Contribution à l'étude des Vitacées d'Amérique tropicale. II— Cissus haematantha Miq

  • Published on
    19-Feb-2017

  • View
    212

  • Download
    0

Embed Size (px)

Transcript

  • This article was downloaded by: [University of Birmingham]On: 02 October 2014, At: 23:49Publisher: Taylor & FrancisInforma Ltd Registered in England and Wales Registered Number: 1072954Registered office: Mortimer House, 37-41 Mortimer Street, London W1T 3JH,UK

    Acta Botanica Gallica: BotanyLettersPublication details, including instructions forauthors and subscription information:http://www.tandfonline.com/loi/tabg20

    Contribution l'tude desVitaces d'Amrique tropicale.IICissus haematantha Miq.Bernard Descoings aa ORSTOM , 213 rue La Fayette, F-75480 , ParisCedex 10Published online: 27 Apr 2013.

    To cite this article: Bernard Descoings (1994) Contribution l'tude des Vitacesd'Amrique tropicale. IICissus haematantha Miq., Acta Botanica Gallica: BotanyLetters, 141:3, 361-366, DOI: 10.1080/12538078.1994.10515169

    To link to this article: http://dx.doi.org/10.1080/12538078.1994.10515169

    PLEASE SCROLL DOWN FOR ARTICLE

    Taylor & Francis makes every effort to ensure the accuracy of all theinformation (the Content) contained in the publications on our platform.However, Taylor & Francis, our agents, and our licensors make norepresentations or warranties whatsoever as to the accuracy, completeness,or suitability for any purpose of the Content. Any opinions and viewsexpressed in this publication are the opinions and views of the authors, andare not the views of or endorsed by Taylor & Francis. The accuracy of theContent should not be relied upon and should be independently verified withprimary sources of information. Taylor and Francis shall not be liable for anylosses, actions, claims, proceedings, demands, costs, expenses, damages,and other liabilities whatsoever or howsoever caused arising directly orindirectly in connection with, in relation to or arising out of the use of theContent.

    This article may be used for research, teaching, and private study purposes.Any substantial or systematic reproduction, redistribution, reselling, loan,sub-licensing, systematic supply, or distribution in any form to anyone is

    http://www.tandfonline.com/loi/tabg20http://www.tandfonline.com/action/showCitFormats?doi=10.1080/12538078.1994.10515169http://dx.doi.org/10.1080/12538078.1994.10515169

  • expressly forbidden. Terms & Conditions of access and use can be found athttp://www.tandfonline.com/page/terms-and-conditions

    Dow

    nloa

    ded

    by [

    Uni

    vers

    ity o

    f B

    irm

    ingh

    am]

    at 2

    3:49

    02

    Oct

    ober

    201

    4

    http://www.tandfonline.com/page/terms-and-conditions

  • Acta bot. Gallica, 1994, 141 (3), 361-366.

    Contribution a !'etude des Vitacees d'Amerique tropicale. II - Cis sus haematantha Miq. ( *)

    par Bernard Descoings

    ORSTOM, 213 rue La Fayette, F-75480 Paris Cedex 10

    (Manuscrit rec;u le 9 novembre 1993; accepte le 10 decembre 1993)

    Resume.- Description detaillee et iconographie d'une espece meconnue, Cissus haematantha Miquel ; discussion taxonomique.

    Summary.- Detailed description and iconography of a misunderstood species, Cissus haematantha Miquel ; taxonomical discussion.

    Key words : Cissus haematantha Vitaceae.

    INTRODUCTION

    En se hasant sur un echantillon recolte ~u Suriname, Miquel decrivit en 1853 une nouvelle espece de Vitacees, Cissus haematantha. Les termes de la diagnose correspondent en tous points aux ca-racteres visihles sur le seul specimen cite (Kapler, 1959). Mais cette description presente, comme souvent a l'epoque, !'inconvenient de demeurer trop gene-rale, de s'etendre sur des caracteres tres courants dans le genre et de ne pas four-nir d'informations sur les meilleurs ca-racteres distinctifs.

    Sans doute pour les memes raisons de meconnaissance de la valeur des ca-racteres specifiques des Cis sus, Plan-

    chon (1887, p. 546), qui a tres vraisem-hlablement pu voir un isotype depose a Paris, a place l'espece de Miquel en sy-nonymic de Cissus microcarpa Vahl.

