of 43 /43
BTS MUC- Informatique commerciale L. Cassely Lycée Jean Moulin Draguignan 1

BTS MUC- Informatique commerciale L. Cassely Lycée Jean Moulin Draguignan 1

Embed Size (px)

Citation preview

Page 1: BTS MUC- Informatique commerciale L. Cassely Lycée Jean Moulin Draguignan 1

BTS MUC- Informatique commerciale

L. CasselyLycée Jean Moulin Draguignan

1

Page 2: BTS MUC- Informatique commerciale L. Cassely Lycée Jean Moulin Draguignan 1

Sommaire :

Introduction sur le concept

Définition

Les technologies et les applications mobiquitaires

Conclusion2

Page 3: BTS MUC- Informatique commerciale L. Cassely Lycée Jean Moulin Draguignan 1

Introduction sur le concept

La « mobiquité » par Serge Miranda - Professeur d’informatique

à l’université de Nice – Sophia Antipolis

3

Page 4: BTS MUC- Informatique commerciale L. Cassely Lycée Jean Moulin Draguignan 1

- Mobiquité : rencontre entre le mobile et l’Internet

- Rôle central de l’information- Internet WWW (World Wide Web)- Local Wide Web- Réseaux sociaux- Téléphones mobiles- Naissance d’un concept : la mobiquité

4

Page 5: BTS MUC- Informatique commerciale L. Cassely Lycée Jean Moulin Draguignan 1

Définition

On peut définir la mobiquité de la façon suivante :

Mobiquité = mobilité & ubiquitéEtre connecté partout et tout le temps

(ubiquité) avec un appareil mobile (mobilité)Passerelle technologique entre le monde réel

et le monde virtuel

5

Page 6: BTS MUC- Informatique commerciale L. Cassely Lycée Jean Moulin Draguignan 1

Les technologies et les applications mobiquitaires

La rapidité technologiqueLes « Tags »Le standard NFC : Near Field CommunicationLes « QR codes »Le « futur » pour ses technologies

6

Page 7: BTS MUC- Informatique commerciale L. Cassely Lycée Jean Moulin Draguignan 1

La rapidité technologique…

Loi de Moore:-Formulée en 1965, elle postule le doublement annuel

des performances des circuits intégrés (mémoires et processeurs). Cette annonce a incité les ingénieurs à concevoir des systèmes très en avance sur les possibilités du jour de leur conception. Elle a ainsi contribué à accélérer le rythme de l'innovation.

-Moore a revu son estimation en 1975 : le doublement aurait lieu tous les 18 mois et non tous les ans, ce qui correspond tout de même à une croissance très rapide. Cette "loi", fondée sur un constat empirique, a été vérifiée par la suite. Moore estime qu'elle se poursuivra jusqu'en 2017, date à laquelle elle devrait rencontrer des contraintes physiques (taille des atomes).

7

Page 8: BTS MUC- Informatique commerciale L. Cassely Lycée Jean Moulin Draguignan 1

Loi de Moore (1965)

8

Page 9: BTS MUC- Informatique commerciale L. Cassely Lycée Jean Moulin Draguignan 1

La rapidité technologique…Loi de Metcalfe:La valeur (utilité)du réseau est égale au carré du nombre

d'utilisateurs:10 => 10011 => 121 soit 21% de plus pour un seul abonné de plus.(Robert Metcalfe est l'inventeur d’Ethernet.)

Loi de Gates:La vitesse d'exécution des logiciels est divisée par deux tous les dix-

huit mois. Loi baptisée en référence au patron de Microsoft (Bill Gates) et en clin d'œil aux performances des logiciels édités par cette société.

9

Page 10: BTS MUC- Informatique commerciale L. Cassely Lycée Jean Moulin Draguignan 1

Motorola 1973

Premier téléphone portable –Martin

Cooper

Une évolution constante….

Le téléphone de demain… Iphone 5…

10

Page 11: BTS MUC- Informatique commerciale L. Cassely Lycée Jean Moulin Draguignan 1

11

Page 12: BTS MUC- Informatique commerciale L. Cassely Lycée Jean Moulin Draguignan 1

La rapidité technologique…L’évolution des SI mobiquitaires:

5 Couches:- Les serveurs de bases de données (1960 / 1990)- Les serveurs d’application (1990)- Les serveurs « mobiles » (2000)- Les serveurs « edge » (2010)- Les serveurs interactifs (…2020)

12

Page 13: BTS MUC- Informatique commerciale L. Cassely Lycée Jean Moulin Draguignan 1

Les « Tags » …- Un Tag est une étiquette, un code, une puce

électronique… permettant de lier un objet réel à un monde virtuel distant via Internet par exemple.

