CRASH BOX workshop 2011/2012

  • Published on
    25-Mar-2016

  • View
    212

  • Download
    0

Embed Size (px)

DESCRIPTION

publication dans le cadre du workshop propos aux tudiants de l'Ecole Nationale Suprieure dArchitecture de Marseille anne universitaire 2011/2012 A l'issue d'un workshop men par l'artiste et propos aux tudiants de 3me anne en atelier darts plastiques, Sextant et plus et l'ENSA-M co-ditent un ouvrage qui recense et archive lexhaustivit des projets de "crash box" mis au point par chaque groupe dtudiants, que ce soit sous la forme dun objet performatif (croquis, plans, maquettes dtude et maquettes chelle 1) ou de son scnario dexploitation (story-boards, dispositifs, photographies et vidos).

Transcript

  • 2

    45N / 4E

    Sophie Baldassari + Kahina Djahine + Dimitri Felouzis

    Radicalit + Performance

    1 x 6000 cm

    Corde polypropylne blanche

    Pina Bausch / Donald Judd

    www.vimeo.com/45966496

    #01

    TITRE

    quIPE

    PARTI PRIS

    DImENSIoNS

    mATRIAu

    RFRENCES

    vIDo

  • Le principe de la crash box tient ici en deux longues cordes rouges noues.La simplicit du procd remplit deux objectifs : le premier est de lordre du signal, le second relve de la parade (au sens desquive ou de spectacle ?).Grce un geste chorgraphique synchronis, les cordes sentrelacent et se dnouent, se courbent, sloignent et se resserrent formant un nid de protection pour la camra. La queue des cordes devient un marqueur gographique lchelle du paysage : deux fils dAriane indiquent une parallle et une mridienne, leur point de rencontre marquant les coordonnes exactes de la position de la crash box au sein du btiment.

  • 4

  • 6Time Box

    marion Benech + maxime maria

    mmoire

    80 cm de diamtre

    Acier + Hublot en verre + mousse polyurthane + Silicone

    Philippe Cogne / Do Ho Suh / Gordon matta Clark /Charles Simonds

    www.vimeo.com/46084770

    TITRE

    quIPE

    PARTI PRIS

    DImENSIoN

    mATRIAuX

    RFRENCES

    vIDo

    #02

  • Il sagit ici de penser la restitution de la vie du btiment avant sa destruction grce lenregistrement de tmoignages dhabitants dont la bande son est conserve lintrieur de la crash box. La crash box devient ainsi une time box dont la forme voque un globe oculaire, celui dun il tmoin, ou un hublot renvoyant lide dune mmoire engloutie. une fois le btiment disparu, lobjet est conu pour demeurer in situ, telle une sculpture commmorative. la manire dune pierre tombale, grave du nom et des dates de construction et destruction du btiment, la Time Box fait office de mmorial jusqu une ventuelle construction en ce mme lieu.

  • 8

  • 10

    Film catastrophe ocane Bourchy + Lydiane Di Russo obscnit + Spectacle Projection chelle 1 sur un btiment

    Papiers dcoups

    Cyprien Gaillard

    www.vimeo.com/45722667

    TITRE

    quIPE

    PARTI PRIS

    DImENSIoN

    mATRIAu

    RFRENCE

    vIDo

    #03

  • Dans ce projet, la crash box en tant quobjet nexiste pas. Il lui prfre un film en stop motion qui se joue de lambigut du spectacle de la dmolition souvent clbre comme une excution sur la place publique.Entre anglisme naf et ironie grinante, lanantissement de larchitecture dclenche ici un lch de ballons multicolores. Le fracas de lexplosion et de leffondrement du btiment se transforme en applaudissements et acclamations de joie...

