Contribution à l'étude de l'analgésie par acupuncture dans les

  • Published on
    05-Jan-2017

  • View
    218

  • Download
    2

Embed Size (px)

Transcript

<ul><li><p>2</p><p>CONTRIBUTION A LETUDE DE LANALGESIE PARACUPUNCTURE DANS LES PATHOLOGIES LOCOMOTRICES</p><p>DU CHEVAL</p><p>THESEPour obtenir le grade de</p><p>DOCTEUR VETERINAIRE</p><p>DIPLOME DETAT</p><p>Prsente et soutenue publiquement en 2002Devant lUniversit Paul-Sabatier de Toulouse</p><p>Par</p><p>Vianney DE PONNATN le 31 aot 1974 aux Sables dOlonne</p><p>Directeur de thse : M. le Professeur GUELFI</p><p>JURY</p><p>PRESIDENT :M. le Professeur VIRENQUE Professeur lUniversit Paul-Sabatier de Toulouse</p><p>ASSESSEUR :M. le Professeur GUELFI Professeur lEcole Nationale Vtrinaire de Toulouse</p></li><li><p>3</p><p>CONTRIBUTION A LETUDE DE LANALGESIE PARACUPUNCTURE DANS LES PATHOLOGIES LOCOMOTRICES</p><p>DU CHEVAL</p><p>THESEPour obtenir le grade de</p><p>DOCTEUR VETERINAIRE</p><p>DIPLOME DETAT</p><p>Prsente et soutenue publiquement en 2002Devant lUniversit Paul-Sabatier de Toulouse</p><p>Par</p><p>Vianney DE PONNATN le 31 aot 1974 aux Sables dOlonne</p><p>Directeur de thse : M. le Professeur GUELFI</p><p>JURY</p><p>PRESIDENT :M. le Professeur VIRENQUE Professeur lUniversit Paul-Sabatier de Toulouse</p><p>ASSESSEUR :M. le Professeur GUELFI Professeur lEcole Nationale Vtrinaire de Toulouse</p></li><li><p>4</p></li><li><p>5</p><p>A Monsieur le Professeur VIRENQUEProfesseur la facult de Mdecine de Toulouse</p><p>Qui ma fait lhonneur daccepter de prsider cette thseQuil trouve ici lassurance de ma trs sincre gratitude et de mon plus profond respect</p><p>A Monsieur le professeur GUELFIProfesseur de lEcole Nationale Vtrinaire de Toulouse</p><p>Qui ma fait lhonneur daccepter de juger cette thseQuil trouve ici lexpression de ma profonde gratitude.</p><p>Au Docteur Vtrinaire Stphane BERTAGNOLIMatre de Confrence lEcole Nationale Vtrinaire de ToulouseQui ma fait lhonneur daccepter de juger cette thseQuil trouve ici lexpression de ma profonde gratitude</p></li><li><p>6</p></li><li><p>7</p><p>A Monsieur Franois GonneauDocteur Vtrinaire</p><p>Qui a fait preuve, mon gard, de beaucoup de disponibilit et de gentillesseQuil trouve ici lexpression de ma profonde reconnaissance.</p><p>A Monsieur Andr CazieuxProfesseur lEcole Vtrinaire de Toulouse</p><p>Qui ma fait lhonneur daccepter de juger cette thseQuil trouve ici lexpression de ma profonde gratitude.</p></li><li><p>8</p></li><li><p>9</p><p>A mes parents,</p><p>Pour leur soutien et leurs encouragementsAvec toute laffection et la reconnaissance que je leur porte</p><p>A ma femme, Caroline et mon fils, Marc</p><p>A Thibault, Aymeric, Evrard, Gautier et Enguerrand, mes cinq frres</p><p>A toute ma famille</p><p>A tous mes amis</p></li><li><p>10</p></li><li><p>11</p><p>PLAN</p><p>Introduction 3</p><p>I- Donnes gnrales sur lanalgsie acupuncturale quine : 5</p><p>1- Historique: 52- Elments d'acupuncture quine: 5</p><p>a- Les deux nergies: le Yin et le Yang 5b- Les mridiens 5c- Analgsie et acupuncteur 5d- Analgsie locale et gnrale 6</p><p>3- Avantages et inconvnients de l'utilisation de l'acupuncture pour l'analgsie 6a- Avantages 6b- Inconvnients 7</p><p>II- Bases scientifiques et points d'acupuncture chez le cheval: 8</p><p>A- Principes scientifiques: 81- Les systmes biochimiques impliqus et leurs interactions: 8</p><p>a- Les systmes biochimiques: 8~ Le systme opiode endogne 8~ Le systme noradrnergique 8~ Le systme srotoninergique 8~ Le systme dopaminergique 8~ Le systme gabaergique 8</p><p>b- Les interactions entre les diffrents systmes 8c- Sites d'action au sein du SNC 9</p><p>2- Voies et centres de l'analgsie par acupuncture 9a- Intervention des structures spinales 9b- Intervention des lments du Tronc crbral 9</p><p>~ Le noyau giganticocellulaire 9~ Le noyau du raphe dorsal 9~ Le locus coeruleus 9~ La