- Il en existe différents types:* Tags RFID (Identification par radio

fréquence): technologie NFC par exemple.*Tags Visuels : exemple QR codes*Tags Sonore*Tags Virtuel

13

Page 14: BTS MUC- Informatique commerciale L. Cassely Lycée Jean Moulin Draguignan 1

- La radio-identification plus souvent désignée par le sigle RFID (de l’anglais Radio Frequency IDentification) est une méthode pour mémoriser et récupérer des données à distance en utilisant des marqueurs appelés « radio-étiquettes » (« RFID tag » ou « RFID transponder » en anglais).

- Les radio-étiquettes sont de petits objets, tels que des étiquettes autoadhésives, qui peuvent être collés ou incorporés dans des objets ou produits et même implantés dans des organismes vivants (animaux, corps humain).

- Les radio-étiquettes comprennent une antenne associée à une puce électronique qui leur permet de recevoir et de répondre aux requêtes radio émises depuis l’émetteur-récepteur.

14

Page 15: BTS MUC- Informatique commerciale L. Cassely Lycée Jean Moulin Draguignan 1

15

Page 16: BTS MUC- Informatique commerciale L. Cassely Lycée Jean Moulin Draguignan 1

NFC : Near Field Communication (2004)

-La technologie de communications en champ proche ou NFC en anglais pour « Near Field Communication » «est une méthode de paiement et d'échange de données qui pourrait à terme remplacer les cartes de crédit. Cette technologie est bien sûr déjà utilisée par Visa et MasterCard dans certains pays.

-Standard international (ISO) qui permet à l’objet de devenir « vivant ».

- Technologie présente aujourd’hui dans certains Téléphones portables : Nokia, Sony, Apple, Google phone, Samsung…

16

Page 17: BTS MUC- Informatique commerciale L. Cassely Lycée Jean Moulin Draguignan 1

17

Page 18: BTS MUC- Informatique commerciale L. Cassely Lycée Jean Moulin Draguignan 1

QR Code : « Quick Response Code »

Le « QR Code » par Anthony Bleton – PDG de la société NOVIUS

(Internet, solutions mobile…)

18

Page 19: BTS MUC- Informatique commerciale L. Cassely Lycée Jean Moulin Draguignan 1

-Le code QR (de l'anglais, QR Code) est un « code barre » en 2D. Le "QR" signifie Quick Response car le contenu que comporte ce carré noir et blanc peut être décodé rapidement.

-A la différence d'un code barres classique, le code QR peut contenir beaucoup d'informations: 7089 caractères numériques, 4296 caractères alphanumériques, contrairement au code barres normal qui ne peut stocker que de 10 à 13 caractères ou 2953 octets !

19

Page 20: BTS MUC- Informatique commerciale L. Cassely Lycée Jean Moulin Draguignan 1

Un code en 2D:

- Créé en 1994 par l'entreprise japonaise Denso-Wave , il est très populaire au Japon il a son standard (JIS X 0510) et sa norme ISO/IEC 18004 approuvée en juin 2000.

20

Page 21: BTS MUC- Informatique commerciale L. Cassely Lycée Jean Moulin Draguignan 1

- Il existe cependant plusieurs formats de code (QR Code, Datamatrix, Shotcode, Colorzip, Maxi code...) Le plus répandu est le QR code.

21

Page 22: BTS MUC- Informatique commerciale L. Cassely Lycée Jean Moulin Draguignan 1

- La structure du code:

JAUNE: Données codées (y compris la zone d'erreur*)BLEU: Format d'informations

* Le code QR à une zone de correction pour que les erreurs puissent êtres corrigées. Cette dernière varie entre 7% et 30% suivant le niveau de correction.

22

Page 23: BTS MUC- Informatique commerciale L. Cassely Lycée Jean Moulin Draguignan 1

Un QR Code sur le toit de Google aux états unis….

23

Page 24: BTS MUC- Informatique commerciale L. Cassely Lycée Jean Moulin Draguignan 1

Des QR codes pour la publicité…..