  • 12

  • 14

    R 28 Sonia Cavache + Tifany Delgrange Rebond

    70 cm de diamtre

    maille + mtal + mousse + Ressorts

    TITRE

    quIPE

    PARTI PRIS

    DImENSIoN

    mATRIAuX

    #04

  • La crash box R 28 fait ici le choix du dterminisme technique. Rebonds et amortissement de la chute sont les principes sous-tendant sa mise en forme. Le ressort est ainsi utilis pour ses proprits mcaniques : dune part il permet la crash box de se dformer leffort, voire de renvoyer les impacts, dautre part il lui attribue une trajectoire alatoire et imprvisible.

  • 16

  • 18

    TITRE

    quIPE

    PARTI PRIS

    DImENSIoNS

    mATRIAu

    RFRENCES

    Safe Box

    mlanie Dabert + marion Sebbane

    Protection + Projection

    108 x 70 x 100 cm

    Tle de rcupration

    Absalon / Didier Faustino / Atelier van Lieshout

    #05

  • Sorte de cabine qui serait fabrique la hte pour rpondre un tat durgence, la Safe Box, inspire des safe room ou panic room domestiques, est induite par lide dun corps en repli. Celui-ci est mis lpreuve dune exprience de la dmolition vcue par projection : Ce nest pas une architecture. Ni une cellule. Ni un bunker. Ou tout la fois. Cest une sculpture. Un objet artistique. Un objet technique. Cest une cabine de projection. Cest un abri... et un rsultat.

  • 20

  • 22

    Sans titre Laurianne nard + mlanie Romo

    utopie Botier aluminium + Chssis mtallique + Parachute+ verre tremp

    Jacques Rouxel

    www.vimeo.com/46020007

    TITRE

    quIPE

    PARTI PRIS

    mATRIAuX

    RFRENCE

    vIDo

    #06

  • Ce projet slabore a contrario de toutes logiques quelles soient de pesanteur ou dconomie de moyens : simultanment au foudroyage, la crash box est jecte du btiment telle une fuse grce un systme de propulsion air comprim dclench distance. Le but est datteindre le sommet du btiment en moins de 3 secondes de sorte sextraire immdiatement du tas de gravats. Flottante au dessus des dcombres, la crash box se dposera alors avec llgance dun doux dlire sur la masse chaotique des dcombres

  • 24

  • 26

    vous tes ici

    Julie Freychet + David Fromain Dissmination

    Poudre colore

    Ann veronica Janssens / Anish Kapoor

    www.vimeo.com/45973050

    TITRE

    quIPE

    PARTI PRIS

    mATRIAu

    RFRENCES

    vIDo

    #07

  • Le projet part du principe que la crash box ne peut rsister la violence de la dmolition, la puissance de lexplosion. Elle est voue subir le mme sort que le btiment : senvoler en fume, ne laissant quune trace lgre et phmre de poussire colore. De la poussire qui senvole, des souvenirs et douleurs qui schappent.

    vouS TES ICI

    vous tes ici

    Julie Freychet + David Fromain Dissmination

    Poudre colore

    Ann veronica Janssens / Anish Kapoor

    www.vimeo.com/45973050

  • 28

  • 30

    Sponge Box

    marine Garand + Florence martin

    Empreinte

    100 x 100 x 100 cm

    mousse de literie de densit de 24 kg/m3 + Botier en acier + Tige filete + Barre de fer torsade + Tles lisses en acier + Peinture acrylique

    Blue print / Bleu Chroma Key / osvaldo Cavandoli / Yves Klein

    www.vimeo.com/45967444

    TITRE

    quIPE

    PARTI PRIS

    DImENSIoNS

    mATRIAuX

    RFRENCES

    vIDo

    #08

  • La camra est ici loge dans un botier au centre dun norme cube de mousse gorg de peinture bleue outremer libre lors de leffondrement du btiment. Ds lors la crash box est une sponge box qui marquera la dmolition de sa prsence bleue dun bleu qui, lorsquil dessine les plans dun projet architectural, sait se faire invisible.