substance grise priacqueducale 9</p><p>c- Intervention des lments du diencphale 10~ Les noyaux thalamiques 10~ Les noyaux pi thalamiques 10~ Les noyaux hypothalamiques 10</p><p>d- Intervention des lments du Tlencphale 10~ Le noyau du striatum 10~ Les noyaux limbiques 10~ Les lments corticaux 10</p><p>e- Conclusion 10</p><p>3- Organisation des voies de l'analgsie acupuncturale 11a- les voies affrentes 11b- Les voies effrentes 12c- Conclusion gnrale 12</p></li><li><p>12</p></li><li><p>13</p><p>B- Les tables chez le cheval 141- Quelques caractristiques: 14</p><p>a- Quatre catgories de points 14b- Les Trigger points 14c- Le phnomne de douleurs projetes 14d- Comment trouver les points 15</p><p>2- Les tables du cheval 15a- La tte 15b- Le membre thoracique 17c- Le membre pelvien 25</p><p>3- Indications thrapeutiques gnrales 32</p><p>C- Techniques acupuncturales utilisables 331- Les aiguilles 332- L'lectro-acupuncture 333- La moxibustion 334- La thrapie au laser 335- Utilisation de gold bead 336- Thrapie magntique 337- Hmoacupuncture 33</p><p>III- Application de l'analgsie acupuncturale aux pathologies locomotrices du cheval 35</p><p>A- Le pied 351- La fourbure 352- La maladie naviculaire 373- L'ostite du pied 384- Affection du bourrelet, abcs de pied 38</p><p>B- Le boulet 41C- Pathologies mtacarpiennes et mtatarsiennes 43D- Pathologies tendineuses 45E- Le carpe 47F- Le coude 47G- L'paule 49H- Le membre postrieur 51</p><p>1- Le jarret 512- Le grasset 533- Les pathologies du bassin 55</p><p>Comparitif 57</p><p>Conclusion 59</p></li><li><p>14</p><p>Liste des abrviations</p><p>Les mridiens :</p><p>- GB : Vsicule Biliaire- KI : Rein- ST : Estomac- BL: Vessie- LU: Poumon- LI: Gros Intestin- SP: Rate- LIV: Foie- SI: Petit intestin- HT: Cur- PC : Matre du cur- TH : Triple rchauffeur- GV : Vaisseau gouverneur- CV : Vaisseau conception</p><p>Autres :</p><p>- OCD : Ostochondrite dissquente- ACTH : Adno-Corticotrophique Hormon- CRH : Corticoid Releasing Hormon- SGPA: Substance Grise Pri-Acqueducale- CCK : Cholecystokinine- SNC : Systme Nerveux Central</p></li><li><p>15</p></li><li><p>16</p></li><li><p>1</p><p>INTRODUCTION :</p><p>La pratique de lacupuncture vtrinaire en France drive du dveloppement de lapratique de lacupuncture humaine. Pratique depuis de nombreuses annes, lacupuncturequine a donn des rsultats probants.</p><p>De part lutilisation sportive du cheval les pathologies locomotrices constituent un desproblmes majeurs rencontrs en mdecine quine.</p><p>Le cheval possde une biomcanique complexe. Lentranement et la comptition fontsurgir des problmes fonctionnels sur une ou plusieurs zones anatomiques de lappareillocomoteur. Ainsi, un dfaut de fonctionnement de la biomcanique conscutif une ouplusieurs algies a des rpercussions athltiques, financires et commerciales considrables.</p><p>Lacupuncture ayant prouve ses capacits analgsiques, il tait donc intressantdutiliser cette proprit chez le cheval pour rduire certaines douleurs localises afindamliorer sa locomotion.</p><p>Aprs avoir tabli des donnes gnrales permettant de comprendre lacupuncturechinoise et sa transposition sur lespce quine, nous traiterons des bases scientifiques actuelleset des points utiles dans le traitement des pathologies locomotrices. La dernire partie traitera,sous forme de planches pratiques, des possibilits et des rsultats de lutilisation delacupuncture sur les pathologies locomotrices les plus classiques rencontres chez le cheval.