    Pulle (1906) reprend cette synonymic, ce qui l'amene a citer a tort pour le Su-riname le Cissus microcarpa Vahl qui, jusqu'a present, n'a pas ete identifie dans les Guyanes.

    De la meme maniere, Lemee (1952), dans sa Flore de Ia Guyane franc;aise, mentionne Cissus microcarpa Vahl, sans toutefois fournir de synonymic.

    Pourtant, des 1949, dans une inte-ressante note manuscrite transcrite sur l'echantillon type, N.Y. Sandwith souli-gne la valeur du binome de Miquel et indique que Cissus haematantha doit

    (') Contribution a l'etude des Vitacees d'Amerique : deux Cissus nouveaux des Guyanes. Bull. Soc. bot. Fr., (1991 ), 138 (3). Lett. bot .. 249-256.

    Societe botanique de France 1994. /SSN 12538078.

    Dow

    nloa

    ded

    by [

    Uni

    vers

    ity o

    f B

    irm

    ingh

    am]

    at 2

    3:49

    02

    Oct

    ober

    201

    4

  • 362 ACTA BOTANICA GALLICA

    etre considere comme une espece dis-tincte. En 1961, A. Miedema suit la meme voie en determinant comme Cis-sus haematantha deux echantillons dont un attrihue en 1904 par Pulle a Cissus mtcrocarpa.

    L'opinion de Sandwith a ete partagee plus recemment par Goris Van Rijn (1979) qui, dans la Flora of Surinam, presente, de Cissus haematantha, une breve description, incomplete, des fruits et de la distribution.

    11 apparait ainsi utile de donner de cette espece encore trop peu connue une

    description detaillee et une iconographie hasees sur un nomhre consequent d'echantillons.

    ANALYSE DES CARACTERES

    Cissus haematantha Miquel Linnaea 26.10: 220-221 (1853);

    Planchon in DC. Monogr. Phaner. 5 : 546 (1887), in

    syn. C. microcarpa Vahl. Type : Surinam, Kapler n 1959 (ho-

    lotype U, isotype P).

    Caracteres distinct lis Plante pubescente ; trichome forme de polls sim-

    ples blancMtres et de pails glanduleux. Tiges cylindri-ques a quadrangulaires. avec quatre ailes tres etro~es. Stipules ovales oblongues, de 2-3 mm de long, gla-bres. Vrilles munies de pastilles adhesives.

    Feuilles 3-foliolees ; petiole long de 8-11 em, etroi-tement aile, pubescent ; foliole mediane subsessile, ovale elliptique cunee aux deux extremites, longuement acuminee au sommet, de 1213,5 x 6,5-7,5 em, glabre a Ia face superieure, eparsement pubescente a Ia face inferieure ; folioles laterales ovales dissymetriques, de 8-11 x 5-6 em.

    Inflorescence de 2-3 em ; axes pubescents. Fleurs rouges, 1 ,8-2 mm de long ; pedicelle densement pi-leux ; calice epais a quatre forts lobes basaux. referme en clochette a l'etat jeune, glabre ; corolla glabre. peta-les tres rapidement disjoints ; connectif des antheres tres fortement epaissi. Baies ovoides, de 12-15 x 7-8 mm, glabres, a epiderme pustuleux. Graine obovale obdelto"ide, 10-12 mm de long, raphe en crete peu epaisse nettement saillante, I ignes faciales en tres forts reliefs donnant des !ignes dorsales et ventrales nom-breuses.

    Description Liane forte, ligneuse, rampante ou grimpante, pou-

    vant atteindre un grand developpement, avec des ra-meaux de 20 a 30 m de longueur et des pousses an-nuelles de plusieurs metres.

    Tiges agees nettement polygon ales, a section car-rea ou plus ou mains rectangulaire, de 7-15 mm de cOte, a 4 ailes etroites un peu suberisees. de couleur brun !once rougeatre. Tiges d'age moyen et lignifiees plus ou mains cylindriques et fortement sillonnees sur le sec ou un peu quadrangulaires avec deux sillons profonds encadres chacun de deux ailes tres etroites ; de 2-4 mm de diametre ou de cOte ; glabres ou tres fortement pileuses ; a rhytidome tres fin, verdatre ou brun clair devenant brun fence sur le sec ; nCBuds non epaissis ; entre-nCBuds de 6-13 et jusqu'a 17 em de longueur. Tiges jeunes non lignifiees cylindriques, de 1,5-2 mm de diametre, a pilosrte Iaibie eparse assez regulierement disposee at. caduque. a epiderme d'un vert brill ant.

