Cible de réduction d'émissions de gaz à effet de serre du Québec

  • Published on
    05-Jan-2017

  • View
    216

  • Download
    2

Embed Size (px)

Transcript

  • CIBLE DE RDUCTION

    DMISSIONS DE GAZ EFFET DE SERRE

    DU QUBECPOUR 2030

    Document de consultation

  • Coordination et rdaction

    Cette publication a t ralise par le Bureau des changements climatiques du ministre du Dveloppement durable, de lEnvironnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MDDELCC), avec la collaboration des ministres suivants:

    w Ministre de lnergie et des Ressources naturelles

    w Ministre des Finances

    w Ministre des Transports

    w Ministre de lAgriculture, des Pcheries et de lAlimentation

    w Ministre de lconomie, de lInnovation et des Exportations

    w Ministre des Relations internationales et de la Francophonie

    w Ministre des Affaires municipales et de lOccupation du territoire

    Elle a t produite par la Direction des communications du MDDELCC.

    Renseignements

    Pour tout renseignement, vous pouvez communiquer avec le Centre dinformation du ministre du Dveloppement durable, de lEnvironnement et de la Lutte contre les changements climatiques.

    Tlphone: 4185213830 18005611616 (sans frais) Tlcopieur: 4186465974 Courriel: info@mddelcc.gouv.qc.ca Internet: www.mddelcc.gouv.qc.ca

    Pour obtenir un exemplaire du document:

    Visitez notre site Web: http://www.mddelcc.gouv.qc.ca/changementsclimatiques

    Rfrence citer

    Ministre du Dveloppement durable, de lEnvironnement et de la Lutte contre les changements climatiques. Cible de rduction d'missions de gaz effet de serre du Qubec pour 2030 Document de consultation. 2015. 51 pages. [En ligne]. http://www.mddelcc.gouv.qc.ca/changementsclimatiques/consultations/cible2030/index.htm (page consulte le jour/mois/anne).

    Dpt lgal

    Bibliothque et Archives nationales du Qubec, 2015 ISBN: 9782550740094 (imprim) ISBN: 9782550737773 (pdf)

    Tous droits rservs pour tous les pays.

    Gouvernement du Qubec, 2015

    mailto:info%40mddelcc.gouv.qc.ca?subject=www.mddelcc.gouv.qc.cahttp://www.mddelcc.gouv.qc.ca/changementsclimatiqueshttp://www.mddelcc.gouv.qc.ca/changementsclimatiques/consultations/cible2030/index.htmhttp://www.mddelcc.gouv.qc.ca/changementsclimatiques/consultations/cible2030/index.htm

  • TABLE DES MATIRESMot du ministre ..................................................................................................................... 1

    Introduction ........................................................................................................................... 3

    1 - 25 ans dengagement dans la lutte contre les changements climatiques au Qubec ......................................................................................................................... 7

    2 - Aller encore plus loin : dfis et occasions saisir pour le Qubec ........................... 12

    2.1 En route vers Paris ................................................................................................. 122.2 Dfis et occasions saisir pour le Qubec.............................................................. 16

    2.2.1 Progresser partir dune empreinte carbone dj rduite .......................................162.2.2 Maximiser les retombes de lengagement du Qubec dans la lutte contre

    les changements climatiques, tant lchelle internationale que locale ..................172.2.3 Renforcer la comptitivit des entreprises ..............................................................182.2.4 Aller audel des incertitudes pour faire de la lutte contre les changements

    climatiques un projet de socit pour le Qubec ....................................................19

    3 - volution projete des missions de GES du Qubec aux horizons 2030 et 2050 et perspectives de rduction ....................................................................................... 20

    3.1 volution globale projete des missions de GES et perspectives de rduction ....... 203.2 volution projete des missions sectorielles de GES et perspectives de rduction ................................................................................. 233.3 Potentiel de rduction dmissions de GES envisageable pour 2030 au Qubec et mesures possibles ............................................................................ 28

    4 - Cibles de rduction dmissions de GES en 2030 : scnarios et implications socioconomiques .............................................................. 30

    4.1 Cibles de rduction dmissions de GES pour 2030 ............................................... 304.2 Scnarios pour atteindre les cibles de 2030 ........................................................... 32

    4.3.1 Impacts macroconomiques ...................................................................................334.3.2 Incidences sur les entreprises et les mnages ..........................................................35

    5 - Quelle cible de rduction dmissions de GES le Qubec devrait-il viser pour 2030? ............................................................................................ 37

    Annexe 1 - Perspectives de rduction et mesures possibles ...................................39

    Annexe 2 - Comit-conseil sur les changements climatiques et recommandations concernant la cible de rduction des missions de GES du Qubec pour la priode post-2020 ..........................................................42

    Annexe 3 - Fiches dinformation complmentaires en matire de changements climatiques ......................................................................................45

  • 1

    MOT DU MINISTRELes changements climatiques prsentent de srieuses menaces pour notre sant, notre

    conomie et notre environnement. Conscient de cet enjeu crucial pour lavenir du Qubec, le gouvernement a investi plus de 1,5milliard de dollars au cours de la

    dernire dcennie afin de mettre en uvre des mesures qui ont permis de rduire lempreinte carbone du Qubec et de renforcer sa capacit dadaptation.