</p></li><li><p>2</p></li><li><p>3</p><p>I- Donnes gnrales sur lanalgsie acupuncturale quine :</p><p>1- Historique: [36-49-62-68]</p><p>Les origines de l'acupuncture remontent plusieurs millnaires avant notre re. Lespremiers ouvrages traitant d'acupuncture furent crits entre le septime et le troisime sicleavant J.C.L'acupuncture du cheval apparat il y a plus de trois mille ans et volue avec les modesd'utilisation de cet animal, le plus tudi et le plus noble de la chine ancienne, qui est assimilau yang donc l'lment cleste, symbole de la perfection par opposition au yin, matriel etterrestre. Les guerres, les invasions n'ont fait que favoriser les changes en matire de mdecinehippiatrique. C'est en effet une fois que la Chine eut retrouv son unit (dynastie des Tang) queplusieurs ouvrages sur le cheval ont t crits. C'est cette poque quapparaissent lespremires tables chez le cheval.Dfinie par les Chinois "l'art des aiguilles et des moxas", lacupuncture reste une placemodeste dans la mdecine traditionnelle par rapport la pharmacothrapie qui est la mthodede choix des maladies infectieuses et pidmies. Cependant, en complment des thrapeutiquestraditionnelles, elles deviennent trs complmentaires. Les problmes locomoteurs et lesdsordres musculo-squelettiques y trouvent une indication particulire.</p><p>2- Elments d'acupuncture traditionnelle quine:</p><p>a- Les nergies Yin et Yang [8-46-52]</p><p>Pour les Chinois, le corps est parcouru par des flux d'nergie. Tout organisme possde unenergie vitale qui se dcompose en deux aspects: le yang et le yin. Ces deux concepts sontintraduisibles car trangers notre mode de raisonnement. Ceux-ci marquent une oppositionmais aussi une relation: exemples: jour-nuit, solaire-lunaire, vie-mort, dur-mou, extrieur-intrieur</p><p>b- Les Mridiens [11-30-45-50-51-53-76]</p><p>Lnergie vitale parcourt le corps par des voies prfrentielles appeles mridiens (tchings pour les Chinois), non visibles lil nu mais dcelables en des zones daffleurement la surface du corps : les points dacupuncture.Cette nergie circule dans un ordre prcis au cours dun nycthmre ; son intensit varie suivantlheure et les saisons (aspect essentiel en pathologie : les asthmatiques ont leurs crisesfrquemment 2 heures du matin). Lorsque la course de lnergie dans les mridiens est fluideet constante, lorganisme est en bonne sant. Cependant le flux peut sinterrompre ou acclreranormalement, cest linstallation dun tat pathologique : le flux dnergie se dsquilibre.Lacupuncteur va dceler ce dsquilibre : il palpe les trajets des mridiens et sarrte sur despoints. En stimulant ces points, il rtablit lquilibre du flux dnergie synonyme dephysiologie.</p><p>c- Analgsie et acupuncture [24-52-63-64-74]</p><p>La douleur est un message qui part du lieu o agit le stimulus algogne. il est vhicul</p></li><li><p>4</p><p>par influx nerveux dans les fibres A et C jusqu la moelle pinire puis de la moelle au centredintgration , lencphale. De nombreux systmes biochimiques sont mis en jeu et serontdvelopps ultrieurement.Cette douleur se manifeste en des points prcis ; lacupuncteur par la manipulation daiguillesou par dautres techniques acupuncturales va modifier linflux douloureux pour le rendreinefficace : il provoque lanalgsie.</p><p>d- Analgsie locale et gnrale [21-29-43-55-63]</p><p>Le ou les points dacupuncture sensibles peuvent se situer prs de la zone anatomiquedouloureuse ou bien plus loin sur le ou les mridiens, distance de la zone douloureuse.Ds lors leffet analgsique sera corrl la technique de manipulation de laiguille :tonification ou dispersion.</p><p>La stimulation correcte du point dacupuncture provoque une sensation ditedacupuncture : lourdeur, douleur, fourmillement, chaleur, engourdissement.Localement, le systme immuno-inflammatoire est stimul provoquant une vasodilatation etune relaxation musculaire.La tonification, technique non douloureuse, provoque une inhibition de la douleur proche dulieu traiter, le mcanisme est segmentaire. Le phnomne est identique lorsque nous frottonsune zone du corps qui a reu un coup ou que nous grattons lors de prurit.La dispersion, stimulation douloureuse, provoque un phnomne extra-segmentaire etdclenche un effet distance du lieu traiter.Dans le traitement acupunctural laiguille, il faudra tonifier les points proche