    Stipules rapidement caduques, ovales oblongues, obtuses arrondies au sommet, dissymatriques a Ia base at elargies unilateralement en un net auricula arrondi, de 2-3 mm de long et 1,5-2 mm de large sur les tiges jeunes, mais pouvant etre beaucoup plus grandes sur des tiges fortes, glabres, un peu ciliolees sur las mar-gas, minces et foliacees, de couleur vert pale sur Ia frais, brunes sur le sec.

    Vrllles nombreuses, cylindriques, d'environ 1 mm de diametre sur le sec, striees, plusieurs lois bifur-quees, portant sur les parties jeunes une fine pubes-cence semblable a celle des tiges, de couleur vert clair sur le frais ; bracteoles ovales oblongues, algues, folia-cees, de 1-1,5 mm de long, glabrescentes, ciliolees sur les marges, de couleur vert !once sur le frais ; ramifica-tions se terminant par une pastille adhesive jaunatre.

    Feu Illes composees 3-foliolees, petiolees, a folio-las sessiles ou presque. Petiole cylindrique, presentant a Ia face superieure un sillon assez net encadre par deux ailes !res etrortes ondulees, un peu epaissi dans Ia partie inferieure, de 8-11 em de long, d'environ 1,5 mm de diametre, faiblement pubescent, partois rouge a Ia base. Petiolule median presque ~I ou de 2-5 mm de long, sillonne, avec deux esquisses d'ailes ; petiolules late raux nuls. limbe de Ia foliole madiane de 12-13,5 em de long, de 6,5-7,5 em de large, assez re-gulierement ovale elliptique ou plus ou mains rhombo"i-dal, a plus grande largeur vers le milieu, a sommet largement cune at !ermine par un acumen net, long de 6-8 mm at large d'environ 1 mm, a base rapidement retrecie en coin etroit sur le petiolule, non decurrente ; 6-7 paires de nervures secondaires, a Ia face supe-rieure les nervures primaire et secondaires faiblement en relief, le reseau plan tres peu visible, a Ia face inferieure les nervures primaire at secondaires en net relief, Ia rase au tertiaire plan at en echelle ; margas du limbe non lobees, denticulees, a dents epaisses, obtu-ses, aigues, de 0,3-0,4 mm de long, un peu exsertes ; Ia face superieure glabre, Ia face inferieure presentant una faoble pubescence sur las nervures primaires et secondaires ; limbe mince, souple, sur le frais vert ten-

    Dow

    nloa

    ded

    by [

    Uni

    vers

    ity o

    f B

    irm

    ingh

    am]

    at 2

    3:49

    02

    Oct

    ober

    201

    4

  • B. DESCOINGS 363

    dre dessus et vert plus clair au plus au mains rougea-tre en dessous, sur le sec brun noiratre dessus et brun rougeatre assez caracteristique a brun fence dessous. Limbe des folioles laterales de 8-11 em de long, de 5-6 em de large, plus au mains irregulierement ovale, fortement dissymetrique, a plus grande largeur un peu en dessous du milieu, a base largement arrondie du cote externe, nettement retrecie au tronquee du cote interne, a sommet brievement cune et acumine. avec un acumen de 3-5 mm de long ; autres caracteres sem-blables a ceux de Ia foliole medians.

    fnfforescences rouges, petites, de 20-30 mm de long, en cymes ombelliformes paucrllores, faiblement plus ou mains densement pubescentes ; axes plus au mains cylindriques, de 0,4-0,6 mm de diametre, stries sur le sec, a pilosite Iaible au quelquefois assez dense semblable a cella des tiges, avec parte is quelques pails glanduleux Ires courts ; pedoncule de 8-15 mm de long ; bractees oblongues, arrondies au sommet au plus au mains aigues, de 11,7 mm de long, de 0,4-0,8 mm de large, faiblement pubescentes, minces, laciniees, peu au assez densement ciliolees sur les marges (longs pails pluricellulaires) ; bracteoles ovales oblongues, obtuses, de 0,2-0,4 mm de long, tres nombreuses au sommet des axes portant les cymes terminales.