    Alors que nous nous dirigeons collectivement vers un point de non retour, leffet dentranement engendr par des acteurs engags peut faire toute la diffrence. Nous avons une responsabilit assumer et un rle jouer. Le gouvernement du Qubec souhaite incidemment apporter une contribution concrte leffort

    global de lutte contre les changements climatiques et maximiser les effets positifs pour la qualit de vie de sa population.

    Lurgence dagir appelle des transformations profondes de notre conomie et de notre socit. La gnration actuelle dtient une responsabilit sans prcdent. Les choix que nous

    prendrons collectivement aujourdhui seront dterminants pour notre futur tous et pour celui de nos enfants et des gnrations venir. Nous entrons dans une priode de transition vers une socit sobre en carbone, avec les dfis quimplique toute priode de changements majeurs. Mais surtout, nous avons devant nous une occasion ingale de dmontrer concrtement notre capacit innover et nous adapter.

    Forts de plusieurs annes de leadership et dengagement dans la lutte contre les changements climatiques, nous devons tmoigner sur la scne internationale que des solutions efficaces et compatibles avec un dveloppement conomique durable sont possibles. Linstauration de notre march du carbone et les investissements raliss grce ses revenus le dmontrent concrtement, tout comme le fait que la cible de rduction des missions de 6% dont le Qubec stait dot pour 2012 ait t dpasse.

    Le Qubec agit dj comme chef de file avec sa cible de rduction de GES de 20% sous le niveau de 1990 dici 2020. Plus rcemment, nous avons confirm notre vision long terme en annonant que nous souhaitons rduire les missions de GES de 80 95% sous le niveau de 1990 dici 2050, comme le recommande le Groupe d'experts intergouvernemental sur l'volution du climat (GIEC). La prochaine tape pour le Qubec consiste dterminer la trajectoire quil empruntera pour atteindre cet objectif et donc se doter dune cible pour 2030.

    Cette rflexion sinscrit notamment dans le cadre de la confrence de Paris sur le climat de dcembre prochain. La communaut internationale devra alors sengager mettre rapidement en uvre les mesures ncessaires pour notre avenir tous. Le Qubec se mobilise et travaille avec ses partenaires afin dassurer le succs de cette rencontre. cet effet, en avril dernier, il a organis le Sommet sur les changements climatiques, Qubec, pour renforcer la collaboration entre les provinces et les territoires du Canada dans ce domaine. Il a aussi adhr plusieurs autres initiatives pancanadiennes, nordamricaines et internationales, qui tmoignent toutes de la volont des tats, des rgions et des pays de travailler de faon concerte afin de lutter contre les changements climatiques. En travaillant ensemble, nous pouvons apporter une contribution ambitieuse Paris. Dailleurs, cet esprit de collaboration se traduit aussi par lapport du Comitconseil sur les changements climatiques dont les rflexions constituent une source dinspiration primordiale pour nous tous.

    Lheure est maintenant venue de nous projeter dans lavenir et de dterminer la nouvelle cible de rduction des missions de gaz effet de serre que le Qubec devrait viser en 2030. Cette cible devra non seulement tre juste et quitable lchelle internationale, mais elle devra tenir compte

  • 2

    des ralits qui nous sont propres et rpondre nos objectifs collectifs en matire de lutte contre les changements climatiques. Notre sant, la qualit de vie de nos communauts et le dynamisme de notre conomie sont intimement lis notre capacit nous adapter ces changements.

    Pour enrichir cette rflexion, nous avons besoin de vous. Je vous invite donc participer cette consultation qui nous permettra de recueillir votre opinion sur cet enjeu crucial pour lavenir du Qubec et sur le rle que le Qubec devrait jouer pour contribuer relever le dfi des changements climatiques. Ensemble, prparons notre avenir afin que nos enfants puissent grandir dans un Qubec vert et prospre que nous serons fiers de leur lguer.

    Le ministre du Dveloppement durable, de lEnvironnement et de la Lutte contre les changements climatiques,

    David Heurtel

  • 3

    INTRODUCTIONLes changements climatiques touchent toutes les rgions du monde, sans exception. Au Qubec, leurs effets se font dj sentir de multiples faons. Les changements rapides du climat au cours des prochaines annes viendront accentuer ces effets et accrotre les risques pour les populations en touchant non seulement leur sant et leur scurit, mais galement lenvironnement naturel et bti ainsi que les activits conomiques dont ils dpendent.