du lieu traiter,et disperser les points sensibles distance du lieu du stimulus algogne.Il est intressant de mettre en parallle ici le systme acupunctural et la biomcaniqueoccidentale du cheval : en effet le cheval de sport est aujourdhui un athlte de haut niveau, etcomme tout individu sportif, des douleurs articulaires (donc locales) apparaissent durant sacarrire. Une douleur articulaire locale implique une rorganisation de toute sa biomcaniqueafin de palier ce problme, ainsi cette rorganisation non naturelle de lorganisme fait apparatredautres douleurs pouvant tre loin du problme initial.Exemple : les problmes dparvins provoquent des douleurs lombaires, ainsi soigner leslombaires sans traiter les parvins provoque la rechute de la lombalgie rapidement car la causese situe dans les jarrets.Paralllement, dans le traitement acupunctural, une maladie naviculaire sensibilise des pointslocaux et dorsaux donc distance.</p><p>3- Avantages et inconvnients de l'utilisation de l'acupuncture pour l'analgsie.</p><p>a- Avantages [6-9-38-40-57]</p><p>- Tout d'abord il faut mettre en exergue l'absence de principes actifs chimiques lorsd'analgsie par acupuncture, ce qui annule les risques d'allergie, de ractions exubrantes ouautre collapsus cardio-vasculaire.L'absence de produits chimiques est bnfique lors de chirurgie sous acupuncture pour dessujets en insuffisance rnale, hpatique ou cardiaque. De plus elle n'induit pas de troubles</p></li><li><p>5</p><p>digestifs pendant la priode post-opratoire, ce qui est utile chez le cheval dont l'une descomplications de lanesthsie est la diarrhe aigu au rveil.</p><p>- L'acupuncture augmente l'activit leucocytaire et donc une rsistance de l'organismeaux surinfections, intressant lors de plaies en glomes chez le cheval.</p><p>- Un autre avantage pratique est le faible cot engendr par son utilisation contrairementaux mdicaments. De plus, l'acupuncture trouve une indication dans un grand nombre depathologies</p><p>- L'acupuncture permet en outre de soigner les dsordres musculo-squelettiques et degurir les boiteries graves, de plus elle a des effets physiologiques tendus: stimulation desmcanismes endocriniens, effets majeurs sur le systme nerveux autonome, augmentation de laperfusion sanguine des lments atteints.</p><p>- L'acupuncture provoque une scrtion variable d'endorphines, catcholamines etcorticodes, mais il est impossible dans l'tat actuel des contrles antidopage chez le cheval desport de distinguer les valeurs d'un animal trait par acupuncture d'un animal non trait.</p><p>- Absence d'effets secondaires, prservation des fonctions physiologiques del'organisme.</p><p>b- Inconvnients [6-9-51-57]</p><p>- Du point de vue chirurgical: l'analgsie prend du temps pour se mettre en place (unetrentaine de minutes); l'animal est en proie des ractions sympathiques inattendues et larelaxation musculaire est souvent incomplte.</p><p>- De plus l'effet thrapeutique de l'acupuncture n'est possible que si les mcanismesphysiologiques du corps sont capables de rpondre, en effet l'acupuncture a une action faiblevoire nulle sur les dsordres nerveux dus des dgnrescences neuronales ou des dommagessrieux des centres moteurs du cerveau. Lacupuncture n'est utile que lorsque la pathologie n'estpas irrversible. Exemple: fibrose hpatique ou rnale, emphysme pulmonaire.Les contre-indications incluent les phnomnes noplasiques et les maladies organiques svresen premire intention, cependant, l'acupuncture peut tre un atout complmentaire d'untraitement gnral.</p><p>- L'acupuncture n'engendre pas de relaxation musculaire, et les rflexes segmentairessont prservs.</p></li><li><p>6</p><p>II- BASES SCIENTIFIQUES ET POINTS</p><p>A- Principes scientifiques [64]</p><p>L'acupuncture est la stimulation de points spcifiques du corps avec des aiguilles,injections, lasers, pression manuelle ou autres pour pr...</p></li></ul>