  • 32

  • 34

    Gilbert

    Gauthier Gippa + David Lambert

    Kalidoscope

    70 x 80 x 80 cm

    Bombe de chantier orange + miroir + Tles dacier

    Buckminster Fuller / Ttradres en bton du mur de lAtlantique

    www.vimeo.com/46214724

    TITRE

    quIPE

    PARTI PRIS

    DImENSIoNS

    mATRIAuX

    RFRENCES

    vIDo

    #09

  • Si le ttradre est la forme gomtrique la plus rsistante aux chocs et la pression,il contient ici paradoxalement un prisme en miroirs destin se briser lors de la dmolition. vritable kalidoscope, la crash box enregistrera en multipliant les angles de vue, les images rflchies et en mille morceaux dun environnement entrain, lui aussi, de se dsagrger.

  • 36

  • 38

    532 nm

    Karen Le Corroller + maxime molinari + Pierre Romani

    Bombe

    50 cm de diamtre

    Coque plastique + Coque silicone + Gomme + mousse + mousse mtallique

    Ann-veronica Janssens

    www.vimeo.com/45722368

    TITRE

    quIPE

    PARTI PRIS

    DImENSIoN

    mATRIAuX

    RFRENCE

    vIDo

    #10

  • Le modle de la demi-sphre, employ pour une meilleure rsistance aux chocs et une rpartition optimale des charges, fait office de carapace la crash box 532 nm dont le cur, cavit remplie de mousse mtallique, accueille la camra. un laser vert y est intgr de sorte faire simultanment signal et lumire directionnelle favorable la prise de vue. Lobjet aux allures de bombe ou de mine et au laser vocateur du signal exit renvoie ainsi aux scnarios catastrophes et lesthtique SF.

  • 40

  • 42

    Sans titre

    Coline marguin + Aurlia Petit

    Sdimentation tiqu100 x 100 x 100 cmesistance et une densit prochePanneaux de carreleur en acier + Cornires en acier lamin + Treillis souds en acier

    Chris Burden / Sol Lewitt

    www.vimeo.com/46214915

    TITRE

    quIPE

    PARTI PRIS

    DImENSIoNS

    mATRIAuX

    RFRENCES

    vIDo

    #11

  • Loin de rsister la dmolition, la crash box est ici engendre par elle grce un procd de sdimentation : jeu dembotement de tamis, en rcuprant les agrgats de bton le long de sa chute, elle devient de plus en plus solide au fur et mesure de leffondrement. lissue de la dmolition, elle se prsente comme un objet camlon confondu avec les dbris. Elle constitue alors une sorte de mmorial, une urne contenant les cendres et dbris du btiment disparu.

  • 44

  • 46

    Crash Box en papier

    margot matalonga + Nelly Revol-Buisson

    Page blanche

    118,9 x 84,1 x 84,1 cm Papier + Plexiglass

    www.vimeo.com/46084892

    #12

  • Contre toute attente, le projet propose dutiliser du papier, a priori trs vulnrable, en guise de matriau rsistant la dmolition. Le systme daccumulation des feuilles en ramette procure lobjet une densit proche de celle du bois. Le papier est par ailleurs pens comme support de sauvegarde : une surface vierge sur laquelle histoires et rcits restent crire ou enregistrer par la camra loge au cur de ce volume impntrable.

  • 48

    Direction de la publication : Anne-valrie GascConception graphique : maud ChavaillonTextes en couverture : vronique Collard-Bovy, Anne-valrie Gasc, marielle RicheCo-dition : ENSA-m / Sextant et plusTirage : 300 exemplairesDate de la publication : septembre 2012

    Anne-valrie Gasc souhaite remercier lensemble des personnes qui ont particip ce workshop : les tudiants, maud Chavaillon, vronique Collard-Bovy, Alexandre de la Foye, Arnold Degiovanni, maxime Gianni, David Lasnier, rika Ngrel, Lela quillacq, Pascale Triol et notamment Bernadette Jugan et marielle Riche grce au soutien desquelles cette dition a t possible.

    SEXTANT

    &+