of 20 /20
e4sv.org PLANIFICATION POUR RÉPONDRE AUX BESOINS ÉNERGÉTIQUES DES RÉGIONS RURALES 20 février 2017 Presenté par: Molly Hurley-Dépret

Togo | Feb-17 | Smart Villages

Embed Size (px)

Citation preview

Page 1: Togo | Feb-17 | Smart Villages

e4sv.org

PLANIFICATION POUR RÉPONDRE AUX

BESOINS ÉNERGÉTIQUES DES RÉGIONS

RURALES

20 février 2017

Presenté par: Molly Hurley-Dépret

Page 2: Togo | Feb-17 | Smart Villages

e4sv.org

APERÇU DE LA PRÉSENTATION

■Le concept du “smart villages” (“villages

intelligents”)

■L’initiative Smart Villages

■Leçons de l’engagement en Afrique de

l’Ouest

■Études de cas

Page 3: Togo | Feb-17 | Smart Villages

e4sv.org

L’ÉNERGIE COMME CATALYSEUR DU

DÉVELOPPEMENT

Sécurité

alimentaireEngagement

Démocratique

Santé &

bien-être

Entreprise locale

Page 4: Togo | Feb-17 | Smart Villages

e4sv.org

VILLES INTELLIGENTS:

BESOIN D’UN ÉQUIVALENT AU NIVEAU DU VILLAGE

VILLAGESINTELLIGENTS

VILLESINTELLIGENTES

47% de la population

mondiale et 70% du

pauvres du monde

habitent dans des

villages ruraux

Page 5: Togo | Feb-17 | Smart Villages

e4sv.org

SMART VILLAGES:

QUELQUES PRINCIPALES CHARACTÉRISTIQUES

Services clés: éducation, santé, eau potable et assainissement

Connectivité TIC: apprentissage à distance et base de connaissances mondiale

Services de santé modernes et télémédicine

Fourniture d’eau potable et assainissement sûr

Favoriser l’ésprit d’entreprise dans la fourniture et usage de services énergétique

Capturer davantage la chaîne de valeur agricole

Créer de nouvelles entreprises

Par la connectivité des TIC, participer aux processus de gouvernance

Aux niveaux local, régional et national

Communautés “smart” avec de solides liens entre les zones

rurales et urbaines

Construire des collectivités plus résilientes et mieux en mesure

de faire face au chocs

Page 6: Togo | Feb-17 | Smart Villages

e4sv.org

FAIRE ÉVOLUER L’ÉQUILIBRE

ENTRE LES VILLES ET LES VILLAGES

Les progrès

technologiques

Technologies qui

change la donne

Page 7: Togo | Feb-17 | Smart Villages

e4sv.org

L’INITIATIVE SMART VILLAGES

Objectif: solutions énergétiques locales durables pour les

communautés rurales

Conseils politiques: Un point de vue perspicace,

informé par « la ligne de front » sur des défis de

l'approvisionnement énergétique des villages pour le

développement, et comment ils peuvent être

surmontés

Engagement: Rassemblant les acteurs clés: scientifiques, entrepreneurs, villageois, ONG, financeurs, régulateurs et décideurs

Quels sont les obstacles?

Comment les surmonter?

Quels messages aux bailleurs de fonds et aux

décideurs politiques?

Page 8: Togo | Feb-17 | Smart Villages

e4sv.org

L’equipe: Universités de Cambridge et

Oxford

Partenaires clés:

- Académiesnationales des

sciences

- Practical Action

Financement:

Fondationscaritatives

CMEDT & TWCF

L’INITIATIVE SMART VILLAGES : UN PARTENARIAT

Page 9: Togo | Feb-17 | Smart Villages

e4sv.org

SIX PROGRAMMES D’ENGAGEMENT REGIONAL

Afrique de l’Est – June 2014

Asie du Sud est – January 2015

Asie du Sud – April 2015

Amérique Du sud – January 2016

Afrique de l’Ouest – May 2016

Amérique centrale et Caribes –

November 2016

Programmes d’engagement

de 12 à 18 mois:

Ateliers → rapports/synthèses

Réunions d’information

Evénements de renforcement

des capacités

Ateliers de presse

Concours d’entrepreneurs

Evénements final avec les

principales parties prenantes

Page 10: Togo | Feb-17 | Smart Villages

e4sv.org

ACTIVITÉS INTERSECTORIELLES

Page 11: Togo | Feb-17 | Smart Villages

e4sv.org

ATELIERS EN

AFRIQUE DE L’OUEST

■Premier atelier régional à Accra, Ghana:

mai 2016

■Atelier sur les connexions entre eau-

énergie-alimentation à Saly, Sénégal: août

2016

Page 12: Togo | Feb-17 | Smart Villages

e4sv.org

QUELQUES CONCLUSIONS ET RECOMMANDATIONS

CLÉS

■ Besoin d’un cadre de la politique de soutien / favourable / stable et de l’engagementpolitique

■ Une approche intégrée – coordination entre les acteurs clés et plan nationale

■ L’engagement communautaire – partenaires, pas seulement bénéficiares de l’aide

■ Des interventions complémentaires – l’énergieseule n’est pas la solution – usage de l’énergie

Page 13: Togo | Feb-17 | Smart Villages

e4sv.org

QUELQUES CONCLUSIONS ET RECOMMANDATIONS

CLÉS (2)

■ Accès au financement abordable / sensibiliserles banquiers

■ Sensibilisation – dans les villages, les ministères, connexions eau-énergie-aliment.