24

Page 25: BTS MUC- Informatique commerciale L. Cassely Lycée Jean Moulin Draguignan 1

25

Page 26: BTS MUC- Informatique commerciale L. Cassely Lycée Jean Moulin Draguignan 1

26

Page 27: BTS MUC- Informatique commerciale L. Cassely Lycée Jean Moulin Draguignan 1

27

Page 28: BTS MUC- Informatique commerciale L. Cassely Lycée Jean Moulin Draguignan 1

Pour l’information ….

28

Page 29: BTS MUC- Informatique commerciale L. Cassely Lycée Jean Moulin Draguignan 1

Offres du jour en grande distribution…

29

Page 30: BTS MUC- Informatique commerciale L. Cassely Lycée Jean Moulin Draguignan 1

QR code ticket……. Timbre en Espagne…

30

Page 31: BTS MUC- Informatique commerciale L. Cassely Lycée Jean Moulin Draguignan 1

QR code dans le secteur de la vente immobilière…

QR code touristique comme ici à Central Park

31

Page 32: BTS MUC- Informatique commerciale L. Cassely Lycée Jean Moulin Draguignan 1

QR codes sur les produits alimentaires…

32

Page 33: BTS MUC- Informatique commerciale L. Cassely Lycée Jean Moulin Draguignan 1

Un QR code sur un CV

Un QR code sur des animaux

33

Page 34: BTS MUC- Informatique commerciale L. Cassely Lycée Jean Moulin Draguignan 1

Enfin des QR codes pour rester en vie…….. Et pour après !!!

34

Page 35: BTS MUC- Informatique commerciale L. Cassely Lycée Jean Moulin Draguignan 1

Le « futur » pour ces technologies

La création « d’espaces intelligents »

Le supermarché du futur…

35

Page 36: BTS MUC- Informatique commerciale L. Cassely Lycée Jean Moulin Draguignan 1

La géolocalisation dans les espaces publics et commerciaux…

36

Page 37: BTS MUC- Informatique commerciale L. Cassely Lycée Jean Moulin Draguignan 1

Le caddie intelligent….. Version IPAD par exemple.

37

Page 38: BTS MUC- Informatique commerciale L. Cassely Lycée Jean Moulin Draguignan 1

Le magasin digital…

38

Page 39: BTS MUC- Informatique commerciale L. Cassely Lycée Jean Moulin Draguignan 1

Le « Transmédia » : Des nouveaux contenus sur des nouveaux médias

39

Page 40: BTS MUC- Informatique commerciale L. Cassely Lycée Jean Moulin Draguignan 1

Exemple: La « Kinect » de Microsoft utilisée en médicine….

Et bientôt en banque (LCL) et à la SNCF…

40

Page 41: BTS MUC- Informatique commerciale L. Cassely Lycée Jean Moulin Draguignan 1

Les applications de réalité augmentée:

-La réalité augmentée désigne les systèmes informatiques qui rendent possible la superposition d'un modèle virtuel 3D ou 2D à la perception que nous avons naturellement de la réalité et ceci en temps réel.

-Elle désigne les différentes méthodes qui permettent d'incruster de façon réaliste des objets virtuels dans une séquence d'images. Elle s'applique aussi bien à la perception visuelle (superposition d'image virtuelle aux images réelles) qu'aux perceptions proprioceptives comme les perceptions tactiles ou auditives.

-Ces applications sont multiples et touchent de plus en plus de domaines, tels que les jeux vidéo, l'éducation par le jeu, l’activité commerciale, le cinéma et la télévision (post-production, studios virtuels, retransmissions sportives...), les industries (conception, design, maintenance, assemblage, pilotage, robotique et télérobotique, implantation, étude d'impact...etc.) ou le médical. 41

Page 42: BTS MUC- Informatique commerciale L. Cassely Lycée Jean Moulin Draguignan 1

Un exemple d’application commerciale de réalité augmentée:

La société brésilienne Tok & Stok (spécialisée dans la vente de meubles).

-Elle propose en effet à ses clients de faire leur choix, puis d’assembler sur une feuille les marqueurs de réalité augmentée correspondant à chacun des produits sélectionnés.

-Il est ensuite possible de prévisualiser les différentes associations (constituant ainsi un fort levier d’achat).

42

Page 43: BTS MUC- Informatique commerciale L. Cassely Lycée Jean Moulin Draguignan 1

Conclusion:

43

-Convergence de deux mondes : l’informatique et l’Internet haut débit dans notre poche.

-Outils -> Applications ->Univers numérique.

-Passerelle monde réel et virtuel grâce au portable.

-Les espaces et les objets deviennent intelligents.