces rseaux cela signifie donner des droits des entreprises prives sur vos donnes !!

    Quelle rutilisation? Revente des donnes et des interactions ?

    Christophe Benech "Protection et proprit des donnes sur Academia.edu et ResearchGate"

    http://archeorient.hypotheses.org/2554

  • Archives ouvertes et rseaux sociauxla confusion Le dpt dans HAL est scuris et contrl, il garantit de rester dans le cadre de la recherche publique, il permet une description plus complte et plus riche des travaux scientifiques (qualit des mtadonnes) et surtout il assure rellement un accs libre, gratuit et prenne ses donnes (stabilit des url et des formats) Un conseil : utiliser les rseaux sociaux avec prudence et pour ce qu'ils sont, c'est--dire des outils de diffusion et de mise en relation. Utilisez les rseaux sociaux pour leurs fonctions sociales uniquement et HAL pour la prennit des donnes et le libre accs ! Prfrez le lien vers vos publications dposes sur Hal plutt que le dpt sur le site du rseau social !! http://www.cnrs.fr/inshs/recherche/ist/HAL-SHS/reseaux-sociaux.htm

    http://www.cnrs.fr/inshs/recherche/ist/HAL-SHS/reseaux-sociaux.htmhttp://www.cnrs.fr/inshs/recherche/ist/HAL-SHS/reseaux-sociaux.htmhttp://www.cnrs.fr/inshs/recherche/ist/HAL-SHS/reseaux-sociaux.htmhttp://www.cnrs.fr/inshs/recherche/ist/HAL-SHS/reseaux-sociaux.htmhttp://www.cnrs.fr/inshs/recherche/ist/HAL-SHS/reseaux-sociaux.htm

  • Quels document dposs : tous les crits produits par les chercheurs ou sur lesquels ils disposent du copyright

    Un document en texte intgral dont le (les) fichier(s) seront tlchargs sur HAL

    Une simple rfrence bibliographique, avec les rfrences de publication

    les travaux et publications les plus rcents, Hal est avant tout une vision de la recherche en train de se faire

    des documents plus anciens. Le laboratoire de rattachement doit tre celui auquel vous apparteniez au moment de la production du document

  • Dposer le texte intgral chaque fois que c'est possibleet les rfrences bibliographiques lorsque vous navez pas le texte intgral

    Faites dabord le point sur vos publications, slectionnez ce que vous voulez dposer dans HAL ettrouvez la bonne version !!!

    Un conseil : prparez lavance un document avec toutes les caractristiques de votre dpt (titre, auteur, laboratoire, rsum, mots cls, rfrences de publications) et travaillez en copier coller

    Vrifiez que la rfrence ne soit pas dj dans HALun co-auteur a pu dposer sans vous avertir

    Un document peut appartenir plusieurs disciplines en Sciences Humaines ou en dehors

    (Droit et Science politique par exemple) Un truc : une fois le premier dpt effectu penser vous servir de la fonction utiliser

    comme modle , onglet Mon espace, Mes dpts

    Attention la qualit des donnes et de la saisie Le chercheur est lacteur principal du systme : responsable et acteur du devenir de sa

    production scientifique

  • LidHAL est un identifiant unique gr dans HAL. Il permet un utilisateur authentifi, connu comme auteur dans HAL, de regrouper les diffrentes formes sous lesquelles son nom a pu tre saisi (ex : Marie Dupont, M. Dupont, Marie Dupont-Martin, etc.) et den choisir une par dfaut

    LidHAL regroupe les diffrentes formes auteur mais ne les fusionne pas. Par dfaut, les prnom et nom du compte sont proposs sous la forme prnom-nom

    LidHAL est associ au profil : la forme auteur par dfaut choisie pour lidHAL sera propose lors du dpt si dans le profil la case auteur par dfaut est renseigne par oui

    LidHAL est utilis pour crer son CV : Le choix de lidentifiant pour lIdHAL est important et irrversible puisquil composera lurl de votre page chercheur (https://cv.archives-ouvertes.fr/prenom-nom)

  • Le CV chercheur avec 3 parties - un titre et du texte - la liste des publications dposes dans

    HAL - des mtadonnes extraites des

    publications dposs dans HAL (disciplines, mots-cls, co-auteurs, revues), extraite du compte (photo), des widgets extrieurs (twitter, facebook,)

    - Le choix de laffichage du contenu de ces parties se fait lors de la cration du CV et peut tre modifi

    - Le CV est dot dune url de format http://cv.archives-ouvertes.fr/idHAL et est consultable par tous

    Diapositive numro 1et archives ouvertesaujourdhuiacclration !est une archive ouverteDiapositive numro 5Diapositive numro 6Diapositive numro 7Diapositive numro 8Diapositive numro 9Pourquoi dposer dans HAL-SHS ?Diapositive numro 11Diapositive numro 12Diapositive numro 13Diapositive numro 14Diapositive numro 15Les questions de droit ???Les questions de droit ???Diapositive numro 18Les rseaux sociaux rechercheProprit et prennit des donnes !!Archives ouvertes et rseaux sociauxla confusionDiapositive numro 22Diapositive numro 23Diapositive numro 24Diapositive numro 25