■ Renforcement des capacités - augmentation de revenu – acteurs publique et privée

■ Marchés, pas de dons – subventions conçuessoigneusement

■ Questions de genre

Page 14: Togo | Feb-17 | Smart Villages

e4sv.org

ÉTUDE DE CAS 1 : BONERGIE AU SÉNÉGAL

■ Entreprise sociale travaillant avec les clients sur toutes les étapes de la chaîne de valeur depuis six ans

■ Création de 16 centres de transformation de la papaye à travers le Sénégal – liens vers les canaux de vente nationauxet internationaux

■ Exemple - Casamance : Coopérative établie pour 200 agriculteurs

■ 50 pompes solaires pour l’irrigation pour augmenter les rendements et femmes apprennent comment les utiliser

■ Diversification des produits: séchés, jus, purée, latex

■ Remboursement de prêts sur trois ans

Page 15: Togo | Feb-17 | Smart Villages

e4sv.org

ÉTUDE DE CAS 2 : ANEV - ECO-VILLAGES AU SÉNÉGAL

■ Eco-villages dans 6 regions adaptées aux conditions locales –avec financement publique

■ Communauté et société civile impliquée dans la conception du projet

■ Coopératives d’achat de biens d’équipement■ Irrigation par goutte pour minimiser l’utilisation de l’eau

■ Énergie pour pomper de l’eau pour l’agriculture

■ Réfrigérateur communautaire pour réduire les pertes après la récolte

■ Moulin à grains solaire pour réduire le travail des femmes

■ Quatres étapes clés:■ Établir des partenariats avec les intervenants

■ Tester le plan d’affaires avant la mise à l’échelle

■ Impliquer la communauté locale

■ Assurer la bonne gouvernance

Page 16: Togo | Feb-17 | Smart Villages

e4sv.org

ÉTUDE DE CAS 3 : SOLAR SISTER AU NIGERIA

Les femmes et filles - principalesvictimes de la pauvreté énergétiqueet de la pollution de l’air à l’intérieur

L’autonomisation d’elles-mêmes et d’autres femmes

Créer des entreprisesindépendantes de l’énergie baséessur des réseaux de distribution de femme à femme

Basée sur le modèle Avon (cosmétiques)

Des impacts plus importants sur la vie des femmes – renforcent des capacités et de l’estime de soi, leadership

Page 17: Togo | Feb-17 | Smart Villages

e4sv.org

ÉTUDE DE CAS 4 : SOLARKIOSK AU GHANA

■ Une entreprise solaire dans une boite

■ Lieu de rassemblement, lieu de services

■ Franchisé local formé (+ 2 employés)

■ Année 1: téléphone mobile et charge de

batterie, internet, réfrigérateur, TV satellite,

produits solaires et biens de consummation

courante (bénéfice de l’année 1 = €7,000)

■ Année 2: ajouter coupe de cheveux,

cinema, restaurant, atelier de reparation

(benefice = €25,000)

■ Solarkiosk comme élément central du

developpement social et économique

durable

Page 18: Togo | Feb-17 | Smart Villages

e4sv.org

ÉTUDE DE CAS 5 : GERES – INCUBATEUR D’ENTREPRISE

D’ELECTRIFICATION RENOUVELABLE AU MALI

■ Électricité de haute qualité (mini-grille solaire-bio-diesel) + bâtiment bioclimatique + incubateur d’entreprises

■ Pas seulement accés à l’énergie – entreprises et améliorer leurs moyens d’existence

■ But : 10 entreprises rurales et 50 emplois

■ Après 8 mois : 5 entreprises – unité d’huile de jatropha, boulangerie, centre informatique, couveuse pour volaille, groupe de femmes fabriquant des jus et glaces – 24 emplois

Page 19: Togo | Feb-17 | Smart Villages

e4sv.org

ÉTUDE DE CAS 6 : SNV – POISSON FUMÉ AU GHANA

■ Poisson fumé : un secteur important

■ Poisson fumé du Ghana exporté vers les pays de la région

■ SNV a travaillé avec des femmes pour diffuser des foyers ameliorées afin d’avoir unemeilleure ventilation + productivité

■ Approche de SNV : ■ Évaluer la technologie de base et le marché

■ Besoin : comprehension plus détaillée des modèles de marché / d’affaires / financementapproprié des utilisateurs finals et des PME

■ Programme à l’echelle – Facilitation du marché– financement, réglementation et normes, équilibre entre l’offre et la demande

Page 20: Togo | Feb-17 | Smart Villages

e4sv.org

Merci pour votre attention

www.e4sv.org | [email protected] | @e4SmartVillages