    Fleurs d'un rouge vif au orangees, d'environ 2 mm de long, de 1,8 mm de diametre. P9dicelle rougeatre, plus au mains cylindrique, de 1-2 mm de long, de 0,2-0,3 mm .de diametre sur le sec, acrescent apres l'an-tMse, plus au mains densement pubescent mais par-lois tres peu. Callce d'un beau rouge clair ou plus ou mains fence, de forme particuliere : a l'etat jeune en cloche presque entierement fermee au sommet et lar-gement evasee dans Ia partie inferieure, s'ouvrant pro-gressivement au fur et a mesure du developpement de Ia fleur, a l'etat adults en large coupe tres epaisse et charnue presentant dans Ia partie inferieure quatre for-tes expansions en forme de lobes orientes vers l'exte-rieur ; a bard superieur mince etroit, obscurement 4-lob9; de 1,82 mm de diametre, de 0,8-1 mm de hau-teur ; a peu pres glabre au un peu pubescent dans Ia partie inferieure. Coralie sur le vH rouge clair au peu fence, au a centre rose orange et bard des petales de couleur creme, sur le sec brun jaune clair ; petales jaunes interieurement dans Ia partie inferieure, ovales, obtus subaigus au sommet, de 1 ,4-1,8 mm de long et d'environ 0,8 mm de large, non cuculles interieurement, exterieurement glabres et paraissant comma lisses. fi-nement pub9rulents sur les marges (caractere visible a fort grossissement) ; petales tres vite disjoints les uns des aut res sur toute Ia longueur et recourbes a Ia par-tie superieure vers l'interieur de Ia !leur ce qui donne a celle-ci !'aspect d'une clochene ouverte au sommet {rappelant les !leurs du genre Erica, caractere bien vi-sible sur le sec), ensuite s'etalant vers l'exterieur avant de tomber. Disque jaune orange pale. entier, a qt~atre lobes epais, en cuvette sur le dessus, d'env1ron 0,5 mm de hauteur et 1,5 mm de diametre. Etamines tres cour-tes, d'environ 1 mm de long ; filet m1nce ; anthers plus au mains ovale, d'environ 0,5-0,6 mm de long, a loges oblongues etroites ; connectif tres fortement epaissi,

    ovo"ide obtus au sommet, bilobe a Ia base, depassant u n peu les loges a Ia base et Ires nenement vers Ia face ventrale, rouge sur le frais, de couleur noiratre sur le sec et finement chagrins sur toute Ia surlace. Ovaire rouge, totalement inclus dans le disque, glabre ; style cylindrique, court, d'environ 0,4 mm, acrescent apres l'antMse, glabre, de couleur jaune rose.

    Baies ovaldes, arrondies au sommet, de 10-13 mm de long et 6-8 mm de large, glabres, sur le frais verda-Ires a l'etat jeune avec de nombreuses petites taches lineaires au plus au mains arrondies en Ieger relief un peu semblables a des lenticelles et donnant un aspect pustuleux, sur le sec noiratres avec de nombreuses zones claires elliptiques. Pulpe epaisse a gaOl non mar-que un peu farineux, depourvue de cristaux d'oxalate de calcium. Gralne plus au mains obovale obdelto"ide, fortement attenuee vers Ia base, convexe sur le dos, fortement comprimee lateralement, de 10-12 mm de long, d'environ 2 mm de large, d'environ 4 mm d'epais-seur {sur baie a paine mOre); raphe en crete peu epaisse, tres nettement saillante, reguliere, un peu on-dulee, un peu plus haute que les reliefs donnas par les !ignes faciales ; rostra epais triangulaire ; fossettes net-tes, longues, arquees, profondes ; !ignes faciales en Ires fort relief, formant un angle aigu au sommet de Ia grains et delimitant entre elles une plage plane relati-vement large au milieu de laquelle se situe Ia crete du raphe, nenement saillantes, donnant des !ignes dorsa-les courtes qui rejoignent le raphe en creant une dou-zaine de cupules, donnant vers le ventre 4-5 !ignes ventrales en Iaible relief arrondi plus ou mains distinc-tes et non ramifiees ; testa a surlace paraissant Iissa.

    Trichome forme d'une pilosite tres courte, assez regulierement disposee sur differents organes et com-prenant:

    - des pails simples unicellulaires, quelquefo...