    Plusieurs rgions du Qubec ont rcemment t durement touches par des vnements climatiques aux consquences humaines et financires considrables. Pensons la tempte maritime qui a frapp le BasSaintLaurent et la Gaspsie en 2010 et aux inondations de la rivire Richelieu en 2011. Ces inondations ont gnr des dommages estims 82millions de dollars aux infrastructures publiques et ont endommag plus de 2500 rsidences1.

    Lrosion des ctes du fleuve et du golfe du SaintLaurent, o vit 60% de la population qubcoise, est une autre menace srieuse des changements climatiques avec prs de 300 kilomtres de routes et plus de 6500 btiments risque. Selon une tude du consortium Ouranos concernant les cots cumulatifs de lrosion ctire sur les infrastructures dans un contexte de changements climatiques, les dommages lhorizon 2064 slveront plus de 1,1milliard de dollars.

    Les risques pour la sant vont galement en saccroissant. Des maladies autrefois inconnues ont fait leur apparition sur notre territoire et deviendront de plus en plus communes, comme la maladie de Lyme et le virus du Nil occidental. Les vagues de chaleur, de plus en plus frquentes et longues en t, engendrent dj une hausse des visites aux urgences et une mortalit accrue. Un climat plus chaud tant favorable laugmentation de la quantit de pollen dans lair, les personnes allergiques sont plus susceptibles de connatre des ractions allergiques svres. Les effets des changements climatiques sur le systme de sant sont donc dj bien rels. Selon Ouranos, les cots cumulatifs des impacts de la chaleur sur la sant slveront, dici les cinquante prochaines annes, plus de 370millions de dollars pour le gouvernement et prs de 33milliards de dollars pour lensemble de la socit, essentiellement attribuables aux pertes de vie prmatures2. La lutte contre les changements climatiques peut contribuer rduire les cots de sant dcoulant des effets du rchauffement du climat, mais galement ceux qui dcoulent de la pollution atmosphrique.

    En milieu nordique, la dgradation du perglisol et lamincissement des glaces de mer ont des consquences majeures sur les modes de vie des communauts. Enfin, les ressources naturelles et les cosystmes, notamment celui du fleuve SaintLaurent dont plusieurs secteurs dactivit conomique dpendent, comptent parmi nos grandes richesses qui se voient menaces.

    De ces consquences, nous devons tirer une leon : nul nest labri et tout indique que les changements climatiques venir et leurs rpercussions seront sans commune mesure avec ceux que nous avons connus jusqu maintenant. Afin dviter les risques climatiques les plus graves, la communaut internationale sest donn comme objectif de limiter laugmentation de la temprature mondiale moins de 2C par rapport lre prindustrielle.

    1 Ministre de la Scurit publique (2013). Rapport dvnement Inondations printanires Montrgie 2011 , http://www.securitepublique.gouv.qc.ca/fileadmin/Documents/securite_civile/inondations_monteregie_2011/rapport_evenement_inondations_monteregie.pdf.

    2 Larrive, C., N. Sinclair Dsgagn, L. Da Silva, J.P. Revret, C. Desjarlais (2015). valuation des impacts des changements climatiques et de leurs cots pour le Qubec et ltat qubcois , rapport dtude, Ouranos, 58p. http://www.ouranos.ca/media/publication/373_RapportLarrivAe2015.pdf.

    Depuis le milieu de 19e sicle, dix-sept des annes les plus chaudes ont t enregistres au cours des dix-huit dernires annes.

    American Meteorological Society, State of the Climate in 2014, 2015.

    http://www.securitepublique.gouv.qc.ca/fileadmin/Documents/securite_civile/inondations_monteregie_2011/rapport_evenement_inondations_monteregie.pdfhttp://www.securitepublique.gouv.qc.ca/fileadmin/Documents/securite_civile/inondations_monteregie_2011/rapport_evenement_inondations_monteregie.pdfhttp://www.securitepublique.gouv.qc.ca/fileadmin/Documents/securite_civile/inondations_monteregie_2011/rapport_evenement_inondations_monteregie.pdfhttp://www.ouranos.ca/media/publication/373_RapportLarrivAe2015.pdf

  • 4

    Selon le GIEC, cet objectif peut encore tre atteint, mais plus que jamais, le temps presse. Concrtement, cela signifie que les missions de GES lchelle de la plante devront diminuer de 40 70% sous le niveau de 2010 dici 20503 et que dici la fin du 21e sicle, lconomie mondiale devra avoir atteint la neutralit carbone. Quant aux pays industrialiss, ils sont invits fournir un effort de rduction dmissions de GES de lordre de 80 95% par rapport 1990 dici 20504, un objectif vers lequel tend galement le Qubec. Si laction internationale savrait insuffisante et que la trajectoire actuelle ntait pas inflchie, le GIEC prvient que la hausse de la temprature m...

Recommended

View more >